Défilé DiorChiara Ferragni

Le tee-shirt féministe Dior

5042
Entre les Women's Marches, le féminisme revendiqué de Justin Trudeau et les prises de position engagées de Lena Dunham et d'Amy Schumer, le mot "féministe" est depuis quelques mois l'adjectif "cool" par excellence. Un phénomène qui n'a pas échappé à la maison Dior, qui tente actuellement de surfer sur la vague avec son tee-shirt "We should all be feminists"...
Défilé Dior
Reprenant une citation de Chimamanda Ngozi Adichie, le tee-shirt récemment imaginé par Maria Grazia Chiuri est incontestablement la pièce emblématique de la saison street-style.

Il faut dire que celui-ci a de quoi séduire aussi bien les photographes que les influenceuses :
Il déride en un clin d'oeil les tenues trop chics et finalise avec brio la dégaine désinvolte d'un look rock.
Il permet à celles qui s'y glissent d'avoir bonne conscience sans pour autant avoir à se transformer en Pussy Riot.
Il s'inscrit parfaitement dans l'actuelle tendance visant à chamarrer ses tenues pointues d'éléments urbains.
Il offre un sentiment d'exclusivité que n'apporterait pas un tee-shirt H&M portant la même inscription.
Il est "gratuit" : comme à son habitude (boucles d'oreilles "Mise en Dior", baskets "Dior Fusion", etc...), Dior a distribué généreusement son produit "goodies" du moment - vendu 500 euros en boutique - aux rédactrices de mode, instagrameuses, street-styleuses et autres potentielles femmes sandwichs.
Chiara Ferragni
Et si Maria Grazia Chiuri peut se targuer d'avoir visé juste, il n'en reste pas moins que se servir du féminisme pour faire le miel d'une griffe de mode a quelque chose de dérangeant. Comme la plupart des causes "qu'embrasse" l'industrie de la mode, le féminisme sert ici de prétexte pour attirer l'attention et s'acheter une bonne conscience à peu de frais.

Comment en effet une marque dont les collections sont régulièrement présentées sur des filles/femmes à la maigreur problématique - voir ici, ici et - et dont les publicités sont outrageusement photoshopées - voir ici, ici et - peut-elle se prétendre féministe ?
Suivez nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 09 février 2017 dans Actu mode
Vous aimerez également
Les tee-shirts vintages MadeWorn
Il y a 21 jours - 19
EN SAVOIR PLUS
Le tee-shirt touristique, du cheap au hype
Il y a 8 mois - 16
EN SAVOIR PLUS
Alber Elbaz, bientôt chez Dior ?
Il y a 1 an - 40
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
42 commentaires
Tous les commentaires
Biré Il y a 14 jours
Post très intéressant surtout pour qui ne connaît pas bien les arcanes du monde de la mode. 👏 😍
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 14 jours
Merci :)
RÉPONDRE
FabienneIl y a 14 jours
C'est juste écœurant
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 14 jours
Je dirais "cynique"...
RÉPONDRE
ValerieIl y a 12 jours
Écœurant, cynique, aberrant, honteux...
RÉPONDRE
jickyIl y a 14 jours
mais euh, les 500€, ils ne vont pas à une ONG ou une association de défense des droits de la femme, au moins?? ce serait un minimum...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 14 jours
Effectivement ;)
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 13 jours
c'est vrai... (mais qui met vraiment 500€ dans un ticheurte ?)
RÉPONDRE
ValerieIl y a 12 jours
Mais les pauvres abruties qui voudront ressembler aux influenceuses pour avoir la cool attitude !!!
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 14 jours
Business is business. Le problème n'est pas de proposer la pièce à 500 euros, mais de voir qu'elle se vend. Les marques répondent avant tout à l'air du temps, et créent une pièce ultra margée pour donner à celle qui se l'offre l'idée quelle fait partie de l'univers de marque. Et la boucle et bouclée.

Et le féminisme dans tout ça ? Soyons franc, on s'en tape chez Dior (comme ailleurs), on leur écrirait "je suis moche" sur le T-shirt, les fashionistas seraient encore là à l'acheter. ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 14 jours
Le tee-shirt "Je suis moche".... Mmmh, un concept qui devrait plaire à Demna Gvasalia ;)
RÉPONDRE
FabienneIl y a 14 jours
Aie, le tee shirt "je suis moche" pourrait faire un tabac !!!!
Merci pour le fou rire
RÉPONDRE
SanamIl y a 14 jours
Pour une fois je ne suis pas d'accord avec votre conclusion.
Je doute vraiment que Maria Grazia a créé ce tshirt par pur esprit "business" (déjà parce que les DA de cette envergure se moquent de ce qui marche ou pas peu importe les recommandations effectuées par les services marketing) .
C'est la première fois chez Dior qu'une femme est à la tête la direction artistique. De plus ces grandes marques sont dirigées quasi exclusivement par des hommes (peu de femmes dans ce genre de COMEX) avec de sacrés égos.
De ce fait je trouve au contraire que cela donne plus de piquant à la marque.

Bien sur que le prix est excessif, et le fait de donner aussi "facilement" ce tshirt à toutes les influenceuses me fait penser que Dior ne mise pas sur un succès "commercial" avec ce tshirt. Mais je pense plutôt que c'est plus pour marquer "les esprits", et n'est-ce pas ce qu'on attend des créateurs?

Mon discours est peut-être un peu bisounours, mais je trouve qu'on a de plus en plus tendance à critiquer systématiquement ces grandes maisons au moindre "buzz" car elles seraient forcement avides de cash et par conséquent auraient perdu toute honnêteté...
RÉPONDRE
CeciliaIl y a 14 jours
Après le t-shirt Madeworn à 175 $, le t-shirt Dior à 500 euros. Qui dit mieux ?
RÉPONDRE
emmanorIl y a 14 jours
j'avais bien aimé aussi le tee-shirt DHL de Vêtements !!!
RÉPONDRE
CeciliaIl y a 13 jours
C'est vrai, je l'avais déjà oublié, à 185 pounds (contre 6,5 le vrai DHL). Et il s'est vendu comme des petits pains. Tant qu'il y aura des gens pour tomber dans le panneau, les "créateurs" auraient tord de se priver.
RÉPONDRE
AvaIl y a 14 jours
Les mannequins sur la premiere photos devraient surtout commencer a se nourrir. Elles sont cadavériques. On repassera pour le féminisme .
RÉPONDRE
CécileIl y a 14 jours
Merci pour cet article je suis tellement d'accord!
C'est affligeant et grotesque, et complètement incohérent par rapport aux reste de leurs actions et messages...
Après je me demande ce que nous consommateurs pouvons nous faire, comment agir en voyant ça?
Belle journée à toi!!
RÉPONDRE
AnneIl y a 14 jours
le rapport entre la maigreur des mannequins et le féminisme ? Le rapport entre le physique des femmes et le féminisme ? Dior nous prend un peu pour des billes mais alors ce genre de commentaire...
RÉPONDRE
AmélieIl y a 13 jours
On a d'une part des métabolismes, des préférences personnelles, etc, bien sûr. Mais on a aussi d'autre part des diktats sociétaux (et patriarcaux en l'occurrence) qui imposent et déterminent un physique standardisé aux femmes (et aux hommes, et à tous).

Je ne comprends pas pourquoi nier ce rapport. Ne pas inclure ce physique standardisé (qui change en fonction des périodes) dans la réflexion féministe serait se voiler la face.

Merci Lise pour l'article, ta réflexion est intéressante.
RÉPONDRE
AnneIl y a 13 jours
Je faisais référence à ce commentaire "Les mannequins sur la premiere photos devraient surtout commencer a se nourrir. Elles sont cadavériques. On repassera pour le féminisme ." ( le conclusion de cette phrase me révolte ) qui tape sur les femmes et non pas sur les diktats dont vous parlez. Je suis d'accord avec votre commentaire,mais alors c'est le standard qui doit être blâmé pas les femmes qui le subissent.
RÉPONDRE
AmélieIl y a 13 jours
My bad, j'ai pensé qu'il s'agissait d'une remarque par rapport à la conclusion du billet. ("Comment en effet une marque dont les collections sont régulièrement présentées sur des filles/femmes à la maigreur problématique - voir ici, ici et là - et dont les publicités sont outrageusement photoshopées - voir ici, ici et là - peut-elle se prétendre féministe ?")

Donc effectivement, nous sommes d'accord.
RÉPONDRE
AvaIl y a 10 jours
Le feminisme est un mouvement qui pour but d'abolir les inégalités entre les hommes et les femmes, de libérer les femmes des diktats culturels, politique etc. Une femme qui s'affame au point de mettre en péril sa santé , juste pour correspondre aux critères malsains du milieu de mannequinat est tout sauf "libérée" . Voir ce tee-shirt sur une jeune fille affamée , aux yeux cernés et au teint cadavérique est pour moi le comble de cynisme.
RÉPONDRE
AnneIl y a 9 jours
une femme qui s’affame au point de mettre en péril sa santé est une victime, inutile de s'en prendre à elle. Et je trouve votre dernière phrase surprenante, existe t-il un corps " féministe" ?
RÉPONDRE
AvaIl y a 8 jours
Je ne me prend pas a elle. Bien sûr c'est une victime.
RÉPONDRE
GranpiIl y a 13 jours
Je rebondis sur le titre de l'essai de Chimamanda Ngozi Adichie car je suis en train de lire Americanah et j'adore. "«Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j'aimerais aujourd'hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes"...
RÉPONDRE
lisou38Il y a 13 jours
Le t-shirt en soi ne me gène pas, ce qui me dérange plus c'est le marketing autour du féminisme de Dior qui me dérange, utiliser cela comme outils marketing me fait grincer des dents et ça a donné des idées à d'autres bloggeuses/influenceuses qui utilisent ce mot à tout va...navrant...
le genderwashing est-il le nouveau greenwashing ?
RÉPONDRE
SteldaIl y a 13 jours
Hélas... aujourd'hui, on washe tout : sexisme, racisme, écologie, toutes les causes sont récupérées pour nous pousser à l'achat en bonne conscience. Au risque de noyer les engagements sincères de certaines entreprises.
J'ai justement poussé un gros coup de gueule cette semaine sur le sujet : http://stelda.blogspot.fr/2017/02/washing-en-pub-l...

En 5 ans, c'est devenu une tornade. C'est effrayant.
RÉPONDRE
JoséphineIl y a 10 jours
Super article ! :)
RÉPONDRE
romaneIl y a 12 jours
Entièrement d'accord !
Elles véhiculent l'image comme quoi "c'est trop cool d'être féministe", alors que non. C'est pas cool d'être féministe : c'est comme la pilule dans Matrix, on ouvre les yeux et on se rend compte de tellement d'inégalités que c'est à se rendre malade.
Si seulement les bénéfices étaient reversés à des assos, là on pourrait dire "le féminisme est utile à la mode et la mode est utile au féminisme".
Là en l’occurrence, c'est juste outrageant...
RÉPONDRE
lisou38Il y a 10 jours
tout à fait d'accord avec vous !
tout est capitalisable, tout est mis en avant comme progrès blabla mais au final rien ne change vraiment, ça reste du business...
si de l'argent était reversé à des assos, ça justifierai au moins le prix du t-shirt haha
RÉPONDRE
....Il y a 13 jours
Il fallait bien que Dior monétise le fait d'avoir une femme designer. Dommage que la vision du féminisme de Maria Grazia s'arrête à un t-shirt. Evidemment, si son casting était un peu plus inclusif, ça ne serait pas mal.

Je me souviens que Chimamanda Ngozi Adichie avait deja été citée par Beyonce qui avait reçue des critiques suite à cela. Le plus drôle est de savoir que Chimamanda a elle-même assistée au défilé...

Des que je vois quelque chose sur Chiara Ferragni, ça perd toute crédibilité de toutes les façons...
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 13 jours
C'est parce que Beyoncé cite la première Chimamanda Ngozi Adichie que Maria Grazia reprend ensuite la citation.
A mon avis la vision du féminisme de Maria Grazia est probablement plus large qu'un tee-shirt.
A l'origine les fondements de la mode Dior ne sont pas très féministes, mais elle apporte le changement. Les robes corolles Dior étaient davantage pour les oisives que les prolétaires. Il a une sorte de récupération que je juge assez inutile. Si un tee-shirt à 500 euros peut changer la condition féminine, élever les esprits, je dis bravo !
RÉPONDRE
JoséphineIl y a 10 jours
Je regardais les commentaires pour voir si quelqu'un pensait la même chose que moi sur Chiara Ferragni ! Quand j'ai vu le t-shirt sur elle, je me suis dit que c'était franchement vide de sens...
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 13 jours
Les ventes du tee-shirt devraient aller à une association. Cela aurait été plus cohérent.
RÉPONDRE
virginie/mode9Il y a 13 jours
Encore un exemple du cynisme des marques :-)
RÉPONDRE
mariannehéhéhéIl y a 13 jours
humhum je suis partagée en fait.
Est ce que la confection est un sujet terriblement sérieux au point où même une grande maison ne pourrait pas s'amuser un peu ?
Effectivement c'est un peu pipeau mais on attend quand même pas de la part des marques de fringues qu'elles élèvent le niveau, si ?
RÉPONDRE
viollete.bIl y a 13 jours
Comme très bien développé dans les commentaires , la démarche est pernicieuse , pour tester sa sincérité , la réalité de son engagement , attendons de voir les véritables positions féministes ou évolutions qui pourraient être prises par DIOR et sa DA femme , dons aux associations ou collaboration, choix des mannequins , images , vêtements .....
En grossissant le trait la mode veut souvent nous dire "sois belle et tais toi" , il y a peut être ici une petite chance de l'inverse mais je n'y crois pas trop .
RÉPONDRE
SteldaIl y a 13 jours
Encore une fois, on est bien d'accord :)
RÉPONDRE
romaneIl y a 12 jours
Déjà avec le tshirt à 500 balles on frôle l'indécence, mais en plus comme tu le soulignes, le fait que l'éthique de la maison soit le contrôle total du corps des femmes (Photoshop et casting amaigri) décrédibilise TELLEMENT notre mouvement.
Je préfère me fabriquer mon propre tshirt et peindre ce mêmes mots dessus tiens.
RÉPONDRE
TellouIl y a 11 jours
En soi, un T-shirt a 500 euros en boutique je reste circonspecte. Quand en plus il est offert a une elite la je te renvoies a ton excellent article qui reprend la position de Geraldine Dormoy.
Pour autant, la feministe que je suis ne peut que se rejouir du fait qu'en s'inscrivant dans le monde de la mode, le mot devient moins tabou. Et que le concept paresse ainsi un peu moins agressif . (oui parce que sinon quand tu dis "feministe" tout le monde te prend pour une furie femen). Si un T-shirt arrive a mettre un spot de plus sur la condition feminine, de la maigreur des mannequins aux femmes sri-lankaises qui s'ereintent a fabriquer les-dits T-shirts, je vote pour. Et je prefere de loin un T-shirt feministe a des fesses "Juicy Couture" ;)
RÉPONDRE
SupertomateIl y a 6 jours
A Montréal, la marque "Montréalaise atelier" fait des t-shirts " je parle féministe" depuis plusieurs années déjà. Et pas à 500 euros ;)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode