Chronique #62 : Le Pitti Uomo

2041
Loin de se résumer à ses élégants visiteurs, le Pitti Uomo - salon florentin dédié à la mode homme - est un véritable vivier de griffes toutes plus enthousiasmantes les unes que les autres. Petit débrief de mes deux journées passées là-bas…
Pitti Uomo
Aux abords du Pitti Uomo, les photographes street-style s'activent, interpellent, mitraillent. Il faut dire que la faune masculine qui se presse vers la Mecque du style vaut le coup d'oeil avec ses complets vestons, ses pardessus colorés, ses chapeaux audacieux et ses pièces sublimement classiques. Seul Tommy Ton ne semble pas très enthousiaste. Assis sur une barrière, l'appareil photo - à l'objectif énorme - posé sur les genoux, il semble s'ennuyer. Lassitude ?
En arrivant sur place, je remarque que les hôtes et hôtesses d'accueil sont habillés par Armor-Lux. Cette petite armée en caban et pull marinière ne manque pas d'allure…
Loin du fashion circus habituel, les rédactrices de mode cultivent ici des looks moins ostentatoires, plus pragmatiques et dotés d'une touche masculine des plus fédératrices (voir ici, ici et ).
L'endroit dédié à la presse a des allures de havre de paix pour journalistes jet lagués. Entre salons où l'on sert gracieusement moult breuvages réconfortants et immense pièce studieuse permettant d'écrire au calme ses articles, force est de reconnaître que les Italiens font bien les choses.
Pitti Uomo
En effleurant les mailles de chez Knit Brary, en suivant du doigt la ligne parfaite de l'emmanchure d'une chemise De Bonne Facture, en caressant les cuirs végétaux de chez Bonastre, en admirant les détails des créations Natic et en rêvant devant les trenchs Hancock et les duffle-coats Barena, j'ai l'impression de redécouvrir ce que veux dire le mot "vêtement". Ici, pas d'effet de mode, ni d'illusion marketing : tout est dans le produit, dans son ADN, dans sa matière, dans les mains qui l'ont façonné. Ici, les vêtements ne finissent pas déformés et démodés au bout de quelques mois : ils ont pour mission d'être des compagnons au long cours, et cela se sent.
Les cotons et autres tissus japonais sont extraordinaires : je pense n'avoir jamais vu des matières aussi douces, denses et fraîches. Ce que l'on ressent lorsque l'on voit puis palpe une chemise A.B.C.L. Japan est du domaine de la révélation. C'est simple : on ne s'imagine plus porter autre chose…
A l'heure où la mode féminine à tendance à s'essouffler, son pendant masculin moyenne gamme/haut de gamme apparaît comme une véritable oasis de bon sens. Chez les meilleures maisons, il n'est en effet question que de savoir-faire transmis de génération en génération, de fabrication italienne, d'excellence des matières, d'allure british, de technicité nippone... Et si les prix sont élevés, ceux-ci n'en restent pas moins rationnels au regard de ceux pratiqués par les griffes de luxe.
Pitti Uomo
Tous les midis, j'ai la chance de déjeuner au restaurant du Pitti. On y mange la meilleure cuisine toscane dans une ambiance des plus chaleureuses. De nombreuses grandes tables rondes sont disposées dans plusieurs petites salles. Chacun s'assoit où il trouve de la place, puis va remplir son assiette au "self" situé dans la pièce principale et revient déguster son repas auprès d'inconnus qui se révèlent souvent être d'agréables compagnons de table. C'est ainsi que j'ai pu voir Suzy Menkes déguster en toute simplicité ses pâtes à côté d'un jeune journaliste freelance ; de mon côté, j'ai pu discuter avec un blogueur américain passionnant, saluer le talentueux Angelo Flaccavento ou encore rencontrer le rédacteur en chef d'Esquire Russie. Ajoutez à cela un stand de glaces italiennes servant des gelati à se damner et vous obtiendrez un lieu où il est difficile de ne pas s'éterniser.    
Il est rafraîchissant de ne voir que peu de "it" pièces au sein des looks des élégants arpentant les allées du salon. Et si l'on remarque moult gimmicks stylistiques, on sent que l'enjeu se situe ici moins dans le nom de la griffe que dans la coupe, l'imprimé et la couleur.
Pitti Uomo
En matière de mix and match fédérateur et unisexe, je retiendrai tout particulièrement l'écharpe portée sous le blazer, le trio bonnet bleu marine/pardessus camel boutonné/écharpe bleu marine, la fine doudoune glissée sous un blazer en drap de laine épais et le duo sous-pull/sweat.

PS : Ceci est un aperçu partiel du Pitti Uomo : je n'ai pas eu le temps de tout voir et j'ai raté la plupart des shows et évènements car je ne pouvais m'absenter trop longtemps, Charles ayant choisi cette semaine pour nous refaire un bel épisode asthmatique. Il serait par ailleurs trop long de vous dresser une liste détaillée des marques que j'ai découvertes et aimées ; j'ai donc décidé de vous les présenter sous la forme de petits articles que je publierai au fil des semaines.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 15 janvier 2016
Vous aimerez également
Chronique #80 : Calendrier Pirelli 2017
Il y a 2 jours - 25
EN SAVOIR PLUS
Chronique #79 : Souvenirs scolaires
Il y a 7 jours - 29
EN SAVOIR PLUS
Chronique #78 : Canada Goose or not ?
Il y a 14 jours - 112
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
41 commentaires
Tous les commentaires
SteldaIl y a 10 mois
J'attendais ton compte-rendu avec impatience. Les photos sont sublimes... Vive la mode masculine, je suis sûre que c'est grâce à elle et son influence grandissante que la mode femme va revenir à des bases saines. Il faut vraiment créer des liens entre les deux : on apporte notre fantaisie, ils apportent le détail.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Peut-être que le jeu d'influences va en effet finir par s'inverser... Wait and see ;)
RÉPONDRE
maremeIl y a 10 mois
Merci Lise pour ce compte-rendu. On dirait que tu te sens plus à l'aise au Pitti Uomo que dans n'importe quelle autre "réunion" du monde de la mode.

Si l'atmosphère est telle que tu la décrit, ça doit être vraiment agréable d 'évoluer ("évoluer"... le mot est juste quand on compare ce que tu écris aux délires de certaines fashions week...)dans un endroit où le vêtement retrouve sa place, et où on parle de tissus, de coupes, de savoir-faire (un parlé professionnel , avec une vraie grammaire de l'esthétique, pas un charabia mondain uniquement basé sur l'émotion, comme en mode féminine)
RÉPONDRE
anaIl y a 10 mois
Complètement d'accord avec mareme: on sens que tu t'identifie plus à ce style. Et c'est vrai que on a beaucoup à apprendre avec les hommes et leur rapport au vêtement (sans tomber dans un fondamentalisme qui serait triste).
J'ai 3 frères et un père qui tous adore être bien habiller e apprécient la qualité.
Mais c'est vrai aussi aussi que le style masculin évolue beucoup, dernierement.

Merci!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Je ne sais pas si je m'identifie plus à ce style mais c'est vrai qu'il me touche beaucoup plus que ce que propose aujourd'hui la mode femme ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Je me suis toujours sentie plus à l'aise avec les hommes qu'avec les femmes...

Après pour le ressenti dans ce genre de salons, cela dépend de chacun. J'ai eu la chance d'être guidée par une connaisseuse, seule je serais passée à côté de plein de choses ;)
RÉPONDRE
jantes allaigeIl y a 10 mois
Je ne commente presque jamais mais je viens tous les jours ici avec grand plaisir.
Je voulais dire que je suis quelques blogs féminins (suis une fille!) mais depuis quelques temps, ce sont des blogs masculins qui trouvent davantage grâce à mes yeux!
Très inspirants, plus classiques, plus technique, belles matières, concordance des couleurs, élégance très codifiée et moins "foufou".
Plus rationnels, ça part moins dans tous les sens et dans le n'importe quoi stylistique et consommation effrénée, fuite en avant que ce qu'on peut trouver trop souvent dans la mode féminine.
Et ils ont une manière d'être passionnés qui est vraiment sympa.
Tout ce petit monde est très dynamique, très vivant, de plus en plus visible.
Bref, je vous recommande la découverte de cet univers, c'est passionnant!
RÉPONDRE
anaIl y a 10 mois
Peux tu nous faire part de ces blogs, stp?
RÉPONDRE
Jantes alliageIl y a 10 mois
Avec plaisir!

The best: bonnegueule, le plus jeune et moderne, une bande super sympa.

Mais aussi stiff-collar
Parisian gentleman
Le chouan des villes
Le paradigme de l'élégance ...

Explorer aussi les liens de ces blogs.
Bonne découverte!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Merci pour cette liste !
RÉPONDRE
anaIl y a 10 mois
Super, merci beaucoup! Je suivais déjá stiff-collar, Parisian gentleman et Le chouan des villes mais je vais explorer les autres.
RÉPONDRE
anaIl y a 10 mois
Bonne Gueule est effectivement top.
Merci!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Je pense que l'overdose de fast fashion, de rapports qualité/prix déplorables et de tendances rend effectivement le vestiaire masculin (je parle des marques de qualité) très attractif ;)
RÉPONDRE
Marie FIl y a 10 mois
J'ai toujours eu un style classique et peu androgyne: beaucoup de pièces masculines sont dans ma garde robe.Et depuis quelques années la mode pour homme devient vraiment interessante dans leur technique, leur tissu, leur coupe moderne et intemporel.je prend de plus en plus de plaisir à m'habiller et à étudier les looks masculins. J'ai une préférence pour le style des italiens et des japonais.

Merci pour cet article
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Le style des japonais et des italiens sont extraordinaires. Mais je pense que j'ai une préférence pour le style des japonais. Ceux que j'ai vu au Pitti cultivaient un chic décontracté moins formel, plus naturel que celui des italiens... J'étais sous le charme ;)
RÉPONDRE
WilliamIl y a 10 mois
Ça donne enviiiiiie... Bon l'année prochaine, c'est mon tour ! Je me laisse pousser la barbe (cliché 1), je sors mon costume Paul Smith (cliché 2), je prépare porte-documents, bloc-notes et autres beaux stylos... ;)
Et puis c'est officiel, lorsque je vois la photo de la femme avec son pantalon large et son manteau oversize, je me dis que je suis définitivement accroc au looks larges, élégants et faits dans de belles et chaudes matières d'hiver.
Merci mille fois pour ce compte-rendu.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Mmmh je suis certaine que la barbe t'irait très bien ;)

Je t'en prie :)
RÉPONDRE
TwinkleIl y a 10 mois
Très intéressant regarder cette petite fenêtre sur la mode masculine.

Au sujet du mot "vêtement", et à la vue des commentaires sur ton article bottines d'hier, je dirais que les hommes ont en quelque sorte une longueur d'avance sur nous.

Puis, j'ai hâte de lire tes articles sur les marques découvertes pour tenir au courant mon cher homme. Lassé des prix et manque de couleurs et réelle évolution chez Sandro, ne trouvant pas toujours sont bonheur chez COS et le style de Scotch&Soda n'étant toujours adéquat pour le boulot, il voudrait trouver des nouvelles références pour de la qualité, durabilité et modernité sans tomber dans la danse des tendances.

Bon weekend!
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 10 mois
Mais la révolution est déjà en marche chez les messieurs Twinkle !! Ton fiancé ne connait-il pas les jolies marques que sont Balibaris, AMI, Melinda Gloss, ou Monsieur Larcenaire ? Et que dire des concept stores French Trotters, Cuisse de Grenouille, Tom Greyound et le dernier né Archive 18-20 ? Autant de bonnes raisons d'éviter les sempiternels Sandro et consorts, de mauvaise qualité et aux tarifs exagérés...
RÉPONDRE
TwinkleIl y a 10 mois
Tu nous a bien fait rire, Emanuelis.
Mon chéri est plus dans l'innovation que dans la révolution. ;-) Et là, il a de très bonnes pistes pour innover. Merci!
On va chercher ces marques chez nous. Et pour les concept stores, plusieurs sont aussi en ligne. Parfait!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
C'est vrai que les griffes citées par Emmanuel sont tops :) Bonne découverte !
RÉPONDRE
TwinkleIl y a 10 mois
Merci Lise!
RÉPONDRE
CarolineIl y a 10 mois
Très intéressant, merci!
A quand des vêtements féminins d'aussi bonne qualité, intemporelles et coupés en tenant compte des courbes (et donc, pas des vêtements pour porte-manteaux...)?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Il y a Lemaire :)
http://www.lemaire.fr/
RÉPONDRE
CarolineIl y a 10 mois
Certes, mais étant petite, avec des formes et des épaules étroites, l'oversized, ce n'est pas pour moi...
RÉPONDRE
AriaIl y a 10 mois
Coup de cœur pour la marque de slippers Solovière !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Et plus particulièrement pour ce modèle ;)
http://www.soloviere.com/322-large_default/suede-w...
RÉPONDRE
TwinkleIl y a 10 mois
Ah, oui, oui, oui!
RÉPONDRE
rorococoeugvicIl y a 10 mois
Bonjour,
Le fait d'être physiquement présente c'est-à-dire de pouvoir toucher, palper, caresser et voir vraiment les tissus n'est-il pas pour beaucoup dans ce ressenti ?
Car je pense que les matières et leurs qualités lors des défilés féminins sont au rendez-vous aussi ...
Je ressens ça moi-même quand il m'arrive de faire le tour des corners des dites grandes marques au BM par exemple où je suis décontenancée au final par les tissus, leur épaisseur ou leur tenue ... Au-delà des prix bien sûr, ça me gênerait presque ... habituée que je suis aux marques et donc aux matières de moyenne gamme !
Bref par internet interposé, on doit perdre toutes ces sensations et ne ressentir que les looks plus ou moins réussis, l'esbroufre et tout le carnaval qui tourne autour des FW !
Et en plus, l'allure boyish attirant plus et semblant plus portable ... y a plus photo !!
Au passage, un petit clin d'oeil au coquin Charles qui choisirait le pauvre bien sûr, souvent ces moments là pour être malade ... n'est-ce-pas Vuitton ?! Faîtes des enfants !
Bonne continuation et vivement la suite ... et bisous à Charles !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Cela dépend des défilés, des marques...
Là ce que j'ai aimé c'est que ce sont des maisons qui ne font pas payer leur nom mais la qualité de leurs produits.
Mais aussi l'intemporalité jouissive de ces derniers :)

Oui, Charles est un coquin ;) D'ailleurs, aujourd'hui il va beaucoup mieux... Vous avez dit rageant ? ;)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 10 mois
Ah aha aha ! Lise ! L'homme en photo sur l'image #3, celui avec un pardessus blanc est bien connu. Il s'agit du DA du Comptoir Général, c'est également un homme de mode et un frère :-)
Bon, je sens que j'ai trouvé de quoi rire. Lui et sa bande, vraiment ... Ah non, bien joué ! Toujours là où il faut et avec du style et une bonne dose de sex-appeal :-)
Sinon, tes observations sur l'ambiance dans la mode masculine sont tout à fait exactes. Il y a une vulgarité dans le Fashion Circus féminin qu'on ne retrouve pas foort heureusement chez l'homme.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Je ne le connaissais pas, merci pour l'info ! Lui et ses amis étaient en effet très élégants !
RÉPONDRE
CéliaIl y a 10 mois
Coucou Lise, ça a l'air vraiment cool contente que ça te plaise. Leur style est vraiment soigné ça fait plaisir aux yeux, ils sont très élégants, les femmes aussi!
Hâte de lire tes autres articles :)
RÉPONDRE
MathildeIl y a 10 mois
Ton article me fait rêver... C'est tellement ce que j'aimerais pour la mode féminine (et ma garde robe !). Zara et co ne me font pas rêver. Je suis dubitative quant à Maje etc. Et le reste ne m'est pas accessible. J'essaie de me composer un uniforme depuis quelques années. J'ai quelques pièces "fortes", mais j'arrive à les porter plusieurs saisons (je trouve qu'elles ne se démodent pas). Certains de mes vêtements datent même du lycée... Alors que j'ai bientôt 25 ans. Je m'habille "comme tout le monde", je porte des slims-gilets-pulls marines-ballerines-boots-cabans. J'aime beaucoup, mais ce n'est pas original pour un sou. Pour le moment je ne vis pas trop mal le fait de croiser des sosies dans le métro -les têtes sont toutes différentes :)- En résumé : je voudrais être un homme italien !!
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 10 mois
Ne t'inquiète pas c'est déjà top comme article! Ah quelle chance cest mon "événement mode" préféré! et tout ce que tu as décrit me le fait encore plus aimer! Bon rétablissement au petit Charles.
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 10 mois
Votre enthousiasme est communicatif et nous donne envie de "changer de crèmerie" ... à condition d'y trouver de petites tailles pour les femmes !
RÉPONDRE
handMODEIl y a 10 mois
Intéressant article de slate, j'ai lu aussi l'itw de Li Edelkoort de libé... http://next.liberation.fr/mode/2015/05/08/la-mode-...
As-tu lu son manifeste anti-fashion?
Cela rejoint d'une certaine façon les propos de Suzy Menkes et son fashion circus, tu en avais parlé je crois...

L'Italie est un endroit de rêve pour les amoureux de la mode, la "vraie" ! Ciao
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 mois
Non, mais je vais y remédier :)
RÉPONDRE
ISABELLE Il y a 10 mois
Qui n'a jamais fait un tour au PITTI, ne sait rien de la vraie vie !! hahaha !!!

En effet, traînant mes basques depuis maintenant qqs années sur ce salon ( et sur d'autres ! ), je dois dire qu'à chaque fois c'est un bol d'air frais, une cure de jouvence, une preuve de l'existence de DIEU en quelque sorte !!!
il semblerait même qu'il n'y ait qu'une chose qui importe : le produit, le produit, le produit !! c'est dingue, non ?
Quelle satisfaction de voir cet amour des belles matières, des coupes, de la justesse de pièces, cette joie de vivre ( allez, n'ayons pas peur des mots ! ) sans esbrouffe, sans marketing mortifère ( vous avez dit HEDI SLIMANE ??? ) et toute cette fast fashion où la matière la plus cheap est la mieux disante (afin de pouvoir continuer à garder ses marges x 12 !!! )
les italiens et les japonais ont cette faculté de faire des choses fantastiques, portables, mais sans jamais avoir l'air déguisé...
Toute la fantaisie de l'italie est à PITTI...!!! ( d'ailleurs ce salon devrait être remboursé par la sécurité sociale :))))
les français feraient bien d'en prendre de la graine..!!!
RÉPONDRE
wimandineIl y a 10 mois
parfois j'aimerais être un homme, je regarde souvent avec envie les penderies de mes deux frères plus jeunes remerciant qu'il soit en plein poussée de croissance comme ça je peux récupérer leur sweat, veste de smoking ne leur allant plus :p
Ces hommes sont tellement élégants ils m'inspirent plus que les photos de look féminin souvent très très loin de ma réalité
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode