Chronique #55 : Éloge de l'inaction

2226
Lorsque je me projette en vacances, je ne m'imagine pas ailleurs que sur un surf, une planche à voile, un VTT, un chemin de randonnée ou sous l'eau avec un détendeur et une bouteille de plongée. J'ai besoin de ce shoot de sport en pleine nature pour reprendre des forces. Il faut dire que l'inaction a plutôt tendance à m'angoisser.
Le lac de Naussac
J'ai en effet peur de ne pas être fière de ma journée, de grossir à force de ne rien faire, de ne pas exploiter à fond l'endroit où je me trouve. C'est pourquoi lorsque nous décidâmes avec Julien d'aller passer 10 jours chez mes parents dans le Massif Central (afin que Charles profite de ses grands-parents avant notre départ pour Florence), je m'imaginais déjà suivre des cours de kitesurf sur le lac de Naussac, tester la Via Ferrata de Villefort avec Lili, utiliser la voiture au minimum et essayer de tout faire à pied, gravir pour la énième fois le Mont Lozère... Autrement dit, faire fonctionner mon corps à fond, de manière à avoir l'esprit apaisé.

C'était cependant sans compter sur mon psychiatre qui, quelques jours avant notre départ, me conseilla de profiter de cette période de vacances pour arrêter l'un de mes médicaments et ainsi mieux gérer les inconvénients du sevrage. Sans parler de Charles qui, à 2 ans, ne tient plus en place dans un porte-bébé dorsal, fait 100m en une heure (une de ses passions étant d'admirer tranquillement fourmis, cailloux, fougères et autres pommes de pin) et vomit au bout de 10 minutes de route lozérienne...
Moutons et agneaux
Entre maux de crâne, nausées et grande fatigue, je me suis vite rendu compte que ces vacances ne seraient pas tout à fait comme les autres. J'avais alors le choix : me morfondre en pensant à tout ce que je ne ferai pas ou lâcher prise.

Après une première journée difficile, je finis par choisir la deuxième option. Petit à petit, je commençai à me détendre et acceptai de laisser sa chance à un quotidien non planifié. Et je n'ai pas été déçue. J'ai ainsi passé des heures à observer Charles s'épanouir dans la nature et devenir un vrai petit aventurier, j'ai découvert la vie de ma grand-mère en discutant avec ma maman autour d'une infusion de serpolet, j'ai relu plusieurs romans de John Grisham, j'ai savouré l'odeur du linge propre séchant au vent sur une corde tirée entre deux sapins, j'ai fait des promenades au rythme des pas de Charles et redécouvert à quel point la nature était riche, j'ai écouté mon papa me parler de ses recettes d'émaux en imaginant les sublimes coloris qui en résulteraient, j'ai croqué avec délice dans de la tome fraîche, j'ai cueilli des mûres... et beaucoup dormi.
Porche lozérien
C'était inattendu, mais au final savoureux. Je me suis rendue compte qu'à force de vouloir toujours surexploiter mes vacances, je passais à côté de choses simples, mais cependant aussi essentielles qu'une bonne dose de sensations fortes. Et si je brûle toujours de remonter sur un surf, je me suis néanmoins promis de ne plus faire rimer vacances et "boot camp". J'oserai désormais les journées blanches ouvertes à l'inconnu et à ce délicieux ennui porteur de mille et un possibles...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 août 2015
Vous aimerez également
Chronique #80 : Calendrier Pirelli 2017
Il y a 2 jours - 25
EN SAVOIR PLUS
Chronique #79 : Souvenirs scolaires
Il y a 7 jours - 29
EN SAVOIR PLUS
Chronique #78 : Canada Goose or not ?
Il y a 14 jours - 112
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
26 commentaires
Tous les commentaires
NaomiIl y a 1 an
Lâcher prise : pour nous, les angoissés trop volontaires (je me permets de t'englober dans le "nous"... je ne crois pas me tromper, si ?), la quête d'une vie, et la sagesse utile au bien être quotidien... Avec le temps tout s'apprend n'est ce pas ? :)
Je t'embrasse Lise !!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Non, tu ne te trompes pas ;)

C'est vrai que l'on n'aura pas assez de toute une vie pour réussir à trouver un équilibre entre exigence, indulgence, dépassement de soi et sérénité...
RÉPONDRE
happy-pillzIl y a 1 an
Lâcher prise ... chose que je n'arrive pas à faire.
J'ai aussi tendance pendant les vacances à essayer de profiter de toute minute, bouger bouger et bouger, et m'angoisse de ne pas avoir assez de temps pour tout faire.
Mon copain, contrairement à moi est du genre très détente, si je comptais sur lui, on sortirai peut -être pas de l'hôtel.
On se complémente d'une certaines manière..
Bises! et comment dire, à chaque fois que je vois que tu as publié une chronique, je saute de joie ;)

http://happy-pillz.com
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
L'essentiel est de contenter tout le monde ;) Si il te suit dans tes aventures sportives et si tu acceptes de lézarder de temps en temps près de la piscine, vous devez être le plus heureux des couples ;)

Merci, c'est hyper gentil !
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 1 an
C'est super Lise, tu as eu raison de lâcher prise, le "glandouillage" c'est l'essence même des vacances! Mais moi aussi j'aime bien avoir ma petite dose de boost sportif de temps en temps je comprends. Il faut trouver l'équilibre parfait entre les deux et c'est plus facile à dire qu'à faire.... Je me suis dopée au snorkeling, course à pied et natation au début des vacances et maintenant ça fait des jours que je ne fais plus rien lol c'est tout ou rien pour moi,le dosage n'est pas facile.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Eh, eh, eh, cela fait aussi du bien de ne rien faire ;)
Mais j'avoue que le début de tes vacances me fait très envie !
RÉPONDRE
GranpiIl y a 1 an
Slow slow, voilà le secret de ton si beau sourire sur IG? J'aime beaucoup la photo de ton petit bout de chou occupé avec son acolyte à lire un livre!!!.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
La vrai raison de ce sourire ? Je venais d'apprendre la naissance de ma petite nièce ;)

La photo de Charles : un moment inoubliable avec son cousin. Ils ont passé une bonne demi-heure à se raconter mutuellement ce petit livre... C'était magique de les regarder ;)
RÉPONDRE
BrunetteIl y a 1 an
Coucou Lise,
Tu pourras surfer a St Martin? Je te comprends...ça me manque terriblement aussi!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
On ne va plus à St Barth mais à Florence ;) Le surf ce sera pour plus tard :)
RÉPONDRE
BrunetteIl y a 1 an
Ouh laaaaaaa j'ai raté un épisode! -_-
RÉPONDRE
AliceIl y a 1 an
Ces chroniques sont vraiment mes articles préférés! Je les attends toujours avec impatience
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Rien ne peut me faire plus plaisir :)
RÉPONDRE
anaIl y a 1 an
Mon compromis familial c'est une semaine d'inaction (pour mon mari) et une semaine de voyage (pour moi). Comme ça tout le monde est content. Cette année on a fait notre premier voyage à 5: les filles ont 9, 6 et 4 ans. Ça s'est super bien passé. De très bonnes vacances...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Un très bon compromis en effet !
Je t'admire : partir avec 3 enfants dont une de 4 ans doit demander pas mal d'organisation !
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 1 an
Votre post résume cette tendance de notre époque : il faut être actif ! Avant, les vacances rimaient avec paresse, les gens revenaient complètement brûlés à force de lézarder sur les plages. Maintenant, hop, tout le monde au sport, il faut trouver des activités, même pour les enfants...Mais ce sont les vacances qui permettent de se retrouver, de lire, de faire les petites choses que l'on n'arrive pas à faire pendant l'année. Nous vivons l'époque du slow, profitons d'avoir le temps, un luxe !
On aime beaucoup la photo avec la belle porte...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je pense qu'il faut trouver un équilibre entre les deux (activité et passivité)... Car consommés à l'excès, aucun n'est vraiment satisfaisant ;)

La porte illustre bien le charme des maisons lozériennes :)
RÉPONDRE
FrancoiseIl y a 1 an
Ah Lise je comprends le besoin de bouger tout le temps. Pour moi la vraie raison est la peur de prendre du poids si j'arrete.... Y a 2 mois je me suis casse la gueule "during my run outside on trails" et je me suis esquinte le muscle du bras droit. Puis 2 semaines apres je me suis casse la gueule a nouveau, sur le meme bras. Ouais.

J'ai arrete de courir depuis 2 mois, je marche et je fais du yoga (yin, parfois yang) tous les jours. Ben en fait maintenant j'ai plus peur de ne pas "depenser" autant de calories. Mon corps a l'air tres content et en forme. Et le tiens aussi, grace au break que tu as pris. Impatiente de lire tes posts de Florence my dear!

Hugs!
Francoise
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J’espère que tu es totalement remise !
Je ne me pèse pas mais depuis l’arrêt du running, je ne pense pas avoir pris un gramme. Je ne sais pas si le sport fait vraiment mincir mais la sérénité retrouvée et le calme ne font assurément pas grossir ;)

Je t'embrasse fort
RÉPONDRE
MarinaIl y a 1 an
J'adore lire tes chroniques, tu fais bien si partager ce que tu ressens ! Je trouve que c'est une belle qualité.
On va se régaler à Florence avec toi ;-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est très gentil, merci beaucoup !

Si tu savais combien j'ai hâte de partir...
RÉPONDRE
EmmanuelisIl y a 1 an
Je n'ai jamais compris ces gens qui passent leur vacances à vouloir tout faire sans jamais s'arrêter. Ma petite sœur est comme ça, au point de passer une semaine à Hawaï et d'y visiter 4 îles voire 5 comme si sa vie en dépendait alors qu'elle vit en Polynésie (la porte à côté donc)... pour revenir épuisée au bureau et regrettant de n'avoir pas pris le temps.

Il est important de se dire que ce qu'on ne fait pas cette fois, hé bien on aura l'occasion de le faire une autre fois. Et si on ne le fait pas une autre fois, ce n'est pas grave !! on aura pris le temps de faire autre chose, ou justement de ne rien faire... et c'est très bien comme ça ! :)
RÉPONDRE
mimiIl y a 1 an
L'action où le moyen de combler un vide...
L'inaction c'est aussi se faire face...
RÉPONDRE
rorococoeugvicIl y a 1 an
Je me permets de vous embrasser ... Voilà ...
J'adore depuis longtemps votre site ! Vous, votre parcours, vos analyses et votre réflexion, vos idées et votre goût ...
Heureuse continuation et à très vite !
RÉPONDRE
Svs au LuxbgIl y a 1 an
Chère Lise,

Ce post est essentiel... Merci à toi, tes chroniques sont toujours attendues avec impatience et lues avec gourmandises.
Bonne continuation à toi et aux hommes de ta vie
RÉPONDRE
SidhartaIl y a 1 an
Avec un enfant et un bébé, mon quotidien est planifié à 10 minutes prêt.
C'est en vacances que je réalise à quel point c'est aliénant et stressant, surtout avec des petits qui, comme tu le dis, on besoin de temps pour découvrir la vie.

Alors en vacances, je fais plein de choses mais je ne regarde PLUS ma montre. On petit-déjeune sur 2 ou 3 heures, en fonction des levers des uns et des autres, on reste une demi heure sur le bord du chemin pour observer les abeilles,...

Et on ne planifie pas (trop), on essaie de laisser venir le désir... pour éviter les culpabilisations ridicules (oh non, j'ai pris l'apéro pendant 3 heures avec mes meilleurs amis au lieu d'aller me détendre à la plage comme prévu)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode