Street style New YorkStreet style New YorkStreet style New York

Street style - New York Hiver 2016

9510
Entre vent, neige et désir d'être photographié, les invités à la fashion week new-yorkaise firent la part belle aux superpositions hétéroclites, manteaux de fourrure funky, gimmicks cosy, couleurs inattendues et autres pièces fortes. Petit tour d'horizon du paysage street style du moment…
Street style New York
Permettant de se protéger des intempéries tout en dévoilant aux photographes la totalité de son look, l'imperméable en PVC translucide se révèle idéal pour créer d'intéressants jeux de textures (voir ici et ).
Vu notamment sur Leandra Medine, Pernille Teisbaek et Emily Weiss, le manteau Febbe de chez Saks Potts a fortement attiré l'attention. Dommage qu'il ne soit pas en fourrure synthétique...
En matière de pantalons, l'humeur est indubitablement à l'extra large ! (voir ici).
Le sweat à capuche se révèle être un allié de choix en matière de superpositions hivernales (voir ici).
Si l'on croyait l'imprimé léopard en perte de vitesse, c'était sans compter sur la récente invasion de manteaux tachetés dans les rues new-yorkaises. Déclinés tour à tour en mode glamour/rétro, seventies, Rocky Balboa ou encore casual/masculin, ces derniers nous prouvent que le léopard n'est pas près de renoncer à son aura fashion.
Le blouson en shearling prend des couleurs (voir ici, ici et ).
Street style New York
Pour résister au froid new-yorkais, nombreuses furent les participantes à la fashion week qui se lancèrent dans le périlleux exercice de la superposition. De quoi nous permettre de dresser une petite liste de "do and don't" sur le sujet :
- Les vestes de même longueur mais de différentes épaisseurs et textures se superposent aisément (voir ici).
- Mieux vaut éviter que la pièce située en dessous ne dépasse trop généreusement (voir ici et ).
- Pardessus et veste cropped font bon ménage (voir ici).
- Les superpositions ton sur ton permettent de créer une harmonie visuelle réduisant les risques d'erreurs stylistiques (voir ici et ).
- On évite de superposer cape et poncho (voir ici).
Le duo bleu marine/marron confirme son statut de parfait tandem chromatique (voir ici et ).
A l'instar de la veste de survêtement, le pantalon à bandes façon jogging profite de la résurgence du sportswear seventies pour revenir sur le devant de la scène (voir ici, ici et ).
Emmanuel Alt reste fidèle au  "ceinturage" de doudoune (voir ici).
Street style New York
En version oversize ou arborant un volume plus sage (voir ici et ), le bomber insuffle aux silhouettes une dégaine nineties.
Pour tenter de se réchauffer, tous les moyens sont bons : Taylor Tomasi n'a ainsi pas hésité à nouer sur ses fesses une chemise matelassée...
Les coloris rose jouent la carte de l'audace en se mariant à du rouge orangé ou du jaune poussin.
Kaki, orange, noir et marron composent un inattendu - mais heureux - combo de couleurs (voir ici).
On ne le répétera jamais assez : les sequins sont à consommer avec modération (voir ici).
Les tops péplums semblent vouloir revenir à la mode (voir ici).
Pull marinière et jupe baroque se télescopent pour le meilleur (voir ici).
Contrairement à la plupart des égéries streetstyle, Jenny Walton n'hésite pas à arborer des pièces précédemment portées (ici sa jupe plissée dorée).
Le bijou de robe donne naissance à des silhouettes insolentes (voir ici).
Les baskets blanches siéent bien au look "Savile Row" (voir ici).
Giovanna Battaglia ne recule apparemment devant rien lorsqu'il s'agit de ne pas attraper froid (voir ici et ).
La robe à fleurs fait des infidélités au printemps (voir ici).
Partager l'article
Par Lise Huret, le 18 février 2016 dans Street style
Vous aimerez également
Streetstyle - Automne 2016
Il y a 1 mois - 19
EN SAVOIR PLUS
Street style - Été 2016
Il y a 4 mois - 13
EN SAVOIR PLUS
Streetstyle - Automne 2015
Il y a 1 an - 44
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
10 commentaires
Tous les commentaires
maremeIl y a 9 mois
Merci pour ce compte-rendu qui m'a donné plein d'idées d'associations et qui me permet de mieux cibler mes envies du moment. Je me rends compte aussi que le jeu des superpositions, associations est infini et qu'avec un nombre limité de pièces, le renouveau est possible: je n'ai jamais pensé associer des couleurs épicées (orange-ocre) avec des teintes vertes ( photo de la fille au pardessus kaki ). Je me réjouis du retour du gilet à capuche, qui est tellement pratique...

Méchant fou rire devant la tenue "fiesta inuit fetish"
http://media.vogue.com/r/h_2000,w_1640/2016/02/14/...
de Giovana Battaglia, comme quoi, même les pros peuvent rater leurs tenues.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 9 mois
C'est fou comme une association de couleurs inattendues peut booster la silhouette ;)
RÉPONDRE
WilliamIl y a 9 mois
Giovanna... Déception ! Elle qui a toujours assurer jusque là... :(
RÉPONDRE
Jacinthe Il y a 9 mois
Quel oeil Lise!
Je me répète encore une foix mais c'est un régal de te lire. Tu scrutes et decryptes les looks avec une efficacité diabolique. Et ton écriture m'enchante.
Je suis en amour devant le shearling rose, les bombes et les superposition..
Je supporte de moins en moins les streetsyle clownesque... Giovanna Battage est d'un ridicule!
RÉPONDRE
Jacinthe Il y a 9 mois
Que de fautes ! Satané correcteur...
"bombers" , "superpositions", "Giovanna Battaglia"
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 9 mois
Tu es un amour !
RÉPONDRE
OliviaIl y a 9 mois
Mêmes températures qu'à NY ici à Washington, j'ai scruté donc les photos de street style de la fashion week avec grand intérêt.
Le plus dur dans le grand froid c'est "l'harmonie visuelle" comme tu dis (c'est quand même un peu le bazar certaines de ces tenues).
Je retiens la superposition ton sur ton, la touche de couleur vitaminée, la marinière et le brocart, les alliances chromatiques (Aymeline Valade est souvent impeccable, non? A quand un "le bon style"? :))
RÉPONDRE
EleIl y a 9 mois
Wow les superpositions sont en effet très tendances mais je ne sais pas s'y je céderais à la tentations car cela peut vite finir bonhomme Michelin cette histoire!
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 9 mois
Je ne parviens plus a aimer le street style. Tout est devenu si préparé, si prévu... Taylor Tomasi et sa doudoune nouée sous le joli blouson, sourire attendu, ça sent la styliste à 10km, pas la spontanéité pour deux sous. Ces femmes n'ont pas de style propre. Elles ne ne font que mettre les tenues prêtes à être instagrammées....
ça ne m'amuse plus.
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 9 mois
Je remarque que le duo bleu marine/ marrin caramel est très fort en ce moment. Intéressant compte-rendu. Nous avons eu un petit coup de vortex polaire à Montréal la semaine passée (-32 dimanche, ça vous tente?), donc il ne devait faire guère plus chaud à New-York. La superposition des couches n'est pas qu'un choix stylistique quand vous risquez les engelures.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode