Erdem x H&M

Erdem x H&M, la collection de tous les dangers

1838
Erdem Moralioglu a beau être moins connu du grand public que la plupart des guest designers ayant collaboré avec H&M, le Canadien n'en demeure pas moins un des créateurs les plus doués de sa génération. Un état de fait qui ne nous empêche cependant pas de douter de la capacité de sa grammaire stylistique (qui fait la part belle aux dentelles raffinées, aux velours moirés de qualité et autres broderies délicates) à survivre à un traitement "fast fashion"...
Erdem x H&M
À force d'être déçus par le résultat des collaborations masstige initiées par l'enseigne suédoise H&M, la logique voudrait que nous détournions le regard à l'instant même où un nouvel opus se profile à l'horizon. C'est en tout cas ce que nous nous promettons à chaque fois que le marketing tonitruant entourant ce genre de collections accouche de produits ne méritant pas une telle publicité.

Oui mais voilà, H&M a le chic pour faire renaître en nous l'espoir en jetant son dévolu sur des créateurs pointus, dont l'immersion temporaire au sein des contraintes de la fast fashion ne peut que susciter la curiosité. C'est indubitablement le cas cette saison avec l'arrivée d'Erdem Moralioglu au sein du cercle des créateurs n'ayant pas boudé le coup de projecteur magistral que leur offrait l'empire de Karl-Johan Erling Göran Persson (PDG de H&M). Lauréat en 2014 du British Fashion Awards, celui qui aime fusionner références aux siècles derniers, ode à la féminité et sensualité poétique livre en effet depuis 2005 des collections dont le romantisme élaboré ne manque pas de séduire la critique.

Seul ombre au tableau, son travail se basant majoritairement sur des matières d'exception, la mutation de ces dernières en mode fast fashion risquant de s'avérer périlleuse. On pense notamment à :
Ces guipures mates et raffinées qui pourraient vite se faire plus vulgaires que délicates (voir ici).
A ces patchs strassés qui ne souffriront pas de se voir déclinés en mode "économique" (voir ici).
A ces tissus de sequins parés de broderies (voir ici).
A ces velours ras dont la souplesse et le tombé semblent incompatibles avec les prix pratiqués par H&M (voir ici).

On note par ailleurs que les pièces les plus alambiquées de ses récents défilés auront tout intérêt à résister aux sirènes de la démocratisation fashion. Erdem Moralioglu aurait également tort de céder à la facilité en dupliquant ses pièces les plus basiques en "mode H&M", tant leur valeur ajoutée se loge moins dans leur coupe que dans leur matière (veste militaire, blouson).

Afin de contourner ces difficultés, le créateur canadien gagnerait certainement à se focaliser sur la qualité de ses imprimés (un motif élégant vaut en effet bien mieux qu'une dentelle singeant ses consoeurs de Calais) et à vulgariser certaines coupes empruntées à ses collections passées (voir ici, ici, ici et ), qui une fois légèrement épurées pourraient donner naissance à des toilettes potentiellement désirables. À suivre...
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 17 juillet 2017 dans Actu mode
Vous aimerez également
H&M x Kenzo : les pièces à shopper
Il y a 8 mois - 9
EN SAVOIR PLUS
Wanted : une robe bleu ciel H&M
Il y a 3 ans - 18
EN SAVOIR PLUS
Alexander Wang x H&M
Il y a 3 ans - 21
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
8 commentaires
Tous les commentaires
JacintheIl y a 4 jours
Zéro légitimité, je bosse pour la grande enseigne en question. Mais je suis super excitée par cette colab, et pour bien connaitre maintenant ce que fait h&m, je pense qu'ils se focaliseront uniquement sur les imprimés, et que les coupes resteront simples... Hâte de voir tout ça en tous cas!
RÉPONDRE
CharlotteIl y a 4 jours
Je n'aime pas du tout ce que fait Erdem, donc je passe mon tour sur cette collaboration, sans regret.
J'ai toujours avec moi la robe longue en soie de la collaboration Marni et le pantalon en laine et le pull en cachemire de la collaboration avec Margiela. 3 vêtements de qualité (surtout pour Margiela) que je porte régulièrement avec plaisir!
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 4 jours
Le problème avec des vêtements aussi marquants, c'est le risque de les croiser à chaque coin de rue. Une ligne épurée associable à d'autres pièces peut donner plus de personnalité propre.
RÉPONDRE
The Everyday French GirlIl y a 4 jours
Je convoite déjà le manteau en léopard qu'on peut entrevoir dans la vidéo promotionnelle. Il a l'air long et moelleux. Et c'est une pièce que j'adore avoir dans mon dressing d'hiver (le mien ne me va plus).
RÉPONDRE
....Il y a 4 jours
Personnellement, je ne suis pas hyper-excitée par cette collection.
Stella McCartney à l’époque à profité de sa collab pour apporter une plus grande visibilité à sa jeune maison. De même pour Viktor & Rolf. Cependant, je pense que ces designers avaient réussi à développer une identité propre...Ce qui n'est pas le cas d'un Erdem.
j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de maisons sur son créneau.

Je suis personnellement plus excitée par la collab Uniqlo/JWA. Je viens de voir les pièces sur leur site web et je suis convaincue. C'est à la fois simple, très Uniqlo mais aussi totalement réaliste dans l'idée d'execution. Et on retrouve cette touche JWA.
Bien plus reussie que les opus Roitfeld ou même Lemaire.
RÉPONDRE
samIl y a 3 jours
Des déclinaisons de la robe blanches aux découpes multiples feraient mon bonheur.
En top ( pour MOI...) , à porter avec son levi's vintage ou en robe plus courte blanche ou carbone ;

ce modèle là je le vois bien en blouson de soirée petit volume ( juste reprendre le haut)
https://www.tendances-de-mode.com/images/upload/15...

les robes trop romantique ( fleurs plus voile etc...) devront être simplifiées parce que cela commence à faire un peu daté ces cols montants et ces volants. ( donc les raccourcir ou les épurer)

La veste militaire brodée est sympa, le teddy aussi, ce sont deux modèles qui se vendront facilement car ce sont des basiques.

Il y aura certainement de la paillette, dans les collabs il y a souvent un modèle de soirée... La coupe de la robe rose est une bonne base ( ils peuvent ne pailleter que le haut) ;https://www.tendances-de-mode.com/images/upload/15...
RÉPONDRE
samIl y a 3 jours

http://thekit.ca/wp-content/uploads/2017/07/hm-fea...

robe nuisette , no prise de risque....
RÉPONDRE
fatinetiaraIl y a 2 jours
merci de me faire decouvrir Erdem je ne connaissais pas et gros coup de coeur pour ce createur <3
moi je mettrais un petit bemol sur tes critiques des collab H&M, je trouve qu'il y a parfois des pieces tres reussies, notamment sur la collab kenzo ou jai shoppe une robe sublime !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode