Défilé ChloéDéfilé Chloé

Chloé et Clare Waight Keller : la fin d'une belle aventure ?

116
Si l'on en croit l'agence Reuters, il semblerait que la fructueuse relation entre Chloé et Clare Waight Keller soit sur le point de prendre fin. Une nouvelle des plus surprenantes, au vu du succès des collections de celle qui parvint à faire oublier l'ère McCartney/Philo…
Défilé Chloé

Les raisons de la rupture


À l'instar de Phoebe Philo (qui choisit en 2006 de quitter le navire Richemont afin de privilégier sa vie familiale et de retourner vivre de l'autre côté de la Manche), Clare Waight Keller semble ne plus avoir envie de vivre loin de son Angleterre natale (où elle a d'ailleurs récemment fait réemménager sa famille). Du côté de Richemont, les excellents chiffres réalisés par Chloé ces dernières années portent à croire que le départ de Clare Waight Keller est davantage subit que désiré. Cela étant dit, c'est l'occasion pour la griffe de créer le buzz via le choix d'un directeur artistique inattendu, susceptible de faire passer Chloé du statut de griffe bankable à celui de maison hype focalisant l'attention de la profession.

Le futur de Chloé


Un rôle que Richemont envisage apparemment de confier à Natacha Ramsay-Lévi, actuelle directrice de création de Louis Vuitton. Peu connue du grand public, la jeune femme fait partie de la garde rapprochée de Nicolas Ghesquière, avec qui elle travaille depuis sa période Balenciaga. Il n'est cependant pas certain que le style ciselé, ultra moderne et néo-sexy de l'ex-compagne d'Olivier Zahm - qui en avait fait la muse érotique de son Purple Diary (voir ici, ici et ) - séduise les Chloé girls. Quoi qu'il en soit, si ce transfert est confirmé, il ne fera que consolider la rumeur d'un départ prochain de Nicolas Ghesquière de chez Louis Vuitton.
Défilé Chloé

Pourquoi on va regretter Clare Waight Keller


La créatrice britannique est parvenue à débarrasser la femme Chloé de son premier degré romantique en lui proposant des atours subtils à la nonchalance évanescente, le tout mâtiné de rigueur masculine, de démesure assumée et d'énergie sportswear. Elle a également réussi à trouver le juste milieu entre sensualité et décontraction, entre citations rétro et modernité fédératrice, entre fragilité et force. Bref, elle a su donner terriblement envie à toute une génération de modeuses d'être une femme Chloé. Sans parler de ses sacs, qui ont convaincu bon nombre d'accros au minimalisme célinien d'insuffler une note boho à leurs looks cérébraux.

Les robes amples de la femme Chloé


Friandises de luxe des instagrameuses et autres "it" girls, les amples robes évanescentes aux teintes parfaites - dont la longueur pouvait varier du lilliputien au longuissime - imaginées saison après saison par Clare Waight Keller sont incontestablement les pièces les plus emblématiques du travail de la styliste au sein de la griffe française (voir ici, ici, ici et ).
Suivez nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 06 janvier 2017 dans Actu mode
Vous aimerez également
L'embellie Chloé
Il y a 1 an - 7
EN SAVOIR PLUS
Chloé fête ses 60 ans
Il y a 4 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Défilé Chloé - Automne/hiver 2012-2013
Il y a 4 ans - 14
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
6 commentaires
Tous les commentaires
mariannehéhéhéIl y a 1 mois
Quand je batifole avec une vie fantasmée, je vis près de la mer et je ne porte QUE des robes chloé longues et vaporeuses... J'aurai du aller en essayer une juste pour voir si elles ont le pouvoir que j'imagine :)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 1 mois
C'est dommage, les créatrices Anglaises ont fait un super travail chez Chloé.
RÉPONDRE
anaIl y a 1 mois
«Cela étant dit, c'est l'occasion pour la griffe de créer le buzz via le choix d'un directeur artistique inattendu, susceptible de faire passer Chloé du statut de griffe bankable à celui de maison hype focalisant l'attention de la profession. »

Je confesse que j'en ai marre de ces enthousiasmes et ruptures chez les differentes maisons. Vive le renouvellement dans la continuité et le style spécifique de chaque marque.
RÉPONDRE
CarolineIl y a 1 mois
Je suis d'accord! Le style Chloé est clair, "simple" et fonctionne. Pourquoi ne pas le maintenir ? Pas envie de voir un énième avatar de Vêtement...
RÉPONDRE
....Il y a 1 mois
Elle est, avec Paolo Melin Andersson, celle dont le travail m'a le plus touché. Chloé est un peu la maison qui parle à toutes les femmes. C'est parfois boring mais ça passe.

Je pense que Natasha Ramsay-Levi peut donner du peps à la maison et faire evoluer cette esthetique qui est parfois un peu redondante. Le fait qu'elle soit sexy ne me fait pas peur...C'est un peu Chloé d'ailleurs. De plus, elle est aussi mere de famille. J'ai confiance!

Les sacs Chloé, il faut avouer, sont vraiment redevenus ce qu'ils etaient. Clare a permis aux fans d'oublier Philo...Et ça, c'est un exploit en soit.
RÉPONDRE
MeltIl y a 1 mois
Je suis triste...j'aimais beaucoup cette femme chez Chloé.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode