Glenn Close x Stella McCartney

Debrief fashion #19

2626
Entre charte LVMH/Kering, promotion contre-productive, gamme Pantone été 2018, néo-Zara, inspirante Glenn Close et investigation éthique, petites réflexions sur l'actualité mode de ces derniers jours...
Glenn Close x Stella McCartney

Adieu taille 32


Après les voeux pieux du ministère de la santé et les injonctions non suivies des "fashion councils" concernant l'IMC problématique de certaines mannequins, LVMH et Kering prennent enfin leurs responsabilités en éditant une "Charte sur les relations de travail et le bien-être des mannequins" (voir ici), qui interdit notamment aux marques des deux groupes de caster des filles faisant une taille 32. Une décision qui, venant des maisons mères, a pour une fois une chance de se voir appliquée. Wait and see...

Le trop est l'ennemi du bien


Il est intéressant de constater à quel point l'adage "Le trop est l'ennemi du bien" se vérifie lorsqu'il s'agit de promotion ou de tendance must have. En cette rentrée, le nouveau roman de Sophie Fontanel sort en librairie. Un roman que j'attendais personnellement avec impatience, tant le sujet qu'il traite m'intrigue. Oui mais voilà, entre le buzz médiatique autour du livre et la déferlante de posts Instagram de l'intéressée, le désir s'est chez moi peu à peu émoussé. J'aimerais que les choses se fassent plus naturellement, que je me sente moins "obligée" de trouver sensationnel un ouvrage que je n'ai pas encore lu, que l'auteur se mette moins en scène et que se tisse entre le lecteur et le livre une relation qui ne soit pas parasitée par une communication intense. Je sais que c'est le propre de l'effet "promo", mais je trouve cela tellement contre-productif... En ce qui concerne la mode, le même processus opère : mon envie de blazer à carreaux s'amenuise au fur et à mesure que je vois ce dernier embrasser une carrière à la "Stan Smith" sur Instagram. Les réseaux sociaux ont décidément de plus en plus tendance à grignoter nos envies avant même que celles-ci se concrétisent...

Les couleurs de l'été prochain


Pantone a rendu sa copie : les couleurs de l'été 2018 seront "Meadowlark, Cherry Tomato, Little Boy Blue, Chile Oil, Blooming Dahlia, Pink Lavender, Arcadia, Ultra Violet, Emperador, Almost Mauve, Spring Crocus, Limepunch, Sailor Blue, Harbor Mist, Warm Sand, and Coconut Milk". Autrement dit, on peut dès à présent investir dans des pièces aux tonalités lavande ou violettes, ces dernières risquant fort de voir leur indice de désirabilité fashion s'envoler au fil des mois...

Libérez les mites !


Ancienne ennemie jurée de nos cachemires, la mite est actuellement un animal de compagnie hautement prisé, en ce qu'elle permet à nos pull-overs d'embrasser l'air du temps. C'est en tout cas ce que l'on croit déduire des dernières créations de marques en vue telles que Raquel Allegra ou Monse.

Amazon, le nouveau Zara ?


S'étant fixé pour objectif de s'emparer du marché de la mode sur la toile, le géant du e-commerce Amazon lance cette semaine "Find", une marque prêt-à-porter se positionnant sur le créneau de la fast fashion. Dommage que celle-ci fasse penser à une mauvaise copie de Zara (voir ici et )…

Glenn Close chez Stella McCartney


L'actrice de 70 ans pose de manière tantôt facétieuse, tantôt sexy pour Stella McCartney, livrant une image à la fois décomplexée et inspirante de ce que peut être la féminité.

Project JUST


Qui n'a jamais voulu savoir si telle ou telle marque était ou non éthiquement correcte ? C'est en tout cas désormais possible grâce à la plateforme "Project JUST", qui permet de consulter en un clic la fiche "éthique" de nombreuses griffes. Difficile dans ces conditions de faire comme si l'on ne savait pas qu'untel ne respecte pas les normes environnementales ou que tel autre est délibérément flou sur les conditions de production de sa marchandise...
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 07 septembre 2017 dans Actu mode
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
26 commentaires
Tous les commentaires
OliviaIl y a 2 mois
lol Lise, tu devais être sous l'emprise inconsciente d'Instagram car les blazers à carreaux, j'en ai surtout vu sur TDM ces derniers temps. Enfin, sur moi, tu aurais peut-être eu l'effet inverse. Je n'aimais pas ça, mais à force de les voir, je commençais à les regarder d'un autre oeil...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Sur insta, dans les séries mode, sur les portants des magasins et ici sur les filles à Toronto... Je te jure, ils sont partout ces blazers ;)
RÉPONDRE
jickyIl y a 2 mois
oui, chez Zara aussi (et en jupe, en plus)
RÉPONDRE
brunetteIl y a 2 mois
Je ne sais pas trop quoi penser de la comm autour d'"Une Apparition". Il faut dire que je l'avais pré-commandé sur Amazon, donc pas eu le temps de voir sa désirabilité s'émousser! Sur insta SF est depuis toujours très active, c'est d'ailleurs l'engouement autour de son projet Going Grey qui l'a fait tenir (je spoile un peu). Je m'avance p-e, mais je pense qu'elle doit être la 1ère étonnée de ce qu'elle provoque, et quant à la promo à outrance, je la zappe, pas besoin de l'entendre répéter comment elle a décidé de se lancer, je le sais, j'ai lu son livre!
Et un grand merci pour le project JUST. Je soutiens en ce moment même la campagne Ulule d'une couturière de ma région qui se bat contre les entreprises qui font fabriquer leurs produits de lanière dégueulasse, que ce soit en sous payant les employé(e)s ou en polluant sans vergogne les pays du tiers monde où ils sont venus installer leurs usines. Cette couturière propose d'apprendre à modifier des vêtements ou de prendre des cours de couture, se faire dessiner le patron du pantalon parfait adapté à sa morpho pour pouvoir le reproduire, etc. Bref, un combat encore un peu trop silencieux, quand je vois la folie autour de l'ouverture prochaine d'un Primark dans ma ville, je frissonne. C'est important d'avoir conscience des conditions dans lequelles nos "fast-fringues" sont fabriquées...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
J'ai du mal avec la surexposition de manière générale, je crois que c'est de là que vient mon sentiment de malaise par rapport à SF... Je vais attendre un peu pour lire son roman qui -j'en suis quasi certaine - me plaira ;)
RÉPONDRE
mariannehéhéhéIl y a 2 mois
Je suis fan absolue de Sophie F.
C'est le seul compte insta qui m'amuse vraiment. J'aime son rapport à la vie, sa fantaisie, sa liberté extrême et j'imagine, sa profonde gentillesse.
Ecrire un livre quelle aventure quand même ! , je pense que je ferai pire qu'elle, je sillonnerai le monde en le distribuant gratuitement ou en mettant un flingue sous la tempe de ceux qui refuseraient de le lire...hahhaah Bref je manque d'objectivité, je kiff cette nana. Naître à soi comme ça à 50 ans, je trouve ça merveilleux. Elle montre à toutes les femmes qui avancent vers un age où on fait quand même des deuils en cascade que la route est encore belle.
Après je te rejoins sur le questionnement du désir alors qu'un objet est surexposé ... J'ai toujours envie d'une Rolex, il faudrait peut être que je suive leur instagram pour m'en dégouter hahahah
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
On est dans l'ère du "business de la sincérité" et parfois je trouve que ces deux mots ont du mal à aller ensemble. Mais je vais m'y faire !
RÉPONDRE
OliviaIl y a 2 mois
Le "business de la sincérité", ça me fait aussi penser à Garance Doré en ce moment. Ca me met très mal à l'aise, je comprends ton sentiment.
RÉPONDRE
Val Il y a 2 mois
Haha! Trop fort La Rolex! 😉
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 2 mois
Je te comprends tellement ! Moi aussi je suis devenue écoeurée du bouquin KonMari (tu sais, on range en jetant tout) tellement je le voyais partout. Du coup, je viens de me l'offrir en livre audio (genre un an après tout le monde) mais maintenant qu'on en parle moins, j'ai envie d'y jeter un oeil quand même (enfin une oreille dans mon cas).
Idem pour les fringues qu'on voit partout - où est l'originalité ? et le style personnel ?
Par contre, le look mite, génial - je vais pouvoir oser porter mes sublimes gilets J.Crew en cachemire qui ont fait le régal de ces petites bêtes à Montréal. ;-)
Merci pour la revue de rentrée. Bises.
RÉPONDRE
Réré Il y a 2 mois
Je suis tout à fait d'accord au sujet de S.F j'allais quotidiennement sur son Instagram ,mais là j'arrête ,je n'en peux plus de sa promo et des cheveux blancs .
RÉPONDRE
SarahIl y a 2 mois
Super le projet "just", je sens que je vais rechercher bon nombres de marques dessus!

Je te comprends avec la "surexposition".
Prenons par exemple le cas de la marque Sezane qui cartonne en ce moment: en toute objectivité j'admire le parcours de la créatrice, l'originalité, l'élégance et le minimalisme qu'elle arrive à créer sur chacune de ses collections.
Cependant, après avoir vu quelques influenceuses porter ces pièces qui ne leur saillaient pas toujours ou bon nombre de pestes qui étaient avec moi au lycée je ne pouvais pas encadrer montré chaque nouvelle achat Sézane, impossible pour moi d'acheter chez cette marque...
Pourtant je reste convaincue que le style m'irait parfaitement mais j'ai une image de la marque "petites filles du 16ème qui veulent absolument porter Sézane car c'est dans l'ère du temps."
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 2 mois
Tout à fait d'accord, malheureusement la connotation de certaines marques nous empêchent parfois d'en porter sous prétexte d'être ensuite mise dans une catégorie qui ne reflète pas notre personnalité. Pour en revenir à la sur-médiatisation/exposition des livres, des films, d'un restaurant, une destination voyage ou toutes sortes de choses et bien je te rejoins Lise, ça me coupe l'envie plus qu'autre chose! La promo c'est essentiel mais il savoir doser cela correctement. D'ailleurs j'ai essayé un blazer à carreaux qui m'allait bien mais je n'ai pas réussi à l'acheter car je me suis vue comme un clone sans cervelle. Donc j'ai décidé d'attendre que ça passe et peut être que j'aurais envie d'en porter à ce moment là meme si çe ne sera plus "in".
Beurk les mites Ohlala je vais continuer à les éviter plutôt que de les attirer non Merci Lol! En ce qui concerne la taille 32 c'est une bonne mais je ne sais pas si ça se fera vraiment et si les autres suivront, j'en doute...
RÉPONDRE
krystelleIl y a 2 mois
Comme maje et sandro,un marketing de dingue et pour ces 2marques un manque de subtilité et une qualité douteuse avec un même ordre de prix
RÉPONDRE
krystelleIl y a 2 mois
C'est pour cela que j'ai me les mouvements indie,des gens qui veulent juste vivre de leurs travaux, sophie fontenel et ses cheveux blancs car cela devient la mode,pour le parfait blazer a carreaux, il faut qu'il mette la personne en valeur, qu il ai la bonne coupe,les bonnes couleurs adaptées a la personne
RÉPONDRE
La LoutreIl y a 2 mois
Bravo Raquel Allegra et Monse, il était temps que cesse la stigmatisation spéciste dont les mites sont victimes ! :-)

Je ne sais pas qui est SF, suis-je ignorante ou chanceuse ??

Également très intéressée par le projet Just. J'avais fais la connaissance, dans mon quartier, d'une jeune femme qui réalisait des vêtements sur mesure, j'ai rêvé d'une garde-robe éthiquement irréprochable et en plus personnalisée... Hélas, la demoiselle s'est envolée pour d'autres cieux.
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 2 mois
SF = Sophie Fontanel :)
RÉPONDRE
La LoutreIl y a 2 mois
Merci mais c'est bien ce que je voulais dire : je ne sais pas qui est Sophie Fontanel :-)) Enfin, je sais maintenant qu'elle a écrit un livre parlant de cheveux blancs :-)
RÉPONDRE
RouletabilleIl y a 2 mois
Plus de taille 32 ça veut dire taille 34 ? C'est quand même pas vraiment la taille des file s girondes ! Ni vraiment représentatif de la moyenne des femmes.
Pour SF je pense qu'elle est elle-même plutôt étonnée de la sur-médiatisation de son bouquin, la personnalité qui se dégage de son Instagram ne fait pas penser à quelqu'un d'obsédé par l'idée de se mettre en avant, au contraire elle partage sa "lucarne".
RÉPONDRE
LaureIl y a 2 mois
Tout à fait, surtout quand on sait qu'une taille 34 pour un mannequin d'un mètre 80 c'est de l'extrême maigreur ! Sans compter les justificatifs bidons des médecins qui travaillent avec les agences...Celà ne changera absolument rien, les couturiers n'aiment pas les femmes avec des formes "humaines" dans leurs vêtements.
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 2 mois
"En cette rentrée, le nouveau roman de Sophie Fontanel sort en librairie. Un roman que j'attendais personnellement avec impatience, tant le sujet qu'il traite m'intrigue. Oui mais voilà, entre le buzz médiatique autour du livre et la déferlante de posts Instagram de l'intéressée, le désir s'est chez moi peu à peu émoussé.".... Chez moi également ... ! Je dois avouer que j'ai fait une "overdose" de SF lorsqu'elle écrivait sa chronique pour le "DaylyElle" - dans un style souvent ampoulé - et que ses groupies, après lui avoir déversé des tombereaux de compliments à la limite de l'idolâtrie, se pâmaient à la réception d'un "Fonelle d'or " .... !!! Heureusement, son style s'est amélioré depuis qu'elle collabore à l'Obs ...
RÉPONDRE
CarolineIl y a 2 mois
Pareil pour l'overdose, que ce soit sur un livre, un courant de pensée, une fringue... Quand ça devient ultra mainstream, ça m'ennuie profondément.

Merci pour le lien vers la plateforme Just, c'est super qu'un tel projet ait pu émerger.
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 2 mois
Nous aussi, nous ressentons déjà une lassitude par rapport à la veste à carreaux - pourtant un vêtement que nous aimerions porter...
RÉPONDRE
HappyLillyIl y a 2 mois
L'expression qui me fait froid dans le dos "le business de la sincérité". Je ne vois dans ces formules que du factice, pas même la moindre once de politesse ultime. Garance Doré, dont j'ai bien aimé le livre - à condition de n'y voir aucune ambition de l'auteur, me semble plus sincère. (Je ne parle pas de l'Atelier Doré qui est d'une vacuité... Ni de son stage qui vaut plus cher que ma propre bagnole!) Déconnectée et moins "populo" (et après tout, on a le "droit" d'être à côté de la masse "des gens") mais finalement plus simple. Toutes ces sur-expositions où l'on prétend livrer sa simplicité appuyée à grands renforts d'ancêtres "du peu" me laisse perplexe. La façon dont on écrit finit par dévoiler ce qu'on EST. Je fouinais sur Zara-le net et j'y ai vu un tee-shirt "vert huile"; j'ai pensé "savent plus quoi inventer". Mais non, maintenant, crânement, je dirai que c'est Pantone! Quant au blazer à carreaux, j'en ai envie et puis non. Et puis oui. Et puis non.
RÉPONDRE
OliviaIl y a 2 mois
Pour Garance Doré, je parlais de sa dernière "lettre à Lenny" sur ses tentatives pour avoir un enfant. Beaucoup l'ont trouvée sincère et touchante, mais la surexposition m'a mise mal à l'aise
RÉPONDRE
OliviaIl y a 2 mois
Lise, la critique de Slate du livre de Sophie Fontanel va m'en éloigner à jamais :) http://www.slate.fr/story/151187/perles-de-lego-fi...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode