Chronique #49 : Saint-Barth

29103
"Vous allez vous ennuyer à mourir !", "Qu'allez-vous faire aussi loin de Paris ?", "Mais il n'y a rien sur cette île !", "Les gens qui vivent là-bas sont tous fous", "Tu bosses dans la mode ! Tu vas perdre le fil si tu pars de Paris", "On ne vit pas là où l'on prend ses vacances" : lorsque nous évoquâmes à nos amis notre envie de nous installer à Saint-Barth, rares furent les réactions enthousiastes…
Saint-Barth
Petite collectivité d'outre-mer d'un peu plus de 9000 habitants, l'île de Saint-Barthélemy nous fait rêver depuis plusieurs mois. Nous qui n'aimons rien de mieux que de passer d'un extrême à l'autre en matière de lieu de vie ressentons en effet plus que jamais le besoin de poser nos valises loin de l'agitation urbaine et d'offrir à Charles la douceur d'un paradis terrestre. Nous savons que la vie y sera très différente, mais cela ne nous effraie pas.

À vrai dire, pour pouvoir vivre heureux et continuer à travailler, nous avons simplement besoin d'une bonne connexion internet, d'Amazon (à nous romans, produits de puériculture et autres stocks de couches !), d'eau translucide, de températures clémentes et de possibilité d'évasion (le Costa Rica n'est pas très loin…).

Et si sur le papier toutes les conditions nous semblent réunies, nous avons néanmoins besoin d'aller passer un peu de temps sur place avant de valider définitivement notre choix (et déterminer si oui ou non les nombreuses mises en garde étaient justifiées). Samedi prochain, nous nous envolerons donc pour 7 jours dans les Caraïbes...
Saint-Barth
D'ici là, j'aimerais me trouver un joli maillot de bain. J'hésite encore entre acheter plusieurs bikinis chez H&M ou investir chez Eres. J'ai également prévu d'essayer cette tunique (qui me semble idéale pour réchauffer un haut de maillot de bain) ainsi que cette petite robe (dont j'aime particulièrement la couleur).

Il faut également que je pense à télécharger le maximum de dessins animés, afin d'occuper Charles pendant les 8 heures de vol. D'ailleurs, si vous avez des conseils pour voyager en avion avec un enfant de 21 mois, je suis preneuse !

Reste désormais à savoir si nous parviendrons à trouver facilement une villa à louer à l'année - ce qui est loin d'être gagné - et si nous nous sentirons chez nous sur le sable fin de la plage de Grande Saline...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 15 mai 2015
Vous aimerez également
Chronique #80 : Calendrier Pirelli 2017
Il y a 3 jours - 25
EN SAVOIR PLUS
Chronique #79 : Souvenirs scolaires
Il y a 8 jours - 29
EN SAVOIR PLUS
Chronique #78 : Canada Goose or not ?
Il y a 15 jours - 112
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
103 commentaires
Tous les commentaires
NaomiIl y a 1 an
Waw. Je trouve ça vraiment très courageux de votre part, Lise, je dois l'admettre ! Quitter Paris pour des horizons aussi lointains et surtout aussi différents, ce n'est pas comme quitter la capitale pour la province... C'est plutôt s'affranchir de tout ce qui fait notre environnement quotidien. Avec tout ce que cela implique.
Mais tu sais quoi ? Eh bien moi, je trouve ça très bien. Enfin, disons que, sans jugement de valeur, je comprends, et que je pense que la vie est trop courte pour se priver de ce genre d'expériences qui ne peuvent être, durant notre petite existence, qu'intéressantes et enrichissantes.
A la clef, vous trouverez peut-être joie et plénitude, peut-être déception... mais le plus important, ce sera d'accepter l'expérience comme telle, je suppose ! C'est comme ça que l'on grandit...
En tous cas, je comprends votre volonté d'aller "tester" l'île pendant une semaine... ;) Lorsque j'étais encore dans le ventre de ma mère, mes parents avaient aussi pour idée de quitter Paris, éventuellement pour la Nouvelle-Calédonie. Ils ont alors entrepris un long voyage, de carrément un ou deux mois, avec ma sœur de un an. Mais ils n'ont pas trouvé ce qu'ils cherchaient là-bas et déçus, sont rentrés en France pour finalement s'installer sur la côté d'Azur, où j'ai grandi. Ce ne sont tout de même pas des décisions à prendre à la légère...
En tous cas, je vous souhaite un bon voyage, et j'espère pour vous que vous rentrerez avec des envies plein la tête !! :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
L'essentiel pour nous est nous sentir libres. Je pense que comme tes parents si notre rêve exotique ne se révèle pas à la hauteur de nos espérances, nous continuerons de chercher où poser nos valises. Et peut-être finirons-nous dans le sud ouest ;)
Merci pour ton commentaire optimiste et bienveillant :)
RÉPONDRE
MisiaIl y a 1 an
Quelle aventure ! Il faut vivre sa vie sans écouter ce que les autres disent. Ils nous empêchent de vivre nos rêves et nous finissons par le regretter :)
J'espère que vous posterez des clichés de vos quelques jours au paradis sur Instagram.
Beau voyage à vous trois !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Promis : on postera sur Instagram :)
Merci !
RÉPONDRE
NaïkéIl y a 1 an
Ah mais c'est pas très loin de chez moi ;) ! (Guadeloupe)
Certes un séjour d'une semaine n'a pas grand chose à voir avec une ou plusieurs années, mais ne vous arrêtez pas à ce que les gens vous disent, vous seuls savez ce qui est le meilleur pour vous.
En ce qui me concerne, Saint-Barth est le meilleur pour tout le monde ! Une ambiance et un style de vie tellement différents de l'agitation polluante de Paris...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ce que tu écris me fait plaisir et me conforte dans l'idée que nous allons dans la bonne direction :)
RÉPONDRE
AdelineIl y a 1 an
C'est super !!! Foncez et croyez en vos projets ! en ce qui concerne les conseils des amis, ils projettent sur vous leurs doutes/angoisses/peurs...c'est normal mais quelle belle experience vous pourriez vivre à 3 ! je vous soutiens!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci Adeline !
RÉPONDRE
SarahIl y a 1 an
Bonjour Lise,

A Paris les réactions des gens sont souvent fermés dès qu'il s'agit de bouger de la capitale je trouve...

Personnellement j'ai tout plaqué pour rejoindre mon copain qui a été muté dans le Lot (Sud Est) et nous habitons dans un petit village de 1000 habitants alors que je suis parisienne depuis toujours...

Aujourd'hui je ne regrette pas ma décision et je suis très heureuse là bas.

Je n'ai écouté que mon instinct et mes parents tout de même car ils sont toujours de bon avis.

Alors si c'est ce que tu veux fonces ;).

Bonne journée.

Bon courage.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
"Ecouter son instinct" : sûrement l'une des meilleures choses à faire lorsqu'il s'agit de changement de vie ;)
Je suis heureuse que ta nouvelle localisation géographique te comble ! Il faut dire que si tu y vis avec l'homme de ta vie, cela ne peut qu'être le paradis ;)
RÉPONDRE
moiaussiIl y a 1 an
Choix parfait, très bonne idée d'aller voir ailleurs.
Il faut tenter le coup.
Pour m'être un peu expatriée à gauche à droite, je préconise de la patience, une bonne année pour dépasser "tout ce qui ne va pas".
Et puis ce n'est pas si dramatique-compliqué-terrible on peut aussi revenir !
Bonnes vacances+++
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
"On peut revenir" : Effectivement, rien n'est définitif ! C'est pour cela que nous nous sentons très libres. Au pire, on reviendra ;)
RÉPONDRE
julieIl y a 1 an
Oh St barth!
Je te conseille vivement de ne pas changer de choix : une amie a toute sa famille là bas et l'ambiance y est géniale! Très famille, les gens sont très sympas et on a pas l'impression non plus que l'île est si peu peuplée. Vraiment, si tu en as la possibilité, vivre sur cette île est une opportunité à ne pas manquer. Bon c'est sûr que ça va te changer de la vie parisienne mais si tu aimes une vie douce et n'apprécie pas être trop stressée comme moi c'est parfait! D'autant qu'il y a de grandes chances que ton fils adore cette nouvelle vie;)

Bonne journée et bonnes vacances à vous.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Charles est l'une des principales raisons ayant motivé cette envie d'ailleurs. J'ai vraiment de plus en plus de mal à promener mon petit garçon dans les rues polluées de la capitale. On se dit que nous avons la chance de pouvoir lui offrir autre chose et que ce serait dommage de ne pas le faire ...
RÉPONDRE
julieIl y a 1 an
Charles sera ravi j'en suis sûre ;)
RÉPONDRE
N.Il y a 1 an
Voilà un post qui m'interpelle particulièrement puisque j'y reconnais une partie de mon parcours...
Lorsque j'étais enfant, mes parents ont décidé de plaquer leur vie de CSP+ en région parisienne pour déménager en Guadeloupe. Mon frère avait à peu près l'âge de Charles, j'étais un peu plus âgée, et cette formidable expérience nous a laissé de merveilleux souvenirs à tous les quatre. Les réactions de notre entourage ont été à l'image de ce que tu évoques: incompréhension, idées reçues, rien de très positif. Certains pensaient même qu'un tel départ cachait forcément quelque chose, comme s'il était inconcevable qu'un couple avec des enfants en bas âge puisse vouloir fuir l'agitation parisienne et un rythme de vie trépidant pour simplement prendre le temps de vivre.
Quelques années après, nous sommes revenus en métropole mais nous retournons régulièrement aux Antilles, nous y sommes attachés et nous y avons gardé de nombreux amis. Je suis très reconnaissante envers mes parents d'avoir passé ces quelques années là-bas: côtoyer des gens d'horizons très divers, avec des parcours peu conventionnels, vivre dans des endroits très différents, s'adapter à toutes ces situations, tout ceci est un apprentissage génial pour un enfant, même si on ne s'en rend pas compte sur le coup. Après, bien sûr, tout n'est pas idyllique dans ces décors paradisiaques, mais ça reste une expérience exceptionnelle.
Pour finir, je fais ma curieuse mais qu'est-ce qui vous attire particulièrement vers St Barth? Il faut savoir que, bien que St Barth dépende de la Guadeloupe, sa situation est un peu différente des autres îles des Antilles françaises: c'est une destination de tourisme de luxe et la diversité au niveau de la population est bien moins importante qu'en Guadeloupe, Martinique, etc. Bref, je ne suis pas sûre que cette île soit bien représentative de la vie antillaise. J'avoue que je ne connais pas St Barth en particulier, j'ai sans doute moi aussi des a priori et tout dépend de ce que vous recherchez, mais je pense qu'en termes d'authenticité et de richesse culturelle, les autres îles des Antilles françaises ont peut-être davantage à offrir (mais je reconnais que je ne suis pas objective sur le sujet!).
RÉPONDRE
ApollineIl y a 1 an
Héhé quelqu'un d'autre qui a vécu en Guadeloupe, et je me retrouve dans tes ressentis !
Par ailleurs St Barth ne dépends plus de la Guadeloupe et est un COM maintenant :)
C'est vrai que St Barth est vraiment une île de vacances, les "stars" y ont leur villa de rêve, les magasins de luxe sont partout...
Le dépaysement n'est pas vraiment idéal
Et je suis d'accord avec toi, il y a tellement d'îles dans les Antilles qui offrent beaucoup plus de choses !
Mais à partir de St Barth on peut se rendre dans pleins de destinations effectivement pour avoir d'autres choses en vue
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Nous avons aussi eu le droit à un "qu'est-ce que vous fuyez ? " ;)

J'aimerais beaucoup que dans quelques années Charles puisse dire la même chose que toi. J'aurais l'impression d'avoir rempli l'un de mes devoirs de parents à savoir : éveiller son enfant au sentiment de liberté et lui faire entrevoir que dans la vie tout est possible.

Pourquoi St Barth ? Je connais la Martinique : l'une des mes soeurs aînées y a vécu 5 ans avec sa famille. Pareil pour la Guadeloupe : mon parrain y a vécu 15 ans. Je pense que je n'avais pas envie de faire la même chose qu'eux. St Barth est plus petit, plus "paradisiaque" à mes yeux. Mais peut-être que notre envie va changer une fois sur place ;)
RÉPONDRE
N.Il y a 1 an
"qu'est-ce que vous fuyez ? ": c'est glaçant, ce type de réflexions (d'ailleurs, je te trouve d'une ouverture d'esprit et d'un calme remarquables vis-à-vis de ce genre d'attitudes, y compris dans les commentaires parfois) ! Aviez-vous rencontré les mêmes réticences et réactions lorsque vous êtes partis vivre au Canada, ou était-ce perçu comme une destination plus socialement acceptable?
RÉPONDRE
ApollineIl y a 1 an
Aaaaaah comme ton post me fait plaisir! Moi qui déménage depuis ma naissance tous les 3 ans (travail de mon père jusqu'à mes 18ans puis mes études) je ne peux que te dire de foncer!
Hâte d'avoir un petit article sur ton ressenti de cette semaine de "repérage"
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ce n'était pas trop dur de devoir retisser des liens après chaque déménagement ? En tant qu'enfant, as-tu réussi à percevoir ce mode de vie comme une chance ?
RÉPONDRE
ApollineIl y a 1 an
Je ne l'ai pas du tout mal vécu, au contraire, je me revois toute excitée dire à mes copains que je partais dans un endroit dont ils n'avaient jamais entendu le nom. Mes parents m'ont toujours montré cela non pas comme "quitter ma vie mes amis.." mais comme découvrir de nouvelles choses et de nouvelles personnes. Alors oui certes j'ai très peu gardé d'amis de mon enfance, je n'ai pas une meilleure amie que je connais depuis mes 5 ans avec qui j'ai tout vécu... Mais j'étais tellement heureuse de rencontrer à chaque déménagement de nouvelles personnes, et c'est aussi amusant de savoir que j'ai gardé des amis d'un peu partout!
Retisser des liens non je n'ai pas le souvenir d'avoir eu de difficultés.. Peut être justement mes déménagements m'ont permis d'être beaucoup plus ouverte et avenante.

Je pense qu'il faut bien montrer l'intérêt du déménagement à l'enfant, lui montrer que c'est excitant d'aller autre part plutôt que déprimant de quitter sa maison. Mes parents ont toujours voulu nous montrer que c'était pour nous aussi qu'ils faisaient ça, ils choisissaient 2-3 destinations et ensuite c'était à mes frères et moi de se décider. Comme ça, ça nous permettait de nous renseigner, de voir ce qu'il y avait là bas, de demander à nos copains si certains y étaient déjà aller etc...
RÉPONDRE
N.Il y a 1 an
Tout à fait d'accord avec Apolline (même si je n'ai pas déménagé autant, tous les 3 ans c'est un sacré rythme). En plus, je ne pense pas qu'un tel déménagement soit perçu de la même manière par un enfant que par un adulte. J'ai l'impression que pour un enfant, la norme, c'est sa propre vie, aussi peu conventionnelle soit-elle, et si on en a l'habitude jeune, déménager à des centaines ou des milliers de kilomètres n'a rien de bizarre ou de déstabilisant. Pour ma part, je me rappelle avoir été un peu décontenancée en réalisant, lorsque je suis arrivée en province vers 10 ans, que la plupart de mes camarades de classe avaient toujours vécu dans la même région, voire la même ville, voire la même maison. Je me rends compte maintenant que c'était très naïf de ma part, mais tu vois, je crois que ce qui paraîtra "normal" ou pas à ton fils dépend de l'enfance qu'il mènera plus que de ce qui est vraiment normal, quoi que ça puisse vouloir dire...
RÉPONDRE
jickyIl y a 1 an
de toute façon les "autres" ont toujours un avis, SURTOUT sur ce qui ne les regarde pas... :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ils ont peur pour nous, ce n'est jamais méchant ;)
RÉPONDRE
GenevièveIl y a 1 an
Je pensais que les gens étaient devenus moins conformistes.... mais je me trompe visiblement! Je crois que la liberté que l'on s'offre dans sa vie, ne plaît pas à ceux qui ne sont pas assez courageux pour en faire usage... Vivre sur une île est vraiment une expérience à part et tout dépend de ce que l'on est. Mais, il faut essayer pour savoir si cela nous convient! Bon voyage exploratoire!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai lu pas mal de choses sur la vie des insulaires et effectivement soit on aime, soit on déteste. J'espère être de ceux qui aiment ;)
RÉPONDRE
Chez MargauxIl y a 1 an
Oh la la ! Lise tu nous vends du rêve... L'essentiel est que cette destination vous donne envie de la découvrir même si vos amis sont un peu sceptique. Souvent les gens sont sceptique car eux même n'osent pas franchir le pas et sont souvent étonnés que d'autres personnes le fasse...

Petite question : Pourquoi St Barth et pas une autre île ?

Bon week-end,
M.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Comme je l'ai écris plus haut, la Guadeloupe et la Martinique ne m'attirent pas plus que cela car des membres de ma famille y ont déjà vécu et j'ai envie de découvrir quelque chose de totalement nouveau. Idem pour la Réunion, ma petite soeur y est actuellement pour deux ans avec son mari et sa petite famille.

La Polynésie, on trouvait cela vraiment trop loin de tout et c'était vraiment compliqué pour avoir une bonne connexion internet.

Les autres îles non françaises nécessitent des démarches administratives plus lourdes auxquelles nous n'avons actuellement pas envie de nous frotter ;)

Donc St Barth nous semble pas mal ;)
RÉPONDRE
Café ModeIl y a 1 an
Bon, on en a déjà parlé toutes les deux, tu connais mon feeling. Maintenant que votre voyage est programmé, j'ai vraiment hâte d'avoir vos impressions ! Profitez-en à fond, quelle que soit votre décision future...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai tellement hâte d'y être afin de pouvoir confronter mes rêves à la réalité et de pouvoir ensuite avancer dans un sens ou dans l'autre...
Je te raconterai tout cela en détails ;)
RÉPONDRE
Café ModeIl y a 1 an
J'y compte bien :)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Génial !!!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Yes !!!
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Il faut profiter de la localisation de St Barth pour visiter toutes les îles des Caraïbes : Jamaïque, Sainte Lucie, Cuba... c'est vraiment réalisable. Tu risques d'avoir un autre point de vue sur la société de consommation. St Barth est paraît-il un ghetto de riches, donc analyser les collections et observer la population peut être sympa. Chouette destination ! Bye bye la grisaille !
RÉPONDRE
annaIl y a 1 an
je ne peux me retenir de ricaner tout bas en lisant les premières lignes offusquées -soit vos amis forment une belle bande de snob soit cela fait 10 ans qu'ils n,'ont pas sorti leur trogne de la capitale ( ce qui revient à la même chose ...) , en outre "besoin d'une bonne connexion internet" n'est pas synonyme de "paradis terrestre", en bref vous déplacez votre parasitisme urbain sous les tropiques. Les réactions de vos amis,donc, résonne avec votre propre conception de l'exile ....
Je suis déçue de la tournure que prend ce blog, j'ai l'impression que toutes vos envies de naturel sont contrecarré par les moyens superficiels pour y arriver.
RÉPONDRE
Rose Il y a 1 an
Le véritable snobisme c'est de juger les gens qui sont snobs, et essayer à tout prix de se différencier de cette masse dont on fait partie.
A bon entendeur..!
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 1 an
J'ai du mal à te suivre... comment pourrions-nous travailler correctement sans une bonne connexion internet ?
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 1 an
Pour le coup je ne comprends rien non plus au commentaire d' Anna..... je ne pense pas que pour mener une vie d'insulaire on ait besoin de devenir des ermites.... souhaiter une connexion c'est pas grand chose, je ne vois pas où est le mal. enfin bref. Félicitations pour votre projet Lise et Julien, je vous une belle expérience sous le soleil et avec du réseau en prime! =)
RÉPONDRE
AnnaIl y a 1 an
J'adore ta réponse, Julien.
Calme et sans être agacé par des arguments inutiles.
Je trouve que tout n'est pas angélique dans votre projet et il en faut aussi des réactions comme ça.
Je suis pour partir et vivre plusieurs expériences (vous en avez le goût pour). C'est la meilleure école pour Charles.
Mon mari qui a vécu en Guadeloupe en tant que médecin et passionné de la planche et connait bien St Barth me dit qu'on peut faire le tour de l'île en une journée, il faut être très fort psychologiquement etc... mais ce sont s'est professionnel comme avis ):
Bon vent à vous trois
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 1 an
Merci :)

Concernant St Barth on a bien en tête que le côté insulaire ne convient pas à tout le monde, mais je pense que l'on ne pourra pas savoir ce qu'il en est pour nous avant d'avoir testé :) On croise les doigts pour que cela nous convienne !
RÉPONDRE
AmélieIl y a 1 an
Oh la la Lise mais quelle chance ! Enfin à mon sens, c'est une chance de faire un métier qui te permet de pouvoir déménager partout dans le monde à tout moment ! J'adorerais pouvoir offrir ça à mes enfants et je suis persuadée que cela leur procure un enrichissement inimaginable. Vivre ailleurs, voir d'autres choses, se faire de nouveaux amis, manger différemment. Evidemment, vous devez faire des envieux, peut être est ce la raison des commentaires un peu circonspects que tu reçois ? En tout cas, je trouve ça formidable et ça doit être ultra excitant !!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai que nous avons énormément de chance. Cette possibilité de bouger facilement est l'une des raisons qui font que j'aime vraiment mon métier. La liberté est au coeur de nos choix professionnels, cela demande parfois de faire des sacrifices, mais au final on est récompensé par une vie qui nous plait à 100%.
Merci pour ton enthousiasme qui me touche beaucoup :)
RÉPONDRE
LucieIl y a 1 an
Héhé Saint-Barth, je ne peux pas dissocier ce lieu des sketches potaches qui caricaturent le couple de Johnny Hallyday X)

Mais déjà, grâce à cet article je découvre une partie de cette Terre...
A quoi bon les réticences comme vous dites (je suis tombée de ma chaise avec cet Anti-argument qu'est le "On ne vit pas là où l'on prend ses vacances" XD)

YOLO et Bonne immersion (^-^)/
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai que St Barth évoque pas mal de clichés ;)

Merci !
RÉPONDRE
FrancoiseIl y a 1 an
Lise - tu es super. Je vis aux USA comme tu le sais, a Seattle. Mon reve est de m'installer a Sydney, au moins pour 1 an. Partir. Avec ma maman (qui vit avec moi en attendant sa green card) et ma soeur. Je suis curieuse et pressee d'entendre tes impressions sur Saint-Barts. Bisous !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Et toi, tu es un amour :)
J'espère que tu pourras bientôt réaliser ton rêve !
RÉPONDRE
LibertyIl y a 1 an
Lise, je te déteste !!!

( bien sûr que je plaisante :-p )

Saint-Barth', c'est ma 2e destination de rêve ( juste après le Vanuatu,premier dans mon coeur pour l'éternité !)

Si tu savais le nombre de fois où j'ai traîné sur le site officiel de Saint-Barth !
Le nombre de fois où j'ai traîné sur les pages de Pôle-Emploi, à la recherche d'offres à Saint-Barth !

Je te souhaite, à toi et à ta famille, de pouvoir concrétiser ce magnifique projet. A travers tes articles et photos, je vivrai un peu mon rêve par procuration.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je vais essayer de prendre le maximum de photos durant notre séjour, histoire de pouvoir te faire voyager avec nous :)

Bisous !
RÉPONDRE
MathildeIl y a 1 an
Je suis ravie pour vous ! J'admire les personnes qui sortent des sentiers battus et qui se moquent du regard des autres. J'essaie d'avoir ce même comportement, même si pour le moment je n'arrive pas à me projeter dans un choix aussi "fort" (et a priori, mon futur boulot ne pourra pas se faire de chez moi avec une connexion internet :)).
Pour répondre aux questionnements sur Charles, même si je n'ai ni enfant ni frère et soeur, je me souviens qu'avant chaque voyage (vacances comme professionnel), ma mère me faisait une sorte de calendrier avec le nombre de "dodos" restant avant de partir. Elle me montrait sur une carte où on vivait et où elle/on allait. Elle me faisait participer activement à la préparation de la valise (même si ça se résumait à lui tendre un pull ou choisir mon doudou du voyage). Et on allait ensemble faire les "courses de voyage" (acheter des petits jeux spécialement pour le trajet, mes bonbons préférés....). En gros, elle m'impliquait le plus possible pour que je ne sois pas effrayée ou à côté de la plaque et que j'ai hâte d'y être. Aussi (mais peut-être que Charles est trop petit), elle me racontait les personnes liées au voyage qu'on allait rencontrer (hôtesses de l'air, contrôleurs) non pas pour me rassurer mais encore une fois pour me faire participer. J'étais toujours super fière de leur montrer le billet ou de choisir ma boisson. Bon voyage !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ta maman est géniale ! C'est vraiment chouette qu'elle ait ainsi pris le temps de faire toutes ces choses avec toi.
De mon côté, j'ai offert à Charles un livre sur les avions et sur St Barth et je lui raconte le "déroulement" du futur voyage ;)
RÉPONDRE
JulieIl y a 1 an
Bonjour,
résidant à St Barthélemy depuis maintenant 7 ans, je me permets d'intervenir, afin de revenir sur certain clichés régulièrement colportés sur cette île.
- "il y a tellement d'îles dans les Antilles qui offrent beaucoup plus de choses !" : La Caraïbe est un endroit incroyable, et chacune de ses île a une histoire, une langue, une abolition de l'esclavage, une colonisation et décolonisation différente. En passant de l'une à l'autre, vous changez de monnaie, de nationalité, de langue, de traditions, d'économie. Les origines ethniques des habitants sont elles-même très différentes : indiens caraïbes, Arawak, colons, esclaves venant de différentes parties d'Afrique, mais aussi d'Asie, d'Inde, ayant donné lieu à tous les métissages. En ce qui concerne St Barthélemy, c'est une île sèche, sans rivières, qui n'a donc jamais intéressé les planteurs de coton ou de café. Il n'y a pas eu de débarquement massif d'esclaves. Les colons que l'on y a envoyé étaient essentiellement des Bretons et des Normands. Il ont vécu cinq siècles durant dans le plus grand dénuement. La France s'y intéressait si peu qu'elle alla même jusqu'à l'échanger à la Suède contre trois ports dans la mer du Nord (l'île fût donc suédoise pendant un siècle). St Barthélemy n'est pas moins authentiquement antillaise que la Martinique et la Guadeloupe, elle a ses propres traditions, culinaires ou autres, et l'on y parle trois créole différents. Le peu d'intérêt économique qu'elle suscitait en France durant des décennies l'a également sauvée de certains ravages de l'administration française (défiscalisation, ect…).
- "une île de vacances, les "stars" y ont leur villa de rêve, les magasins de luxe sont partout... Le dépaysement n'est pas vraiment idéal" : oui, l'île vit grâce au tourisme de luxe, mais les touristes restent moins nombreux que les résidents, St Barth ou venus d'ailleurs…Il y a cinquante ans encore, les locaux n'avaient ni téléphone, ni télévision. Les femmes travaillaient à la Saline, les hommes partaient chercher du travail sur d'autres îles, étaient marin-pêcheurs ou contrebandiers… Beaucoup de jeunes s'engagent encore dans les métiers de la pêche, beaucoup de dames en robes à fleur et chapeaux de paille vivent encore dans leurs petites cases en bois… Et dans les fêtes locales on danse encore au son de l'accordéon.
- A propos des couches d'internet et d'Amazone… Tu ne manqueras de rien, il y a plusieurs supérettes sur l'île, avec tout simplement la même chose qu'en métropole. Internet ne fonctionne pas aussi bien qu'en Europe, mais largement assez pour travailler. Il y a des librairies…
- De quoi vas-tu manquer alors ? En premier lieu, d'un bon hôpital, celui de l'île est un petit centre de premiers secours. En cas de problème grave, c'est l'évacuation sanitaire. En second, de diversité culturelle, si tu as l'habitude d'assister régulièrement des expositions et des concerts. Même si pas mal d'efforts sont fait ces dernière années, la taille de l'île ne peut justifier une offre culturelle comparable à celle d'une capitale. En troisième lieu, d'une certaine assistance de l'état dont on a tellement l'habitude en France qu'on fini pas oublier que cela n'existe pas partout : les musées et la culture, donc, mais aussi des transports en commun, des crèches pour les petits, des études au delà de la troisième…
En tous les cas, c'est un très bel endroit y élever un tout petit : nature, mer, sécurité, ambiance village…
Et juste pour dire, à propos de maillot de bain : ici ce sont les soldes jusqu'au 12 juin, et il a un magasin Eres.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci Julie pour toutes ces infos, j'ai appris plein de choses :)
J'espère vraiment que cela va fonctionner pour internet car c'est Le point non négociable pour nous :/
Et merci pour l'info Eres ;)
Je t'embrasse
RÉPONDRE
Bonsoir Lise, je suis expatriée à New York depuis 1 an et demi et quel challenge cela fût pour moi au début! Et pourtant, j'en ai entendu des "Oh mais quelle chance", "New York c'est le rêve" "Tu vas t'éclater" avant notre départ... Moi aussi j'ai expérimenté les avis, pour le coup ultra enthousiastes, de mes proches à l'annonce de notre déménagement. Mais contrairement à toi, ce n'était pas vraiment MON choix, ni même vraiment une décision de couple, puisque j'ai suivi mon mari qui se voyait offrir un poste ici qu'il ne pouvait décliner. Lorsque nous avons quitté Paris, notre petite fille n'avait que 15 mois. Sacré challenge que de s'installer dans un pays et une culture si différents des siens, avec un enfant en bas âge. Mais aujourd'hui, même s'il y a toujours des moment difficiles, je commence à entrevoir la chance que cette expérience représente, à la fois pour notre fille, mais aussi pour moi. J'essaie d'en tirer le meilleur et je sais bien au fond qu'on ressort toujours enrichi de ce genre de défi. J'espère que votre séjour de repérage comblera vos attentes! Et en attendant le D-day, bonnes vacances :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Tu as effectivement vécu une situation inverse : entourage enthousiaste et départ "forcé". Cela a dû être très dur. Surtout avec ta petite puce... J'admire ton courage et je suis heureuse te sois acclimatée à la vie new-yorkaise :)
RÉPONDRE
J'oubliais le plus important... En habituée des vols longs courriers seule avec ma fille, voici quelques petits conseils: opter pour un vol de nuit facilite grandement la chose et augmente la chance de voir son enfant dormir (mais j'imagine que vous avez déjà vos billets), prévoir large niveau timing pour arriver à l'aéroport et effectuer les formalités, prévoir plein de ses snacks préférés à grignoter (ça occupe toujours 5 minutes), des crayons de couleur et du papier, des livres, les jouets et peluches préférés, une couverture douillette, un Iphone et un Ipad (pour ne pas tomber en panne de batterie!) chargés de photos, Petit Ours brun et autres jeux pour enfants à télécharger avant le départ, un bon stock de couches avec sacs plastiques pour y enfermer celles usagées à double tour avant de les jeter dans la poubelle des toilettes (c'est déjà assez désagréable comme ça!), un paquet de lingettes, du désinfectant pour les mains, une tétine ou un biberon d'eau pour le décollage et l'atterrissage, du Doliprane sirop, du gel gingival et de l'arnica en cas de fièvre, de poussée dentaire ou de bosse en plein vol (vécu)... Mais surtout, surtout, surtout, prévoir de nombreux allers-retours dans les couloirs de l'avion, s'armer de patience et ne surtout pas s'attendre à beaucoup dormir pendant le vol ;-) Bon voyage!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai tout noté ! Merci beaucoup :)
RÉPONDRE
CheymaIl y a 1 an
Je trouve que c'est une idée excellente! Surtout pour Charles. Le soleil présent souvent ça change la vie! Mais avant ça, quand est-ce qu'on se voit? :)

www.cheyma.com
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Dès que j'ai un peu plus de temps ;)
RÉPONDRE
CheymaIl y a 1 an
Je pourrai ainsi te raconter mon expatriation à Alger tiens!
RÉPONDRE
coralieIl y a 1 an
Je partage le même avis. Paris est une ville idéale lorsqu'on est célibataire, ou en couple. Tant de choses à faire, vernissages, expo, ciné, une richesse culturelle qu'il n'y a pas ailleurs. Dès qu'on a un enfant, je pense que les priorités changent. Je quitte Paris fin juin pour le sud-ouest, avec hâte. Une vie plus calme, plus saine. Vivre en Martinique, m'aurait bien plu, mais je préfère rester en Europe, pour la famille, les grands-parents, il y a aussi un ancrage rassurant. J'ai passé mon enfance dans la campagne, dans les Cevennes, et j'y suis très attachée, c'est affectif : les cabanes dans les arbres, les balades en forêt, des lieux et des odeurs. Je voudrais que mes enfants aient aussi cette enfance là. Qu'ils y reviennent plus tard adultes, et qu'ils retrouvent ces sensations. Sans vouloir sous-entendre que le Sud-Ouest est meilleur que St Barth (ce n'est pas le même climat, c'est une culture tout aussi belle et riche...), j'ai découvert des endroits dans le Gers ou encore en Aveyron (la Margeride), qui sont d'une beauté, et très dépaysant. Les causses en Lozère me rappellent les paysages de Nouvelle-Zélande. Il y a vraiment de la beauté partout, il suffit de savoir la voir. Régalez vous bien à St Barth, et ne vous mettez pas la pression, il n'y a pas de "ça marche" ou "ça marche pas", il n'y a que des expériences, la vie est un essai permanent.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je suis née en Lozère ;) Cette région est sublime. Et oui je te rejoins totalement sur le fait que la France regorge de régions magnifiques et souvent méconnues...
Qui sait, nous finirons peut-être par aller habiter dans le sud-ouest !

"Pas de pression", tu as 100 fois raison.
RÉPONDRE
LlenadeIl y a 1 an
Les Caraïbes seraient -elles tendances en ce moment?^^ Ma meilleure amie part s'installer en Martinique avec son copain pendant 2 ans. L'éloignement va être dur mais on a décidé pour fêter la fin de ma prépa d'y passer 10 jours afin de visiter. Et l'année prochaine on s'est déjà donné rendez-vous au Mexique ou à Miami !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est le côté sympa de la chose. Lorsque des proches s'expatrient, cela pousse à aller les voir et provoque donc de beaux voyages ;)
RÉPONDRE
ManalIl y a 1 an
Une décision osée et pas des moindres !!!! Personnellement, je ne peux que vous dire de foncer ! Si c'est votre envie, ne prêtez aucune attention à ceux qui essaient (ou essaieront) de vous en dissuader.
J'y ai vécu 4 ans (à cheval entre St Martin et St Barth ou mes obligations professionnelles m'emmenaient souvent) et je ne regrette pas cette expérience. La Métropole qui nous manquait et l'éloignement de tout ont fini par avoir raison de notre séjour, mais j'en garde encore un souvenir magique et terriblement enrichissant ! Sans parler de l'emplacement géographique qui nous a permis de faire nos plus beaux voyages.
Si tu as besoin du moindre conseil ou bonnes adresses, n'hésite pas ;)
D'ici-là, belles vacances à vous trois !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
4 ans ! C'est déjà très chouette ! Qu'as-tu pensé de St Martin ?
RÉPONDRE
AnneIl y a 1 an
Rien de tel que d'y aller pour vérifier, en effet!
Et pour l'avion, il y a plein de films pour les enfants aussi dans la liste des compagnies...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est ce que nous nous sommes dit ;)
RÉPONDRE
CIl y a 1 an
Nous avons fait le même choix!
Nous avons quitté Paris avec nos deux enfants et l'expérience est unique!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'imagine !
Où êtes-vous partis ?
RÉPONDRE
HuckIl y a 1 an
Waow ! Bravo à vous.
J'en rêve tellement ... mais j'ai une peur folle des araignées (géantes, dans ces coins-là) !!
C'est ce qui me vient de suite en tête et de ce ait,je ne peux franchir le pas.
Personne ne pense à ça ? Il n'y a que moi ...? Help !!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je prie pour que Julien ne voit pas ton commentaire ;) Il a horreur des araignées ;)
RÉPONDRE
HuckIl y a 1 an
C'est totalement idiot mais à cause de ces bestioles je passe à côter d'endroits magnifiques. Hélas , les tropiques = araignées géantes. Pour ces mêmes raisons j'ai loupé Bali, la Thailande, les Caraïbes et j'en passe. C'est l'horreur.
Je suis en pleine interrogation sur ma vie. Besoin de quitter Paris et me rapprocher de la nature, de la mer/océan. A croire que l'homme a besoin de revenir à sa nature primaire et ce pour quoi il est fait.
Je vous souhaite de l'épanouissement et un magnifique voyage.
RÉPONDRE
JoséphineIl y a 1 an
Comme toi, j'ai une peur panique des araignée et je n'en ai pas croisé une seule là-bas !! Par contre, gare aux moustiques !
RÉPONDRE
HuckIl y a 1 an
Une copine qui a vécu là bas, m'a dit qu'ils mettent énormément de souffre partout et cela les fait fuir des habitations.
RÉPONDRE
MiaIl y a 1 an
Je t'admire pour ce choix audacieux Lise, si c'est ce que tu souhaites alors vas -y fonce, écoute ton cœur et j'espère sincèrement que tu t'y plairas :D
Je parie que Charles sera ravi d'avoir cette île paradisiaque comme nouveau terrain de jeu! :)
Personnellement, habitant actuellement en province, j'ai pour projet d'aller vivre à Paris ;) Simple question: dans quel arrondissement habites-tu actuellement? Parce que lorsque tu parles de ton quartier dans tes week daily ça me fait rêver, il a l'air très sympa!
Bon voyage et plein de bonheur dans ce projet!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Vivre à Paris est une expérience unique. J'adore cette ville et je sais qu'elle va me manquer. Alors si tu as l'occasion de venir vivre ici : fonce !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je viens de me rendre compte que j'ai oublié de te répondre pour notre quartier !

Nous habitons dans le quartier de St Sulpice, dans le 6e :)
RÉPONDRE
MiaIl y a 1 an
Merci Lise pour ta réponse :D
RÉPONDRE
SophieIl y a 1 an
Mon premier commentaire sur ce blog.
Il y a bientôt 2 ans, mon mari et moi avons pensé nous installée à St-Barth; finalement, nous sommes à St-Martin.
Bonnes vacances et peut-être bonne installation; et si tu souhaites des informations, tu peux me contacter.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Es-tu heureuse de votre choix ?
RÉPONDRE
SophieIl y a 1 an
Oui Lise, nous sommes heureux de notre choix: la raison l'a emportée, pour différentes raisons, entre St-Barth et SXM mais nous sommes bien.
Auparavant, nous avons vécu 9 ans dans un autre DOM-TOM: quand nous sommes partis de métropole, personne ne nous croyait; quand on a décidé de quitter le 1er DOM, peu de monde pensait qu'on allait s'en aller. On vit notre vie, à travers le monde.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ton expérience me donne envie de nous faire confiance :) Merci de nous l'avoir partagée !
RÉPONDRE
HataIl y a 1 an
Ca fait rêver... Je ne connais pas St Barth mais je trouve le projet excitant, vos choix sont intéressants de part leur diversité... En tout cas ce sera une super expêrience. Perso, rien que le fait d'avoir quitté Paris pour la proche banlieue me fait un bien fou, j'ai enfin du temps pour mes loisirs, tout est tellement plus simple ! Pour ce qui est des commentaires négatifs, peut-être que certaines personnes vous envient et d'autres auraient de la peine de ne plus vous assez souvent... Ah et pour le maillot de bain, Eres est tentant à condition d'avoir déjà un stock assez important pour assurer le roulement ;-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je pense comme toi que certaines des réactions un peu négatives viennent du fait que certains de nos amis proches n'ont pas envie de nous voir partir ;) C'est pour cela que je n'en ai voulu à personne ...
RÉPONDRE
steldaIl y a 1 an
Tu vas rire, mais ça fait 10 ans que j’ai le même rêve et tout le monde me traite de folle aussi! Pourtant, je pense comme toi que se détacher du "milieu " et des prismes formatés qui nous entourent est le meilleur moyen de travailler et de parler de la mode. Bon vent, chère Lise, cher Julien et vivez votre vie. La mer, le soleil, une autre vision de la vie et du quotidien seront des trésors pour votre fils .
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait que se détacher du milieu de la mode permet de mieux l'observer.

J'espère que tu pourras un jour réaliser ton rêve. J'adorerais t'avoir comme voisine !
RÉPONDRE
rorococoeugvicIl y a 1 an
Quelle nouvelle ! C'est bien ! Votre couple est solide, votre job lancé depuis longtemps , etc. Bref tout est clair et réfléchi ... Donc allez au bout de votre rêve tant que Charles est petit !
En maman inquiète ... vérifiez bien les offres médicales ... au cas où ... ça n'arrive pas qu'aux autres ... mais l'île étant un paradis de tourisme de luxe (aussi), je pense tout ça doit être prévu ...
A part ça, que du bonheur !!!!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Le fait que Charles soit petit fait partie de nos motivations premières pour aller vivre dans un endroit un peu magique :)

On fera attention, promis :)
RÉPONDRE
SophieIl y a 1 an
Pour les offres de soin, c'est un peu limite mais on s'en sort.
RÉPONDRE
beneIl y a 1 an
Quand j'ai suivi mon ex-compagnon dans un village de 500 habitants à 1800 m d'altitude, beaucoup de mes amis ont eu craint que je ne m'ennuie, moi la fêtarde marseillaise. Résultat : on n'est jamais autant sortis que pendant notre première saison d'hiver là-bas, quant à l'intersaison, les locaux s'invitent les uns les autres et on a été à peu près aussi occupés. Donc, pas d'a priori, si vous le sentez, foncez ... ça me plairait bien, à moi aussi !
RÉPONDRE
Marie2ParisIl y a 1 an
De retour d'une semaine à Montréal, je ne peux que comprendre cette envie d'ailleurs. La perspective du retour à la routine, du RER, de la météo incertaine cette semaine, j'ai déjà envie de quitter Paris à nouveau... Et pourtant je l'aime cette ville!
Si vous avez la possibilité d'aller vivre au bord de la mer sous un climat idyllique, pourquoi ne pas le faire?! Les gens renvoient leurs propres peurs sur les autres, peut-être aussi la "jalousie" de ne pas pouvoir / pas oser faire pareil?
Profitez bien de votre séjour de repérage en espérant qu'il vous permettra de prendre une décision (et puis si ce n'est pas cette destination, le monde est si grand!)
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
Tu me crois si je te dis que j'etais presque sur que tu irais à St Barth? Au moment où tu as annoncé que tu te delocaliserai vers une destination exotique et ensoleillée, je trainais sur instagram et suis tombé sur les instas de Nicolas Ghesquière et Marie Amelie Sauvé qui se trouvaient à St Barth.

St Barth est plutot connu pour etre le paradis du tourisme Haut de Gamme, des stars et des créateurs superstars.

Il faut prendre des risques dans la vie! FONCE :)
RÉPONDRE
AnnaIl y a 1 an
Je ne connais pas St Barth mais s'il y a une destination qui fait envie c'est ben celle-ci !! Je me réjouis pour vous, et suis impatiente de vous lire en direct du paradis !. Je vous félicite et vous envie d'avoir le courage d'aller au bout de vos rêves. Partir ou revenir ne sont ni des succès ni des échecs c'est juste le lot des gens épris de liberté et ça c'est fort :) Bonnes vacances pour l'instant...
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 1 an
J'ai acheté cette tunique quand j'ai fait le plein à San Sebastian ;)! Je suis fan de son aspect ultra loose comme j'adore! Bon j'avoue qu'initialement je me suis dit qu'elle pourrait passer en robe (oui j'ai une forte appétence pour les looks "djellaba" comme je les appelle ahah). C'était sans compter sur sa transparence mais à la plage elle sera parfaite je pense ;)
Sinon pour Saint Barth, c'est une très bonne idée, c'est tellement génial de pouvoir vivre où l'on souhaite! Un véritable luxe ;) J'ai vécu quelques années au Maroc et si ce n'est pas une île, ça change beaucoup de la France et j'en garde un très bon souvenir (j'y ai également tout une part de ma famille). Le cadre de vie y était très agréable pour un enfant après en grandissant on a certainement envie de voir autre chose? C'est vrai que St Barth peut être une destination étrange pour quelqu'un qui bosse dans la mode mais aujourd'hui avec Internet... A part les expositions ou les RDV je ne vois pas trop ce qui te bloquerait :)
RÉPONDRE
BIl y a 1 an
Foncez ! Une question, "la chance d'avoir un métier qui le permet" c'est quoi vos métiers au juste ? Tu es blogueuse ? Et Julien est développeur ?
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 1 an
Lise est journaliste pour TDM (elle a également travaillé pour Grazia pendant plusieurs années) et moi je suis développeur pour TDM et consultant à côté :)
RÉPONDRE
BIl y a 1 an
Journaliste ? Pourquoi ne pas assumer le terme de "blogueuse" ? C'est de vouloir s'en défaire à tout prix qui rend ce mot nauséabond...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Le mot "blogueuse" ne veut plus dire grand chose : on fait toutes des choses si différentes... Je considère que je suis journaliste - j'ai ma carte de presse - lorsque j'écris sur la mode et blogueuse lorsque j'écris mes week diaries ;)
RÉPONDRE
La femme de George Il y a 1 an
Loin de moi l'idée de jouer à la ....bref, vraiment, mais pour y avoir passé quelques semaines de vacances, comment vous dire....c'est quand même très très particulier comme île, très petit aussi, un tout petit caillou avec une rue principale remplie de magasins de luxe, des gens qui roulent en mini moke partout et des autochtones un peu particuliers. En même temps y règne une ambiance village assez douce ou les gens vivent en short et tongs toute l'année, ou les enfants ont la plage comme cours de recre, une île ou il n'y pas de "danger" à part peut être celle de choper une cirrhose du foie, je n'ai jamais bu autant de ti punch de ma vie :) et où l'on peut croiser Laeti et ses filles sur le port de Gustavia.

J'avoue que cette île ma laisse perplexe, je me suis dit qu'on pouvait y mourir d'ennui mais j'y ai croise une famille de français installée là bas et qui m'ont dit qu'ils ne pourraient revivre en métropole. C'est vrai que la déconnection est tellement grande, c'est un e vie tellement à part, loin du tumulte du reste de la planète qu'il doit être difficile de s'y replonger :)
et Je serai curieuse de savoir ce que vous allez en penser !

Béatrice
RÉPONDRE
isaIl y a 1 an
Je comprend car à chaque fois que je reviens de vacances ou we prolongé j'ai envie d'en repartir pour m'installer ailleurs mais j'ai mon travail à Paris et je sais que j'aurais beaucoup de difficulté à trouver ailleurs et ce d'autant plus que j'aime bcp ce que je fais et ma société. C'est bien que tu te lances et avec un enfant en bas âge c'est le moment idéal. Fonce et fais toi ton opinion toi même. Ce que je trouve le plus audacieux dans ta décision c'est d'aller vivre au bord de la mer car je n'aime pas la mer , je peux supporter 8 jours en visitant et en admirant d'un point de vue esthétique les paysages mais au dela ce n'est pas possible et pourtant je suis déja allée à Saint Barth, Saint Martin etc
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Les filles, je suis désolée. Je n'ai pas eu le temps de répondre à toutes car la semaine a été assez folle. Et là je n'ai pas encore fini les valises. Je vous répondrai au calme cette semaine (prions pour qu'il y ait une bonne connexion). Bisous à toutes :)
RÉPONDRE
AnneIl y a 1 an
Bonjour Lise,

J'ai hate d'en lire plus sur cette expérience prochaine!
Je songe de plus en plus à partir loin, continuer mon travail qui me passionne également, mais en le faisant d'ailleurs., au moins tenter l'aventure! La vie est courte et apres avoir vécu 30 ans a Paris, j'ai parfois l'impression d'en avoir fait le tour; On manque de nature ici; Pour ma part c'est Bali qui me fait rever pour y etre déja allée une fois, j'espere que ca se concrétisera un jour;
Je te souhaite de te plaire la bas en tous cas!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode