Défilé Jean Paul GaultierDéfilé Jean Paul GaultierDéfilé Jean Paul Gaultier

La folie bretonne de Jean Paul Gaultier

7818
Si le défilé couture Jean Paul Gaultier ne fut pas forcément le plus réussi stylistiquement parlant, il n'en fut pas moins assurément le plus joyeux. Une collection à la folie aboutie s'inspirant du patrimoine breton et mettant une fois de plus en exergue la capacité insolente du créateur à questionner espièglement le vêtement...
Défilé Jean Paul Gaultier
À l'heure où les créateurs rivalisent en matière de décors grandioses ou se perdent au sein de partis pris conceptuels, Jean Paul Gaultier continue de fusionner exigence couture et audace du costume de scène.

Il faut dire que depuis sa décision d'abandonner le prêt-à-porter, celui à qui le Grand Palais dédie actuellement une sublime rétrospective a désormais le champ libre pour "donner libre cours à sa créativité et à son goût pour la recherche et l'expérimentation". Ainsi libéré de la pression du calendrier infernal auquel sont soumis ses confrères, le couturier peut sereinement injecter à ses créations cette extravagance outrancière - mais néanmoins poétique - dont il a le secret.
Défilé Jean Paul Gaultier
Sur le podium, c'est ainsi une couture presque "populaire" - c'est à dire qui fait rêver, mais sans jamais tenir à distance - qui défile, défiant les codes du bon goût, s'amusant de l'ADN JPG et n'ayant peur d'aucune idée supposément incongrue, le tout sans jamais oublier de raconter une histoire. Un défilé Jean Paul Gaultier se savoure en effet comme un court métrage où les mannequins se muent en de véritables héroïnes de cinéma.

Des belles de caractère qui se glissent ici dans moult variations textiles autour des thèmes du marin et de la Bretagne. Entre jupe rayée néo-french cancan, caban brodé asymétriquement ou encore bigouden en tenue de bal, Jean Paul Gaultier s'amuse des clichés et n'hésite pas à les pousser à leur paroxysme.
Défilé Jean Paul Gaultier
Et si l'ensemble affiche une saveur presque théâtrale, bon nombre des pièces de la collection ne s'en révèlent pas moins aussi portables que désirables, à l'instar du perfecto en croco, de la jupe crêpe taille haute ou encore des robes aux jupes circulaires (voir ici et là). Totalement insolite, la femme Gaultier n'en est ainsi pas pour autant déconnectée de nos fantasmes. Au contraire, elle les nourrit.

Et qu'importe si elle est gouailleuse, clairement too much ou parfois premier degré : cette femme qui s'amuse, bouge et danse nous donne envie de la suivre dans son sillage. Cela tombe bien : faisant vendre beaucoup de parfums, cette dernière risque fort d'arpenter encore longtemps les podiums de son créateur...

Voir toutes les photos du défilé : http://www.style.com/fall-2015-couture/jean-paul-gaultier/collection
Partager l'article
Par Lise Huret, le 09 juillet 2015 dans Actu mode
Vous aimerez également
Jean Paul Gaultier x La Perla
Il y a 6 ans - 6
EN SAVOIR PLUS
Pataugas x Jean Paul Gaultier
Il y a 6 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Hermès sans Jean Paul Gaultier ?
Il y a 7 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
18 commentaires
Tous les commentaires
....Il y a 1 an
J'aime beaucoup l'energie de la mode Gaultier. En couture, c'est encore mieux.
Mais bon, je ne suis pas vraiment fan de cette collection.
Ce que j'aime beaucoup chez JPG c'est le fait que même dans ses élans de créativité, il n'oublie jamais le corps de la femme. Les mannequins ne disparaissent jamais derrière les vêtements.

Finalement, même si je me sens presque coupable de l'avouer, ma collection couture préférée de la saison est le délire Haute Fourrure de Fendi. Aussi majestueux qu'excessif.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ce n'est pas non plus ma collection préférée mais j'aime vraiment l'énergie glamour/insolente qui s'en dégage.
Et oui, il aime le corps de la femme et le célèbre vraiment via ses créations, ce qui est loin d'être le cas de tous les créateurs ;/

Fendi... Majestueux oui, mais anachronique. Je pense qu'on ne peut plus aujourd'hui célébrer la vraie fourrure alors que le synthétique est désormais d'une très belle qualité ;)
RÉPONDRE
NaomiIl y a 1 an
Toujours aussi sympathique ce cher Jean-Paul. :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
"Sympathique" : c'est exactement cela ! Je pense qu'on a toute secrètement envie qu'il soit notre oncle !
RÉPONDRE
NaomiIl y a 1 an
Oh oui ! Tonton JP ! Haha on rigolerait bien aux dîners de famille je suis sûre... ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est clair ;) :)))
RÉPONDRE
CarroIl y a 1 an
C'est la première fois (ou presque) je crois que tu parles de JPG depuis les quelques années que je te suis.
J'adore le personnage, quelle joie et quelle créativité il dégage ! Et oui la rétrospective au grand palais est vraiment sublime.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai :) En effet, j'ai une histoire un peu particulière avec JPG. C'est lui qui m'a donné envie d'être styliste. Puis je suis rentrée dans mon école de mode et je me suis rendue compte que dessiner du "Jean-Paul Gaultier" n'était pas une option, il fallait faire des choses "vendables"... J'ai clairement déchanté. Ma déception s'est associée bêtement à ce créateur qui m'avait tant fait rêver. Il m'a fallut des années pour pouvoir regarder à nouveau un show JPG avec plaisir. Aujourd'hui, j'apprécie à nouveau son travail pour ce qu'il est, à savoir une joyeuse évasion...
RÉPONDRE
CarroIl y a 1 an
Aaaah d'accord, merci pour la petite histoire :) J'avais noté son absence sur TDM et je suis presque rassurée de connaitre la raison (j'avais peur que tu n'apprécies pas son travail) et contente que tu aies fais le deuil de cette déception :) Vive le retour de Jean Paul sur TDM !
Je connais le même genre de frustrations dans mon métier (designer produits) tu as une idée que tu adores, le marketing intervient, les stats de vente, la peur de prendre un risque et on finit par dépouiller l'idée jusqu'à la rendre vendable... :(
Création et industrie, l'éternel combat...
RÉPONDRE
PerrineIl y a 1 an
Belle analyse... Moi aussi je suivrais bien le sillage de la femme jean paul gaultier ! Ses défilés sont toujours une fête.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Et moi, je lui piquerais bien son mini perfecto ;)
RÉPONDRE
BrunetteIl y a 1 an
Et moi son caban!!!
RÉPONDRE
Lou et SwannIl y a 1 an
Même si stylistiquement parlant JPG n'est pas mon créateur préféré, j'aime aussi beaucoup son énergie, sa simplicité et sa joie de vivre communicative !

Christine
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Cet homme fait vraiment figure d'exception au sein d'un fashion business où le moindre sourire est calculé... J'ai l'impression qu'il a réellement conservé sa candeur d'enfant ;)
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 1 an
Nous n'aimons pas toutes les collections de Gaultier, mais sa joie de vivre ! Et même si cela peut paraitre paradoxe, il aime les femmes...
RÉPONDRE
JacintheIl y a 1 an
Merci pour cet article! J'adore tes analyses de défilé, je me régale à les lire, j'en voudrai toujours plus...
En ce qui concerne JPG, j'ai la même sensation que toi, de très belles pièces, certaines très portables, mais je n'ai pas été non plus électrisée par cette collection (j'ai pas mal flashé sur Armani privé cette année).
Cependant, l'énergie qui s'en dégage, le capitale sympathie et la joie de vivre qui en ressort donnent envie... Et je dois aussi dire que j'ai le sentiment de revoir du "vrai JPG".
Je m'explique : depuis pas mal de saisons, j'avais une impression de "postiche de JPG", avec une perpétuelle resucée des gimmicks de sa marque. Là il y a de la nouveauté, de la créativité, tout dans le pur esprit Gaultier, et ça, ça fait plaisir!
RÉPONDRE
VincentIl y a 1 an
j'ai beaucoup aimé la collection...à vrai dire , je crois que c'est bien la seule d'ailleurs.
RÉPONDRE
stylish girl Il y a 1 an
J'ai adoré ce défilé. Elégance et créativité est au RDV. Pour moi l'un des meilleurs de cette saison avec Victor & Rolf et Alexis Mabille.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode