Boucles d'oreilles MarniBoucles d'oreilles Marni

Wanted : une paire de néo boucles d'oreilles dorées

1813
Si les bijoux d'oreilles ultra-fins ont toujours droit de cité sur notre hélix, les trend-setteuses leur préfèrent désormais d'opulentes boucles d'oreilles - de préférences dorées - à l'allure arty-glam...
Boucles d'oreilles Marni
Septembre 2015, fashion week de Paris. Les pinces de crabe façon déchirure métallique signées Céline oscillent ostensiblement aux oreilles de celles ayant décidé de faire des boucles d'oreilles leur bijou "statement" (voir ici et ). Oubliés ainsi les piercings tribaux revus et corrigés en mode luxe par la délicate Gaia Repossi : l'humeur du moment est désormais aux massifs pendants d'oreilles, avec d'un côté des créations fantaisies, joyeuses (Rosantica) et parfois ouvertement premier degré (Dolce&Gabbana) et de l'autre des modèles plus minimalistes se focalisant sur la forme, le volume, les reflets.

Affichant une modernité insolente, ces derniers semblent aujourd'hui les plus propices à insuffler au port de tête une bonne dose de caractère. Le plus souvent dorées, ces boucles d'oreilles n'ayant peur ni de la 3D, ni du XXL apparaissent en effet aussi cérébrales qu'esthétiques et transforment la coquetterie véritable en art appliqué.
Boucles d'oreilles Marni
Point de vue dress code, elles ne seront jamais mieux mises en valeur qu'une fois associées à des tenues ultra sobres, à l'instar du combo tee-shirt blanc/jean mom/baskets blanches et des longues robes noires minimalistes. Mais elles flatteront également sans mal les petites robes bleu marine ainsi que les rayures en tous genres.

On pourra bien évidemment les porter les cheveux détachés, même si une coiffure plaquée en arrière et dégagée sur la nuque les mettra sublimement en valeur (l'idée étant d'utiliser ce genre de boucles d'oreilles comme un booster d'éclat et un embellisseur de teint).

Reste à trouver un modèle qui ne nous ruinera pas, qui arborera un volume maîtrisé et qui s'avérera suffisamment joli pour nous insuffler l'audace nécessaire pour l'arborer. Autant de qualités que l'on retrouve chez les créoles dorées actuellement proposées par Mango. Avec leur dégaine "Dynastie" mâtinée d'effluves tribales, celles-ci ne demandent qu'à venir égayer nos chemises en jean, irradier nos longues robes blanches, "céliniser" nos marinières et twister nos tee-shirts vintage...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 mai 2016 dans Wanted
Vous aimerez également
La boucle d'oreille unique
Il y a 2 ans - 11
EN SAVOIR PLUS
Le mono pendant d'oreille
Il y a 2 ans - 21
EN SAVOIR PLUS
Les boucles d'oreilles tribales Dior
Il y a 3 ans - 36
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
virginieIl y a 6 mois
Merci Lise ! Existe-t-il tout de même une alternative argentée, pour celles dont le teint supporte difficilement le doré ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
RÉPONDRE
zabethIl y a 6 mois
RÉPONDRE
virginieIl y a 6 mois
Oh merci ! Chics et moins chères :)
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 6 mois
Et un choix pour oreilles non percées? Après avoir tenté plusieurs fois et m'être même fait repercer les oreilles, rien à faire, je ne supporte rien. Je me souviens avec nostalgie des grosses boucles à pince des années 80 - sais-tu où je pourrais en trouver ? Cela existe -t'il encore?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
RÉPONDRE
LolamourIl y a 6 mois
Pourrait-on arrêter avec le mot "tribal" qui désigne de manière raciste et vague tout ce qui s'inspire de l'artisanat africain ?

"Oubliés ainsi les piercings tribaux revus et corrigés en mode luxe"
"Effluves tribales"
...
Sérieusement ?

Pour ceux que cela intéresse vraiment, il s'agit de variations autour de la boucle d'oreille peul : https://www.google.fr/search?q=boucle+d%27oreille+...

Et les peuls ne sont pas une tribu.

Je renouvellerai le commentaire la prochaine fois que je lirai "ethnique".
RÉPONDRE
PruneIl y a 6 mois
Arrêtons de voir du racisme partout, à fortiori dans un article relatif aux bijoux...
Il s'agit d'une petite erreur de la part de Lise qui n'est pas une experte en la matière.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 6 mois
Ton commentaire est pertinent, toutefois Lise ne fait qu'utiliser le vocabulaire employé dans la sauvage tribu de la mode.
Effectivement, les "neo créoles" ne sont qu'une variation des bijoux Peulhs. D'ailleurs, la boucle d'oreille nommée créole doit probablement son appellation dû temps de l'esclavage idem pour les mailles des chaines "esclaves".
Je dirais que les Gaia Repossi & co ne font que plagier les ethnies indiennes et africaines. L'exemple le plus criant fut celui de Camille Micelli pour Dior, avec les Mise en Dior, quelle réappropriation.
Donc je me permets souvent de douter des talents de toute cette tribu, cette coterie des gens bien nés qui peuvent voyager et se cultiver à foison. Concernant le mot ethnique, il faut chercher à savoir pourquoi les Blancs ne se voient jamais comme ethniques ? mdr
@Prune, peut-être qu'en changeant de vocabulaire, on arriverait plus facilement à changer les mentalités.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
Je te promets d'essayer d'être plus précise la prochaine fois :)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 6 mois
Il y a quelque chose de très "Précieuses ridicules " dans la tribu de la mode. La contrefaçon chinoise poserait préjudice mais contrefaire des peuples relayés au rang de tribus plus ou moins marginales n'émeut personne. Leurs apports appartiendraient à tous, mais le petit apport de Camille Miceli dûment rémunérée par sa société, Dior serait sous copyright. Ok :-)
Le malaise va au-delà d'une querelle de vocabulaire. Elle met en relief des rapports de domination. Notre cher petit milieu n'a jamais fait preuve d'éthique. Pourquoi qualifierait-on certaines plagieuses de génie et qu'on trouverait les créations originales de grossières inventions tribales. Les plus sauvages ne sont pas ceux que l'on croit. Mais ainsi va la création... Cela dit, celles de Marni sont superbes mais mon allergie au toc me calme.
#Spunky-la-Précieuse!
RÉPONDRE
EleIl y a 6 mois
Celles de Marni sont sublimes. Dans une autre vie peut être :)
RÉPONDRE
sheighIl y a 6 mois
Je suis d'accord avec Spunky dans ses moindres mots.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode