Le sac polochon American Apparel

Membre incontournable de la famille des basics American Apparel, le sac polochon a le chic pour conférer une dégaine up-to-date à ses lignes simplissimes via textures trendy et coloris dans l'air du temps. Des métamorphoses saisonnières qui lui permettent de conserver intacte sa désirabilité auprès des modeuses...
Sac polochon American Apparel
Compagnon idéal de nos virées au Club Med Gym, le sac polochon American Apparel peut se targuer de séduire bien au-delà des jeunes femmes accros aux cours d'abdos/fessiers. Il faut dire qu'avec son ergonomie passe-partout, son esthétique "No Logo" et son ADN typique de la griffe de Dov Charney, celui-ci ne pouvait laisser indifférentes les fashionistas en goguette urbaine.

Un succès renforcé ces dernières années par sa propension à twister son allure sportswear en délaissant régulièrement le nylon color-block de ses débuts au profit d'audacieuses digressions stylistiques. Entre rayures horizontales, effet métallisé, denim vintage, teinture tie & dye et reflets vinyle, le sac polochon de 2013 sera ainsi parfait pour injecter une bonne dose de désinvolture et d'énergie hype aux looks les plus prisés du moment.
Sac polochon American Apparel
Dans la pratique, on n'hésitera pas à associer un modèle en denim noir délavé à une silhouette neo-grunge à la Slimane (robe nuisette + chemise à carreaux + godillots), un modèle en toile de jean lamé à un ensemble faussement tomboy (jean boyfriend roulotté sur la cheville + escarpins noirs + tee-shirt rock + blazer ardoise), un modèle arborant des rayures de bagnard à un look misant sur le mix and match d'imprimés (top fleuri + jupette à carreaux) ou encore un modèle en velours finement côtelé à une panoplie preppy (chemise en jean bleu délavé + mocassins noirs vernis + fine ceinture noire + slim brut 7/8 + Ray-Ban Clubmaster)...

PS : Résistant, abordable (comptez entre 19 et 48 euros) et facile à vivre, le sac polochon American Apparel s'avèrera également parfait en tant que sac de plage ou même de sac de cours funky.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 24 juin 2013 dans Mode d'emploi
Vous aimerez également
Comment bien choisir son sac de cours ?
Il y a 3 mois - 17
EN SAVOIR PLUS
Sacs printemps 2016 : l'anti-wishlist
Il y a 9 mois - 35
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
14 commentaires
Tous les commentaires
ChrisIl y a 3 ans
J'aime beaucoup le sac rouge
RÉPONDRE
TitouIl y a 3 ans
Je me le suis acheté en doré et c'est vrai qu'il me sert souvent à donner du peps à un look.
RÉPONDRE
HHHHHHIl y a 3 ans
American apparel est toujours au top pour les basics par contre, pour le reste, les tissus c'est la cata, je me suis acheté quelques pièces dans des matières un peu transparentes et je peux décidément plus remettre un des hauts que j'ai acheté ... Ce sac est vraiment très utile et de très bonne qualité par contre,et ces nouvelles versions me séduisent complètement.
RÉPONDRE
EnnaIl y a 3 ans
Ces sacs sont vraiment sympas, colorés et pétillants ! A un prix abordable, en plus...
RÉPONDRE
ElenaIl y a 3 ans
Ca reste un sac de sport avant tout..
RÉPONDRE
grrr...Il y a 3 ans
Je ne suis pas vraiment d'accord. On pourrait dire la même chose des runnings et tu as vu leur usage maintenant? On les voit plus sur des filles en ville que sur des filles qui courent. Le sac polochon c'est un peu pareil, non?
RÉPONDRE
T.Il y a 3 ans
C'est rare qu'un accessoire aussi peu cher soit aussi "tendance"... on aurait vraiment tort de s'en priver!
RÉPONDRE
Jo'Il y a 3 ans
En rayé il est cool. Au lycée plein de filles ont la version nylon. Ce sac fait quand même partie des trois sacs qu'on voit le plus dans la cour. En fonction du style de la fille elle a ou un vanessa bruno ou un longchamp ou un american apparel. Je ne savais pas que c'était aussi la mode chez les gens plus "vieux".
RÉPONDRE
margoIl y a 3 ans
Le vert est top !
RÉPONDRE
claireIl y a 3 ans
J'adore ces petits sacs mais je n'ai encore jamais craqué, because
1. American Apparel = image dégradante de la femme sur 80% de leur publicité
2. Et c'est sans parler de leurs nombreuses années d'exploitation de travailleurs clandestins alors qu'ils vantaient à fond le "made in LA".
Bref, depuis, ce second point est résolu grâce à un contôle fiscal, mais j'ai quand même du mal à soutenir la marque.
RÉPONDRE
ClaireMarieIl y a 3 ans
Un grand classique !
RÉPONDRE
oliIl y a 3 ans
a rayure cela fait" sac de plage"
RÉPONDRE
LilyIl y a 3 ans
je trouve que ça fait vraiment sac de sport/sac de plage.
RÉPONDRE
SupertomateIl y a 3 ans
Euh, ben oui, AA embauche des clandestins (à L.A., donc ;): ils l'ont tjs revendiqué, ils en ont même fait une campagne de pub contre l'hypocrisie du fédéral qui laisse des millions de latinos venir, vivre, travailler, payer des impôts pendant des années sans leur accorder de statut. D'ailleurs, ils ne sont pas spécialement "exploités" mais payés à un salaire supérieur au smic et bénéficient d'une assurance maladie... Y'a pire.

http://affaires.lapresse.ca/economie/fabrication/2...

Y'a des tonnes de trucs à reprocher à AA, sur l'image de la femme, sur Dov Charney mais ça, c'est plutôt un point en leur faveur...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode