Louis Vuitton - Printemps/été 2011

1
2
3
4
5
6
Photographe : Steven Meisel
Mannequins : Freja Beha Erichsen, Kristen McMenamy & Raquel Zimmermann
Partager l'article
Par Julien, le 17 janvier 2011
Vous aimerez également
Louis Vuitton - Automne/hiver 2016-2017
Il y a 5 mois - 2
EN SAVOIR PLUS
Louis Vuitton - Printemps/été 2016
Il y a 10 mois - 1
EN SAVOIR PLUS
Louis Vuitton - Automne/hiver 2015-2016
Il y a 1 an - 1
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
Orange galactiqueIl y a 5 ans
Je trouve le côté \"je montre mon sac, achetez le\" très énervant. Surtout avec les expressions \"agressives-molles\" des mannequins, ça ne me donne qu'une envie, c'est faire de la résistance face à cette agression, et donc de détester ces publicités, et tout ce qu'elles vendent.

C'est dommage, parce que l'ambiance de ces images pourrait être merveilleuse...
RÉPONDRE
MarinaIl y a 5 ans
C'est une catastrophe à mon sens, on cherche un esprit, une ligne conductrice et de l'élégance, sans succès. Pour une marque comme Louis Vuitton, c'est très inquiétant de voir les horreurs dont les directeurs artistiques sont capables.
RÉPONDRE
lagarfeldIl y a 5 ans
TOUT FAIT D'ACCORD AVEC MARINA !!
RÉPONDRE
noussaIl y a 5 ans
ça n'a pas de sens!!! complètement échoué!!!
RÉPONDRE
weiweiIl y a 5 ans
Je ne trouve pas ça si affreux. Certains sacs sont sympas meme si je ne suis pas completement convaincu.
RÉPONDRE
luciliuIl y a 5 ans
Toutes ces mannequins sont si jolies d'habitude, là ils ont réussi à rendre freja beha laide, fallait le faire !
RÉPONDRE
ELIZAIl y a 5 ans
J'avais adoré la collection hiver, mais là, c'est une catastrophe
RÉPONDRE
léaIl y a 5 ans
les mannequins ressemblent à la journaliste Sylvia von Harden telle que peinte par Otto Dix dans les années 20 je trouve... ce qui donne une atmosphère tout aussi déplaisante et agressive que celle du tableau.
RÉPONDRE
djzIl y a 5 ans
le fait ke vs parlez de ça, c bien, c une sorte de marketing traité sous un autre aspect, c tts, parfois etre agressif, ça marque les esprts et c ça le but,
RÉPONDRE
JustindressIl y a 5 ans
Ah bon, moi j'y vois un clin d'oeil à KLIMT, les couleurs les attidutes .... effectivement, sauf le visage des mannequin qui ont un air moins lascif.
RÉPONDRE
CohibaIl y a 5 ans
J'adore certains commentaires !

@Orange galactique : les mannequins "agressives molles", c'est exactement cela ! Ca fait d'ailleurs de nombreuses années que le monde de la mode nous impose cette image d'une femme passive-agressive. Névrosée, quoi !

@léa : bien vue, la comparaison avec Otto Dix. Nous n'en sommes pas encore à la Neue Sachlichkeit, mais les corps dégingandés, les visages aux expressions déformées (surtout celui de Raquel Zimmermann, si belle pourtant dans la campagne Chloé A/H 2010), l'atmosphère de bordel oriental ne sont pas très loin de nous tendre un miroir effrayant du monde - celui de l'après-crise ?. Haha, Vuitton deviendrait-il constestataire ?
RÉPONDRE
CohibaIl y a 5 ans
Je suis d'accord avec Justindress également, il y a du Klimt et de l'Art Nouveau dans ces visuels, quelque chose de la décadence fin de siècle.

Finalement, si d'un point de vue commercial, la campagne a l'air complètement ratée, elle a artistiquement de la substance.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode