Backstage PradaIris Law - BurberryDéfilé Homme Louis Vuitton

Debrief fashion #16

Entre collaboration Supreme x Louis Vuitton, irrésistible ascension des "filles de", nouvel espoir chez Carven et inénarrable casting Balenciaga, passage en revue de l'actualité mode de ces derniers jours...
Backstage Prada
La mode aime décidément user jusqu'à la corde les concepts qui fonctionnent (et tant pis si ceux-ci finissent par horripiler les observateurs). On en veut pour preuve cette fascination du fashion system pour les "filles et fils de", qui ne cessent de cannibaliser l'espace. Après Lily Rose Depp, c'est ainsi aujourd'hui au tour d'Iris Law (nouvelle égérie beauté de Burberry), mais aussi de la progéniture de Sylvester Stallone (Sisitine et Sophia viennent de défiler pour Dolce&Gabbana) de faire tourner la tête des directeurs de casting. Comment dans ce contexte faire comprendre aux "Millennials" que l'image, la gloire et la médiatisation ne sont pas l'alpha et l'oméga ?
Chez Fendi, le branding n'a pas de limites (voir ici)…
Le tee-shirt Gucci est apparemment un must have unisexe (voir ici et ).
Oublié le tee-shirt "Supreme" ayant colonisé ces derniers mois le vestiaire des modeuses : le fameux logo la griffe streetwear new-yorkaise s'est récemment offert une cimaise bien plus prestigieuse, qui n'est autre que la dernière collection Homme Louis Vuitton. Nul doute que la maroquinerie issue de cette collaboration ne va pas tarder à envahir notre champ visuel...
Iris Law - Burberry
Le béret est en passe devenir le nouveau beanie (Prada). Vive la France !
On pourra dire ce que l'on veut sur Pamela Anderson, toujours est-il que sa capacité à jouer avec son image force le respect (collection Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood).
La taille haute floutée et froncée pourrait bien être le nouveau "it" détail (voir ici).
Depuis le départ de Guillaume Henry, Carven a bien du mal à renouer avec la magie esthético/commerciale qu'avait su faire naître celui qui extirpa - au moins temporairement - la griffe française des limbes de l'oubli. Reste à espérer que Serge Ruffieux - nouveau DA de la griffe - réussira là où Alexis Martial et Adrien Caillaudaud ont honorablement échoué. Au vu du CV de l'intéressé (Sonia Rykiel, Dior, Moschino), il y a toutes les raisons d'être optimiste...
Certains personnages croisés aux abords des fashions weeks donnent parfois l'impression de s'être trompés de décennie (voir ici)…
Défilé Homme Louis Vuitton
A en juger par la présence de Rei Kawakubo au deuxième rang du défilé Balenciaga Homme, Demna Gvasalia intrigue apparemment la mythique créatrice de Comme des Garcons.
Si l'on en croit Miuccia Prada - et il est souvent avisé de le faire - souliers velus et colliers de coquillages feront bientôt partie des mignardises fashion en vue (voir ici et ).
Le casting du dernier défilé Balenciaga Homme remet à plat la notion de "canon de beauté" (voir ici, ici, ici et ).
Le dernier spot publicitaire d'Alexa Chung pour la griffe AG devrait plaire à celles et ceux ayant déjà dû affronter un dîner dans un pays où ils maîtrisaient peu la langue…
Marion Cotillard a réalisé l'un de nos fantasmes : faire descendre dans la rue la doudoune en velours Stella McCartney (voir ici et ).
Partager l'article
Par Lise Huret, le 20 janvier 2017 dans Actu mode
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
19 commentaires
Tous les commentaires
CharlotteIl y a 8 mois
Je ne supporte vraiment plus de voir les filles de, et dans une moindre mesure les fils de, être célébrés avant même qu'ils ou elles aient fait quoique ce soit !
Qu'ils profitent de la notoriété de les relations de leurs parents pour devenir acteur, chanteur, mannequin est un chose, mais qu'ils soient balancés sur le devant de la scène comme stars juste pour être les enfants de leurs parents, c'est assez insupportable.
RÉPONDRE
CatherineIl y a 8 mois
Ce qui fait de la peine c'est qu'ils ont finalement des possibilités assez réduites. Est-ce qu'ils ont des chances de rêver d'être astronome ou botaniste ou faire autre chose que du showbiz? Parce que, d'un côté c'est une espèce d'aristocratie qui est effectivement assez insupportable. Mais même si les parents ne font pas "nan, tu n'iras pas en maths sup, tu vois le gentil M. Lagerfeld demain matin à la première heure!", y a sans doute plein d'idées d'avenir qui ne leur traversent même pas l'esprit, simplement à cause de leur naissance. Et difficile de faire autre chose que du showbiz si on a déjà défilé pour Chanel à 16 ans et qu'à 17 ans on a une réputation de greluche superficielle qui ne mérite pas son succès. Ils n'ont pas beaucoup de chances de jamais mériter quelque chose. Ce n'est pas une situation très enviable, je trouve.
RÉPONDRE
FlewellIl y a 8 mois
Et qu'on voit que finalement ces mêmes enfants sont toujours non loin de tomber dans la toxicomanie.
RÉPONDRE
CharlotteIl y a 8 mois
J'avoue que j'ai du mal à les plaindre. Il y a beaucoup d'enfants de star dont on n'entend pas parler , à croire qu'il est donc possible de faire autre chose que suivre les pas de ses parents.
Pour reprendre l'exemple de Lilly Rose Depp elle a grandi très loin des médias, choix de ses parents, jusqu'à ses 14/15 ans à peu prés.
S'ils avaient voulu continuer à garder son anonymat ou si elle n'avait pas souhaité devenir célèbre, il me semble qu'elle aurait très bien pu continuer à vivre sa vie tranquillement.
RÉPONDRE
emmanorIl y a 8 mois
dommage quand même que Marion Cotillard porte la doudoune avec de gros après skis !!!!
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 8 mois
dommage aussi de la voir avec la mine encore et toujours triste, c'est sans doute une jolie femme
RÉPONDRE
brigitteIl y a 8 mois
Je comprends que ça soit embetant de toujours voir les filles de...mais elle est splendide...pour le coup elle est à sa place.
RÉPONDRE
WilliamIl y a 8 mois
350 millions d'euro (minimum... On lance les paris ?)pour le sublime collier de coquillage... Parce que c'est un Prada ! Parce qu'il faut bien payer la marque et puis on nous dira qu'ils proviennent de je ne sais où, qu'ils ont été lavés à la main et retravaillés par je ne sais quelle tribu... Et que... J'aime de plus en plus me moquer de la fausse valeur que l'on apporte à certains objets et du prix que l'on est parfois prêt à payer ridiculement pour un bout de cailloux ou de tissus...
RÉPONDRE
EliseIl y a 8 mois
Ce qui est bien c'est qu'on vas pouvoir se les faire nous même ces jolis colliers :D !
RÉPONDRE
WilliamIl y a 8 mois
Faire les choses soi-même... Quelle drôle d'idée ! ahahahah
RÉPONDRE
EliseIl y a 8 mois
C'est une forme de résistance citoyenne de la mode hihi !
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 8 mois
mille fois oui ! allons jusqu'à nous payer un aller-retour à la plage pour ramasser nous-mêmes nos bijoux :)
RÉPONDRE
WilliamIl y a 8 mois
Parler de la plage à quelqu'un qui ne supporte plus cette grisaille, le froid et la grippe... J'entends déjà le bruit des vagues et des mouettes ! ;)
A nous les colliers de coquillages gratuits...
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 8 mois
on part quand ?...
RÉPONDRE
LadyjajaIl y a 8 mois
"Nul doute que la maroquinerie issue de cette collaboration ne va pas tarder à envahir notre champ visuel..." Too bad pour cette maroquinerie car lorsque notre champ visuel est envahi ... il se lasse ... !

"Le casting du dernier défilé Balenciaga Homme remet à plat la notion de "canon de beauté" Too bad again car voilà que ces minots sont obligés, à leur tout, de ressembler à des junkies anorexiques ... Vit, vite, un comité pour la sauvegarde de leur santé !

Pensez-vous que je pourrais mettre en vente -sur des sites de luxe, bien sûr- mes colliers de coquillages (gracieusement offerts) rapportés de Tahiti ????
RÉPONDRE
Svs au LuxbgIl y a 8 mois
Chère Lise,

Merci pour cet article.
Au moins la jeune Iris Law est très jolie, ce que ne peuvent pas dire la grande majorité des autres fils et filles de propulsés sur les affiches ou défilés ( je pense à une certaine donzelle avec une grosse tête et de gros yeux ronds qui m'exaspère avec son air toujours excessivement pédant...).

Et vive le retour du béret ( oui deux fois oui) mais nooooonnnn pour les tailles hautes froncée -floutée ! Mais pourquoi ??

Le casting masculin de Balenciaga est très particulier en effet. À quand le même traitement pour la collection Femme ? ;)

Quant à la photo de Marion Cotillard... je suis un peu sceptique. La doudoune était si jolie en photo défilé...

Bon dimanche à vous 3
RÉPONDRE
VanessaIl y a 8 mois
Même traitement pour la collection Femme sur le défilé Vêtements...
Enfin je trouve.
RÉPONDRE
jickyIl y a 8 mois
c'est une marrante, Alexa Chung, en fait? :-)
RÉPONDRE
VictorIl y a 8 mois
Ce n'est pas parce qu'une vingtaine d'enfants sont dans le business en ce moment qu'il faille perdre de vue que l'immense majorité n'est pas dans la mode ;).

Regardons dans ce cas plus globalement quels enfants suivent les traces de leurs parents. On peut dire ça d'enfants de médecins? D'artisans?

Je crois sincèrement que ceux qui n'ont pas réellement de trucs en plus ne dureront pas (d'ailleurs je ne vois rien de spécial chez Iris Law, et encore moins chez les filles Stalone).

:)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode