Doudoune Balenciaga

Doudoune, mode d'emploi

2313
Amie ingrate de nos virées aux sports d'hiver, incarnation d'un certain mauvais goût et parent méprisé de l'offre outerwear, la doudoune se voit généralement boudée par les hautes instances fashion, qui ont bien du mal à voir dans ses boudins chaleureux un artifice esthétique digne de ce nom. Une posture qui se voit néanmoins bousculée par le défilé Balenciaga automne/hiver 2016-2017...
Doudoune Balenciaga
Malgré la montée en gamme de la griffe Moncler, la présence chez Fendi et Sacai de modèles rembourrés ayant récemment marqués les esprits et l'utilisation créative du matelassage tubulaire par Rei Kawakubo et Junya Watanabe, ce n'est réellement que cet hiver 2016 que la doudoune parvient à s'échapper de son carcan "has been/hip hop/nineties" pour venir briller au firmament de la hype.

En choisissant de la décliner en mode normcore et en lui apposant un dress code inattendu, Demna Gvasalia lui confère en effet cette saison ce fashion appeal qui lui faisait depuis longtemps défaut. Là est d'ailleurs tout le génie du DA de Balenciaga : réussir à "réinitialiser le désir" envers un vêtement déjà existant.

Ajoutez à cela l'actuelle fascination pour la dimension utilitaire du vêtement, un criant besoin de confort/protection et l'éclatement de la notion de beauté et vous obtiendrez un must have sur lequel on n'aurait guère parié il y a 5 ans : la doudoune. Une doudoune fleurant bon le premier degré et boudant ostensiblemement les savants morphings servant d'ordinaire à gommer sa nature banalement pragmatique.

Aussi intéressants soient les modèles Acne, chaleureuses les créations Stella McCartney et oniriques les pièces Alexander McQueen, ce sont ainsi les doudounes massives et un brin primaires de Demna Gvasalia qui donnent le La cette saison en matière d'édredon portatif.

Dans la pratique, on optera pour une doudoune relativement courte au volume plus carré que rectangulaire et dont les boudins seront travaillés en diagonale ou à l'horizontale. Elle pourra arborer une dégaine graphique - à condition de miser sur d'harmonieux combos de coloris (voir ici et ) - aimera les citations rétro (voir ici) et ne boudera pas l'oversize ciré.

On évitera par ailleurs les modèles à la capuche bordée de fausse fourrure, les longues doudounes cintrées, mais aussi les doudounes trop sophistiquées, l'humeur du moment étant au néo-fonctionnel et à l'unisexe.

Restera alors à remettre à zéro son "logiciel doudoune", afin de pouvoir offrir à cette bulle de chaleur un dress code novateur susceptible de coller à l'air du temps. On pensera ainsi à :
Mixer doudoune courte et pantalon flare (voir ici).
Opter pour une teinte plus prêt-à-porter que sportswear (voir ici et ).
Faire participer sa doudoune courte à un look camaïeu (voir ici).
Porter drapés et non zippés les modèles oversize (voir ici).
Troquer ses baskets contre une paire de boots à talons hauts (voir ici).
Associer doudoune oversize, robe midi et boots à talons.
Superposer doudoune courte et blazer cintré en tweed.
Marier doudoune courte rouge, sous pull gris anthracite, jean 501 et escarpins bijoutés.
Mixer jupe midi, bottes mi-mollet, chemise en soie, maxi boucles d'oreilles et doudoune courte.
Télescoper doudoune et matières délicates ou ouvragées.
Troquer son sac Chloé contre une pochette de ville (voir ici).
Echanger nos étoles contre une doudoune rouge aux boudins généreux (voir ici).

PS : L'idée étant cette saison "d'upgrader" la doudoune (ou tout du moins de réussir à l'extraire de sa nature sportswear), il est conseillé d'éviter de la porter avec un jogging, à moins de maîtriser ce genre de combo à la perfection.

PS' : Aussi photogénique soit-il, le concept de la doudoune basculée vers l'arrière gagnera à se cantonner aux éditoriaux des magazines et autres photos street-style.
Suivez nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 15 novembre 2016 dans Mode d'emploi
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
ladyjajaIl y a 25 jours
"Amie ingrate de nos virées aux sports d'hiver, incarnation d'un certain mauvais goût et parent méprisé de l'offre outerwear", d'accord, d'accord, mais quand il fait bien froid et/ou humide, on n'a rien trouvé de mieux pour se protéger qu'une doudoune légère et bien chaude ... !!!
RÉPONDRE
OliviaIl y a 25 jours
Le problème avec la doudoune c'est que quand il faut la sortir, il est tombé 25 cm de neige, le sol est soit verglacé, soit une bouillie infâme de neige sale, il fait moins 10. Alors là, les escarpins bijoutés, les pantalons flare, les jupes midi et les chemises en soie, on oublie. Je serai bien tentée d'appliquer tes conseils pour la mi-saison mais tant qu'à faire, je préfère mettre mes vestes en cuir et mes manteaux élégants avant la période de grand froid/non choix/zéro style: la doudoune, les leggings, les Sorel
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 25 jours
Déjà adoptée !! C'est mon look de l'hiver : Doudoune /robe midi fleurie portée sur legging (parfois à paillette)/plateforme boots . Je ne me souvenais plus du bonheur que c'était que d'être au chaud tout en restant légère :-) J'avais une grosse doudoune Moncler à la fin des années 80 que j'adorais, c'est loin, j'avais oublié. Il a effectivement fallu qu'un Gvasalia s'en mêle pour me faire retomber dans le panneau :-)
RÉPONDRE
ChrisIl y a 24 jours
merci pour ce point car elle redevient tellement à la mode ! en Italie du Nord c'est même l'overdose :))
RÉPONDRE
VanessaIl y a 24 jours
Super article!
J'aimerai savoir du coup si t'avais repéré d'autres doudounes dans le style rétro colorblock de chez andotherstories et les deux autres doudounes que je n'ai pas réussi à repérer la marque :p

Très heureuse de te lire !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 24 jours
Merci :)

La première est une Isabel Marant Etoile, l'autre je ne sais malheureusement pas :/

Je peux te proposer aussi celle-ci :
https://www.zalando.fr/tommy-hilfiger-icon-doudoun...
RÉPONDRE
CarolineIl y a 24 jours
J'aime beaucoup le look rétro proposé chez Other Stories, qui rappelle plus les 70's que les virées au ski en mode bibendum (faut dire aussi que je n'ai pas skié dans les 70s...).
Sinon, à quand un post entier sur ceci :
"Ajoutez à cela l'actuelle fascination pour la dimension utilitaire du vêtement, un criant besoin de confort/protection et l'éclatement de la notion de beauté"?
RÉPONDRE
Margaux.sIl y a 24 jours
Après un week-end à Copenhague par -2°C , je suis heureuse d'avoir investi dans une doudoune épaisse et intemporelle de chez Uniqlo de la collection Christophe Lemaire (sold out sur le site).
Pour information, je conseille la doudoune avec des plumes à l'intérieur (et non pas avec de la ouate). Plus le pourcentage du duvet est élevé par rapport aux plumes et plus la doudoune est jugée de "bonne qualité", un garnissage de très bonne qualité comporte 90% de duvet et 10% de plumes par exemple.
RÉPONDRE
emmanorIl y a 24 jours
c'est vrai mais depuis que je sais qu'on arrache les plumes des oies et des canards à vif, je ne peux plus.
RÉPONDRE
jickyIl y a 23 jours
moi j'ai eu une overdose fin septembre 2015 vers Biarritz où il faisait au moins 14-15°C et où ils étaient tous en doudoune fine JOTT, y compris dans un bar (???!!!)... Ridicule.
RÉPONDRE
DianeIl y a 20 jours
J'adoooore la doudoune couleur ocre en satin ou autre matière douce indéterminable que tu as mis en photo, sais tu où on peut trouver un modèle similaire?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 18 jours
Je n'ai pas trouvé de modèle similaire pour l'instant, désolée :/
RÉPONDRE
HélèneIl y a 18 jours
Bon, bah je fais tout l'inverse de ce qui est préconisé puisque je ne mets QUE des doudounes assez longues (quand même au dessus du genou) cintrées voire légèrement évasées si possible.
Vu ma silhouette (hanches larges, taille très fine), si je mets une doudoune carrée non cintrée, on ne voit que mes hanches et j'ai juste l'air d'un tonneau. Du coup, tant pis pour les tendances :/
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode