Anne Valérie Hash

Outsider de la Haute Couture française, Anne Valérie Hash est néanmoins parvenue en quelques années à se tisser une place à part - entre délicatesse et intimité - au sein de l'univers élitiste des grands couturiers…
Anne Valérie Hash

Pourtant, la jeune femme n'a rien de l'allure d'une fashionista, ni du mystère d'un Karl Lagerfeld, ni de la folie d'un Gaultier. À première vue, on pourrait même la considérer comme banale... Lourde erreur d'appréciation, car derrière cette silhouette douillette se cache une femme de caractère, inventive et intuitive. À sa manière, on peut dire qu'Anne Valérie Hash a mis à jour une nouvelle facette de la Haute Couture française, à savoir une couture conceptuelle (mais portable), raffinée et androgyne.

Si son nom éclot sur les podiums en 2001, son histoire commence bien avant... La petite Anne Valérie, d'aussi loin que sa mère s'en souvienne, a toujours été une fillette coquette. Très vite, elle choisit elle-même ses tenues et assume de porter des talons au collège, même si cela lui vaudra d'être renvoyée d'un cours... À vrai dire, Anne Valérie a furieusement envie de sauter les étapes et de se vêtir comme une vraie dame !

Anne Valérie Hash

Par ailleurs, en dépit d'un coup de crayon qu'elle juge médiocre, elle ne cesse de gribouiller les tenues de ses rêves dans de multiples petits cahiers. Cet amour du vêtement va l'amener, une fois le bac en poche, à choisir des études de stylisme modélisme à l'école Duperré. Cependant, pour cette jeune fille peu sûre d'elle, les cours qui y sont dispensés ne sont pas assez cadrés. Elle s'en va donc au bout d'un an, et intègre l'école de la Chambre syndicale de la Couture Parisienne. Elle y retrouve la rigueur et l'enseignement technique qu'elle espérait et en sort diplômée trois ans plus tard.

Si la jeune femme y a acquis de nombreuses connaissances, cela ne suffit pas à lui donner de l'assurance. En effet, issue d'un milieu modeste, Anne Valérie a du mal à trouver sa place au sein d'une époque célébrant les personnalités fortes et extravagantes, comme Mugler ou Montana. Elle décide donc de prendre le large et s'envole pour les USA. Elle y restera un an et y peaufinera son anglais, en suivant de nombreux cours en auditeur libre (sociologie, histoire de l'art...).

Anne Valérie Hash

De retour en France, elle enchaîne les petits boulots typiques d'une jeune diplômée en stylisme. Chanel, Dior ou encore Nina Ricci voient ainsi passer Anne Valérie dans leurs ateliers. Cependant, l'entourage de cette dernière - qui sent bien avant elle son potentiel - l'encourage vivement à se lancer en solo. Elle hésite, persuadée qu'elle ne trouvera pas de concept fort...

Il faut attendre l'an 2000 pour que le déclic ait lieu. En créant un carré de tissu aimanté aux extrémités, Anne Valérie Hash prend conscience du pouvoir esthétique de la déconstruction, de l'usage insolite des coupes pour sublimer le corps féminin (le bout de tissu deviendra le carré Hash). En 2001, n'ayant plus froid aux yeux, Anne Valérie Hash propose sa première collection Haute Couture.

Alors que le milieu est alors habitué à une couture soit complètement azimutée, soit traditionnellement chic, le travail de la petite nouvelle - basé sur le détournement de vêtements masculins - créé la surprise. Les rédactrices de mode tombent en pâmoison devant une robe cousue dans un pantalon (qui deviendra un classique de la maison), détectent dans l'univers de la jeune femme les prémices d'un talent à suivre et font d'Anne Valérie Hash l'événement de la saison.

Anne Valérie Hash

Bénie par ses pairs, la styliste se sent confortée dans son idée de déconstruction et s'y plonge entièrement. Sa matière première ? Un vestiaire masculin composé de pantalons à pinces, de blazers et de chemises blanches qu'elle découpe, les mettant à plat afin de pouvoir les traiter comme des tissus. Par ailleurs, ayant une technique irréprochable, elle zappe l'étape croquis et moule directement ses modèles sur un mannequin. Le résultat est déstructuré à souhait, à la fois sensuel et androgyne.

N'étant plus à une originalité près, la créatrice déniche sa muse non pas parmi les jeunes filles en vogue du moment, mais en se promenant place du marché Saint Honoré. Elle y croise une fillette de 10 ans ultra charismatique, Lou Lisa Lesage, qui va devenir son mannequin cabine et sa source d'inspiration. Les créations d'Anne Valérie Hash sont alors conçues sur un corps d'enfant, puis "agrandies" par son équipe de modélistes. Cela a pour effet de conférer une certaine fragilité à celle qui les revêt, comme si cette dernière s'était égarée dans la garde-robe de ses parents...

Anne Valérie Hash

En 2003, le monde de la mode reconnaît son talent en lui décernant l'ANDAM Award, un prix prestigieux visant à récompenser les jeunes talents prometteurs. Au fil du temps, le style d'Anne Valérie Hash s'affûte, le tailoring est maîtrisé afin de mieux épouser des atours délicats d'inspiration lingerie. Le mix approche alors l'état de grâce : on y sent la maturité d'une jeune femme ayant osé s'écarter de la déconstruction forte de ses débuts, afin d'alléger son discours et de le rendre ainsi plus désirable aux yeux des femmes.

Côté vie privée, la styliste s'épanouit. Maman de deux enfants, cette épouse de négociant en viande assouvit sa passion tout en conservant les pieds sur terre. Par ailleurs, l'agrandissement de la famille Hash a donné des envies à Anne Valérie... D'où la naissance en 2007 d'une toute nouvelle ligne - dénommée "Mademoiselle" - qui permet à la créatrice de transposer son univers au sein de celui de l'enfance.

Voilà désormais plus de sept années qu'Anne Valérie Hash est apparue sur la scène mode. Depuis, ses créations ont dépassé les frontières, séduisant les acheteurs de plus d'une centaine de points de vente, ainsi que des actrices telles que Nicole Kidman ou Cate Blanchett...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 août 2008 dans Marques & Créateurs
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
seul et fabuleux !Il y a 8 ans
Creer des vetements sur une enfant de 10ans ... étrange donc intrigant ! Sinon, je trouve ce genre de personne aussi interessante qu'un Karl Lagerfeld ... elle a sa personnalité bien a elle !
Je ne connaissais que de nom mais je n'en avais jamais entendu parler !
Elle me fait penser a la mere et la fille Rykiel ... Why not ?
Quant a ses collections (on juge un artiste pour ce qu'il fait et non pour ce qu'il est) je les trouve sublimes dans le sens ou elles se démarquent bien des autres et c'est ca la mode ...
RÉPONDRE
isumikoIl y a 8 ans
Ce qu'elle fait est pas mal... Moi, j'aime bien^^
RÉPONDRE
Tendance-ModeuseIl y a 8 ans
Merci pour ce portrait brillant Coco! Je ne la connaissais qu'à travers ses collections (que j'apprécie beaucoup), mais grace à ton billet je peux (enfin) la cerner ^^
RÉPONDRE
Oh-tomate-hicIl y a 8 ans
Moi qui n'en avais jamais entendu parlé, j'étais passé à côté de quelque chose ! Ca me donne envie de m'interesser à ses collections de plus près. Merci Coco pour ce bel article.
RÉPONDRE
AnnaSIl y a 8 ans
J'ai eu la chance de rencontrer Anne Valérie Hash chez un façonnier génial du 85 qui a beaucoup contribué à son lancement.Elle avait l'air à la fois très fragile et très forte et sa simplicité m'a touchée.Son parcours et son talent sont impressionnants.Bravo
RÉPONDRE
RéjaneIl y a 8 ans
Encore une fois Merci Coco de me faire découvrir des créateurs,en effet je ne connaissais pas Anne Valerie Hash mais je trouve qu'il ressort de ses imagines une véritable originalité..J'aime beaucoup les trois dernieres silhouettes et je trouve le tailleur jaune anis très intérréssant ...
RÉPONDRE
Carla SIl y a 8 ans
Que c'est bon de découvrir grâce à toi des personnages qui restent dans l'ombre et qui valent néanmoins autant d'attention qu'un Marc Jacobs :)

PS ; je viens de lire les autres com', et je me rend compte que je ne suis loin d'être la seule a adorer ta plume et ta ligne éditoriale ... Longue vie à toi !
RÉPONDRE
GUENHAELIl y a 8 ans
SALUT ........ J AI FAIS UN STAGE CHEZ ANNE VALERIE IL Y A QUELQUES ANNEES . C EST UNE PERSONNE INCROYABLE ET QUI EST RESTEE TRES SIMPLE .ELLE A UN CONCEPT DE TRAVAIL TRES INTERESSANT ET ELLE A SUT LE FAIRE EVOLUER AVEC LE TEMPS D UNE MANIERE TRES PERSONNEL ......C EST UNE PERSONNE QU IL FAUT SUIVRE CAR ELLE DEVIENDRA UN JOUR UNE REFERENCE DU PASSé
RÉPONDRE
LouchyIl y a 7 ans
Une de mes créatrice préférée.
Je trouve qu'elle allie parfaitement la simplicité à l'extravagance.
RÉPONDRE
SophieIl y a 7 ans
Au début j'adorais cette créatrice. Je trouvais son style vraiment différent, à la fois masculin et féminin mais avec une vraie légèreté, un vrai romantisme. Ceci dit, au fil des collections, je trouve qu'elle a perdu de sa fraicheur, sans parvenir à développer intelligemment son style.
RÉPONDRE
KenIl y a 7 ans
voici la page officielle facebook d'Anne Valérie Hash :

www.facebook.com/home.php...

Rejoignez nous.
à très bientôt,
RÉPONDRE
blandineIl y a 6 ans
Anne Valérie Hash Mademoiselle est une super ligne de fringue, j'adore. c'est vraiment très mignon pour les enfants. J'avais fait connaissance avec "anne Valérie Hash" lorsqu'elle avait bosser pour Monoprix, j'avais adoré. Maintenant je ragarder attentivement ses collections à Paris et lorsque je veux me faire plaisir, c'est chez elle que je vais.
RÉPONDRE
AmberIl y a 6 ans
Thanks for this Anne Valerie Hash biography -- it's nice to know that you don't have to be a naturally flashy/bling-bling show off to make it in fashion.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode