Robe rayée AntropologiePantalon rayé J.Crew

Chronique #90 : Les rayures et moi

3022
L'actuel traitement du vichy a beau m'interpeller, les floraisons graphiques estivales m'intriguer et les pois nineties me faire l'effet de délicieuses madeleines de Proust, force est de constater qu'une fois placée en situation d'achat, je n'ai d'yeux que pour les rayures…
Robe rayée Antropologie
En matière d'images ayant influencé mes goûts stylistiques, celle de Charlotte Gainsbourg dans "L'Effrontée" - que je découvris à 11 ans - est incontestablement la plus fondatrice. Depuis cette époque, mon oeil se vit ainsi systématiquement attiré par les rayures horizontales à la dégaine nonchalante (voir ici et ). J'appréciais tout particulièrement la capacité de la marinière à mêler rigueur graphique et décontraction balnéaire. Un ADN hybride qui lui permettait de s'immiscer avec brio au sein de tous les styles...

De manière assez logique, je finis donc par l'adopter au long cours. Une période bénie pendant laquelle mes marinières me permirent de pallier bon nombre de mes manques d'inspiration vestimentaire chroniques : leurs rayures bleues ou rouges "hepburnisaient" mes jeans boyfriend, dédramatisaient mes amples jupes midi, chicisaient mes shorts en jean et casualisaient mes bikinis (j'adorais notamment enfiler une marinière ample et légère après une baignade dans l'Atlantique, que je nouais ensuite sur le devant).

Oui mais voilà, il semblerait que toutes les bonnes choses aient une fin. C'est en tout cas ce que m'inspire la succession de coups du sort subie dernièrement par ma petite collection de marinières et autres tee-shirts rayés : celle dénichée chez American Apparel a fini par se déchirer à l'encolure après 5 années de bons et loyaux services, celle de chez Petit Bateau (oubliée parmi les serviettes éponges) est ressortie du sèche-linge en taille 8 ans, celle de chez APC a reçu un magistral coup de marqueur noir de la part de mon adorable fils, tandis que celle de chez Topshop s'est perdue lors de notre dernier séjour à Paris. Bref, en l'espace de quelques mois, les marinières avaient fini par déserter mon dressing.
Pantalon rayé J.Crew
Entre temps, les rayures verticales qui inondaient le paysage visuel commençaient à m'interpeller sérieusement. J'aimais leur dégaine pyjama et leur nature masculine, mais leur dimension hautement tendance me tenait à distance. Je laissais passer quelques semaines, puis devant la persistance de mon attirance, je finis par sauter le pas. Comme si la disparition soudaine des rayures horizontales de mes placards m'autorisait à tenter autre chose...

Ces dernières semaines, j'acquis ainsi trois pièces à rayures verticales :
La première est cette chemise assez basique shoppée au rayon homme de chez Gap. Ses rayures un peu larges et son coton léger (mais pas trop) en font une partenaire des plus faciles à vivre. Je la porte les manches roulottées, avec un collier un peu baroque et à demi glissée dans un short en jean boyfriend.
La seconde est cette robe chemise de chez Antropologie. A priori bien trop girly pour moi, elle s'est finalement révélée - grâce à sa coupe hybride et son patchwork de rayures - correspondre parfaitement à ma silhouette et à mon style. Je la porte avec des baskets et la réchauffe avec un blazer masculin ou une veste militaire kaki.
La troisième est ce pantalon large 7/8 de chez J.Crew, dont j'apprécie la capacité à flirter avec la tendance "homewear" sans s'y perdre. Je l'accommode en ce moment d'un tee-shirt moulant brique ou d'un tee-shirt rose pâle, le tout relevé de bijoux minimalistes dorés. J'ai par ailleurs très envie de l'associer à d'imposantes boucles d'oreilles, mais n'ayant pas les oreilles percées, j'ai du mal à trouver des modèles qui me plaisent réellement (dommage qu'il n'y ait pas de Mango à Toronto, j'aurais bien tenté de transformer cette copie Proenza Schouler...).

Bref, qu'elles soient horizontales ou verticales, les rayures ont le chic pour me donner envie d'expérimenter mille associations, de m'essayer à d'autres styles, d'oser télescoper les motifs. Elles me mettent en appétit et en confiance. Des qualités assez rares qui les rendent aujourd'hui totalement indispensables à ma survie stylistique...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 26 mai 2017
Vous aimerez également
Chronique #97 : Une histoire de pantalons...
Il y a 4 jours - 40
EN SAVOIR PLUS
Chronique #96 : Bulle nocturne
Il y a 1 mois - 27
EN SAVOIR PLUS
Observations canadiennes #1
Il y a 2 mois - 22
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
22 commentaires
Tous les commentaires
WilliamIl y a 5 mois
Ton look avec la robe Antropologie, le blazer et les baskets doit être un "truc de ouf" ! ;)
Ça doit t'aller comme un gant... Comme avec ta robe COS et tes Veja que tu portais la première fois que nous nous sommes rencontrés... Comme il était beau cet après-midi là, que les glaces étaient bonnes...

Les rayures c'est aussi mon "truc" !
Mais je reste fidèle à celles plus horizontales... J'ai le souvenir d'une brève sur Tdm où il y avait une multitude de teeshirts rayés sur une photo... C'est là qu'à commencer ma collection ! Depuis j'en suis (en quelques années), à mon 5e teeshirt/marinière... Ça me grossit, ça me donne l'air plus en forme, et c'est élégant et nonchalant à la fois...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 5 mois
Je repense souvent à ce moment passé avec toi : on était tellement bien !

Tu me donnes envie de me racheter des marinières ;)
RÉPONDRE
RouletabilleIl y a 5 mois
Très jolie robe, bravo pour l'avoir dénichée car anthropologie ne propose plus grand chose de très intéressant je trouve.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 5 mois
J'ai du bien fouiller avant de la trouver ;)
RÉPONDRE
emmanorIl y a 5 mois
autant les marinières ne m'attirent pas autant j'adore les rayures verticales, je suis gâtée cette année !
RÉPONDRE
Violette.bIl y a 5 mois
La rayure c est la vie 😊...indispensable et éternelle,elle nous rapeller à tous un souvenir ou une référence de cinéma, de costume, de style ( le pyjama de bonne nuit les petits ou la vie aquatique )
. J ai des classiques marinières bretonnes ,des uniqlo de plusieurs couleurs ,une chemise bleue et blanche , une rose et blanche ,pantalon, jupe et robe et quand tout va bien je les marie avec des pois !
RÉPONDRE
PhilomèneIl y a 5 mois
Aaaaah les rayures... Une grande passion pour moi aussi, depuis mon adolescence où j'avais déniché une marinière Armorlux assez vintage appartenant à ma mère (que je porte encore)! Depuis, mon dressing en regorge et j'ai souvent l'impression de ne porter que ça! En robe, chemise, col roulé... je ne m'en lasse pas, les rayures sont un des seuls "imprimés" que je tolère dans ma garde-robe. A contrario, j'ai beaucoup de mal avec l'imprimé fleuri! Cette tendance des rayures verticales est juste parfaite ahaha
RÉPONDRE
N.Il y a 5 mois
Ta robe Anthropologie est très jolie. Quand l'as-tu achetée (je ne l'ai pas trouvée sur le site)? Je me souviens que lors de ma première visite à Londres, je m'étais précipitée chez Anthropologie et j'avais finalement été assez déçue, mais apparemment je devrais peut-être persévérer!

Sinon, pour feues tes marinières, tout n'est pas perdu: la Petit Bateau pourra bientôt servir à Charles, et pour la APC, elle n'est pas rattrapable?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 5 mois
Je l'ai acheté il y a un mois et demi :)

Pour la APC, je me suis dit que si on se la jouait "Pollock" avec Charles, on pouvait effectivement lui offrir une seconde vie ;)
RÉPONDRE
samIl y a 5 mois
En ce moment j'ai envie d'une longue jupe ample boutonnée sur le devant, à rayures. Je suis en train de m'en faire une dans un tissu africain rayé ( un coupon amené de vacances) .
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/d4/...
J'attends que ma mère revienne du pays pour finir la couture ( la machine et moi, ça fait deux, je peux juste gérer la coupe ...)

Avec ta silhouette longiligne, tu dois être à tomber dans les tenues que tu décris.
Je me souviens de cette photo que tu avais postée sur insta: robe noire et baskets. Tu étais divine.
La prochaine fois que tu enfiles ta robe Anthropologie ( parfaitement choisie) ou ton pantalon J crew, envoies- nous un petit selfie.
RÉPONDRE
AnneIl y a 5 mois
oulala ce tissu est superbe, quelle belle trouvaille :) !
RÉPONDRE
samIl y a 5 mois
waouh Lise!!!! La robe rayée te va tellement bien! Tu rayonnes!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 5 mois
Je l'ai faite pour toi cette photo ;)
RÉPONDRE
samIl y a 5 mois
Merci!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 5 mois
Le tissu est canon ! Ta robe va être sublime :)
RÉPONDRE
Violette.bIl y a 5 mois
Je reviens d' instagram pour commenter ici pour moi ce patchwork c'était pas gagné mais franchement la forme te sied très bien avec les baskets c est très réussi , tu es ravissante et élégante. ..je me joins au fan club pour réclamer un petit look de temps à autre pour mettre en image ce que tu nous racontes si bien.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 5 mois
Je vais essayer :) Même si c'est assez contre-nature pour moi... Mais promis, je vais faire un effort !
RÉPONDRE
AnnaIl y a 5 mois
En matière de marinière rien ne vaut Orcival la marque mythique bretonne qui a d'abord commencé par équiper les " gars de la marine " !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 5 mois
Je viens d'aller sur leur site. Il faut effectivement que j'essaie ces marinières ! Merci :)
RÉPONDRE
CeciliaIl y a 5 mois
Merci Anna, moi aussi j'ai besoin d'une nouvelle marinière et j'y ai trouvé mon bonheur.
RÉPONDRE
Lou et SwannIl y a 5 mois
Fan de rayures également, je craque pour ta jolie robe !

Christine
RÉPONDRE
HeLNIl y a 5 mois
Bonjour Lise,
Cette robe est une merveille sur toi, vraiment elle te sied à la perfection et rend bien mieux que sur le visuel officiel que tu as mis en lien ici !
(Et au passage, je ne comprends pas pourquoi les mannequins "roulent" le haut du dos vers l'avant, on les dirait bossues ! ça ne m'aide pas à convaincre ma perche de 13 ans de se tenir droite !)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode