Week diary #41

Au menu de la semaine : garden party Louis Vuitton, charrette de cubes, soirée Lancôme, dress code chic, extraction dentaire, carte postale rituelle, lumineuse Julia Roberts, tenues estivales impudiques, blouse minimaliste et déménagement à Florence...
Blouse COS

Dimanche


13h : Je tourne et retourne le carton d'invitation me conviant à la garden-party qu'organise Louis Vuitton à Asnières. Après une énième hésitation, je finis par me décider : allons faire un selfie avec Michelle Williams ! Je me glisse donc dans la robe noire qui m'attend sagement suspendue aux poutres du plafond, noue mes cheveux et fait glisser sur mes pommettes quelques gouttes de gel iridescent de chez NARS. C'est alors que je sens une petite main accrocher le bas de ma robe. Je baisse le regard et aperçois le visage de Charles levé vers moi, les yeux pleins d'espoir : il traîne derrière lui sa charrette de cubes et a bien envie de faire des pyramides avec moi... En le voyant si candide et confiant, je n'ai pas le coeur de l'abandonner ainsi un dimanche après-midi. Je pense qu'il n'a toujours pas compris pourquoi je m'étais faite belle pour empiler des cubes...

Lundi


19h : Une de mes amies - une grande liane blonde de 49 ans dont j'admire la nonchalance racée qui émane de ses looks - est conviée à la fameuse soirée Lancôme de mardi soir. Toujours très curieuse des tenues que l'on enfile pour ce genre d'occasions nécessitant un dress code chic, un peu branché mais surtout pas endimanché, je lui demande comment elle compte s'habiller. Elle file alors dans sa chambre et en ressort deux minutes plus tard, la taille gainée dans une jupe ligne A en cuir noir et le corsage dissimulé sous un top Isabel Marant en dentelle carbone. Avec ses cheveux détachés, son bronzage caramel, ses attaches fines et son naturel à fleur de peau, elle est sublime. Des fines sandales dorées achèvent de la rendre parfaite. Je rêve de pouvoir un jour posséder cette grâce insolente qui émane d'elle...
Charles en train de colorier

Mardi


9h : Le facteur me tend une petite enveloppe destinée à Charles : depuis environ 6 mois, ma mère lui envoie toutes les semaines une carte d'animaux accompagnée d'un gentil mot. Au fil du temps, tout un petit rituel s'est construit autour de cela : je décachette l'enveloppe, Charles sort la carte, pousse un "waouahhhhh" impressionné et contemple sa bestiole exotique, tandis que je lui lis les mots de sa grand-mère. Il part ensuite doctement glisser son trésor dans la jolie boîte contenant sa collection...
15h30 : A moitié pétrifiée, je pénètre dans le cabinet d'implantologie que m'a recommandé ma dentiste. Au menu du jour : arrachage d'une dent. Dans ma tête trotte le souvenir de l'extraction de mes dents de sagesse et de l'enfer post-opératoire que j'avais vécu à mes 15 ans.
16h50 : L'opération est terminée, mais je souffre déjà le martyre. Je pense que je vais finir la semaine au gaspacho...

Mercredi


10h : Compte rendu par SMS de la soirée l'Oréal : Julia Roberts semble avoir éclipsé les autres stars, tant sa beauté était magnétique…
12h : J'ai ultra faim. J'ai envie d'un bon steak et de plein de frites, mais je n'ai droit qu'à du  mou/tiède/liquide dixit le docteur. Je me promets de me rattraper dès que mes mandibules supporteront la mastication !
15h : Je suis soulagée de voir qu'avec la baisse des températures, les passants se mettent à nouveau à arborer des tenues un peu moins "débraillées". Lors de la canicule, le dress code citadin n'avait en effet pas tardé à voler en éclat au profit de tenues de plage peu adaptées aux contraintes urbaines. Non, la mini robe flottante portée sans soutien-gorge et avec une paire de tongs n'est pas une option viable pour faire du vélib'...
17h : Je me dis qu'il faut absolument que j'emprunte une machine à coudre afin de réaliser deux ou trois copies de ma blouse COS. Il faut dire que celle-ci va avec tout et que son volume est vraiment très agréable à porter. Je l'imagine très bien taillée dans une broderie anglaise noire, un jean souple ou encore un bel imprimé léopard...
Cerises

Jeudi


14h : En lisant le post de Garance où elle évoque son désir de nomadisme, je me dis que cela doit être générationnel, car avec Julien nous partageons nous aussi cette envie d'ailleurs. Notre projet ? Changer de pays tous les six mois, et ce pendant plusieurs années. Notre périple commencera le 16 octobre, lorsque nous envolerons pour Florence. L'appartement est loué, les billets d'avion réservés, je n'ai désormais qu'une hâte : vivre au quotidien au sein de cette cité d'art et d'histoire...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 10 juillet 2015
Vous aimerez également
Week diary #66
Il y a 1 mois - 63
EN SAVOIR PLUS
Week diary #65
Il y a 2 mois - 29
EN SAVOIR PLUS
Week diary #64
Il y a 4 mois - 25
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
69 commentaires
Tous les commentaires
Marie2ParisIl y a 1 an
Comme c'est touchant de t'imaginer toute pomponnée à faire des châteaux de cubes avec Charles. Il a du se dire que tu t'étais habillée en princesse tout simplement ;-)
Je te souhaite bon courage en attendant que ta mâchoire soit remise!
Waow, Florence, c'est génial!! Je vous envie votre "vie de bohème", ça doit être tellement excitant et enrichissant, Charles ne pourra que vous remercier plus tard!
En te souhaitant un beau weekend :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'espère que ce sera enrichissant et non déstabilisant pour notre Charles. Les avis autour de nous sont mitigés ;) Mais je pense que si l'on est heureux et épanouis, cela ne pourra que rejaillir sur lui...
Bon week-end à toi !
RÉPONDRE
sueIl y a 1 an
Vous avez laissé tomber l'idée de st barth ? Florence est un bon choix, la dolce vita à l'italienne!

Je suis tout à fait d'accord avec le nomadisme générationnel. Alors que pour nos parents aller à l'autre bout du monde n'était que du ressort du rêve et du romanesque, pour nous c'est totalement réalisable. L'ancienne génération vivait et se délectait des aventures de voyage au travers des héros littéraires et cinématographiques, notre génération veut incarner ces héros et vivre la réalité de ces voyages. C'est symptomatique de notre génération, arrêter de rêver pour vivre les choses. C'est certes très positif puisque cela permet une ouverture d'esprit mais à mon sens cela engendre également une perpétuelle insatisfaction et des frustrations.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Moi je m'y serais bien vue y vivre à St Barth, mais Julien non... Heureusement que l'on a été tester sur place ;)

"une perpétuelle insatisfaction et des frustrations" : c'est effectivement le risque ! Mais je pense que ce nomadisme va correspondre à une période de notre vie et qu'après avoir bien voyagé, on aura sûrement envie de nous poser quelque part ;) A nous d'être vigilants afin de ne pas entrer dans un "zapping géographique" !
RÉPONDRE
Oh là là vous me faites rêver avec ce départ pour Florence ! Vous avez de la chance de pouvoir réaliser ce genre de désir ensemble. Une remarque toutefois liée à mon expérience de vie en Russie : quand on aime une ville ou un pays, six mois c'est très court, et je ne doute pas que l'un de ces lieux vous retiendra beaucoup plus longtemps !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
On s'en laisse la possibilité bien sûr ! On verra bien. Mais le concept de bouger très régulièrement me charme vraiment...
RÉPONDRE
EsseIl y a 1 an
Oh Florence, benvenuta Lise!
Living in Italy is nice but not always easy, let me know if you need any help (I live in Italy but not in Florence).
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Thank you very much !
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
J'attendais avec impatience ton week diary. J'ai décidé de ne pas commenter l'article sur Melle Montero.
La Fondation Vuittton, déjà visité... :-)
Pour le reste, d'accord, les tenues débraillées en raison de la canicule, ça va 5 minutes.
Bravo pour Florence, je devais y aller, mais partie remise.
Ton fils est un amour ! Je serai tout de même sortie.
Et Saint Barth ?! Bref, vous allez apprécier ce mode de vie.
Quelle chance !!!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Pourquoi n'as tu pas commenté ? Venant de ta part cela m'intéresse vraiment de savoir :)

Si tu décides de passer à Florence, fais-moi signe ! Nous y serons à partir de la mi-octobre.

Saint Barth n'a pas séduit Julien :/
RÉPONDRE
CarolineIl y a 1 an
Florence : excellent choix! J'aimerais pouvoir y vivre quelques temps pour passer des heures et des heures devant les fresques de Fra Angelico, Masaccio et Lippi...
Sinon, je suis d'accord sur le dress code caniculaire qui n'était pas du meilleur goût (loin s'en faut), mais comment faire avec les chaleurs de dingue que nous avons connues? Je trouve d'ailleurs que les femmes s'en sortaient mieux que les hommes - les mecs en marcel et short dans le métro, yuk...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai tellement hâte d'y être !

C'est effectivement compliqué de s'habiller lorsqu'il fait très chaud en ville mais je pense que l'on peut s'en sortir en préférant les sandales aux tongs, en n'oubliant pas son soutien-gorge et optant pour des robes hyper légères (non transparentes) mais pas forcément ultra courtes...
Mais je suis d'accord avec toi : c'est encore plus compliqué pour les hommes !
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 1 an
Florence, un beau choix pour démarrer votre vie de nomade.
Pas sûr que nous aurions renoncé à la Garden Party...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'étais prête à y aller mais lorsque j'ai vu Charles quémandant ma présence je me suis dis qu'il était totalement légitime de demander mon attention et qu'il n'avait pas à "subir" mes "obligations mondaines". Il est gardé toute la semaine, il faut que je me mette dans la tête que le week-end c'est famille et basta ;)
RÉPONDRE
anaIl y a 1 an
aaaahhhhh... Florence, quelle chance!!! Magnifique, sourtout le fait de pouvoir partir les week ends et découvrir toutes les magnifiques villes autour. J'ai fait mon Erasmus en Italie et je garde des mémoires de rêve (en fait, je viens de lire mon premier livre en Italien depuis 15 ans. Il a fallu arriver au 4e livre de Elena Ferrant, pas encore traduit en anglais pour que je m'y remette).

Mais je finirais par te convaincre avec Lisbonne ;)

Bonne semaine!
A
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je crois que je rêve autant de Florence que de la Toscane : on va se régaler !

Félicitations pour la lecture de ton livre en italien ! C'est tellement chouette de pouvoir lire ses auteurs préférés sans avoir à passer par une édition traduite :)

On finira bien par venir à Lisbonne, don't worry ;)
RÉPONDRE
LaetitiaIl y a 1 an
Oh quel coquin ce Charlou dis donc !
Et quelle belle destination que Florence ! Mon mari m'a promis de m'y emmener... Je n'attends que ca maintenant !
Nous on ne peut pas se permettre un tel nomadisme mais on a très envie de partir vivre à l'étranger ! D'ailleurs, je viens de postuler à Londres ! ;)
Bon week-end Lise :*
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Oh mais c'est génial ce projet de partir vivre à l'étranger !
Et Londres ! C'est top, top, top ! J'espère de tout mon coeur que cela va aboutir à un prochain déménagement. Et cela serait super pour Alice qui pourrait devenir bilingue...
RÉPONDRE
delfonceIl y a 1 an
Je compatis à 2000% sur l'arrachage de dent. Je me suis cassé une molaire fin janvier, entre les différentes étapes de cicatrisation, de pose d'implant, etc.quasi 6 mois dont la moitié à tirer la tronche, manger mou et tiède et à gober doli sur doli. Mais depuis exactement une semaine j'ai une nouvelle molaire nickel. Et évite l'avion dans les jours qui suivent la pose de l'implant ça ravive la douleur. Florence, c'est tellement beau, c'est tellement bon de se prendre un aperitivo à la fraiche face à l'Arno.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Arg :/ 6 mois !? Et moi qui croyais n'en avoir que pour deux semaines de douleurs... J'en ai déjà ras-le-bol de la soupe... Je suis heureuse que pour toi le calvaire soit terminé. Tu dois savourer chaque bouchée désormais ;)
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 1 an
Oh c'est tellement beau d'avoir abandonné Louis Vuitton pour jouer avec ton fils, tu es un exemple bravo! AH Florence!!!en tant que "moitié d'italienne" je ne peux que survalider!! C'est très beau et surtout je n'ai jamais visité une autre ville où les hommes sont si bien habillés, mieux que les femmes c'est dingue une vraie leçon de style! Moi aussi je retrouve bientôt mon Italie adorée plus précisément la Sardaigne et je te conseille vivement si tu peux d'y aller un jour!le sud pas le nord qui est trop jet set. ET la mer est la plus magnifique d'Europe selon moi, lol je vais me faire des ennemis..
Bon voyage à vous en tout cas! =)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Tu es un amour :)

Je pense qu'effectivement niveau élégance, je vais en prendre plein les yeux ! Je vous raconterai tout cela en détail :)

La Sardaigne ? C'est prévu d'aller y faire un petit tour et tu me donnes encore plus envie d'aller me baigner sur ses plages...
RÉPONDRE
JulieIl y a 1 an
Florence ?! Génial ! Quand vous serez installés, tu pourras ainsi nous donner tes bons plans shopping/petites marques originales... Vivement ! :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Avec plaisir ! Et c'est d'ailleurs un peu le but de ces voyages : vous faire découvrir en même temps que nous restos, boutiques, cafés, expos...
RÉPONDRE
rorococoeugvicIl y a 1 an
Quelle bonne nouvelle avec cette idée de périple ... un peu initiatique comme le tour du monde des honnêtes hommes autrefois ... Vous allez tellement vous enrichir !
Sinon, encore une invitation de Vuitton déclinée .. hum hum ... ça sent l'acte manqué non ?
Bonne idée de décliner cette blouse COS en différents tissus ! Comme Sophie Fontanel et sa jupe midi Saint Laurent avec ses diverses versions vues sur IG ...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'aime ta référence au concept passé "d'honnête homme". Ma prof de philo nous disait que pour pouvoir réfléchir correctement et sans idées reçues, il fallait lire et voyager...

Pour Louis Vuitton, je ne sais pas ;)

Je vais allé voir l'IG de Sophie Fontanel, j'ai loupé sa jupe YSL :/
RÉPONDRE
LlenadeIl y a 1 an
Ah Florence c'est magnifique! Les jardins de Boboli sont mon endroit préféré dans le monde (enfin de ce que j'en ai visité)... La lumière du soir sur l'Arno vous allez passer 6 mois magnifique!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Plus que 3 mois à patienter et j'irai lire dans les jardins de Boboli... J'ai hâte, tellement hâte !
RÉPONDRE
NaomiIl y a 1 an
Alors, ça y est ? Finalement c'est Firenze ? :)
Pour ma part je dirais que c'est un très bon choix. J'ai une passion pour l'Italie (visitée à de nombreuses reprises, et notamment la Toscane qui est pour moi la plus belle région...). Architecture, mode, arts en général... tout y est. Les Eglises et les Musées sont d'une beauté à couper le souffle. On mange tellement bien, ce qui ne gâche rien ! (Passion pasta al ragu !)
En plus tu vas pouvoir aller admirer Botticelli aux Offices ; je pourrais rester devant Le Printemps des heures durant (tôt le matin, avant que les cars de japonais ne débarquent... oui, c'est aussi ça Florence).
Comment s'est fait votre choix ? Vous connaissez bien Florence tous les deux ? J'ai hâte de lire tes récits italiens en tous cas... ;)

J'adore cette blouse/tunique COS, ravissante, ça te va bien ! J'en ai une aussi que j'adore, couleur poudrée. Il sont très forts pour les volumes !

Moi non plus je ne supporte pas les tenues débraillées en ville. Ce n'est pas parce que l'on a chaud que l'on doit se comporter comme si l'on était sur la plage. Le short en jean avec une jolie blouse ou chemise, ok ; mais le short en jean-culotte qui laisse apparaître la moitié des fesses avec un bandeau pour top, non, ce n'est juste pas possible !

Charles est trop mignon ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Pour toutes les raisons que tu évoques, il me tarde de partir !
On connait un peu mais pas énormément. On avait envie d'Italie, de douceur de vivre et d'Art... Florence s'est imposée ;)

C'est vrai que les volumes COS sont souvent hyper bien, dommage que les finitions laissent parfois à désirer :/
RÉPONDRE
NaomiIl y a 1 an
Comme je vous comprends. La région est splendide. Il faudra absolument que vous preniez la voiture afin de visiter les alentours... Sienne aussi est sublime (mais très, très différente) ! Et Montepulciano, Montalcino, San Giminiano... Raaah je vous envie tellement !! ;)
RÉPONDRE
MathildeIl y a 1 an
Florence est de toute beauté ! Je suis ravie pour vous trois et vos choix de vie qui, je suis sûre, vont faire de Charles un petit garçon super à l'aise dans ses baskets !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci, c'est adorable !
RÉPONDRE
moiaussiIl y a 1 an
Ca alors... je ne pensais pas qu'en projetant d'aller vivre dans 2 ou 3 points du monde par an, j'étais à classer dans une case "générationnelle".
Je ne dois pas appartenir à la bonne génération parce que je ne connais personne qui ait envie de vivre comme ça autour de moi.
D'ailleurs j'ai décidé de ne plus expliquer mes choix , vivre ma vie me suffit.
L'Italie ? quelle bonne idée ! je suivrai tout cela avec délice, c'est peut être plus doux que les iles lointaines pour commencer à virvolter dans le monde.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
De plus en plus de personnes autour de moi évoquent ce désir de vivre en "nomade" mais la plupart des autres n'en ont aucune envie ;) Cela reste un choix difficile à faire et il faut pouvoir se le permettre professionnellement. Que fais-tu comme métier, si ce n'est pas indiscret ?

C'est vrai que l'Italie est un choix "facile" pour commencer ;)
RÉPONDRE
handMODEIl y a 1 an
J'ai eu le chance d'habiter un temps Firenze. J'ai adoré. C'est une parenthèse quotidienne. Au départ j'avais l'impression que j'allais croiser des personnages sortis des œuvres visitées. Par contre, il faut admettre que la foule dense de touristes saoule aussi ;) mais on arrive à s'en extraire en connaissant les spots locaux. Bref, profitez bien...!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est le problème des très belles villes, il faut vivre avec les touristes mais je pense qu'on s'y fera :)
RÉPONDRE
C.Il y a 1 an
Très bon choix Florence ! En revanche 6 mois c'est très très court... Pourquoi pas un an ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
On a envie de vivre des choses différentes et de découvrir le plus de choses possibles ;)
RÉPONDRE
rêvedepluieIl y a 1 an
Moi personnellement j'apprécie plutôt cette "tendance" du sans -soutien gorge... J'ai une petite poitrine (dépasse à peine le bonnet A), et pendant des années je n'ai porté que du rembourré pour faire illusion... Maintenant je m'autorise à ne rien mettre sous mes robes et certains T-shirt ( tant que ceux-ci ont le tissu adéquat pour que ce ne soit pas transparent ou trop voyant), et je trouve ça très libérateur. Mais c'est aussi personnel en ce que ça m'aide à dépasser un complexe. Cependant, j'aime bien l'idée que les femmes puissent avoir le choix quant à cela et se sentent moins obligées de se comprimer là-dedans par une sorte de "tradition", surtout quand ce n'est pas forcément utile (comme pour moi), ou quand ça devient franchement inconfortable quand il fait 35 degrés...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ne pas porter de soutien-gorge lorsque l'on a une poitrine menue me semble tout à fait acceptable ;) Les choses se corsent lorsque l'intéressée fait un bon 95 C :/

Après chacun fait ce qu'il veut, on est bien d'accord :)
RÉPONDRE
rêvedepluieIl y a 1 an
Félicitations pour Florence au fait!
J'ai hâte que tu nous fasses partager cela.
Moi, à mi-octobre, c'est décidé je pars pour Londres. J'avais décidé que je ne passerai pas mon 25ème anniversaire ( fin octobre) en habitant encore chez ma maman... L'excitation me donne presque envie de créer un blog moi aussi pour raconter mes histoires... :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Oh oui ! Comme cela on pourra suivre tes aventures londoniennes ! Fonce !
RÉPONDRE
Julytoseptember Il y a 1 an
C'est un tel luxe de pouvoir aller oú on veut avec les gens qu'on aime! D'ailleurs j'adore la robe blanche que tu portes avec ta sublime manchette mais je ne vois aucune référence à celle-ci dans l'article!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est effectivement un luxe immense, on a une chance incroyable...
RÉPONDRE
Julytoseptember Il y a 1 an
oups, en regardant sur instagram j'ai vu qu'il s'agissait de ta blouse COS , j'étais persuadée qu'il s'agissait d'une robe :p superbe quand même!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai qu'on pourrait la prendre pour une robe ;)
RÉPONDRE
JustineIl y a 1 an
Coucou! Si tu cherches une robe dans ce style, j’ai trouvé une robe-combishort chez ZARA trf, qui est sans manches et très sympa, en plus d’être soldée :)
RÉPONDRE
LéaIl y a 1 an
C'est super ce concept de changer de pays tous les 6 mois.
Mes études me font beaucoup voyager, j'ai fait 2 pays différents en 1 an et demi, et j'y ai pris goût ! Le retour en France est très difficile ... heureusement je devrais repartir pour mars 2016 :)
J'attends ton retour sur l'Italie, j'ai toujours voulu essayer !

Ps : Où as-tu trouvé la petite robe blanche de la première photo ? Elle est SUPERBE!

Bon week end :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Le retour n'a pas du être facile... Où pars-tu en mars ?

C'est une blouse COS ;)
RÉPONDRE
LéaIl y a 1 an
Merci pour ta réponse, je ne pensais pas que c'était la blouse dont tu parlais dans ton poste haha

J'aimerais aller en Australie ou bien en Malaisie :)
RÉPONDRE
missyakkIl y a 1 an
J'envie votre liberté de vivre comme vous voulez, c'est bien, profitez-en ! J'ai découvert sur Youtube la chaine de Mimi Ikonn, elle et son mari ont aussi cette philosophie de voyager, bouger constamment. Ils ont un pied à terre à Londres et partent très souvent, si tu as le temps de jeter un oeil à une de leurs vidéos voyage. On découvrira Florence grâce à toi, les Italiennes et la mode... il y aura de quoi écrire là dessus.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je file la découvrir ! Merci.

Je pense aussi que les sujets ne vont pas manquer ;)
RÉPONDRE
CarolineIl y a 1 an
Ah, mais la question de l'élégance, cela fait 40-50 ans qu'on a laissé tomber. L'arrivée du fast fashion, l'apologie de la jeunesse, tout ça a mis fin à toute notion de "ce qui se fait"/ "ne se fait pas"...
Par exemple, nos grands-parents avaient des couleurs/ matières définis par saison. Ils connaissaient les matières et savaient comment les entretenir. C'est finalement assez triste qu'on ait perdu tout ça.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai que l'on a perdu un certain savoir en matière de bienséance vestimentaire mais on a gagné en liberté. Le résultat n'est pas forcement des plus esthétiques mais je suis heureuse que les codes vestimentaires soient moins rigides que dans les années 1900 ;)
RÉPONDRE
TwinkleIl y a 1 an
Comme toujours, une lecture magnétique!
Et puis, je ne peux qu'applaudir cette résolution nomade. Je dirais qu'un beaux avenir se profile devant vous.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci chère Twinkle !
RÉPONDRE
AndréaIl y a 1 an
Cette blouse est vraiment sublime 8 Je comprend ton envie de la décliner à l'infini !

Que je vous envie de pouvoir partir comme ça ! J'en ai l'envie mais pas le courage....
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Dès que j'ai une machine à coudre sous la main, je m'en fais des dizaines !

Ce n'est pas une question de courage mais plutôt une question de timing. Si au fond de toi, tu as envie de bouger tu le feras tôt ou tard lorsque ce sera le moment ;)
RÉPONDRE
AnnaIl y a 1 an
Florence et ( mon) syndrome de Stendhal.

Avez-vous imaginez votre voyage comme Dante afin de retrouver une voie spirituelle à travers les trois parties du monde éternel ?

Ce que j'aime dans cette ville c'est l'élégance des hommes et des femmes. Mêmes en 38°C à l'ombre. ET surtout des hommes !

Je rentre de Lisbonne et dans une semaine c'est Florence. J'ai hâte d'y être.

Je vous admire, Lise.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je n'avais pas pensé à Dante ;) Mais j'imagine ces voyages comme autant d'étapes vers le bonheur...

J'ai hâte de m'asseoir à la terrasse d'un café afin de pouvoir contempler les fiorentini !

Profite bien de tes futures vacances !
RÉPONDRE
CohibaIl y a 1 an
Magnifique, votre projet de vie à Julien et à toi ! La vraie liberté. Je vous envie beaucoup. En plus, respirer un autre air que celui de Paris ne peut qu'être profitable à votre activité et vous permettra de considérer les tendances avec un autre regard.

Haha, totalement d'accord avec toi : la chaleur fait perdre toute élégance, si ce n'est toute pudeur à certain(e)s. L'été se prête pourtant à une forme d'élégance que nous refuse hélas souvent l'hiver. La chaleur doit être l'occasion de montrer des parties de son corps avec subtilité, de s'amuser avec les matières, de jouer de sa féminité. Mais pour certain(s), hélas, la hausse des températures est synonyme de laisser-aller.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Oh je suis heureuse que notre projet te plaise ! Je suis tellement excitée ! Je vais avoir du mal à tenir jusqu'au mois d'octobre ;)

Dans le quartier cela fait plusieurs fois que je croise une dame d'un certain âge qui depuis l'arrivée de l'été porte toujours de très belles robes. Manches longues mais coupées dans un tissu très léger : ces dernières siéent parfaitement à la chaleur urbaine. Avec ses fine sandales et ses longs cheveux noués en chignon lourd, cette femme est sublimement hors du temps...
RÉPONDRE
Mary DucapIl y a 1 an
J'aime beaucoup cette idée de raconter le quotidien par petites touches ! Je découvre cette rubrique et vraiment, j'apprécie votre spontanéité !
Je trouve également magnifique la réaction avec vous avez eu avec votre enfant. C'était très certainement une sage décision.

A bientôt.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci beaucoup !

Pour Charles et Louis Vuitton, ma réaction est sûrement liée au fait que voyant peu mon fils en semaine, je n'ai vraiment pas le coeur de le quitter le week-end ;)
RÉPONDRE
CarroIl y a 1 an
Aaaaah Florence !!! Magnifique ! Super idée, je crois que l'Italie serait l'un des (peu nombreux) pays où j'aimerais habiter. J'espère que vous y serez heureux :)
Sinon oui en effet la chaleur fait qu'on se soucie beaucoup moins de son look ! je me suis fait la réflexion ce weekend, je me prise en flagrant délit de no look et je m'en fichais ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est bon aussi de pouvoir faire des pauses et de se détendre dans un bon petit no look ;)
RÉPONDRE
tildeIl y a 1 an
Oh jouer en cube en princesse, le rêve de toute petite fille, non ? ;)
Et pour ce qui est de Fiorenza, climat peut-être moins exotique que Saint-Barth mais sûrement plus riche culturellement (quoique Johnny c'est une forme de culture aussi...;) ) 6 mois suffisent à connaître une ville, le fait de devoir la quitter te pousse à chercher à la connaître encore plus pour en partir en en ayant raté le moins possible (en tout cas, ça marche pour moi) Et puis choisir une nouvelle destination tous les 6 mois, quel pied !
Soyez heureux :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est exactement comme cela que j'envisage les choses : intenses et motivantes !
Merci :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode