Compensées Man RepellerBottines Prada

Portraits shoesesques de saison

2037
Insolites, déjantés, voire totalement improbables, certains des souliers de l'automne/hiver 2016-2017 m'ont donné envie d'essayer d'imaginer les contours de celles à qui leurs créateurs les destinent...
Compensées Man Repeller

Compensées multicolores Man Repeller


Elle possède en 4 exemplaires le best-seller de Garance Doré (et l'a offert à toutes ses nièces), suit avec attention sur Instagram l'évolution de l'IMC de Chiara Ferragni, délaisse les cuirs Iro au profit des perfectos Anine Bing, détermine ses destinations de voyage en fonction de celles de Sincerely Jules, a appris à se maquiller grâce aux tutos make up de Lisa Eldridge, rêve d'un destin à la Emily Weiss et a testé la recette de la tarte tatin aux endives de Mimi Thorisson. À 21 ans, cette jeune femme aisée vit en symbiose avec ses icônes 3.0, qui trouvent en elle une commentatrice assidue, une fan de premier ordre et surtout une consommatrice des plus fidèles. Autant dire qu'elle est la cible idéale pour les compensées arc-en-ciel de Léandra Médine (voir ici).

Bottines zébrées Isabel Marant


Elle maudit le jour où la fast fashion a rendu obsolètes les Bekett, appelle toutes les vendeuses du 1 rue Jacob par leur prénom, succombe régulièrement aux dernières créations de Jérôme Dreyfuss (qu'elle considère comme les beaux-enfants de sa créatrice fétiche), a failli régurgiter son petit déjeuner (café + mini paquet de fraises Tagada) en découvrant le mot H&M accolé à celui d'Isabel Marant et perd tout sens critique lorsqu'il s'agit de savoir si oui ou non le dernier must have shoesesque de celle qui assume humblement ses cheveux blancs est fait pour elle. Bref, cette jeune femme de 35 ans qui se jure d'arrêter de fumer entre deux bols d'açaï et qui dilapide son salaire de RP en fringues taille 34 ne devrait pas tarder à chausser ces bottines zébrées aux ambitions glam' rock.

Bottes en PVC peintes à la main Kenzo


Elle ne rate aucune soirée organisée par Nick V, écume les cours de danse hip-hop de la capitale en quête du mouvement ultime, a depuis longtemps décidé de délaisser les lissages au profit d'une volumineuse et sublime coupe afro, aime se lover dans les bergères de l'espace Seymour, distille au sein de ses tenues la fantaisie qui fait défaut à sa profession d'ingénieur informatique et se délecte avec gourmandise des dernières folies aperçues à la FIAC. Des oeuvres loufoques mais néanmoins attractives, qu'elle assimile à la dégaine arty/sophistiquée/fun de ces bottes Kenzo qui sont assurément faites pour elle.
Bottines Prada

Bottines en velours à ornements Prada


Les soirs d'inactivité mondaine, elle se régale de romans évoquant l'océan (de Vingt mille lieues sous les mers à Moby Dick en passant par Les Travailleurs de la mer), n'aime rien mieux que d'éblouir ses collègues avec ses chatoyantes pièces Dries Van Noten, se désespère que le velours - sa matière de prédilection - soit à nouveau à la mode (tant elle juge vulgaire le concept de tendance), travaille dans l'édition, regrette que le thé vert ne provoque pas l'euphorie du champagne, revendique son statut de femme nullipare et troquerait bien Karl Lagerfeld contre Paul Poiret. Microscopique, les cheveux flamboyants et les attaches fines, celle pour qui porter des chaussettes avec des souliers ouverts n'est ni une faute de goût, ni une lubie saisonnière est faite pour ces compensées pour matelot de cabaret.

Mocassins dorés Tod's


Elle essaie - sans succès - de zenifier son quotidien via l'appli Petit BamBou que son aîné - scolarisé à l'école Jeannine-Manuel - lui a téléchargé, jongle entre les paniers bio, les psychodrames avec le personnel de maison, les rendez-vous chez sa voyante et les thés/conseils de guerre au Shangri-La avec sa garde rapprochée (constituée de femmes de diplomates et de mères roulant en Porsche Cayenne), en a régulièrement assez de sa collection de ballerines Chanel et file chez son chirurgien esthétique à chaque incartade amoureuse de son mari. Maladroitement originaux, mais estampillés d'un logo BCBG, ces mocassins sont de toute évidence destinés à venir chausser cette Parisienne de 46 ans lors de ses après-midi shopping avenue Montaigne.
PS : Les personnages et les situations de ce texte étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.
Suivez nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 31 octobre 2016 dans Analyses
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
37 commentaires
Tous les commentaires
alixIl y a 1 mois
Génial! Très fin, j'adore ton analyse et je trouve que c'est une brillante idée de style de post. J'espère que tu le développeras en une rubrique.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Une rubrique ? Cela pourrait effectivement être drôle ;)
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 1 mois
Fun post! Ca veut dire quoi si je ne me retrouve dans aucune des tendances ? Que je suis méga ringarde, ou bien que je moque de ce que portent mes pieds ? ;-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Ringarde ? Bien sur que non ! Raisonnable, oui :)
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 1 mois
Très bon ! Too bad, aucune de ces pompes ne trouve grâce à mes yeux ... !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Il faut dire qu'elles sont quand même très spéciales ;)
RÉPONDRE
A.mIl y a 1 mois
C'est moi ou les premières pompes sont vraiment les plus laides ?! (ambiance 90s, cheap et tout) sinon votre article m'a bien fait rire :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Ce ne sont effectivement pas les plus réussies :/
RÉPONDRE
OliviaIl y a 1 mois
En voila une lecture distrayante pour un lundi! Tellement forte Lise que les marques pourraient bien faire appel à toi pour de bon pour définir leur cible!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Heureuse de t'avoir fait rire en ce tout début de semaine :)))
RÉPONDRE
WilliamIl y a 1 mois
Géniallissime... Le mocassin Tod's... J'adore ce genre de personnage de parfaite bourgeoise névrosée qui ne sait pas quoi faire de son temps (d'ailleurs je me demande si elle ne couche pas avec le majordome... ahahah) ni de son argent... ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Tu soulèves là une question majeure ! Réponse dans le prochaine épisode ;)
RÉPONDRE
tiphaine Il y a 1 mois
ah ah quelle lecture divertissante de bon matin! (et bizarrement parfois peu éloignée de la réalité ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
;)
RÉPONDRE
WatsonIl y a 1 mois
Génial cet article!
Un bon pitch pour une future série" Desperate Housewives" à la française...
Ca ferait un bon teaser...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Eh eh eh, je n'avais pas vu les choses ainsi mais maintenant que tu le dis... ;)
RÉPONDRE
LiseBisIl y a 1 mois
Merci Lise pour ces portraits sociologiquement croqués à la perfection ! L'analyse est fine et les mots toujours aussi drôles et bienveillants.

C'est mon premier commentaire alors que je passe sur Tendances de mode tous les jours depuis des années, j'admire beaucoup le travail de mise à distance du monde de la mode que tu opères depuis quelques temps. En plus d'être distrayant et une grande source d'inspiration quand je suis face à mon dressing, ton blog est une vraie réflexion sur un microcosme qui se regarde un peu trop le nombril. Vu la pertinence de ta pensée et la beauté de ta plume j'ai l'espoir que tu continues encore longtemps à partager tes interrogations et tranches de vie avec tes lecteurs. Bravo !!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Chère Lise, merci d'avoir pris le temps d'écrire ce premier commentaire, il me touche beaucoup. Avec des lectrices comme toi, l'envie d'écrire pour TDM ne risque pas de se tarir :)
RÉPONDRE
MarieIl y a 1 mois
Bonjour Lise,

Je vais mettre un commentaire hors-sujet, je suis désolée, j'ai eu un coup de coeur pour le manteau porté par Lisa Eldridge, à la fin de cette vidéo.
http://www.lisaeldridge.com/video/27916/paris-vlog...
As-tu une idée d'où il vient ?
J'ai été sur Mytheresa, Selfridges, Place des Tendances, Monshowroom, Galeries Lafayette... Sans grand succès. Peut-être une collection passée ?

Merci d'avance
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Je ne connais malheureusement pas sa provenance. Désolée :/
RÉPONDRE
matchingpoints Il y a 1 mois
Excellent post pour décrire un type de femme que certains appèleraient hystérique ! Drôle et peut-être même pas complètement exagéré... La suite pour d'autres portraits, chacune s'y retrouvera peut-être ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
La suite pour les manteaux de saison, peut-être ... ;)
RÉPONDRE
MarieIl y a 1 mois
J'aime quand la mode se fait romanesque... Ce mélange rend ton blog unique et utile !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Merci beaucoup, Marie :)
RÉPONDRE
fatinetiaraIl y a 1 mois
!!! tu tiens tes personnages pour un roman là ! j'adore ta plume, c'est tellement agréable à lire et en même temps fin, intelligent, taquin... bref exquis ! voila j'ai trouvé tu as une plume exquise ! #petitionpourleromandelise
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Oh lalala, je rougis ! Merci beaucoup :)
RÉPONDRE
CecileIl y a 1 mois
J'adore ce genre d'articles, ton sens de l'ironie et les personnages que tu crées ici :) comme des anti-héroïnes de mode...
Il faudrait qu'on puisse suivre leurs aventures d'hôtesse quels au fil des saisons!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
Elles ou d'autres, il y a tellement de personnages à imaginer !
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 mois
Ce texte est le comble de la bâtardise par sa chute, le PS !
Cette femme devrait sérieusement envisager d'exister.
Hum, l'amertume d'une tatin aux endives :-)
Franchement, quelle imagination ! Bravo !
Pourquoi dilapider son salaire en taille 34,quand on travaille dans un bureau de presse qui présente les fabuleuses bottines zébrées. Elles sont superbes ! Elles n'impressionneront que les collègues dénués de culture mode et d'un bon sens critique en la matière. Et, vive les chaussettes dans les open-toes !
Les bottes Kenzo sont parfaites (wishlist) avec ou sans une volumineuse coupe afro sur un déhanché hip hop. Ainsi va la vie de celles qui ne ratent aucune soirée...
Quand au thé vert, parfois, il bulle, il brûle, comme le champagne.
Dans la vie, il faut avoir au moins une Amie prête à dégainer sa Gold, un soir d'inactivité mondaine, pour vous offrir un verre au bar du Shangri-La. Cette Amie, cette belle Ame, est forcément à mettre dans sa garde rapprochée, elle sait ce que signifie luxe, calme & volupté !
Même les toilettes de cet hôtel sont sublimes. Le prix du verre l'est beaucoup moins.
Repartir à bord d'une Porsche Cayenne, parce que toutes deux le valent bien. Se plaindre de son mari, rigoler de ses incartades, c'est parler de lui, c'est donc l'aimer. Se réconcilier à la Fiac.
Pff, pff, pff, j'enrage tant il y a d'idées et d'inspiration dans ce texte, bravo.
J'aime bien le portait acidulé de ces multiples Parisiennes venu ici ne former qu'une femme. D'ailleurs, je suis conquise, cette dernière me paraît divine et coquine. J'imagine quelques blondes de 46 ans, se rendre chez Montaigne Market comme nous allons chez H&M mener cette vie là.

Si tout le monde avait autant d'humour, il serait à nos pieds, Lise.

Spunky, toujours bien chaussée 2-3.0 selon la pointure de ses journées.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
"Ce texte est le comble de la bâtardise par sa chute, le PS !"
Il faut bien se protéger ;)))

Merci ma chère Spunky pour tout : ton texte, ton humour et ta bienveillance :)

Je t'embrasse :)
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 mois
Très amusante cette série de portraits !! :)

A faire plus souvent ? ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
J'en ai bien envie !
RÉPONDRE
Cohiba Il y a 1 mois
Drôle et hyperréaliste. J'adore ! Bravo pour ton humour et ta plume, Lise.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
C'est très gentil, merci Cohiba :)
RÉPONDRE
rorococoeugvicIl y a 1 mois
Ah ah mais terrible !! J'adore ! Bravoooo ! En pleine forme ça fuse ! Mouaf mouaf !! Très chouette nouvelle rubrique !
RÉPONDRE
LaetitiaIl y a 1 mois
Han, mais ton texte me fait penser aux petites dames d' Isabelle Oziol de Pignol !
Réunir vos 2 talents serait tellement chouette ! ;)
Je lance une idée comme ça, hein :D
Bises
RÉPONDRE
AnnaIl y a 29 jours
ahahaha :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode