Le phénomène podcast

3718
Le principe du "podcast mode" aura mis du temps à me convaincre de sa pertinence : pour moult raisons, l'outil qui me permet d'écouter Franck Ferrand en m'endormant ne me semblait pas destiné à devenir un support infiniment branché, et encore moins "The new place to speak". Et pourtant…
Podcast Nasty Gal
Après avoir échoué à devenir mainstream au milieu des années 2000, le format podcast semble enfin tenir sa revanche. C'est en effet vers un format 100% audio que les influenceurs/journalistes/médias/auteurs qui désirent innover se tournent désormais pour diffuser leurs idées.

En voici quelques raisons :
A l'heure où l'on conseille aux éditeurs de contenu de proposer des textes toujours plus courts (afin de ne pas "perdre" le lecteur), il est tentant pour eux de délaisser ces derniers au profit d'un format audio plus ludique.
Le podcast renoue avec le principe de la radio - qui a toujours été très plébiscité - et le rend plus adapté à la société d'aujourd'hui, car disponible à la carte.
Contrairement à un article ou une vidéo, le podcast peut se consommer tout en faisant autre chose. Or, dans notre société pressée, pouvoir optimiser son temps en faisant deux choses à la fois n'a pas de prix. Comme conduire en écoutant Gwyneth Paltrow raconter sa vie à Garance Doré, cuisiner en s'intéressant au discours de femmes militantes (La Poudre) ou courir en se délectant du podcast "Modern Love" du New York Times...
Ce format facilite les interviews : avec le podcast, nul besoin de retranscrire/reformuler les propos de son interlocuteur (interview papier), ni de se préoccuper de la dimension décor/make-up (interview filmée). Cela donne naissance à des interactions plus naturelles, plus libres.
Podcast Garance Doré
Au sein de la fashion sphère, nombreux sont ainsi ceux qui se sont mis à diffuser la bonne parole mode sur les ondes iTunesques. On pense notamment à Leandra Medine (qui anime un savoureux "Oh Boy"), à André Leon Talley (qui interviewe la fine fleur des créateurs sur le podcast de Vogue), à Sophia Amoruso (qui discute avec des femmes ayant réussi dans le milieu de la mode) ou encore à Garance Doré (qui reçoit les confidences des Isabel Marant et autres Elle MacPherson).
Plus proches de nous, Valérie Tribes et Camille Charrière nous livrent - dans des styles différents - des podcasts aussi instructifs que divertissants.

Après avoir des années durant sur-diffusé photos et vidéos, il est intéressant de voir le petit monde de la mode s'emparer aujourd'hui de de ce format a priori pas vraiment fait pour lui. Alors certes, l'image sera toujours prépondérante lorsqu'il s'agira de vêtements, mais à l'heure où plus grand monde ne lit les revues de défilés et où le texte a tendance à ennuyer profondément les dernières générations, proposer un accès ludique à la réflexion/analyse "fashion" via un format séduisant tous azimuts m'apparaît comme une initiative particulièrement prometteuse...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 04 avril 2017 dans Analyses
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
18 commentaires
Tous les commentaires
CmIl y a 8 mois
A quand le podcast TDM ?! (je suis très sérieuse, j'adorerai)
RÉPONDRE
Graziella Il y a 8 mois
C'est super ! Ça donnerait envie de s'y mettre si les interviews étaient en français. Il n'y en a qu'un dans ta liste. En connais tu d'autres? Merci
RÉPONDRE
DauphineIl y a 8 mois
Les podcasts de l’IFM (Institut Français de la Mode) tiennent plus de la conférence que de l’interview, mais la qualité est quasi-toujours au rendez-vous :-)
RÉPONDRE
valérieIl y a 7 mois
Il y a le mien qui est en français ! Chiffon Le Podcast. Lise en parle...
Belle journée !!
Valérie
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 8 mois
Pourquoi pas après tout, surtout si c'est fait de façon plutôt qualitative... Après reste à avoir un débat élevé, ce qui n'est pas encore le cas de tout le monde, je pense notamment à Garance, dont les questions demeurent trop souvent simplistes et font que l'échange demeure trop en surface. Il faudrait que les sujets soient plus travaillés pour ne pas virer à la conversation fadasse entre deux copines de la mode qui jouent les fausses ingénues pour épater la galerie.
RÉPONDRE
CarolineIl y a 8 mois
Alors, alors, les podcasts...
J'en écoute depuis 10 ans, j'adore ça, même s'il y a à boire et à manger côté mode/féminisme. Je conseille notamment The Guilty Feminist, qui me fait rire à gorge déployée dans le métro.
Et les émissions les mieux produites restent (en général et à mon avis) les émissions de radio françaises publiques (notamment France Inter, France Culture).
RÉPONDRE
jickyIl y a 8 mois
Je pense que "Chiffon" va être contente que tu parles d'elle! bravo à elle (même si de mon côté, les postcast, je n'ai pas le temps... et qui sait pourquoi, je préfère toujours lire à écouter (à part le Masque et la Plume! :-)
Suis d'accord avec Emmanuelis pour dire que chez GD, ça vole trop bas pour y passer du temps (j'allais dire: y perdre mon temps. Les conversations entre copines j'ai passé l'âge :-)
RÉPONDRE
romaneIl y a 8 mois
Non mais WOW, la coincidence ! Je viens à peine m'y mettre sur les conseils d'une amie, et je tombe sur ton article deux jours après !
Perso pour le moment je suis sur les podcasts féministes de France Inter, je vais pas tarder à me mettre à la Poudre :)
RÉPONDRE
fannyIl y a 8 mois
C'est lesquels les podcasts féministes ? ça m'intéresse :)
RÉPONDRE
WatsonaireIl y a 8 mois
Suis super intéressée et ne connaissais aucun des podcasts dont tu parles.
Pour mon plus grand bonheur, je plébiscite Philippe Vandel comme intervieweur du monde de la mode, j'adorerais écouter ce que cela donnerait. Ainsi, je serais sûre d'améliorer ma culture modesque ;)
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 8 mois
J'aime beaucoup le format podcast, qui me permet de tricoter en écoutant. D'autant que contrairement à la télé, cela laisse libre cours à l'imagination, comme le roman. Je vais aller écouter tes recommandations. J'avoue que le choix est tellement large dans ce domaine (il y a pour tous les centres d'intérêt) qu'avoir des pistes est une bonne chose. La bise au Canada, qui me manque beaucoup même si la Bretagne est trés sympa.
RÉPONDRE
MaryinnycIl y a 8 mois
Quel bel article superbement ecrit. Pour ma part, travaillant dans un labo de recherche ou Je passe bcp de temps a faire des experiences en solitaire toute la journee, les podcasts ont change ma vie depuis plus de 10 ans. S'informer en travaillant, quel bonheur.
RÉPONDRE
ChrisIl y a 8 mois
Je suis devenue fan l'été dernier quand j'ai dû changer mon iPhone et que j'ai découvert l'appli dédiée déjà intégrée. Tous ces podcasts sont passionnants ! Perso j'adore aussi Franck Ferrand et Affaires sensibles :) Comme tu le dis ils permettent de pratiquer deux choses à la fois, soit par exemple, une activité moins passionnante comme le repassage (que je déteste mais je ne veux pas non plus de vêtements froissés) et l'écoute instructive ou ludique. Sur l'appli de l'iPhone il y a aussi les podcasts vidéos. Au secours ! :):):)
RÉPONDRE
FazzIl y a 8 mois
Quelle est cette appli, s'il te plaît ?
RÉPONDRE
ChrisIl y a 8 mois
elle s'appelle "podcasts" de chez Apple et était déjà intégrée à l'iPhone SE , j'ai l'impression qu'elle est téléchargeable depuis l'App Store.
RÉPONDRE
SarahIl y a 7 mois
J'adore la poudre!
Dans le même genre il y a aussi "génération xx".
RÉPONDRE
valérieIl y a 7 mois
Et il y a Chiffon !!
RÉPONDRE
valérieIl y a 7 mois
Chère Lise
Encore merci pour ce bel article sur les podcasts. Et merci de Parler de Chiffon !!!
La France a un retard monstre en la matière !
Je t'embrasse
Valérie
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode