Backstage ChanelBackstage Alexander McQueenBackstage Isabel Marant

Fashion week de Paris - Printemps/été 2016

4727
Entre silhouettes phares, partis pris stylistiques, gossips et tendances émergentes, tour d'horizon de ce qu'il faut retenir de la fashion parisienne...
Backstage Chanel
Karl Lagerfeld doit posséder un sixième sens : alors que la grogne sociale faisait rage chez Air France, le Kaiser transforma le Grand Palais en salle d'embarquement pour Chanel Airlines. On aimerait cela dit que celui qui officie avec talent chez Fendi offre à Chanel autre chose que des décors grandioses...
Cara Delevingne frôla le parjure en venant saluer avec Karl Lagerfeld.
Féru d'expérimentations textiles et fan inconditionnel de science-fiction, Nicolas Ghesquière effectua cette saison son "vrai" come-back en livrant une collection où esthétique manga, ergonomie futuriste et allure punk se mêlent avec audace. Arborant des pièces dont les matières ressemblent à s'y méprendre à des textures high-tech, son armée de mannequins cyber-grunge présenta ainsi des looks à la douceur guerrière urbaine où pantalon sportswear graphique, top armure (voir ici et ), longue robe bordée de cuir tout sauf mièvre, jupe kilt piquée de liens de cuir et blousons en cuir en tous genres (biker, officier, monogrammé) eurent la part belle.
Visiblement prêtes pour affronter drones carnassiers et robots machiavéliques, les belles de chez Louis Vuitton bandèrent leurs mains de liens de cuir.
Zoë Kravitz défila chez Balenciaga.
Plus ethnique que romantique, la collection Valentino pécha par excès de premier degré (voir ici, ici et ).
Apparemment plus que jamais en vogue, les mules et autres modèles slingback furent aperçus sur le podium Louis Vuitton.
Les souliers Miu Miu fusionnèrent détail bon enfant et twist sexy - voire rock - en associant ruban vichy et escarpin rouge shocking, mais aussi ballerine et sangles en cuir.
Chez Balenciaga, Demna Gvasalia (ex de chez Martin Margiela et Louis Vuitton mais aussi fondateur du collectif "Vêtements") prend la succession d'Alexander Wang. Un parti pris osé de la part de Kering, mais néanmoins excitant. Coïncidence ou non, les fashionistas furent nombreuses pendant ce mois de fashion weeks à arborer les robes de la dernière collection Vêtements (voir ici, ici et )...
Backstage Alexander McQueen
Si l'on en croit son visage lumineux et détendu lors du salut final et l'espièglerie assumée de sa maroquinerie (voir ici, ici et ), Nicolas Ghesquière semble plus que jamais épanoui chez Louis Vuitton.
Pour sa dernière collection chez Balenciaga, Alexander Wang livra un vestiaire beaucoup plus doux et nonchalant que lors des saisons précédentes (voir ici et ).
Cette saison, la femme Balmain femme perd en sensualité au profit d'une sexyness manquant de subtilité.
Chez Alexander McQueen, Sarah Burton proposa un vestiaire dénué de mélancolie pour jeune fille en fleur de caractère. C'est ainsi que l'on put voir un micro blouson réchauffer une diaphane jupe rose poudré, une baby doll victorienne arborer des manches trop longues ou encore une veste militaire surmonter une longue robe en dentelle.
Les valises à roulettes Chanel devraient combler les jet-setteuses désireuses de renouveler leur set de bagages.
Chez Carven, Alexis Martial and Adrien Caillaudaud prennent peu à peu leurs marques et proposent quelques jolies pièces (voir ici, ici et ).
A l'image du dôme fleuri qui abrita le défilé Dior, Raf Simons revendique cette saison une certaine sérénité, voire douceur. Et si bon nombre de silhouettes firent honneur à sa modernité créative (voir ici, ici et ), on s'interroge cependant sur la viabilité de la longueur ultra cropped (voir ici et )…
Chez Chloé, Clare Waight Keller continua de décliner la nature évanescente de sa muse. Et si elle cite les années 90 comme principale source d'inspiration, cela ne l'empêche pas pour autant de livrer moult déclinaisons de ses fameuses blouses amples et autres robes floues qui plaisent tant à sa clientèle.
Backstage Isabel Marant
Chez Miu Miu, Miuccia Prada persiste et signe dans son envie de faire porter les dessous dessus
Isabel Marant n'hésita pas à "s'inspirer" des fameuses sandales Gurkees ayant fait le miel des rédactrices de mode l'été dernier pour imaginer ses "it" sandales de saison
Chez Sacai, Chitose Abe superpose à outrance, laisse déborder ici un foisonnement d'étoffes, imagine des tailles ultra basses, offre à l'imprimé bandana une nature presque couture et mélange avec enthousiasme sportswear et raffinement artisanal. Le tout donne naissance à des silhouettes audacieuses composées de pièces souvent fort désirables.
Vu notamment chez Saint Laurent, Miu Miu et Louis Vuitton, le diadème s'impose comme le nouveau head band.
Une fois de plus, Dries Van Noten s'illustra par ses incroyables talents de coloriste (voir ici, ici, ici et ).
Après une longue absence, Agyness Deyn renoua avec le mannequinat en défilant chez Saint Laurent Paris.
Les bas et bodies tatoués (voir ici et ) de chez Dries Van Noten - qui permettront notamment de rendre portables les pièces transparentes ayant envahi les podiums de saison - ont tout pour séduire massivement les modeuses en quête de fantaisie tribale/sexy.
Vague caricature des pièces phares de l'ex-rédactrice en chef de Vogue Paris (voir ici, ici et ), la collection capsule Carine Roitfeld x Uniqlo ne fit honneur ni à la pimpante sexagénaire, ni à l'enseigne japonaise.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 08 octobre 2015 dans Défilés
Vous aimerez également
Fashion week de Milan - Printemps/été 2017
Il y a 2 mois - 18
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
27 commentaires
Tous les commentaires
Svs au LuxbgIl y a 1 an
Chère Lise,

Merci pour ton éclairage sur cette fashion week parisienne. J'ai un gros faible pour la créativité de Dries Van Notten.
Que penses-tu de la collection Mabille ?

Bel après-midi à toi
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Alexis Mabille : à part quelques pièces, je ne suis pas vraiment convaincue. A ses débuts, j'étais assez enthousiaste mais cela fait longtemps qu'il ne m'a plus séduite :/
RÉPONDRE
JacintheIl y a 1 an
Merci Lise pour ce condensé de la Fashion Week parisienne! Il est parfait. J'adore ce genre d'article, je me régale à les lire.

J'ai l'impression que tu as beaucoup apprécié LV, c'est mon cas aussi! Il y a tellement de pièces désirables, la maroquinerie est réjouissante (je n'ai jamais été aussi enthousiaste pour du Vuitton - même du temps de MJ) , pour moi c'est le 1er défilé réussi (et avec brio) de Guesquière chez Vuitton!

J'ai hâte aussi de voir ce que va nous proposer Demna Gvasalia pour Balenciaga. Je ne suis pas une grande fan de Vêtements. Il est vrai que le choix semble risqué, voir à l'encontre de l'image de la marque, et pourtant je trouve que c'est exactement dans la lignée de Wang (style sportswear, décomplexé...). Un grand besoin de jeunesse?
En parlant de Wang, sa dernière collection pour Balenciaga est vraiment très réussie et très belle. Pour moi il a fait du super boulot au sein de la marque. D'ailleurs, au dépend de sa propre marque!
Si je puis me permettre, un post "bilan" serait super intéressant! ;)

Au plaisir de te lire (chacun de tes nouveaux articles est une petite fête pour moi! ^^ )

Jacinthe
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Louis Vuitton : J'ai effectivement beaucoup aimé cette collection. On sent que le créateur se fait confiance et cela confère une réelle fluidité à l'ensemble.

Wang : C'est vrai que c'était une belle collection d'adieu. Je vais réfléchir à un post "bilan" ;)

C'est vraiment très gentil ! Merci :)
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
Franchement, la collection Vuitton etait juste au top! J'ai adoré!
Les blousons monogrammés étaient cools et les jupes étaient sexy! J'ai beaucoup aimé les pantalons sportswear. Je pense déjà à économiser pour en acheter un (j'imagine le pantalon a 2000 :D)
Il prend ses aises le Ghesquiere et cela fait plaisir à voir. Ceci dit, vu que je rêve secrètement qu'il aille chez Chanel après, je ne veux pas qu'il en fasse trop chez Vuitton.

Chez Chanel, bonne bagagerie. Je me laisserai bien tenter. De plus les imprimés sont très réussis (pour une fois). Je pense que le sweat pop "avion" porté par Anna E. sera un hit!

La collection Roitfeld/Uniqlo: Je pense bien m'acheter une jupe ou un tailleur. Après, tout comme toi, je ne suis pas hyper enthousiaste mais c'est déjà mieux que le désastre Balmain.

Carven était frais. Après, étant cliente, je ne suis absolument pas objective.

Saint Laurent? Des robes coutures mal fittées? Ça résume à peu près la collection.

Et la collection de mon cher & tendre Tom Ford, qu'en as-tu pensé? Au dela de la video qui était cool?
Tu imagines ma réponse, j'ai adoré! Les chaussures, les minirobes , les manteaux hyper amples et les pantalons cargos! Tout!
Je pense que cette vision de la party-girl a totalement démodée celle de la femme Balmain...d'ailleurs je me demande qui peut bouger dans les vêtements Balmain.

Balenciaga est tellement perdu. C'est fou et triste pour moi d'imaginer que la maison qui me stimulait le plus et dont j'achetais le plus de vêtements ne m’intéresse plus du tout. On verra ce qu'il pourra faire...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Chanel + Ghesquiere = le fantasme absolu !

Comme toi, je pense que ce sweat "avion" va vite devenir un best-seller ;)

Balmain/H&M, c'était presque certain que cela serait de mauvais goût... Mais pour Carine Roitfeld, la dimension plus intimiste de la collection pouvait laisser rêver. Je ne comprends pas comment avec une telle expérience dans la mode, elle a pu valider un imprimé léopard aussi laid.
http://img1.grazia.fr/var/grazia/storage/images/me...

Tom Ford : j'ai pensé à toi en la regardant ;) La vidéo me semble une alternative intéressante aux défilés. Et il est bien plus inspirant de voir les vêtements bouger sur des femmes qui dansent plutôt que sur une armée de clones.
Les pantalons cargo ont l'air sublimes !

Qui a remplacé Balenciaga dans ton cœur ( et dans ton dressing) ?
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Ghesquière fait ce qu'il sait faire, c'est exactement cette assurance, expérience et maturité qui ont manqué à Alexander Wang.
Tom Ford pense toujours au sexy, au glamour, j'approuve.
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
@ Lise: LOL pour la Roitfeld!

Tom Ford: ahaha à force de le mentionner sur le site :D J'ai pensé à toi aussi par rapport à Mica.
Malgré toutes les gesticulations de Gaga, c'est elle la vraie star de la vidéo! On ne voit qu'elle.

Qui a remplacé Balenciaga dans mon coeur/dressing?
Je ne saurai pas te dire. Je suis plus attaché aux designers qu'aux marques. Ghesquière est toujours mon préféré mais les prix Vuitton sont limites prohibitifs. Peut-être Carven. J'achete pas mal de Carven (full price, Ventes privées ou soldes).
Mais bon, j'achete aussi beaucoup de Balenciaga par NG sur Yoox ou autres Vestiaire Collective/Videdressing/Ebay/Resee.

@Spunky: Oui! Le sexy, le glamour, le fun..Il pense toujours à nous. On est franchement loin de ses premières collections. Mon coeur appartient à Tom Ford de toutes les façons (et à NG aussi).
Versace était glamour et sexy aussi!
Et toi, des coups de cœurs dans cette PFW ou ailleurs?
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Je crois que je ne suis plus trop dans la mode... je n'ai fait que le tour des fêtes :-) J'ai encore zappé la saison. La haute couture par contre, conserve tout mon intérêt.
RÉPONDRE
CarroIl y a 1 an
Ce qui me saute aux yeux, c'est que quasiment dans toutes les collections c'est la surenchère : trop chargé, trop de matières, d'accessoires, de couleurs, de motifs... Trop de détails qui finissent par se cannibaliser... Ce qui sort du lot selon moi ce sont les créations de Raf Simmons, + sobres, élégantes, mettant en valeur la femme qui les porterait sans l'éclipser. Et puis juste un Wahou à la robe vaporeuse Chloé que je trouve sublime.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai que de manière générale tout est très chargé. Pour pouvoir vraiment les apprécier, il va falloir regarder les pièces une par une ;)

Cette robe Chloé est très belle et ses couleurs encore plus. Sans parler des détails pompons qui sont également assez irrésistibles !
RÉPONDRE
ExhaleIl y a 1 an
Adoré Dries Van Noten et McQueen !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Deux très beaux défilés, en effet :)
RÉPONDRE
Adele EastmacottIl y a 1 an
Merci pour ce compte-rendu, Coco !

J'ai un gros faible pour les body tatoués, le sweat avion les mélanges de couleur à la Dries Van Noten, qui me semblent les plus facilement abordables. J'aime beaucoup ces articles avec de nombreuses photos d'illustration.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Les bodies tatoués peuvent à mon avis donner naissance à des superpositions folles !

Merci :)
RÉPONDRE
PlasticheadsIl y a 1 an
Super article comme d'habitude Lise! :)

Aaaah cette fashion week parisienne. Je trouve qu'on est un peu dans un entre deux qui fait qu'on en a marre de l'épuré, mais on est pas tout à fait prêt à la délaisser. Du coup , mis à part pour certains (AVE Guesquière !haha) , on à le cul entre deux chaises. Je trouve que globalement tout ça était un peu tiède !

-Chez Chanel on se cache toujours derrière des décors grandiose et quelque it pièces (histoire d'exister sur les réseaux sociaux ? )...
-Chez Carven c'est... " très jolie", quand nous on a envie de "OOoOOOoh Ouiii!!"
-Chez Balmain, Olivier devrait prendre du recul parce qu'il dit vouloir célébrer la femme puissante, confiante et sexy, mais à force on à un arrière gout de caricature. Trop de premier degré tue la sexyness à mon avis.
-Saint Laurent...voila voila !

La seule pièce pour laquelle je pense craquer dans la collection Roitfeld/Uniqlo c'est la veste qui a l'air plutôt canon,j'ai hâte de voir ce que ça rend en boutique !

J'ai adoré entre autre:
- Dior, moderne tout en restant fidèle à l'adn de la marque
-Dries Van Notten
-Vuitton(welcome back Nicolas)
-certaines silhouettes Céline
-Chloé
-la vidéo Tom Ford !


D'ailleurs, qu'as tu pensé de Céline et Margiela version Galliano?

ps: Je trouve le come back de Courrège très réussi mais il faut dire que la tendance seventies/sixties aide beaucoup... affaire à suivre.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Carven : je pense qu'il faut leur laisser le temps de s'installer ;)

Dior : c'est vrai que c'était l'une de ses meilleurs collections depuis son arrivée !

Céline ! Oh mon Dieu, l'acte manqué :/ Je voulais en parler et j'ai oublié. Je dirais un brin plus commercial que d'ordinaire. Mais la magie ne prend plus. Enfin plus sur moi...

Margiela version Galliano : je n'arrive pas à me laisser séduire :/
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 an
J'aime bien le " Isabel Marant n'hésita pas à "s'inspirer" des fameuses sandales Gurkees" : Elle ne fait pas que s'en inspirer... Et elle va vendre ça à des prix stratosphérique... ce sans-gène m'indispose profondément. On veut de la créativité, pas du copier-coller.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai dit les choses de manière soft mais je pense comme toi :/
RÉPONDRE
KarlIl y a 1 an
Très bon article comme toujours !
Je n'interviens que rarement (jamais ?) mais là j'ai envie de partager mon avis.

J'ai personnellement adoré Louis Vuitton, un vrai retour au source pour Ghesquière selon moi, avec toute cette scénographie ultra sci-fi. L'image d'arrière plan du compte à rebours, sur le site, annoncé clairement la couleur. Un régale.

Courrèges vraiment bien. Le seul bémol pour moi étant les têtes d'enterrement des mannequins : d'habitude je n'en fais pas grand cas, mais là pour une marque qui revendique ça jeunesse et son dynamisme j'ai trouvé ça triste...
Après c'est un détail et la qualité était quand même là !

Valentino j'attends toujours leurs collections avec impatience et là...grosse déceptions ! La collection est belle c'est indéniable, mais je trouve qu'elle manque de délicatesse et de subtilité... Il faut dire qu'après l'opus Haute-Couture du mois de juillet, ça allait être dur de faire aussi bien.

Les collection "..." pour moi :
- Saint-Laurent (franchement on dirait que Hedi Slimane s'en tape du p-à-p),
- Jacquemus (comme d'hab j'ai envie de dire),
- Balmain (Rousteing, machine à Instagram),
- Chanel, décors dingue (mais peu subtil) et des stars (ouaaaah Cara !)
- et ça me fait mal de le dire mais...Paco Rabanne. Habituellement j'apprécie le travail de Julien Dossena mais là j'ai trouvé que certain look était juste moche.
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 1 an
Ah oui tout à fait d'accord pour Valentino, ça ne m'a pas captivée comme d'habitude, il manque cette élégance qui fait la marque depuis toujours. Comme l'a dit Lise c'est trop premier degré, dommage. Décidemment, et ça me fais mal de dire en tant que "moitié d'italienne", les créateurs italiens ne sont pas en forme ces derniers temps....
RÉPONDRE
KarlIl y a 1 an
Le premier degré c'est un peu le défaut récurent chez Valentino, il n'y a qu'à voir la gamme d'accessoires "signes du zodiaque" qu'ils avaient sorti à un moment donné. Mais habituellement dans le p-à-p c'est fait avec plus de subtilité et de beauté.
Après je trouve quand même cette collection très belle, mais pas enchanteresse comme à l'accoutumée.

Assez d'accord pour les designers italiens, Milan me soule par son manque d'élégance et de finesse (D&G quoi...). Mais pour moi l'exception c'est Alessandro Michele : tout n'est pas magnifique dans sa dernière collection Gucci, mais il a apporté un esprit assez décalé, une esthétique fun à la marque je trouve, un peu de décadence romaine qui ne se prend pas trop au sérieux !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Hello Karl :)

Oui, c'est vrai que les filles de chez Courrèges auraient pu avoir l'air moins maussades...

Saint Laurent : il doit avoir sa propre stratégie, mais celle-ci est assez opaque :/
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 1 an
quand même, globalement il faut les nourrir ces jeunes filles qui défilent, elles sont épaisse comme des cintres, ça fait mal au coeur quand même. c'est parce qu'elles ne sourient pas qu'elles ne mangent pas ? ou l'inverse ?
(oui, mille personnes l'ont déjà dit, mais zut à la fin)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai qu'elles sont souvent très (trop) minces, mais peut être que des filles comme Kendall Jenner ou Gigi Hadid vont faire un peu évoluer les choses...
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 1 an
Bah elle n'était pas censée tirée un trait sur le mannequinat la Cara ahah ;)? Pas du tout fan des "it shoes" Isabel Marant. C'est peut-être un peu du réchauffé mais j'adore les blouses et les robes un peu romantico bohèmes de Chloé...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Elle n'a pas défilé. Elle s'est juste levée pour saluer avec Karl ;) Grosse différence, n'est-ce pas ?
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode