Prada - Automne/hiver 2013-2014

1
2
3
4
5
6
7
8
Photographe : Steven Meisel
Mannequins : Christy Turlington, Freja Beha Erichsen, Catherine McNeil, Fei Fei Sun, Amanda Murphy, Caroline de Maigret & Malaika Firth
Partager l'article
Par Julien, le 01 juillet 2013
Vous aimerez également
Prada - Automne/hiver 2016-2017
Il y a 4 mois - 1
EN SAVOIR PLUS
Prada - Printemps/été 2016
Il y a 10 mois - 4
EN SAVOIR PLUS
Prada - Automne/hiver 2015-2016
Il y a 1 an - 7
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
15 commentaires
Tous les commentaires
AudreyIl y a 3 ans
Sous le charme de Fei Fei et Malaika ..
RÉPONDRE
yulilopIl y a 3 ans
Campagne assez laide ! Manque vraiment de classe !
RÉPONDRE
JamesIl y a 3 ans
Euh ... où est Caroline de Maigret ? Je la trouve pas ^^
RÉPONDRE
MeltIl y a 3 ans
Visuel numéro 04
RÉPONDRE
LisaTIl y a 3 ans
Pas facile de la reconnaitre!!!
RÉPONDRE
STLIl y a 3 ans
C'est fou, ça la rajeunit!
RÉPONDRE
MGFIl y a 3 ans
haha même réflexion. Elle est bien plus belle sur ses tumblr !
RÉPONDRE
Mona Il y a 3 ans
J'aime beaucoup cette campagne ..
RÉPONDRE
sheighIl y a 3 ans
En dehors des vestes, je trouve cela écœurant!
RÉPONDRE
HannahIl y a 3 ans
Je te rejoins @Sheigh. L'atmosphère, l'effet cheveux mouillé +le smokey eye, donnent un effet un peu ragoutant en fait. J'arrive même pas à me concentrer sur les vêtements.
RÉPONDRE
jer_o_meIl y a 3 ans
Diaboliquement magnifique !
RÉPONDRE
lea!!fashionistaIl y a 3 ans
je suis pas fan mais se n' est pas pire qu 'un sac SLP printemps/été 2013 que j' ai vu juste avant
RÉPONDRE
maudeIl y a 3 ans
j'adore, je trouve ça très sexy moi tout ce glow dans les cheveux et sur les paupières et sur les sacs..
RÉPONDRE
AliceIl y a 3 ans
J'adore leur campagne vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=LcGTFCPHzNY&fea... mais pour ce qui est de ces photos je n'accroche pas du tout
RÉPONDRE
maremeIl y a 3 ans
Sexy en diable , trash et raffiné, j'adore.... J'imagine bien l'histoire de ces femmes qui ont déjeuné avec des amis, fumé et discuté autour d'un verre ,puis marché longtemps,allant de boites en cafés branchés. Elles ont été surprises par la pluie et elles atterrissent là radieuses, les cheveux légèrement mouillés, un peu fatiguées.
C'est limite un éloge de la femme Saint-Germain des près, qui pensaient, dansaient, flirtaient...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode