Street Style TorontoStreet Style TorontoStreet Style Toronto

Chronique #70 : Toronto dress code

1133
Si à Toronto l'uniforme est de mise aussi bien pour les employés d'UPS que pour les infirmières, les collégiennes et les employés municipaux, le look du reste de la population s'avère beaucoup plus compliqué à analyser, tant chacun ici semble faire ce qu'il veut en matière de mode...
Street Style Toronto
En se promenant dans les rues de Toronto, on constate que le style années 90 n'a pas attendu d'être tendance pour séduire la population : le jean "mom" a la cote, le tee-shirt ample et rectangulaire est fréquemment arboré par les femmes de plus de 50 ans, les working girls sortant du travail n'hésitent pas à chausser des runnings éculées et à porter un sac à dos de collégienne, tandis que les hommes sont nombreux à enfiler un gilet polaire sur leur chemise ou à se visser une casquette sur le crâne...

De leur côté, les étudiantes semblent nombreuses à se fournir chez GAP, tant le combo casual/légèrement preppy composé d'un slim, d'un hoody, d'une chemise et d'une paire de tennis se voit plébiscité par les filles. Cela dit, en dehors du campus, les looks varient beaucoup plus. Entre jean déchiré accompagné d'un body rouge et d'une paire de Doc Martens, robe fleurie associée à une paire de boots noires, duo petite robe droite/ballerines, jupe de patineuse mariée à une paire de souliers à talons, baggy resserré sur le bas via une paire de guêtres ou encore trench réchauffant le duo pantalon droit/chemisier, chacune cultive son propre style, à des années-lumière des tendances lancées sur les podiums.
Street Style Toronto
Et si à Vancouver le cheveu ultra lissé était de mise au sein de cette classe d'âge, force est de constater que sur la côte Est le lisseur ne fait pas partie des produits de première nécessité.  

De manière générale, les femmes semblent particulièrement apprécier les ballerines et les chaussures confortables (ce qui n'est pas étonnant au vu de la superficie de la ville). On note également que la veste de tailleur pas ultra bien coupé, le pantalon à pinces tire-bouchonnant sur la cheville ainsi que le tailleur jupe pastel ont eux aussi la cote.

Du côté de la gent masculine, on s'autorise à peu près tout. Et si les mix and match improbables sont légions, ils n'en sont pas moins attendrissants (voir ici, ici et ).
Street Style Toronto
On n'échappe par ailleurs pas à quelques stéréotypes, tel que la jeune femme au brushing parfait, au sourire ultra bright et à la robe Banana Republic éclatante, le post ado afro-canadien en short oversize et tee-shirt immense, le fan de football américain se promenant avec le maillot de son équipe favorite, la sporty girl qui ne semble pas quitter son yoga pant de la journée, sans oublier la maman BCBG à la blondeur exquise en chino, casquette bleu marine et chemise blanche et l'irréductible accro au vintage (qui se double souvent d'une fan de la culture goth)...

Autrement dit, le paysage stylistique urbain a ici tout du kaléidoscope culturel, social et esthétique. Et si les silhouettes croisées m'intriguent, me renvoient à ma propre conception du style et m'interrogent sur ce que le terme "mode" veut réellement dire, rares sont celles qui parviennent à me séduire. Cela étant dit, je n'en suis encore qu'au début de mon exploration. Je suis certaine que l'été et les mutations vestimentaires qu'il ne manquera pas d'entraîner me permettront de compléter ma galerie de portraits et d'élargir ainsi ma vision du "style torontois "...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 20 mai 2016
Vous aimerez également
Chronique #80 : Calendrier Pirelli 2017
Il y a 3 jours - 25
EN SAVOIR PLUS
Chronique #79 : Souvenirs scolaires
Il y a 8 jours - 29
EN SAVOIR PLUS
Chronique #78 : Canada Goose or not ?
Il y a 15 jours - 112
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
33 commentaires
Tous les commentaires
FazzIl y a 6 mois
En lisant ton article et en ayant l'impression que tu n'arrivais pas à percer le "style torontois" dont il est question, je ne peux m'empêcher de penser qu'il est assez réducteur de croire qu'un pays/une ville = un style. Ce seront toujours les mêmes arguments qui reviendront mais en vue de la mondialisation, de la facilité avec laquelles les différentes "modes" sont accesibles que ce soit d'un point de vue virtuelle (suivre ton blog depuis le continent africain par exemple ;) ou commander des vêtements depuis un pays éloigné toujours sur le web) ou autre, il me semble qu'il est pratiquement facile de trouver de tout PARTOUT. Et c'est pour ça que pour une ville américaine où la diversité (quel qu'elle soit) est assez présente, un style prédéfinie ne peut pas forcément exister. Les cultures rentrent en jeu mais en gros la mondialisation fait que on se ressemble de plus en plus, tous, et qu'il est donc difficile de reconnaitre un style propre à une seule ville ou a un seul pays.
RÉPONDRE
LucieIl y a 6 mois
Vrai! Vrai! Vrai! Les phénomènes tu évoques décrivent tellement bien comment internet homogénéise la mode mondiale.

Mais je persiste à croire que les influences vestimentaires ne dépendent pas de la seule force des médias/ canaux utilisés par la mode (j'entends par là internet et magazines).

Ne serait-ce qu'une question de climat, de contexte économique ou de contexte culturel, il existe bien des préférences locales en matière vestimentaire. Elles tendent - comme tu le soulignes - à s'effacer dans les grandes métropoles où en effet on retrouve les mêmes enseignes d'une ville à l'autre. Mais certains territoires gardent une identité vestimentaire très forte, voire unique dans le monde. (je pense au triptyque Paris-Londres-Milan qui est super marqué. Aussi une femme iranienne ne sera pas sapée pareil qu'une Shanghaienne)

Pour prendre un autre exemple, je penserais à l'alimentation. Les grosses multinationales nourrissent le monde mais il persiste quand même certaines spécificités localisées. On trouve de tout partout mais certains n'aiment pas les trucs qu'on peut aimer ailleurs :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
Oui, mais tu vois même si on trouve ici les mêmes choses qu'à Paris (Zara, H&M, etc...) et que l'influence des blogs/IG de mode est internationale, les looks locaux ne ressemblent pas pour autant aux looks frenchy :)
RÉPONDRE
CarolineIl y a 6 mois
C'est amusant, car pendant les quelques jours que j'ai passé à Toronto, j'ai également étudié le look local et je le trouvais plutôt réussi : original et intéressant sans chercher à faire passer de message. Mes amis sur place trouvant au contraire que les Canadiens s'habillent très mal...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
J'attendais avec impatience de savoir ce que tu en avais pensé :)
RÉPONDRE
WilliamIl y a 6 mois
Comme il est beau le deuxième homme en photo (avec caban, grande capuche et gants...) ! Autant son style vestimentaire ne me plait pas que ce qui se dégage de son visage... ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
C'est vrai qu'il a quelque chose de très doux ce garçon (entre le bisounours et le viking)
RÉPONDRE
Réré Il y a 6 mois
Tu m.enleves les mots de la bouche ;)
RÉPONDRE
Liberty RiveterIl y a 6 mois
Au moins, les Torontoises semblent plus originaux et créatifs que les Parisiennes . Chaque fois que je me balade dans les quartiers touristiques de Paris, je remarque que celles qui arborent des looks hyper colorés ou tout simplement différents ...sont des touristes. Le temps de revenir dans des quartiers moins fréquentés par les étrangers et on retombe dans le look-uniforme et si aseptisé qu'adore nos parisiennes chéries :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
A Paris, c'est plus harmonieux mais effectivement aussi plus ennuyeux ;)
RÉPONDRE
CecileIl y a 6 mois

En lisant ton article, ça me donne l'impression qu'ils considèrent que leur tenue est faite pour les servir et pas l'inverse, non?
En tous cas c'est frais, on ressent une certaine liberté, un lâcher prise qui existe très peu dans des villes comme Paris!
Et quelque part ça (me) fait du bien de voir qu'il y a toujours de nombreux endroits où les gens ne se préoccupent pas de ressembler aux pages modes des magazines.
Bon week-end d'exploration!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
C'est vrai que c'est très rafraîchissant ! Et en même temps un peu déstabilisant ;)
RÉPONDRE
LucieIl y a 6 mois
ah mais d'ailleurs ya un truc qui m'est revenu: Louis Vuitton a sorti une version d'un de ses sacs avec des petites cersises imprimées dessus, et ce modèle a car-to-nné au Japon (kawaï <3). Les styles locaux se jouent maintenant de l'ordre du petit détail peut-être...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
;)
RÉPONDRE
SupertomateIl y a 6 mois
C'est pareil à Montréal. Malgré la mondialisation, force est de constater que si les Montréalaises n'ont pas l'élégance des Parisiennes, elles s'en fichent. Chacun s'habille il veut, et surtout, personne ne porte de regard sur les autres, comme j'avais l'habitude d'en croiser à Paris (et peut-être de le faire moi-même, on ne se rend même pas compte). Du coup, c'est très bigarré. Les gens ont souvent un rapport pratique au vêtement (comme qq'un l'a dit). De la même façon, la mode pour enfant est très peu développée, je trouve. Parce que investir (argent, temps et énergie) là-dedans est souvent perçu comme incongru.
Alors ouais, c'est moins la classe mais bon sang, c'est reposant :D
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
C'est vrai que les gens ne se jaugent pas, c'est ultra apaisant. Et ce contexte bienveillant/indifférent pousse à s'habiller pour soi et non pour les autres... Et au fond c'est plutôt une bonne chose :)
RÉPONDRE
WilliamIl y a 6 mois
viking + bisounours = le bon mix :)
RÉPONDRE
WilliamIl y a 6 mois
Oops, je voulais répondre plus haut !
RÉPONDRE
jickyIl y a 6 mois
très anglossaxon, au final, tout ça...
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 6 mois
Tant mieux si malgré la mondialisation il y a encore des différences et des spécificités. Nous attendons la suite des vos explorations...
RÉPONDRE
RocketIl y a 6 mois
Lors de mon séjour en Angleterre, j'ai bien vu que non seulement la très grande majorité des gens là-bas s'en fichent des codes vestimentaires, mais en plus ils n'ont pour la plupart même pas conscience d'être regardés. Avant d'aller à une soirée, je me renseigne sur le code vestimentaire à respecter, et on me répond en rigolant que les seuls codes à respecter, c'est d'être confortable (après quelques bières le ventre a besoin de plus d'espace!) et d'arborer son plus beau sourire. Et de me préciser "on sait que pour vous les Français, vous vous prenez la tête avec ça. "French people stare and judge. We don't". Depuis je me suis beaucoup plus libérée du regard des autres là-bas, et de revenir ici, ça me fout un coup au moral de voir que les gens se regardent les uns les autres. En Angleterre (mais j'imagine que c'est assez anglo-saxon), tous les styles sont permis des excentricités les plus inimaginables au vêtement confort le moins ragoûtant, et personne ne les regarde ou ne juge leur tenue. Sauf peut-être les Français.
RÉPONDRE
CarolineIl y a 6 mois
"French people stare and judge", c'est exactement ça. Et c'est ce qui me met mal à l'aise avec Paris!
Il faut savoir se créer une bulle et porter un regard bienveillant sur ce qui nous entoure...
RÉPONDRE
....Il y a 6 mois
Totalement!
Anna Wintour l'a si bien dit: les français ont beau avoir fait la révolution, ils restent des petits bourgeois.
Je pense que c'est plus le résultat d'un héritage latin que parisien.
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 6 mois
Les gens de Toronto me semblent plus stylés qu'à Montrèal. Ici, c'est le confort qui prime, les hommes n'ont aucun style, sauf les hipsters qui se ressemblent tous, et les filles, sauf quelques rares exceptions, sont beaucoup en caleçon l'hiver et short l'été. Quand les températures montent enfin, comme en ce moment, c'est Montréal plage: hot pants et décolleté ravageur à tout âge.
RÉPONDRE
....Il y a 6 mois
Il faut l'avouer, les Nord-Américains ne s'habillent généralement pas bien. On va dire qu'ils ont une conception différente de la mode.
Avoir un style particulier est déjà très excentrique et l'idée de MODE en elle-même est généralement affiliée à une certaine élite.

La mode et l'apparence sont plus importantes dans les cultures latines et dans les pays du sud. Allez dans n'importe quel pays d'Afrique, ou en Italie, Espagne, Portugal ou même en Asie, que ça soit en Inde ou au Japon, les gens s'habillent. Ils ont une culture du vêtement qui vient de l'habit traditionnel. Donc même la fille la moins fortunée arrivera à se faire une robe incroyable chez le couturier du quartier.
En France, on pousse un peu le bouchon parce qu'on est "Le Pays de la mode".
Je n'ai jamais vraiment trouvé le style français extraordinaire. Les Italiennes nous mettent à l'amende.
Et puis même en France, habitant dans le sud, je trouve que les mecs par exemple s'habillent mieux que dans le nord/centre (il n'y a pas que Paris).

Pour finir, je pense surtout que dans ces pays, les gens ne se mélangent pas tellement. Les différentes "communautés", "groupes" et (je vomis le mot) "classes" , à la sortie du cadre scolaire et à l'entrée dans la vie active, vivent ensembles, se côtoient furtivement sans réellement se mélanger.

Allez, on va être chauvins et honnêtes: On s'habille mieux même si on juge beaucoup :D
RÉPONDRE
EllaisIl y a 6 mois
Les italiens nous mettent à l'amende ? Je ne suis pas d'accord! Mon mari est italien, j'y ai habité (au Nord...) et maintenant que nous vivons en France, nous allons y passer nos vacances d'été (Au Sud, cette fois !) et le constat est bien plus mitigé de mon côté... Entre l'uniforme jean slim/baskets arboré par une grande partie des jeunes, les femmes de 50/60 ans qui osent tout (maquillage très très prononcé, mini jupe, talons hauts, petite doudoune courte...) les "modèles" à la télévision qui manquent franchement de classe sans que cela ne choque personne, je n'ai pour ma part, pas été conquise par le style des italiennes... Quant aux italiens, j'ai surtout en tête les quelques spécimens cheveux gominés-lunettes de soleil à 20h-chemise entrouverte que je croise alla Festa di Sant'Oranzo chaque année... ;) Mais je ne suis pas bien juste, ils ne sont pas une majorité... Tout de même, pour avoir vécu aussi une dizaine d'années en banlieue de Montréal, je préfere le style local a ce que j'ai vu en Italie...
RÉPONDRE
CeciliaIl y a 6 mois
Tout à fait d'accord avec Ellais, je vis en Italie depuis plus de 20 ans, dans le sud, et le constat est exactement le même. L'uniforme jean-basket pour les jeunes, qui l'été se transforme en short-basket. En revanche le soir c'est la totale: maquillage très très appuyé (pour ne pas dire pot de peinture), décolleté plongeant (même à un certain âge) et mini-robe/jupe. Un peu "too much", l'élégance est plutôt rare. Mais du côté des hommes c'est beaucoup mieux, une certaine recherche, de la couleur., mais malheureusement le style footballeur fait beaucoup d'émules chez les plus jeunes et pour le pire !
RÉPONDRE
....Il y a 6 mois
@ Cecilia et Ellais: Le mauvais gout italien n'a rien à envier au notre. Très Cagole au possible...
Je trouve que dans le Nord, les gens sont relativement chics. Ce sont des régions plus riches certes mais la prise de risque y est plus importante qu'à Paris.

Le sud de l'Italie est réputé pour etre OTT. Les Versace sont bien des natifs du sud :D
RÉPONDRE
EllaisIl y a 6 mois
Ce n'est pas ce que j'ai pu constater dans le Nord... Et j'y ai été à la Fac aussi, côtoyant des jeunes (et des moins jeunes... !) quotidiennement. Je vois beaucoup plus de personnes prenant des risques ici (et je ne vis pas en région parisienne). Tu n'as qu'à ouvrir la télé ou les journaux en Italie pour constater qui sont leurs canons de beauté, mais aussi leurs influences au niveau style... Mon mari est italien et lui-même le concède sans problème. Ce que tu appelles peut être prise de risque, je le nommerais manque de sobriété/de classe. J'ai eu cette même impression en allant en Amérique du Sud. Mais cela n'engage que moi, bien sûr ! ;)
RÉPONDRE
EllaisIl y a 6 mois
Mais je ne dis pas qu'il n'y a pas de mauvais goût chez nous! Il y en a!
RÉPONDRE
FrancoiseIl y a 6 mois
Ca fait longtemps que je ne vis plus en France. Depuis 1992. Chaque fois que je reviens a Paris, je trouve un vrai suivi de la mode, sans originalite, a la "fashion victim" ou "sponsored blogger" way. Tres ennuyeux a mes yeus. Maybe that's what fashion is about, following the latest fad. Je me rends compte que ce n'est pas la mode qui m'interesse, mais le style, et les gens qui ont un style tres individuel. Les gens de Seattle s'habillent un peu comme a Toronto. No fashion direction in general, mais un style propre (ou non). Moi non plus dans les photos que tu as postees, je n'ai pas vu un style qui me parlait. Mais vu le nombre de Toronto Streestyle blogs (e.g., http://style.blogto.com/), il semble que beaucoup de gens a Toronto cultivent un style tres individuel et inspirant. Bisous !
RÉPONDRE
RéjaneIl y a 6 mois
Ma soeur vit la bas depuis 16 ans et pour y être allée, je ne peux qu'affirmer ton constat... Je me souviens d'ailleurs n'avoir fait que très peu de shopping là-bas (chose exceptionnelle pour moi) tant je ne trouvais RIEN à mon goût...
RÉPONDRE
AnaIl y a 4 mois
Oui, complètement d’accord avec un regard bienveillant que nous devons porter sur les autres, d’ailleurs les fashion faux pas sont beaucoup plus amusants qu’une silhouette parfaite...C’est très rafraichissant de voir des looks qui sortent de l’ordinaire. Parfois les looks des Parisiennes sont beaucoup trop maîtrisés.
En revanche, malgré cette philosophie de confort, de nature et de liberté, pour ma part j’ai besoin de me nourrir d’une certaine esthétique au quotidien. En tant qu’étrangère en France, j’admire la France et cette recherche esthétique qui distingue les Français de beaucoup de peuples (ils sont pas les seuls, mais ils font partie d’un club restreint), que ce soit leur assiette, leur habitat, leurs habits, etc...Malheureusement les Français se laissent séduire de plus en plus par cette tendance « nature » et « confort » des Nord-Américains, mais ils devraient absolument continuer à cultiver leur sens de perfectionnisme, leur idéal esthétique. C’est un héritage précieux qu’il faut renouveler, mais pas bafouer. D’ailleurs, je trouve qu’aujourd’hui beaucoup d’Asiatiques représentent mieux cette classe intemporelle des Françaises que les Françaises mêmes...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode