Clare Waight Keller

Clare Waight Keller chez Givenchy

1314
Une fois de plus, les rumeurs auront échoué à livrer l'identité de l'heureux élu : alors que les noms d'Hedi Slimane, Stefano Pilati ou même Kanye West ont circulé ces dernières semaines, ce sera en effet Clare Waight Keller - la discrète ex-DA de chez Chloé - qui prendra la succession de Riccardo Tisci chez Givenchy…
Clare Waight Keller
Alors que l'on pouvait s'attendre à ce que le choix du nouveau DA de Givenchy se porte sur un profil susceptible de faire perdurer l'image de la femme fatale aux appétences gothiques et aux inclinaisons sportswear née sous les doigts de Riccardo Tisci, il s'avère aujourd'hui que les ambitions de LVMH sont en réalité toutes autres.

En jetant son dévolu sur celle qui auréola la griffe Chloé d'effluves romantiques, de sportswear cosy et de douceur seventies, Givenchy prend le risque de rompre avec l'héritage Tisci… et ce n'est pas pour nous déplaire. Il faut dire qu'après 12 années de bons et loyaux services, Riccardo Tisci avait tendance à se répéter. Plutôt que de choisir la continuité en plaçant à son poste l'un de ses disciples, LVMH a donc préféré repartir de zéro en nommant un designer à la sensibilité drastiquement différente.

Pour Clare Waight Keller, la mission est loin d'être aisée. Comment en effet réussir à apprivoiser les clientes Givenchy attachées au style Riccardo Tisci et qui ne sont pas forcément prêtes à troquer leurs boots cloutées, leurs dentelles veineuses et leurs sweats Bambi contre un vestiaire plus doux ? Comment ne pas tomber dans la facilité de faire du Chloé, sachant que la rentabilité de ses collections va être examinée à la loupe ? Comment parvenir à reproduire l'alchimie qui lui valut un franc succès au sein du groupe Richemont, sachant qu'il n'est jamais facile de dupliquer ce genre de bulle éphémère où critiques positives et ventes en hausse vont de concert ?

Cela étant dit, si Clare Waight Keller va de toute évidence être confrontée à de véritables défis, il n'est pas dit qu'elle ne parviendra pas à les relever avec brio. Cette femme de 46 ans possède en effet une créativité caméléon, qui lui permit d'officier aussi bien chez Gucci (époque Tom Ford) que chez Calvin Klein et Pringle of Scotland. Autant d'univers radicalement différents qui laissent à penser que l'intéressée saura trouver, riche de ses expériences passées, une voix nouvelle pour vêtir la femme Givenchy.

Pour ma part, j'ai hâte de découvrir les tricots que cette férue de maille ne manquera pas de livrer au sein de ses futures collections, mais aussi et surtout ce qu'elle décidera de puiser dans l'héritage Givenchy. A suivre…

PS : Cela faisait longtemps qu'un changement de DA ne m'avait pas rendue aussi joyeusement optimiste...
Suivez nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 17 mars 2017 dans Actu mode
Vous aimerez également
Défilé Givenchy - Printemps/été 2016
Il y a 1 an - 7
EN SAVOIR PLUS
Les christs Givenchy
Il y a 1 an - 9
EN SAVOIR PLUS
Julia Roberts, le choix Givenchy
Il y a 2 ans - 33
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
14 commentaires
Tous les commentaires
OliviaIl y a 11 jours
Ha ha, je l'attendais cet article! Quand je tombe sur une nouvelle fashion majeure, ma première question c'est "que va en dire Lise?":)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 11 jours
Eh, eh, eh ;)
RÉPONDRE
VictorIl y a 11 jours
Ravi de cette nouvelle (je pense que les best sellers type Pandora, les bottes et autres resteront produits)!

Sais-tu si elle s'occupera de l'homme également? Ayant beaucoup apprécié ce qu'elle faisait chez Chloé je serais curieux de la voir dessiner pour l'homme
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 11 jours
Elle s'occupera de la femme, de l'homme et de la haute couture :)
RÉPONDRE
VictorIl y a 11 jours
Gé-nial!
RÉPONDRE
BerniceIl y a 11 jours
Je suis contente pour elle , mais je ne m'y attendais pas du tout , cela dit c'est un choix très risquée ... J'ai peur qu'elle fasse du Chloé chez Givenchy ce qui ne serait pas bien du tout car on est habituer a l'llaure gothique,sensuelle et sportwear de Riccardo ...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 11 jours
Je crois au contraire qu'un peu de changement ne fera pas de mal à l'image de Givenchy... Mais j'espère comme toi qu'elle ne fera pas du Chloé mais du Givenchy by Clare Waight Keller ;)
RÉPONDRE
jickyIl y a 11 jours
j'ai dû manquer un épisode, car je n'avais pas remarqué que Givenchy tendait au sportwear...
RÉPONDRE
....Il y a 11 jours
Je suis très excitée aussi par cette annonce.
Je pense que par rapport à certain(e)s, elle est un vrai caméléon. Il serait ridicule de la réduire à Chloé.
Pour moi, l’esthétique Chloé est si forte qu'il est impossible pour les designers de vraiment manœuvrer. Melin Andersson a essayé et ça n'a pas duré...

Je n'ai pas de doute sur ses capacités.

C'est finalement dommage que années Givenchy de Tisci se résument beaucoup (selon la presse) au streetwear. Il nous a quand même offert de réels moments de mode en Couture comme en PAP. Sa collection" Corto-Maltese" est encore pour moi aujourd'hui l'une des plus iconiques de ces 10 dernieres années.

Bref, si la mode nous a bien prouvé quelque chose, on ne peut baser un succès sur la continuité. Seule la rupture marche.
RÉPONDRE
lisou38Il y a 10 jours
Je me réjouie aussi de cette nomination ! Par contre je me demande donc si l'excuse de quitter Chloé pour retourner à Londres est vraiment valable ou si son poste à Givenchy sera délocalisé outre-manche ?!
Hâte de voir également si la haute couture reprendra sa place à part entière et pas uniquement comme interstice dans le show homme pour rendre celui-ci plus intéressant !
RÉPONDRE
Dimitri. Il y a 9 jours
Je la sens pas cette fille, néanmoins je suis prêt à changer d'avis sur elle si et seulement si elle me pond du Givenchy qui fera se ressusciter Hepburn et Bettina.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 8 jours
Je suis tout simplement curieuse et enthousiaste.
Elle a fait un bon boulot chez Chloé, elle semble être une styliste bien rôdée, capable de composer avec les divers ADN des marques.
J'aimais beaucoup Tisci et son hiver 2014 était génial.
Au-delà de son talent, qu'il rejoigne Donatella Versace au sein de Versace qui a vraiment besoin d'un bon styliste bankable, me dit beaucoup de choses sur son tempérament. Ave Ricardo !
RÉPONDRE
sheighIl y a 8 jours
Pour moi le tournant est beaucoup trop radical... LVMH n'a pas appris sa leçon avec Dior! Malheur à moi j'aimais beaucoup Givenchy... voir cette maison prendre l'esprit Chloé est à mes yeux très regrettable! Il me reste plus qu'à suivre Ricardo chez Versace, là ça va être quelque chose de plus attractif!
RÉPONDRE
....Il y a 8 jours
Prendre la designer de Chloé ne veut pas dire reproduire l’esthétique Chloé. Le style Chloé, comparé au style Dior est très ancré dans la modernité et les gouts des femmes et donc, il n'a vraiment jamais été secoué.
Phoebe Philo n'a pas fait du Chloé chez Céline.

Comme je le disais plus tôt, je pense que Clare est quand même un peu plus talentueuse que Maria Grazia. Je t'invite à aller voir ses créations pour Pringle Of Scotland.

Je suis d'accord concernant Riccardo. Il a fait beaucoup d'emprunts à Versace chez Givenchy et cette association semble naturel. Il semble n'avoir aucune limite et je pense qu'il va s'amuser avec les archives maisons. 30 ans d'archives signées Gianni... Le rêve. Donatella a su développer son style et l'inscrire pleinement dans cette maison mais ils ont besoin de fraicheur.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode