Slingback ChanelLook de Pernille

Jean : le nouveau gimmick stylistique

8129
Après le denim ultra-destroy et le slim à bords francs, voici aujourd'hui le bas de jean découpé de manière asymétrique. Un détail saisonnier que l'on doit à la griffe Vêtements, hautement en vogue depuis que son fondateur a été nommé à la tête de la maison Balenciaga…
Slingback Chanel
Entre créateurs quasi anonymes, communication audacieuse et vestiaire margielesque underground, le collectif Vêtements (finaliste du prix LVMH 2015) attise la curiosité de la fashion sphère depuis sa création en 2014. Il faut dire que la griffe - que l'on décrit comme artisanale, anti-mode et anti-conformiste - a tout de la friandise hype pour modeux branchés déçus par Galliano chez Margiela et lassés par les gesticulations stériles de Rick Owens.

Pas étonnant dès lors que l'un des détails phares du vestiaire de la marque ait réussi à conquérir de manière virale le dressing des fashionistas...

Depuis quelques semaines, on peut en effet constater que les filles surfant sur l'air du temps sont nombreuses à arborer des bas de jeans découpés asymétriquement, l'idée étant de défaire la couture externe dudit jean sur 5-6 cm et de découper ensuite parallèlement au sol la partie se trouvant sur le devant de la jambe. En fonction du type de souliers choisi pour accompagner ce jean customisé, la hauteur de la découpe pourra varier.
Look de Pernille
Et s'il s'avérera idéal pour conférer un twist grunge aux bottines de saison enserrant haut la cheville (voir ici et ), ce genre de découpe fonctionnera également fort bien avec les fameuses slingback Chanel ou avec une paire de mocassins. Aux bords ultra déchirés, on préférera par ailleurs une coupe nette et peu effilochée permettant d'adoucir la dimension "avant-gardiste punk" de ce gimmick.

Reste à savoir que celles ne désirant pas sacrifier leur Levi's ou leur jean Acne à cette tendance ne devront absolument pas se sentir déphasées. Quoiqu'en dise la bien-pensance fashion, l'esthétique Vêtements est en effet loin de faire l'unanimité…
Partager l'article
Par Lise Huret, le 20 octobre 2015 dans Les tendances
Vous aimerez également
Wanted : un jean Levi's 701
Il y a 1 mois - 22
EN SAVOIR PLUS
Le jean effrangé - Tendances 2015
Il y a 1 an - 15
EN SAVOIR PLUS
Jean + blanc = le bon mix
Il y a 1 an - 7
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
29 commentaires
Tous les commentaires
emmanuelisIl y a 1 an
Ton dernier paragraphe remet les choses à leur place et ce n'est pas mal. Après pourquoi pas tenter le coup sur un jeans "fast fashion" jetable (au diable l'éthique dans la mode) qui durera le temps que l'effet de mode passe.

Je pense encore aux manches de chemises pendantes de l'été dernier qui ne dépassèrent jamais le stade de tendance adoptée par le fashion crowd pendant les défilés...
RÉPONDRE
FionaIl y a 1 an
"au diable l'éthique dans la mode" t'es sérieux, là ?
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 an
Non je suis sarcastique. Et oui je jette un pavé dans la mare, j'aime bien ça. Créer le débat.

J'ai récemment regardé le documentaire The True Cost (http://truecostmovie.com/)récemment, qui m'a profondément choqué sur l'industrie de la fast fashion... et sur le "jemenfoutisme" décomplexé des gens de mode, et de la clientèle low-cost qui plébiscite la fast fashion pour se donner l'impression d'accéder aux marques de Luxe toujours plus inaccessibles financièrement.

Donc non Fiona, je ne suis pas sérieux quand je dis ça, sois rassurée... ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
J'ai également vu récemment ce film et comme toi j'ai halluciné... C'est ultra démoralisant et j'ai l'impression que l'on a atteint un point de non retour :/
RÉPONDRE
RocketIl y a 1 an
en parlant de ça, il y a un documentaire ce soir sur Arte, à 20h55, "La mode à mort" http://www.arte.tv/guide/fr/051619-000/la-mode-a-m...
RÉPONDRE
sisiIl y a 1 an
"et de la clientèle low-cost qui plébiscite la fast fashion pour se donner l'impression d'accéder aux marques de Luxe"
Ha, ces sales pauvres qui achètent des trucs de pauvres! Tu n'as pas pensé que bcp d'entre nous ne peuvent pas faire autrement? Moi aussi ça merévulse, et j'ai essayé d'acheter ethique, peopletree etc, moins mais plus cher patatipatata. Juste c'est pas viable, je peux pas sur le long ni même moyen terme...
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 an
Je ne juge pas, mais j'émets une observation sans fard. Le fait est que la fast fashion a tiré la clientèle vers le bas, et que le luxe ne s'adresse désormais qu'aux très riches. La Middle Class survit au milieu tant bien que mal, mais plus pour longtemps (au delà de la mode, il faut analyser les contextes économiques, politiques, etc).

Je suis d'accord, ce n'est pas évident pour tout le monde. Après, personne ne nous force à consommer fast fashion... Il y a plein de petites marques adaptées à des porte-monnaies plus modestes qui voient le jour actuellement, et qui revendiquent une éthique plus saine. Alors oui, elles sont parfois hors tendance et moins orientées fashion statement.

Il est toujours plus simple de chercher un responsable "c'est la faute à"..., mais on peut aussi choisir d'analyser la situation et d'adapter son comportement de manière intelligente afin de faire ce qui est mieux pour soi, mais aussi pour le reste du monde... On n'a pas besoin d'être assisté pour ce faire, et surtout pas par des marques.
RÉPONDRE
lisou38Il y a 1 an
je te trouve également un peu dure avec cette tendance, j'imagine bien par exemple couper mon jean comme cela (pas trop d'écart entre le devant et le derrière quand même) et le couper en taille 7/8 une fois la tendance passée (tendance 7/8, beaucoup plus durable je crois ! ) et puis si c'est fait sur un jean de bonne qualité, je suis sure que beaucoup de boutique n'hésiteront pas à reprendre le jean (c'est ce que fait Vêtements et d'autres marques pour la plupart californiennes)
C'est pareil pour les manches pendantes, une fois le gimmick démodé, il est toujours possible de raccourcir ces dernières :D
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 an
La question est surtout de savoir si on a vraiment envie d'adopter toute micro tendance qui a son heure de gloire pendant les défilés, ou si on a suffisamment de style personnel pour ne pas succomber à tout et n'importe quoi.

Et les manches pendantes, il faut juste reboutonner le poignet en fait, car il ne faudrait pas croire que les rédactrices mode aient inventé un truc qui n'existait pas hein... :)
RÉPONDRE
lisou38Il y a 1 an
Haha j'imagine bien qu'elles ont pas inventé la poudre :p (mais je pensais quand même que c'était des chemises spéciales que la plupart des rédactrices portaient... au temps pour moi )

Plus généralement, oui c'est sure il faut pas forcément se jeter sur les toutes les tendances à moins d'être une gourou d'Instagram ou d'avoir son site perso... ( et attiser de cette façon régulièrement/quotidiennement les lecteurs) Cela n’empêche, c'est assez dure de savoir quelle tendance va durer et quelle gimmick va s'essouffler ; par exemple les baskets blanches sont toujours d'actualité aujourd'hui :)
RÉPONDRE
FrancoiseIl y a 1 an
Moi j'aime bien ce bas de jean, mais je n'essayerais pas de le faire sur mes jeans. C'est vrai que la mode demande un esprit de "troupeau", ou tout le monde fait la meme chose. Mais ca permet aussi de faire un truc intermediaire peut-etre. Par exemple, j'ai cree des "franges" (ou effilochement) au bas d'un de mes jeans, et j'adore. Et je crois que ca tiendra la route du temps, aussi. :)
RÉPONDRE
FionaIl y a 1 an
Merci de nous éclairer sur cette tendance. Je me demandais d'où elle venait.
Le rendu avec les boots est un peu spécial mais j'aime bien avec les escarpins ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je t'en prie ;)
RÉPONDRE
MABdePARISIl y a 1 an
ce n'est pas de la mode, juste un tic pseudo-modeux.
Pitié, Lise.....
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
La mode est faite de toutes petites choses et de plus grandes, cet article est à classer dans la première catégorie ;)
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
"Entre créateurs quasi anonymes, communication audacieuse et vestiaire margielesque underground, le collectif Vêtements (finaliste du prix LVMH 2015) attise la curiosité de la fashion sphère depuis sa création en 2014. Il faut dire que la griffe - que l'on décrit comme artisanale, anti-mode et anti-conformiste - a tout de la friandise hype pour modeux branchés "

Et beh, on ne peut faire plus conventionnel. J'ai de plus en plus de mal avec Vêtements. J'ai de plus en plus de mal avec ces micro-trends. J'ai de plus en plus de mal avec ces "créateurs" qui semblent dotés de tout mais oublient l'essentiel; créer des vêtements beaux ou intéressants dont on a envie ou qui nous interpellent.
Depuis trop longtemps, la mode starifie la médiocrité.

Je n'ai jamais vu de modeuses porter du Margiela. Les rédactrices adoraient, surtout en Europe...

J'en ai un peu marre de voir ces créateurs qui s'approprient une esthétique connue sans rien ajouter de nouveau...

Ce gimmick résume finalement la mode Vêtements...pleine de gimmicks. Mais nous ne voulons pas de gimmicks, nous voulons des vêtements.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Heu, ma belle, comment dire, je porte du Margiela :-) Dans le milieu plus arty que fashion, Margiela était bien noté. Lors des ventes presse, tu trouvais un public différent de celui de Carven. Souvent plus âgé, plus tranché dans leurs goûts. C'est une maison très conceptuelle...qui en a inspiré beaucoup.
Pour le reste, je suis assez d'accord avec ton opinion.
Je trouve cette tendance sans intérêt. Cependant, qui l'aime l'a suive.
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
Je portais également du Margiela mais ma critique est surtout pour les fans de Vêtements qui croient faire des choix non-conventionnels alors que Margiela l'a fait bien avant.
Sachant que les modeuses made in "blogs" ne portaient pas de Margiela, c'est assez ironique de les voir clamer cette mode pseudo conventionnelle de Vetements.

Margiela coupait les meilleures vestes. J'adorais ses epaules et la coupe de ses revers.

Mais je ne pense pas que tu sois une modeuse. Tu fais des choix audacieux non dictés par les tendances, c'est autre chose. :)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 an
Ah oui, oui, tu trop as raison !!!!!
Choix audacieux ! Tu vois ma coupe de cheveux stylée et bijoutée sur cheveux naturels. On ne me regarde plus ce matin, on m'observe ! Pas modeuse...on est au moins deux !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
"margielesque " " a tout de la friandise hype pour modeux branchés déçus par Galliano chez Margiela et lassés par les gesticulations stériles de Rick Owens."

Je ne trouve pas cela si conventionnel ;)

La griffe Vêtement ne me séduit pas mais elle occupe actuellement la scène médiatique/mode, il est donc difficile de faire l'impasse ;)
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 1 an
Je ne crois pas que ce soit le collectif Vêtements qui ai inventé ce truc. J'avais coupé mon jean avant le défilé (j'ai vu ça sur une photo streetstyle). J'ai acheté plusieurs Levis vintage, pour pas grand chose, et le bas de ces jeans sont un peu larges, donc soit il faut les rebouler excessivement, soit les couper ! Et ce type de découpe est parfaite je trouve. Les gimmicks stylistiques sont à a mode ce que l'assaisonnement est à un plat, ça relève le goût mais ne doit pas prendre le dessus. :-) (après évidement on n'est pas obligé d'adhérer à tout ! Perso moi je n'en peut plus des jeans déchirés en mode ado)
RÉPONDRE
....Il y a 1 an
Ils ont tout piquer à Martin Margiela..LOL.
Totalement d'accord sur les gimmicks qui doivent relever le gout et non prendre le dessus.
Au moins, tes jeans Levis ne coûtent pas 1000 euros :D
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Ce gimmick date de leur premier défilé (P/E 2015), la fille que tu as vu sur la photo street-style avait dû s'en inspirer ;)

J'ai beaucoup aimé la manière ultra clean dont tu as coupé ton jean :)
RÉPONDRE
PulseIl y a 1 an
Mais enfin, on parle beaucoup de l'ourlet mais le truc qui interpèle vraiment c'est ce charmant découpage "double fesse" :p ! Difficile de l'ignorer sur la photo de camtyox .

(Personnellement je dis "non". Je trouve que ça fait très très artificiel tout ça. En vêtement, c'est mieux quand l'esthétique découle quand même un peu de la fonction...)
RÉPONDRE
AloïsIl y a 1 an
Hihihi. Same.
J'ai récemment réfléchi sur la question du ridicule dans la mode d'ailleurs.
http://dresslikeaparisian.com/fr/english-how-to-te...
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 1 an
Je trouvais ça bizarre aussi de voir revenir souvent ce genre de "coupes". J'aime bien les jeans aux bords francs même si je n'en possède pas, concernant ce nouveau twist j'avoue y être un peu indifférente mais je ne pense pas que je l'adopterai ;)
J'espère que tout se passe bien dans ton nouveau chez toi sinon ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je vous raconte demain ;)
RÉPONDRE
sisiIl y a 1 an
"Il y a plein de petites marques adaptées à des porte-monnaies plus modestes qui voient le jour actuellement, et qui revendiquent une éthique plus saine. "

Je suis curieuse de les connaître car ce n'est pas faute d'avoir cherché...La moins chère que j'ai trouvé c'est peopletree, avec des marinières à 50 euros (mon budget fringue pour quasi 2 mois), ou les friperies où les trucs me vont une fois sur cent. Je ne parviens pas à m'habiller de cette façon à plus de 10 pour cent, et pourtant j'ai fais des efforts. J'en ai rien à faire d'être assistée par ces marques déguex éthiquement, ni même d'être fashion du moment que chuis pas fringuée comme l'as de pique. Tu dis que ce n'est pas tendance et que ce n'est pas grave: en es tu certain toi qui traîne sur ce blog "tendancedemode"? Le fais-tu vraiment au maximum toi même, bien que ça te soit certainement plus facile qu'à moi financièrement d'après ce que je pressens? assez des donneurs de leçons aisés qui nous font la morale. Et puis ça suffit de s'illusionner sur les pratiques du luxe soit-disant plus éthiques: j'ai vu dans un doc des sacs channels qui n'étaient pas des contrefaçons fabriqués par des migrants chinois dans d'horribles ateliers italiens. Crois-tu vraiment au mythe du luxe plus éthique que le fast?
RÉPONDRE
sisiIl y a 1 an
(réponse à emmanuelis, au fait, qui croit que les pauvres ont besoin d'être "assistée" par des marques)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode