Festival de GlastonburyFestival de Glastonbury

Temps de pluie : 15 leçons à tirer du festival de Glastonbury

118
Alors que la météo sur l'Hexagone continue de se faire capricieuse, les looks à base de bottes de pluie des belles en goguette au festival de Glastonbury méritent plus que jamais d'être analysées, en faisant bien la distinction entre ce que l'on pourra leur emprunter sur-le-champ et ce qui devra rester cantonné aux allées boueuses du sud de l'Angleterre...
Festival de Glastonbury

Parmi les choses à essayer, on retiendra :


La cape de pluie ou imperméable translucide permettant de mettre l'accent sur la tenue qu'elle recouvre (voir ici et ). On pourra ainsi se glisser dans une mini robe sixties orangée et continuer à bénéficier de son aura joyful et ce même sous une pluie diluvienne.
La longue parka légère à la fermeture éclair se dézippant aussi bien par le haut que par le bas, offrant ainsi la possibilité de dévoiler un mini short une fois l'averse passée (voir ici).
Le sweat un brin large, idéal pour réchauffer une mini robe nineties lorsque le vent se lève et que le ciel se fait menaçant (voir ici).
Le sweat glitter, qui apportera une salutaire note de fantaisie à une tenue casual tout-terrain (voir ici).

On pensera également à :


Doubler ses blousons d'un sweat à capuche permettant de parer à la moindre gouttelette (voir ici et ).
Surmonter son perfecto d'un K-Way ton sur ton afin de ne rien perdre en style tout en restant un minimum au sec (voir ici).
Ressortir sa veste en shearling pour réchauffer une petite robe estivale (voir ici).
Troquer son ciré noir contre un slim de la même texture (voir ici).
Soigner son make up lorsque l'on arbore un total look girly/roots (voir ici).
Festival de Glastonbury

On évitera par contre :


D'associer bottes de pluie et bas de jogging. La tendance normcore a ses limites... (voir ici).
De chausser une paire d'ankle boots de pluie, le résultat se révélant bien souvent bien peu flatteur (voir ici).
De croire que le port du jogging intégral porté en mode premier degré est acceptable (voir ici).
D'essayer de conjurer le sort en portant un bikini sous le mix chemise de bûcheron/veste Barbour/K-Way (voir ici).
De se servir du mauvais temps comme prétexte pour porter le plus immonde de nos pull-overs (voir ici et ).
D'opter pour un total look blanc, qui deviendra translucide dès les premières gouttes  (voir ici).
Partager l'article
Par Lise Huret, le 30 juin 2016 dans Mode d'emploi
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
8 commentaires
Tous les commentaires
SamanthaMIl y a 5 mois
Oh perfecto et kway ton sur ton cest vraiment bien! Par contre la liste des choses à ne pas faire aïe aïe aïe les horreurs! Cara Delevingne....no comment de la tête aux pieds...Contrairement à sa sœur qui a souvent beaucoup d'allure!
RÉPONDRE
violette.bIl y a 5 mois
Ah ah très drôle ces photos de déroute modesque et capillaire .
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 5 mois
J'avoue sans honte, apprécier les K-way, imperméable, cape de pluie. Le coupe vent Sacaï est superbe. Franchement, c'est pratique, ils entrent dans de nombreux sacs, ils protègent de la pluie et surtout protège la veste/le pull/ce que vous voulez, de l'humidité. Et quand on prend le métro, ils font rempart à la saleté. Quand on aime marcher les mains libres, ce sont de bons remplaçants des parapluies surtout quand ils ont une bonne capuche.
RÉPONDRE
jickyIl y a 5 mois
.. et bien sûr, qui n'est pas en HUNTER est has been... :-)
C'est marrant, parce que moi je n'ai jamais pu, ces bottes: caoutchouc trop rigide, et en 40 ça me fait un pied immense car elles sont trop plates et rebiquent du devant... je suis plutôt Miss Juliette de chez Aigle!
RÉPONDRE
BrunetteIl y a 5 mois
+1000! Tellement plus féminines et adaptées aux pointure 38 et plus 😊
RÉPONDRE
EliseIl y a 5 mois
Moi après avoir testé toutes les bottes de pluie du marché (avec une préférence pour la marque Le Chameau) j'ai finis par abandonner le caoutchouc pour le Gore Tex grâce aux Galway de chez Dubarry !
Depuis je ne jure que par elles, confortables, respirantes et tellement belles (bon elle ne font pas l'unanimité parmi mes amis masculins mais bon..), il devait surement y en avoir au pieds des anglaises stylées de Glastonbury !
http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2...
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 5 mois
honte à moi (mais tant pis)
j'aime assez les pulls colorés qui entrent dans la catégorie "se servir du mauvais temps comme prétexte pour porter le plus immonde de nos pull-overs"
:-)
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 5 mois
J'ai adopté les Hunter au bout de quelques années d'automne québécois, sans regrets. C'est vrai qu'elles sont devenues vraiment portables lorsque je me suis tricoté les longues chaussettes de laine qui dépassent légèrement et qui ajoutent le confort ultime, parce que les petites chaussettes dans le caoutchouc, c'est pas top. Maintenant que je vis en Bretagne, je sais que je vais continuer d'apprécier mes Hunter.
J'aime l'idée de la cape transparente, assez sympa. Et entièrement d'accord avec tes à ne pas faire. Le pantalon de jogging dans les bottes, le look qui tue. Ca me fait rire de voir que les IT girls se trompent aussi.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode