Week diary #49

2362
Au menu de la semaine : invasion de Babyhaler, début de fashion week, mug de gaspacho tardif, conversation dans un Uber, questionnement éthique, look Chloé désirable et surprise Aurélie Bidermann...
Collier Aurélie Bidermann

Lundi


8h30 : Alors que j'entre dans la "salle de bain" de la crèche où l'on m'a dit de déposer le Babyhaler de Charles, quelle n'est pas ma surprise d'en découvrir 6 autres exemplaires sagement rangés côte à côte ! L'air de Paris ne semble vraiment pas convenir à nos enfants...

Mardi


9h : La fashion week commence. J'ai hâte de découvrir la vision "Courrèges" d'Arnaud Vaillant et Sébastien Meyer !
18h45 : Le défilé Anthony Vaccarello accroche mon regard. C'est pertinent, désirable, acéré et précis : le DA de Versus Versace fait ici un sans-faute.
21h : Un mug de gaspacho entre les mains (Charles a réclamé très tôt son sempiternel bol de pâtes et avec Julien nous pique-niquons devant nos ordinateurs respectifs afin de terminer notre journée de travail avant 23h), je découvre le show Jacquemus. Et si, à force de voir la presse porter aux nues le travail de Simon Porte Jacquemus, j'avais fini par me dire que j'étais peut-être passée à côté de quelque chose, mon impression première se voit ici confirmée : cette collection est en effet encore plus décevante que les autres...

Mercredi


10h : Je grimpe dans un Uber. Très vite, la conversation s'engage avec le chauffeur : il me raconte avoir conduit la veille à un défilé une jeune femme qui lui était totalement inconnue et avoir été très surpris de voir une nuée de photographes s'abattre sur elle lorsqu'il lui ouvrit la portière. Je lui demande quelques précisions et en déduis qu'il s'agissait probablement d'une blogueuse connue. "Une quoi ?" me lance-t-il alors. Je réalise une fois de plus que ce qui nous semble incontournable au sein de la fashion sphère est loin de l'être une fois franchies les frontières de celle-ci...
16h : J'ouvre un email d'une boutique online à la sélection pointue qui aimerait travailler avec nous. Ils me proposent de m'offrir la pièce que je désire, la contrepartie étant de rédiger sur TDM un article de type Shopping présentant le produit en question. Je me promène sur l'eshop, tout est franchement désirable. Un instant, je suis tentée… Mais cela n'a pas de sens, car si cette pièce ne m'était pas offerte, je ne l'aurais pas achetée. Vis-à-vis de vous, de moi et de notre "éthique", ce genre de deal n'est donc pas envisageable. PS : Il m'arrive de temps en temps de recevoir des cadeaux de la part des marques (même si cela reste très rare), mais je n'ai jamais eu obligation d'en parler sur le site.
Charles au Jardin du Luxembourg

Jeudi


9h : Autour d'un petit déjeuner "brainstorming" avec Julien au café des Éditeurs, je digresse en lui évoquant ma conversation avec le chauffeur Uber. Et Julien de me dire : "Tu discutes systématiquement avec tous les chauffeurs ? Pourquoi ne profites-tu pas de tes trajets pour te détendre ?". À vrai dire, j'aimerais bien, mais je n'y arrive pas… Que ce soit dans un Uber, au restaurant ou avec une esthéticienne me faisant un massage, je ne parviens pas à me laisser "servir" (je suis de celles qui au resto empilent les assiettes sales de la tablée pour aider la serveuse). Je ne peux ainsi m'empêcher de tout faire pour rendre le moment le plus agréable possible pour la personne en question. J'envie celles qui s'endorment pendant leur massage et osent passer leurs coups de fil dans les taxis...
11h : La silhouette d'ouverture du défilé Chloé me parle à 100%, même si dans la vraie vie ce type de look peut vite faire négligé.
16h : J'ouvre une petite pochette zippée estampillée Aurélie Bidermann et découvre à l'intérieur un lien de cuir paré d'une petite corne dorée. Si Julien n'est pas un pro des cadeaux d'anniversaire (il a une fâcheuse tendance à s'emmêler les pinceaux avec les dates), il fait partie de ces hommes qui font des cadeaux "pour rien", simplement pour voir nos yeux pétiller. Et s'il se fournit souvent chez le fleuriste ou l'épicier du coin (il connaît mon addiction pour les oeufs Kinder et les figues fraîches), il passe parfois au Bon Marché et essaie alors de se souvenir devant quel bijou j'avais marqué un temps d'arrêt contemplatif…
16h30 : Chez Balmain, je vois Kim Kardashian partout (voir ici, ici et )…
21h : Je découvre le dernier fait d'armes de Rick Owens : un défilé rendant hommage à la force physique des femmes. Un show tenant plus de la performance artistique que du défilé de mode…
Partager l'article
Par Lise Huret, le 02 octobre 2015
Vous aimerez également
Week diary #66
Il y a 30 jours - 63
EN SAVOIR PLUS
Week diary #65
Il y a 2 mois - 29
EN SAVOIR PLUS
Week diary #64
Il y a 4 mois - 25
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
62 commentaires
Tous les commentaires
JacintheIl y a 1 an
Toujours un plaisir de te lire et de te suivre!
Je ne puis qu'être d'accord pour le sans faute Versace, la déception toujours plus grande Jacquemus, et le défilé Kardalmain...
Mais surtout, je souhaitais te laisser ce commentaire pour te féliciter pour ton éthique (et ta transparence!), c'est ce qui fait la singularité et la grande qualité de ton blog!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
"le défilé Kardalmain" : très bien trouvé ;)

C'est très gentil Jacinthe, merci !
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
c'est assez ironique dans le fond: Kim a t-elle réussi, sans rien faire, là où son gourou du style-créateur -styliste-et (accessoirement???) chanteur de mari a échoué???
RÉPONDRE
Que j'aime tes week diary Lise! Un format que je retrouve tous les vendredis avec tant de plaisir en me levant. Depuis que je ne vis plus en France, tu es l'une des plumes qui se comptent sur les doigts de ma main que je continue à lire tous les jours, et qui m'apportent mon bol d'air parisien. Douces pensées depuis New York :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Cela me fait très plaisir de faire partie de l'un de tes rituels. C'est un immense compliment !
Bons baisers de Paris ;)
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
Ouais! Week Diary!
L'air de Paris...je suis bien heureuse de vivre dans le sud. C'est fou comment j'adore Paris depuis que je n'y vais que pour des courts séjours. Il fait bon de vivre ici!

Courrèges! Franchement, j'ai adoré cette collection. La video est tellement réjouissante. Je l'ai deja regardée 5 fois (je sais je n'ai rien a faire).C'est fou d'imaginer qu'un tel moment "mode" puisse arriver avec si peu: de belles pièces, une bonne musique, une allure déterminée.
C'est, avec Versace & Loewe, mon show préféré.
Ceci dit , la présence d'un homme sur l'instagram de la maison me fait me demander si la ligne (ou du moins les blousons) sont unisexes.

Jacquemus...un peu brouillon même si j'aime sa palette très patriotique. Il est peut être temps qu'il se mette à faire des vêtements...

C'est bizarre mais maintenant que je sais que la boutique online t'a courtisée, j'ai envie de te dire de prendre la pièce et de rédiger l'article. Mais bon, je sais que quand on accepte une fois, on ouvre la boite de pandore. Ton professionnalisme est admirable mais surtout, j’apprécie ta philosophie "si je ne l'aurai pas acheté en temps normal, ça ne sert à rien".
Je pense que quand on vit de manière aussi active, le pragmatisme régit tout nos achats (même les plus futiles).

J'ai trouvé le défilé Balmain franchement vulgaire, daté et moche. Ce ne sont pas des mots que j'utilise d'habitude mais là, vu ce qu'il a pondu, autant y aller.
Il n'y a rien de pire que des vêtements portables qui entravent la liberté d'une femme. Une mode pour fashion victim & trophy wife.
Les pantalons à volants....NON MAIS OH!

Et Rick Owens, mouais "la femme lego", c'est très peu pour moi. Je ne vois pas de performance mais plutôt un autre de ses ridicules gimmick. Après le penis-gate, le mannequin contestataire il lui fallait autre chose pour faire parler. je préfère de loin les décors extravagants de Karl.
Dommage car la collection était plutôt réussie et subtile par rapport à ces précédentes.

Allez, bon Week-end Lise et vive la fashion-week!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Courrèges : ils ont tout compris. Franchement, je suis bluffée par l'efficacité globale de leur présentation. Pour ce qui est de la présence de ce jeune homme sur le IG de la marque, je ne sais pas... Mais je pense qu'un garçon esprit "Hedi Slimane" pourrait effectivement porter les blousons.

C'est un vrai dilemme, ce truc de "cadeau" contre article. Je crois qu'il ne faut effectivement pas commencer car après les lignes deviennent vraiment trop floues :/

Je valide chacun de tes mots pour Balmain ;)

Rick Owens, il y a effectivement un côté ridicule à tout cela...

Bon week-end à toi également :)
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
"Il est peut être temps qu'il se mette à faire des vêtements..."
"le penis gate", ahahah ,( moi je l'avais appelé "le moine vicieux" .)
J'adore ta façon de dire ta pensée! Ton com m'a bien fait rire.
RÉPONDRE
LlenadeIl y a 1 an
Très bonne décision pour le cadeau de la marque! Je viens justement de regarder en replay le documentaire d'Arte sur les blogueurs et malgré le fait que ceux interrogés revendiquent cette pratique tout en prônant une totale sincérité (un peu antithétique comme théorie?) je n'accroche pas. Donc bravo!
PS:très bon doc d'ailleurs à regarder!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Oui, j'ai vu ce documentaire. Il était effectivement très intéressant !

Oh, ils doivent sûrement aimer "sincèrement" leur sac Chloé et leurs mules Gucci, tout aussi sincèrement que les magazines de mode qui choisissent les marques qu'ils mettent en avant selon leurs coups de cœur (et pas du tout en fonction du nombre de pages de publicités que celles-ci achètent dans ledit magazine)...
RÉPONDRE
llenadeIl y a 1 an
Je n'avais pas du tout pensé à cet aspect des magazines! Bizarrement cela me choque moins, peut être parce que dans le magazine il y a l' aspect papier glacé du rêve alors que la révolution des blogueurs étaient le fait qu'ils appartiennent au commun des mortels.
RÉPONDRE
SteldaIl y a 1 an
Oui, je crois aussi que c'est ce qui choque les lecteurs. Le "contre-pouvoir est aujourd'hui intégré au système.
RÉPONDRE
Sésé Il y a 1 an
Bonjour,

Ah ça éveille ma curosité ....pourriez vous me communiquer ou trouver ce lien svp ou le titre du documentaire ?
Merci
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
RÉPONDRE
Sésé Il y a 1 an
Merci
RÉPONDRE
OliviaIl y a 1 an
Gros coup de coeur pour Anthony Vaccarello, je suis contente de l'entendre ici!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai trouvé cette collection un peu plus douce que d'ordinaire et ce tout en gardant une vraie force ;)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
J'aime bien ce week diairy. Merci ! Tu apparais plus que jamais comme une personne saine et peu manipulable. Et, tu me fais tellement rire avec ton chauffeur : une quoi ? Bah oui, il y a des gens dont les vies ne se suspendent pas aux fashion-weeks ou au monde de la mode. J'espère au moins que ceux qui ne parlent jamais aux chauffeurs ont tout de même la politesse de les saluer : bonjour- merci-au revoir. Est-ce que l'on connait encore ça dans la mode ?! La vulgarité et la laideur ne sont pas toujours là où on les attend. Charly Haler n'est pas seul, j'espère que cela t'aidera à dédramatiser la situation. Excellent week-end !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Pour la politesse envers les chauffeurs, cela n'a malheureusement pas l'air d'être si courant :/

Charly Haler (on peut faire aussi Charly râleur, cela lui irait bien ;) : j'ai halluciné, oui ! C'est complètement dingue que sur 10 enfants, 7 aient des problèmes respiratoires :/

Je te souhaite de passer un très bon week-end :)
RÉPONDRE
carolIl y a 1 an
PS : Il m'arrive de temps en temps de recevoir des cadeaux de la part des marques (même si cela reste très rare), mais je n'ai jamais eu obligation d'en parler sur le site.
euhhhh......

je trouve au contraire que t'informer les lectrices est plus que nécessaire
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je me suis mal exprimée : je voulais dire que les rares fois où cela est arrivé, il n'y avait aucune contrepartie d'attendue. Par ailleurs, il me semble avoir dit à chaque fois que la pièce m'avait été offerte par telle ou telle marque (pour info je pense que l'on parle d'une pièce par an en moyenne, et encore).
RÉPONDRE
AudreyIl y a 1 an
Chère Lise,
Tout d'abord, un grand bravo pour ton éthique ! C'est ce qui fait que j'ai, et je ne suis sûrement pas la seule, une confiance totale dans le fait que tu donneras toujours ton avis avec la plus grande objectivité. Cette honnêteté, au milieu de tant de blogueuse qui ne ressemblent plus qu'à des femmes-sandwich, n'a pas de prix !
Je n'ai pas encore vu les images du défilé Courrèges, mais avec ce que tu en dis, et ce que Géraldine Dormoy en dit, je prendrai le temps d'y jeter un oeil avec ma tasse de thé ce soir :)
Concernant les taxis, je te rejoins. J'ajouterai que j'ai souvent eu des discussions très intéressantes et riches avec des chauffeurs de taxi (bon, pas toujours), et que j'en étais ressortie toute contente :)
Bon weekend !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Cette confiance vaut tous les sacs Gucci du monde du monde :)

Pour Courrèges, essaie d'oublier tout ce que l'on a dit afin de ne pas être déçue comme lorsqu'on va voir un film "sur-recommandé" par des amis et qui au final nous apparaît banal ;)

C'est souvent avec les personnes croisées par hasard que l'on a les conversations les plus enrichissantes ;)
RÉPONDRE
GranpiIl y a 1 an
Merci pour ton honnêteté, ton résumé sur la fashion week...
J'ai bien aimé l'invasion des babyhaler, je pense que les fraîches températures y sont pour beaucoup, en plus de la pollution, j'espère que Charles se rétablit bien.
Et enfin, bravo à Julien pour son bon goût!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Merci :)

Oui, il va beaucoup mieux et désormais il ADORE faire ses respirations de Ventoline dans le babyhaler... Il va être triste lorsque cela va s’arrêter ;)

Julien : cela va faire presque 10 ans que l'on est mariés, au début les cadeaux ce n'était pas trop ça... Mais désormais il vise toujours juste ;)
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
Les hommes et les cadeaux, on pourrait écrire une trilogie là dessus...
Paradoxe, même ceux qui ont du goût le perdent quand il s'agit de faire des cadeaux: je me souviens d'une époque où mon "cheum" , par peur d'être à côté de la plaque, se faisait conseiller par sa meilleure amie qui avait des goûts horribles (un peu de reggae, des paillettes et du rose) . C'était très angoissant d'ouvrir ses paquets... Un vrai exercice d'apprenti-comédien "ohhh, c'est supèèèrrreuh..."
RÉPONDRE
OliviaIl y a 1 an
L'anecdote du Babyhaler me rappelle un voyage en Guadeloupe il y a dix ans avec notre fille alors agée de 18 mois.
Surprise du généraliste (d'origine française) que vous avions consulté là-bas car elle avait une forte fièvre lorsqu'il nous dit "l'idéal serait des aérosols mais je ne vais pas vous faire acheter un inhalateur pour quelques jours" et que lui répondons en cœur que nous avions évidemment emporté avec nous le précieux appareil (ayant tellement l'habitude de nous en servir avec notre enfant continuellement malade à la crèche) .
"L'air doit être vraiment sacrément pollué en France" en a t-il conclu totalement dépité.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ah ah ah... :/ C'est complètement dingue, franchement cela me rend folle que nos enfants soient aussi impactés par cette foutue pollution.
RÉPONDRE
romaneIl y a 1 an
Coucou Lise !
Je suis bien d'accord avec toi concernant le blabla... J'aime bien dire ce que je pense (dans la limite du respect), par exemple complimenter un(e) inconnu(e) sur sa tenue, et parler avec des gens au hasard me semble la meilleure des politesses ! Une question d'éducation sans doute...
Bravo pour ton éthique, c'est incroyable ce self-control :D

Bon après-midi à toi !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Pour l'éthique, j'ai la chance d'avoir Julien à mes côtes qui est encore plus intraitable que moi ;)
RÉPONDRE
AIl y a 1 an
Je n'écris pas souvent de commentaires pourtant je dévore tous tes articles et plus particulièrement les week diary qui ont une saveur d'authencité que peu de blogs de modes peuvent se vanter d'avoir. C'est aussi un riche récit hebdomadaire doucereux que l'ont se plait à lire et à relire pour mieux connaitre celle qui nous accompagne dans nos aventures modesques ;).
Ceci mis-à-part je voulais rebondir sur la proposition que tu as reçue. D'une part, en tant que lectrice assitue de TDM, je ne dit pas certainement pas non à une nouvelle rubrique ou plus de Shopping. D'une autre, ce qui te retient d'accepter la proposition est selon toi le marchandage qui te semble "malhonnête" d'un produit/un vêtement contre un article. Moi je ne le vois pas comme ça. En effet, si tu dis" si cela ne m'avait pas été offert je ne l'aurais pas acheté " moi, j'aime à penser que nous peut-être, oui. Car si nous qui te lisons sommes en symbyose avec la plupart de tes idées de modes ect, il n'empêche quand même nous avons chacun(e) notre propre style ce qui fait que quelque chose que tu n'aurais pas acheté nous plairait peut être à nous et même nous serait plus accessible selon notre bourse. Et ainsi dés la lecture de ton article je pourrait courir commander mon vêtement. Donc ton article nous servirait, à nous. Ce que je veux dire c'est que oui certes tu recois ce quelque chose dont tu vas parler mais c'est un plus davantage qu'un aspect négative. Si tu le fais dans un but journalistique et pour tes lecteurs et tes lectrices, je pense Lise, qu'il n'y a rien de malhonnête à ça. Si tu souhaite parler du produit, dans un souci de diversité, sans pour autant avoir envie de le porter ou autres, j'aimerais savoir où le souci d'éthique se présente ici ?
Moi je trouve que ce serais pas une si mauvaise idée si le site en question est bon et que les articles pourraient interesser un grand nombre et qu'enfin le but premier de TDM n'en serais en rien entaché... au contraire ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Chère A,

Ton commentaire est très intéressant :) Je n'avais pas forcément vu les choses sous cet angle. Cela dit je pense que c'est un terrain glissant. Je n'ai pas besoin de posséder une pièce - dans l'air du temps ou que je juge intéressante - pour en parler. Je veux rester libre à 100% dans la sélection des pièces que je vous propose dans les "Wanted".
En ce qui concerne le site en question, il s'agit de pièces créateurs et qui seraient donc inaccessibles au plus grand nombre :/
RÉPONDRE
AnneIl y a 1 an
Juste bravo pour la résistance!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Chacun fait comme il le sent ;)
RÉPONDRE
FrancoiseIl y a 1 an
Moi je veux savoir ce que tu as pense de la collection de John Galliano pour Martin Margiela? Je ne sais pas pourquoi, mais ca m'a emue, et j'ai beaucoup aime le choix des modeles androgynes. John est vraiment un artiste et poete dans ses creations. J'ai aime. No comment about Olivier Rousteing....
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai aimé qu'il reprenne le fil de ses inspirations japonisantes mais je n'ai pas été touchée par la collection... Je n'arrive pas à me laisser séduire par son travail chez MMM :/
RÉPONDRE
AmelstosIl y a 1 an
Chère Lise !
Quel plaisir d'arriver au vendredi : c'est le début du week end elles retrouvailles avec les Week Diary ! Avant je trouvais TDM un peu trop pointu pour moi qui ne suis pas très au courant niveau mode : maintenant que tu nous parles, tu es mon site préféré !
J'ai adoré le défilé Courrèges et je ne comprends toujours pas ce que l'on peu trouver aux collections Jacquemus : ce garçon a peut être du talent pour la mise en scène mais j'ai toujours trouvé ses vêtements difficilement portables (c'est souvent le cas dans la mode mais la quand même...). Ici nous essuyons la premiere bonne grosse maladie de bébé. Habitant à la campagne, j'espère que le bon air aidera à faire passer tout ça !
Et pour la proposion qu'y t'a été faite, tu as une sacré volonte de résister à ce genre de sirènes. Une question toutefois, la marque t'obligeait elle à dire du bien du vetement ? Pourquoi dans ce cas ne pas "tester" certains vêtements et en parler (qualité de la matière, tombé, etc..) ? Il me semble que du coup tu resterais parfaitement dans l'esprit de TDM : un esprit libre !
Je t'embrasse !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Que j'ai perdu du temps à rester dans une ombre stérile :/

Jacquemus : j'aimerais être positive car c'est un jeune créateur mais même avec toute la bonne volonté du monde, je n'y arrive pas :/

Bon courage pour gérer ce premier épisode, tu vas voir la première fois cela inquiète beaucoup puis on s'y fait ;)

En fait, je teste beaucoup de choses et lorsque j'approuve et que j'achète, je vous en parle. Ce que je pourrais faire en plus, c'est aller dans les boutiques haut de gamme pour essayer les pièces du moment afin de pouvoir ensuite vous faire un compte rendu ;)

Bises :)
RÉPONDRE
AlixIl y a 1 an
Franchement, tu ne peux pas dire que tu as perdu du temps! C'est tellement courageux de dévoiler une aussi grande partie de ta vie et de ton âme comme tu le fais. C'est normal qu'il faille du temps pour que ça viennes. (Ça fait des années que je te suis et je ne raconte pas le nombre de commentaires supprimés avant d'enfin oser poster le premier, alors que c'est complètement anonyme...)
Ça et ton éthique, tu es quelqu'un de top! Chapeau bas
RÉPONDRE
moiaussiIl y a 1 an
C'est carrément compliqué comme métier "bloggueur". Entre l'éthique, l'info, les attentes du lectorat, l'ultra sensibilité-susceptibilité de ce dernier, la gestion des marques. J'ai longtemps pensé que les blogs concurrençaient progressivement la presse mag (surtout des sites comme le tien/le votre), généralistes et documentés. C'est pas le bagne mais cela ne doit pas être toujours simple "de ne pas trahir le lectorat" tout en trouvant un modèle économique viable. Toujours enchantée par ton semainier, avec cette poésie et cette douceur qui habillent si joliment ton univers.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Il faut trouver sa ligne de conduite et ensuite la respecter coûte que coûte de manière à ce que tout le monde sache à quoi s'en tenir.

Merci, c'est très gentil :)
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 1 an
Inesthétique au possible ce défilé Rick Owens avec ces mannequins aux looks improbables et ces postures sans grâce ...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Franchement bizarre, je suis d'accord ;)
RÉPONDRE
rêvedepluieIl y a 1 an
Merci beaucoup d'avoie refusé le cadeau de la.marque! Je trouve que cela témoigne vis-à-vis de nous tes lectrices d'une vraie considération et de beaucoup d'honnêteté
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Si tu vois les choses comme cela j'en suis très heureuse :)
RÉPONDRE
maremeIl y a 1 an
je n'ai jamais compris l'engouement pour Jaquemus. Je suis heureuse de lire un avis mitigé sur ses collections ici. Je vais pouvoir garder encore quelques cheveux sur la tête: d'un tempérament assez sanguin, voir ses collections placées au même niveau que les plus grands me rendait folle ...
Comme toi, je suis très mal à l'aise avec le fait de me faire servir, je vide et emplile les assettes au restau, je vais chercher mon café au comptoir et ramène ma tasse pour payer..Dans mon cas, c'est sans doute mes origines modestes, mais aussi au souci de l'autre. En miroir aussi , ma grande sensibilité aux réactions des gens que j'ai tendance à lire constamment, je fais donc attention à rendre ma présence agréable.
Le show rick owens a de quoi dérouter , mais on commence à s'habituer à ses "performances" de mode. (et ça me permet de faire un peu rire les copines qui vivotent loin de la fashion sphère...je leur envoie un petit débriefing des trucs les plus fous vus dans les défilés . Margiella et rick owens y figurent en bonne place ... ).
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Jacquemus : quelque chose doit nous échapper ;)

Lorsque je te lis, je vois cela comme une très belle qualité ! Ne change pas :)

C'est vrai que le show Rick Owens a dû bien faire rire en dehors de" la sphère fashion" ;)
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 an
Je lis tout ça, puis les commentaires sur le fait de dire non à un cadeau... C'est l'éternel débat, ne crachons pas dans la soupe. Plus haut quand Ilenade nous dit que le manque de sincérité des magazines la choque moins, je suis un peu dubitatif. Dans les deux cas on est là pour faire du business, ne l'oublions pas, il faut bien payer son loyer, et depuis 10 ans, j'y vois surtout beaucoup de jalousie de la part de ceux que ça gêne.

La marque qui t'approche avec le système échange article contre produit, je trouve ça dépassé. Aujourd'hui une collaboration se réfléchit de façon plus saine, plus ouverte et honnête. Et le résultat peut être hyper positif pour tout le monde avec une vrai légitimité, un vrai échange qui invite les clientes et les lectrices à une vraie expérience.

Je voyage beaucoup pour mon site, et je me fais beaucoup inviter, comme les journalistes aussi, mais c'est MOI qui suis dans la démarche site / marque, car je choisis l'expérience dont je vais parler ensuite. Je ne m'inscris pas dans une démarche j'aime / j'aime pas, si j'aime une marque ou un lieu je tente d'y accéder, et j'en fais un article ou un reportage selon l'intérêt du sujet. En contre partie, si un sujet ne m'intéresse pas, je n'écris pas dessus tout simplement, mais je n'irai pas tester la chose non plus, il faut être logique.

Mais je n'ai aucun scrupule à fonctionner ainsi dans la mesure ou j'ai pu obtenir la vie que je voulais grâce à mon site, voyager, découvrir des hôtels, mais aussi créer le réseau professionnel dont je dispose aujourd'hui et même mon job actuel.

Alors les jaloux et les offusqués, hé bien qu'ils parlent, en attendant, mes manteaux Lanvin, ils sont dans mon dressing, et je passe mes vacances aux Maldives...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai une petite question :)
Est-ce que si une marque (dans ton cas un hôtel ou une compagnie de voyage) te décevait pour une raison x ou y et ce après t'avoir offert un séjour chez eux, est-ce que tu te sentirais libre de dire sur Luxe Mode quelque chose de négatif sur eux ?

Au tout début de TDM, une griffe m'avait offert un très joli produit, au fil du temps cette griffe m'a vraiment déçue. Mais à cause de ce cadeau onéreux, je ne me suis jamais sentie légitime de la critiquer :/

En tout cas je ne suis pas jalouse de certaines de mes copines qui reçoivent plein de cadeaux. Chacun sa déontologie sur le sujet. Il n'y a pas de bons ou de mauvais choix, mais que des choix personnels qui n'engagent que soi.

Et vive les vacances aux Maldives et les manteaux Lanvin !
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 an
J'ai eu le cas une seule fois, sur un séjour dans les Cyclades, je pensais avoir bien fait le tour de la question sur les belles adresses de cette destination, et j'y suis allé hors saison, en mai, et pendant 3 jours j'ai cherché à rencontrer un General Manager, un RP sur place, ou quelqu'un qui me fasse visiter. Personne n'était là. A mon retour, n'ayant ni pu prendre de photos d'autres chambres que la mienne ni pu tester la moitié des choses sur place, vu que tout était pratiquement fermé du fait que l'hôtel était totalement vide, j'ai rencontré l'attachée de presse à Paris qui m'avait ouvert la porte de cette adresse pourtant très jolie et très recherchée par les rich&famous en plein été, et je lui ai expliqué la situation, l'informant que je ne publierai pas.

Plutôt que d'être négatif, je préfère ne rien écrire. Mais étant donné que je suis dans une démarche active de recherche permanente, je choisis tous les lieux que je visite, et à 99% je fais les bons choix, expérience du secteur oblige après 10 ans... Bien entendu, si un aspect d'un hôtel me plait moins, je peux choisir de rester plus évasif, avec une phrase de type, "on note au passage la présence d'un spa, que nous n'essaierons pas". C'est politiquement correct, j'informe (le client sait qu'il y a un spa), après chacun est libre de se faire son opinion. encore une fois je ne suis pas là pour dire j'aime / j'aime pas, mais bien pour dire, si choisissez cette destination, c'est cet hôtel et pas un autre, et voilà pourquoi...
RÉPONDRE
SteldaIl y a 1 an
Dans mes bras, Lise!! Je parlais vendredi de Jacquemus : http://stelda.blogspot.fr/2015/10/styliste-dete-ou...
... et je ne comprends pas non plus. Enfin, si, je sais d'où vient l'engouement mais je ne le partage pas ;) Il y a des choses intéressantes mais je trouve que ça manque d'intériorité et que ça reste du (bon) marketing.
Bon week-end!
RÉPONDRE
SteldaIl y a 1 an
PS : je discute aussi avec les chauffeurs de taxis, j'empile les assiettes au resto et je range les vêtements sur les portants dans les boutiques!
RÉPONDRE
isisIl y a 1 an
Que j'aime tes mots.
Bravo d'avoir osé dire ce que tu penses pour Jacquemus.... Je ne comprends pas pourquoi toute la presse s'extasie devant son travail....
Bravo aussi pour l'éthique de ton blog.
Moi du haut de mes 55000 visiteurs par mois sur le mien je refuse toute pub et affiliation.
Et moi aussi je suis très bavarde dans les UBER. Bref je regrette de ne pas avoir bu de thé avec toi avant ton départ pour l'Italie....
Et bravo aussi pour le défilé KK !!
Isis
RÉPONDRE
RonIl y a 1 an
On lui pardonne tout à Jacquemus, il est tellement beau haha. Sinon, je suis surpris que ce chauffeur ne savait pas ce qu'était une blogueuse. Il y a des blogs sur tellement de choses diverses, pas seulement des blogs de mode. Je pense qu'il devrait juste utiliser internet un peu plus.
RÉPONDRE
N.Il y a 1 an
Il y a quelques années, j'épluchais religieusement l'intégralité des défilés de mes créateurs préférés. Depuis quelques saisons, l'enthousiasme n'est plus là, mais ton avis, celui de Géraldine Dormoy et les commentaires me donnent envie d'aller voir la vidéo du défilé Courrèges: on n'entend parler que d'eux depuis quelques jours! Pour Anthony Vaccarello, je trouve souvent que son travail manque de subtilité, mais vu ce que tu en dis, je vais peut-être changer d'avis...

Jacquemus: je n'ai jamais compris cet engouement. Les coupes ne sont vraiment pas flatteuses - pour ne pas dire que c'est franchement mal coupé. Alors bien sûr, il y a plein de créateurs dont les vêtements ne sont pas flatteurs au sens classique du terme, mais le côté "c'est pas moche c'est créateur", il y a un moment où ce n'est plus que du snobisme. Je viens d'aller jeter un oeil et on est vraiment sur des gimmicks stylistiques rebattus, où est la création? Bref je trouve ça un peu paresseux, même si j'imagine qu'il y a du travail derrière.

Ta conversation avec le chauffeur d'Uber fait sourire. Comme tu le dis, la mode est un monde avec ses propres références et elles n'ont pas forcément cours ailleurs... La plupart des gens n'ont aucune idée de qui sont Anna Wintour, Isabel Marant ou Carine Roitfeld! Mais c'est sûrement vrai dans n'importe quel domaine, et quelque part tant mieux!

J'aime la transparence avec laquelle tu nous parles de la proposition que t'a faite cette boutique en ligne et les raisons de ton choix. J'ai l'impression que tu as raison de refuser: même en ayant au départ les meilleures intentions du monde, je pense qu'en acceptant ce type de collaboration, on déplace peu à peu le curseur de son objectivité et les frontières finissent par se brouiller. Mais ça demande une grande honnêteté vis-à-vis de soi-même pour s'en rendre compte, je ne sais pas si j'en serai capable à ta place... en tout cas c'est admirable que tu le sois! (Et j'avoue, je suis une curieuse qui se demande de quelle boutique il s'agissait!)
RÉPONDRE
CohibaIl y a 1 an
Moi aussi, Lise, je discute souvent avec les chauffeurs de taxi. Ils sont les témoins permanents de la vie des gens. Ils ont souvent des choses passionnantes à raconter :)

Je n'ai pas regardé les défilés de la fashion-week, à l'exception de quelques images glanées de-ci, de-là. Je trouve très perturbant le fait de se projeter dans les tenues d'une saison que l'on vient de quitter alors que l'on entre à peine dans une autre, très différentes. Savourer tranquillement l'arrivée de l'automne, s'y installer doucement et pleinement, sentir petit à petit les températures changer, c'est si agréable. Il sera bien assez tôt, en avril ou en mai, pour se préoccuper de la manière dont je pourrai m'habiller au printemps.
Je comprends, pour celles dont c'est le travail comme toi, qu'il soit impossible d'échapper à la FW, mais dès lors que ça ne relève pas d'une nécessité professionnelle, pourquoi s'imposer cette pression ? Ralentir, c'est si bon. Etre en phase avec la réalité.
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 1 an
Bravo à toi parce que même si on se donne une ligne de conduite, j'imagine que ça doit être ultra tentant de se voir proposer des pièces magnifiques mais hors de prix contre un "simple" article. Mais à force le lecteur finit par ne pas s'y tromper ...Je sais que j'ai arrêté de suivre certaines blogueuses ou du moins de façon beaucoup moins assidue parce que leur style et leurs fringues devenaient juste inaccessibles (et oui ok, certaines parlent de "trouver l'inspiration" mais si c'est pour voir look à plus de 3 zéros autant ouvrir un magazine de mode lambda).
RÉPONDRE
liseuse Il y a 1 an
Les biberons et le lait "maternisé" industriel en poudre malheureusement y est pour quelque chose...
RÉPONDRE
AnnaIl y a 1 an
Bonjour Lise,
vraiment hâte de lire tes prochains week diaries
du jardins de Boboli :)

Bonne journée
RÉPONDRE
HAPPY PILLZIl y a 1 an
Ah je sais ce que c'est de se sentir gênée quand on se fait servir. Tu es la première que je connais qui dit aider les serveurs. Comme toi je range les assiettes et couverts au resto, et ça m'arrive même des fois de les leur tendre. héhé.
Pareil s'il y a une femme de ménage à la maison, je suis obligée de sortir sinon je me retrouve à lui parler sans arrêt, ou l'aider ...

bises de http://happy-pillz.com
RÉPONDRE
MichèleIl y a 1 an
Je viens d'apprendre en conduisant Sarah et Rachel au train que vous partez pour Florence mercredi....
J'aurais tant aimé qu'on puisse se retrouver avant votre départ... Trop tard !

Bonne installation dans votre nouvelle vie.
Gros bisous à chacun de vous 3.
M (comme Maman ou Mamie ou Michèle, je ne sais pas trop...)
RÉPONDRE
MGFIl y a 1 an
Merci beaucoup Lise, d'abord pour ce regard toujours plein de bon sens sur la mode, qui aurait tôt fait de nous le faire perdre, et ensuite pour cette éthique que tu conserves, pour toi et celles et ceux qui te lise. J'imagine que ce doit etre parfois tellement tentant d'avoir une belle pièce offerte, surtout si l'on ne pourrait pas se l'offrir seule; mais dormir sur ses 2 oreilles n'est pas mal non plus je crois :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode