Week diary #65

2429
Au menu de ces derniers jours : exploit sportif, étudiants canadiens ultra accueillants, citronnier nain, retour aux sources, forêt de gratte-ciels, système scolaire anglo-saxon, future piste de luge, dîner entre amis et fashion week à domicile...
Yonge Street - Toronto

Vendredi


17h30 : Après un magistral saut dans la piscine, Charles m'assène un "tizeuss, maman !" (tout seul, maman !). Quelle n'est alors pas ma surprise de le voir traverser à son rythme - muni de son gilet de baignade - les 20 mètres d'eau qui le séparent du bord opposé. Où est donc passé le petit garçon qui, il y a deux mois de cela, n'acceptait de se baigner que confortablement blotti dans mes bras ?  

Samedi


9h  : Après quelques minutes de marche, notre promenade matinale nous mène aux abords du campus de l'université de Toronto. Et si l'été fut l'occasion pour nous d'apprécier la quiétude de l'endroit, nous sommes particulièrement charmés par l'effervescence qui y règne en ce matin de septembre : vêtus de tee-shirts de leur école et munis de grandes pancartes, de joyeux groupes d'élèves de seconde année accueillent les nouveaux arrivants qui viennent emménager. Entre tee-shirts customisés (à base de franges ou d'encolures découpées), bonne humeur non feinte, transmission entre "anciens" et plus jeunes, j'ai l'impression de pénétrer sur le tournage d'une série télévisée, tant tout cela semble parfait.

Dimanche


11h : La lumière qui inonde l'appartement me fait soudainement réaliser qu'il manque quelque chose à son équilibre : une plante. Une demi-heure plus tard, nous arrivons avec Charles chez un fleuriste spécialisé dans les petits arbres et nous retrouvons bientôt au sein d'une mini jungle verdoyante. Mon fils lève alors la tête vers moi, les yeux brillant d'excitation, et me demande : "Peux mettre mon bed là ? Avec tous mes doudous ? S'il te plaît... ". Nous repartirons avec un bébé citronnier, que Charles baptisera "Titi".

Mardi


13h : Moi qui ait passé 3 années d'études de stylisme/modélisme à assembler mes "créations", j'ai curieusement tendance à oublier que je sais coudre, que je pourrais en un coup de Singer me confectionner pas mal de vêtements, mais aussi et surtout pallier l'appétit gargantuesque de notre fils en matière de doudous. Il aura néanmoins suffi de quelques snaps de Géraldine la montrant extatique dans un immense hangar à tissus pour réveiller mes instincts de couturière en herbe.
15h : Direction Canadian Tire en quête d'une machine à coudre. Sur le chemin, je croise plusieurs immenses trous béants attendant les fondations de nouveaux gratte-ciels. Toujours plus hauts, toujours plus modernes, ces derniers sortent de terre en à peine 18 mois et changent totalement la physionomie d'un quartier. Mes préférés ? Ceux qui conservent la façade des vieux bâtiments en briques dont ils prennent la place.
15h30 : Ma Singer sous le bras, le soleil baignant mon visage et les bruits de la ville anesthésiant mon sens auditif, je réfléchis déjà au vieux tee-shirt 24 mois que je compte transformer rapidement en doudou éléphant...

Lundi


8h20 : Alors que je suis en train de rédiger mon article du jour, j'aperçois le visage dépité de Julien au dessus de mon bureau. "Oui ?". "J'ai parlé avec la directrice de la crèche et il faut que l'on commence à réfléchir sérieusement pour l'école de Charles...". Comme beaucoup de parents, nous nous retrouvons confrontés à la fameuse question "école privée ou école publique ?". Dans notre cas, l'une est hors de prix mais à deux pas de chez nous, le nombre d'élèves par classe est réduit et on y pratique l'esprit Montessori, tandis que l'autre est beaucoup moins chère, mais aussi plus loin, plus grande, plus classique. Et si Charles est encore petit, nous savons que notre choix va conditionner beaucoup de choses (son entourage, ses activités, son développement, sa capacité à bien gérer l'anglais et le français). Mais est-ce bien raisonnable de faire des sacrifices financiers pour la scolarité d'un enfant de 4 ans ? Compliqué... Le mieux est certainement de visiter les deux écoles et de nous fier à notre instinct.
Le nouveau doudou de Charles

Samedi


11h30 : Après 45 minutes de marche et la traversée du quartier coréen, puis du quartier italien, nous arrivons aux abords d'une immense pelouse s'affaissant en son centre en une fosse luxuriante où cohabitent terrain de football, terrain de baseball, aire de jeux, pataugeoire surveillée et étendues verdoyantes. Entre étudiants jouant au bubble-football à deux pas de nous, Charles considérant son ensemble short en jean/polo comme un maillot de bain à part entière, joyeuse communauté philippine fêtant un anniversaire à grand renfort de chants religieux et pentes magistrales nous promettant de sublimes descentes en luge, je tombe amoureuse de cet endroit.

Jeudi


19h30 : Les bougies sont allumées, Charles s'impatiente devant le bol de chips, le saumon mijote doucement… Nous attendons un couple d'amis pour dîner.
20h : En dégustant une bière bien fraîche, nous évoquons la marque de lingerie que s'apprête à lancer Laure. Son enthousiasme, son énergie, ses belles et bonnes idées me captivent. C'est délicieux de voir ses amis se réaliser.

Lundi


8h : C'est tellement bon de vivre à distance ce mois de fashion weeks : je peux tout lire (enfin presque), quasiment tout voir (merci Snapchat et Instagram), le stress en moins et la sérénité en plus. Il ne faudrait cependant pas croire que je m'autorise une totale paresse vestimentaire et squatte Vogue.com en jogging Roots : les jours de fashion weeks, je mets un point d'honneur à m'amuser avec ma garde-robe. Cela reste généralement sobre, mais c'est pour moi un moyen comme un autre de combattre la monotonie stylistique inhérente au travail à la maison.
PS : Pas facile d'essayer de condenser un mois de vie en un week diary lisible et pas trop indigeste. Je vous promets d'essayer d'être plus régulière à l'avenir : ces dernières semaines ont été un peu ardues sur le plan de la santé, mais je sens que je reprends le dessus ! En quelques mots, je voulais également vous dire que :
Instagram Stories me semble beaucoup plus facile à manipuler que Snapchat.
Il faut absolument essayer la recette de salade mêlant quinoa, fraises, pécans caramélisés, salade verte, abricots secs en lamelle, blanc de poulet grillé et feta.
L'arrivée de l'automne me met en joie !
Pour Thanksgiving - qui se fête ici le 10 octobre - nous partirons explorer la campagne canadienne.
Je ne me lasse pas des incroyables couchers de soleil qui accompagnent tous les soirs nos dîners au 36e étage.
J'ai eu droit à mon premier compliment "mode" depuis notre arrivée à Toronto. Dans un restaurant italien, alors que j'étais habillée en tee-shirt Root/jupe midi bleu marine/Stan Smith (le look que je vous ai montré récemment sur Instagram Stories), un serveur m'a observé de la tête aux pieds, avant de me lancer un : "I love your outfit !". J'en rougis encore...
Suivez nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 23 septembre 2016
Vous aimerez également
Week diary #66
Il y a 29 jours - 63
EN SAVOIR PLUS
Week diary #64
Il y a 4 mois - 25
EN SAVOIR PLUS
Week diary #63
Il y a 5 mois - 43
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
29 commentaires
Tous les commentaires
anjeIl y a 2 mois
ah week diary, ma rubrique préférée…Un petit com’ pour suggérer que je suis à un autre stade que celui des doudous, mais serais super preneuse de bonnes idées singer « mode in maison ». merci Lise !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Je ne sais pas si j'aurais de bonnes idées à partager, je suis toujours/souvent dans l'impro en matière de couture ;)

Mais si tu as envie de patrons sympas, je te conseille ceux de Lisa Gachet du site "Make My Lemonade"
RÉPONDRE
WilliamIl y a 2 mois
Le week diary que j'attendais... Je me suis fait la réflexion cette semaine que ça faisait un petit moment...
J'adore la photo de la ville... On se croirait dans un studio de tournage avec ces petits magasins devant ces grandes tours...
Je me suis marré tout seul pour titi le citronnier... Bon, en même temps on donne bien des noms aux animaux alors pourquoi pas aux plantes ! D'ailleurs, ce n'est pas des chats que j'aurai dû adopter mais des citronniers... Moins vifs mais justement moins prise de tête ! ;)
Par contre sentiment contradictoire en lisant "c'est délicieux de voir ses amis se réaliser" ! J'arrive encore à éprouver de la joie lorsqu'une personne de mon entourage se réalise également et en même temps, c'est un peu le même effet que les réseaux sociaux peuvent avoir sur certains... c'est que cela me renvoie le fait que moi je n'y arrive plus ! Je souhaite quitter le domaine dans lequel j'ai évolué pendant une bonne douzaine d'années, j'ai bien des pistes sur ce que je pourrai faire mais ça bloque, ça me frustre, je me mets une pression monstre et j'en perds encore plus mes moyens... Quand j'écoutais le musicien Ibrahim Maalouf parlé d'une remise en question et d'une dépression de près de 6ans avant d'enfin se dire que la musique était le chemin à suivre, ça m'a à la fois soulagé et fait peur... Bon quand on voit comme il a l'air épanoui maintenant...
Je sais malgré tout que je ne veux plus du chemin classique et que ma personnalité se rapproche de ces trois grands groupes : artistique, social et conventionnel... Mais après ? ;)
RÉPONDRE
virginieIl y a 2 mois
Et si vous vous faisiez accompagner par un coach en orientation profesionnelle ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Titi"... C'est fou comme Charles le considère comme un ami à part entière ! Le matin, l'une des premières choses qu'il dit c'est "Bonjour Titi !" ;)

Pour ce qui est du parcours professionnel, c'est long et compliqué de trouver sa voie. Mais il ne faut pas lâcher. Facile à dire, je sais :/

Courage !
RÉPONDRE
GranpiIl y a 2 mois
William, je vous souhaite de tout cœur de trouver votre voie (moi aussi j'ai envie de changer de vie pro)...Et je compatis pour les chats: un citronnier c'est plus reposant ;)
RÉPONDRE
tildeIl y a 2 mois
Jupe ? Tu as dis jupe ? ;) Bravo :)
Et j'adore tes week diaries remplis de détails adorables (une nouvelle rubrique doudous diy ?)
Bon courage pour ton choix et ta santé !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Oh non, je ne crois pas pour la rubrique "doudou" ;) Je ne veux pas me mettre de pression. Je ne fais cela que pour le plaisir de Charles ...
RÉPONDRE
PhiloIl y a 2 mois
J'attends toujours les week diary avec impatience, ce sont mes articles préférés ! J'ai postulé pour l'une des universités de Toronto pour mon séjour universitaire de troisième année l'an prochain.. Tu as réussi à me faire craquer, je pense que je pourrais énormément m'y plaire !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Oh ! J’espère que tu seras acceptée ! Fingers crossed :)
RÉPONDRE
FrancoiseIl y a 2 mois
Moi aussi j'attends tes week diaries avec impatience ! Je suis allee dans une ecole de mode aussi (2 ans) mais je n'arrive pas a avoir envie de coudre, bien que tres souvent je ne trouve dans le commerce pas ce que j'ai envie de porter. Par contre j'ai envie de creer des chaussures ! Alors pour l'instant j'amene mes chaussures au cordonnier et lui demande d'agrandir le talon, reduire le talon, transformer mes bottes en demi-bottes, colorer le talon en une autre couleur, ajouter une bride, etc. Semi-customization, c'est vraiment cool. Yes, I saw you on IG stories avec ton petit tee shirt et ta jupe. J'adore la simplicite et la sobriete de cet outfit. Puis, bon, c'est toi, avec ton style individuel que j'aime, alors. :) Bises !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
C'est dingue ce que tu écris au sujet des chaussures : je n'avais absolument pas conscience à quel point on pouvait les modifier !

Merci pour ta dernière phrase :)

Je t'embrasse fort
RÉPONDRE
alixIl y a 2 mois
Vivement qu'on puisse voir tes réalisations! C'est tellement chouette de faire ses propres Vêtements. J'en viens à ne plus réussir à acheter tellement je trouve les fringues mal coupées et dans des matières cheap.

Pour l'école, je te conseille d'aller voir la montessori. C'est un investissement qui vaut le coup. Notre petit garçon est rentré en septembre dans une école de ce genre. Entre le potager, l'effectif de 15 (avec une maîtresse et une assistante!), la volonté d'aider les enfants à se développer pour être bien dans leur peau, c'est que du bonheur!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Au fond de moi j'aimerais beaucoup qu'il aille à l'école esprit "montessori". Wait and see ;)
RÉPONDRE
mariannehéhéhéIl y a 2 mois
Moi aussi j'aime cette rubrique cela me laisse penser à chaque fois qu'il y a dans ton écriture un "quelque chose" de plus.
C'est un talent très particulier de savoir embarquer les gens dans un récit. Tu ne serais pas un peu romancière/doudounière en fait ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"romancière/doudounière " : j'adopte, je valide, j'adore ! :)

Merci !
RÉPONDRE
EstherIl y a 2 mois
Salut lise! Juste un petit mot pour te dire que les week diary sont vraiment top et plus tu en redigera mieux se serra selon moi😉
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Tu es un amour, merci :)
RÉPONDRE
JoëlleIl y a 2 mois
Premier commentaire que je publie alors que je suis ton site depuis des années. Je rentre d'un été canadien magique dans le cadre de mes études et je voulais te remercier car grâce, à ce que tu partage avec nous j'ai couru à Saint Lawrence Market et à l'université de Toronto lors de mon passage fin août, et j'en ai été enchantée!
Un grand merci pour ton site qui offre un point de vue si rare sur cet ovni qu'est le monde de la mode,
Bonne continuation et pleins de bonnes choses pour ta petite famille
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Oh cela me fait ultra plaisir et me rassure. J'ai toujours peur que mes descriptions vous donnent une vision fausse du Canada et que vous soyez déçues une fois confrontées à la réalité. Ce n'est apparemment pas le cas, ouf !

Merci beaucoup :)
RÉPONDRE
SupertomateIl y a 2 mois
Salut Lise,
ne te tracasse pas trop pour l'école. Même s'il va à l'école publique du quartier, cela reste une école canadienne, de certainement bon niveau, où il apprendra l'autonomie et l'apprentissage. Bon, je n'en sais pas plus vu que nous, on est dans le système québécois, mais je serais pas trop inquiète à ta place.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Tu me rassures un peu, merci :)
RÉPONDRE
GranpiIl y a 2 mois
Chère Lise, prends bien soin de toi, bises guérisseuses!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Merci chère Granpi :)
RÉPONDRE
Lou et SwannIl y a 2 mois
Ton anecdote sur le compliment vestimentaire que tu as reçu, m'a fait penser à l'article de Géraldine que je viens de lire. Moi qui suis très "jupe midi", celle que tu portais dans Instagram stories m'a aussi tapée dans l’œil !
Concernant la couture, je t'encourage vivement, car moi même après avoir arrêté de nombreuses années, je m'y suis remise et cela procure une grande satisfaction.
J'espère que tu nous montreras ce que tu vas réaliser !
Christine
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Si c'est montrable je n'hésiterai pas ;)
RÉPONDRE
Lou et SwannIl y a 2 mois
Je suis sûre que oui ! La machine à coudre c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas, il faut juste te faire confiance et laisser parler tes envies !

Christine
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 2 mois
Sauf erreur de ma part, quand on cite un auteur, il faut mettre des "...", sinon c'est du plagiat.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Par rapport à quoi dis-tu cela ? :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode