Gustav KlimtToulouse-LautrecModigliani

Peinture et inspiration, ou comment se détacher des diktats de la mode

9871
Si la mode peut souvent être source de complexes et de frustrations, il suffit de changer son angle d'approche pour transformer ce qui se résume trop souvent à une religion consumériste en aventure aussi enrichissante que délectable...
Gustav Klimt
En matière de vêtements, on aurait tendance à penser systématiquement en terme de marques, de modèles spécifiques à acquérir et de must have désirables. Il faut dire que tout nous y encourage, entre lookbooks alléchants, crédits s'affichant au survol des photos Instagram et séries modes des magazines où l'on détecte la dernière friandise Isabel Marant.

On en vient alors à accumuler les frustrations, tant cette liste d'envies "fashion" se voit sans cesse alimentée en pièces inaccessibles. Mais aussi et surtout, on en oublie que les vêtements ne se résument pas au statut de "faire-valoir des griffes en vogue" : ils sont au contraire appelés à raconter une histoire, à servir un style et ils n'ont pour cela besoin ni de suivre la valse consumériste des tendances, ni de sortir d'un corner du Bon Marché.  

Il suffit pour s'en convaincre de chercher ses inspirations stylistiques en dehors des supports poussant à l'acte d'achat (presse, IG, campagnes…). Délaissons ainsi les images gorgées de placements de produits au profit de leurs consoeurs plus abstraites. Boudons les Vogue et compagnie et allons arpenter les allées des musées, où nous trouverons de quoi nourrir notre grammaire chromatique et stylistique. Nous en ressortirons alors plus enrichies que frustrées, et découvrirons qu'il est bien plus jouissif de fouiller dans notre coffre à bijoux afin d'y dénicher des anneaux évoquant cette oeuvre de Klimt que de nourrir des pulsions d'achat stériles face aux dernières boucles d'oreilles Céline...
Toulouse-Lautrec
Dans la pratique, ce tableau de Toulouse-Lautrec nous poussera à partir en quête d'une délicate robe verte aussi intemporelle que raffinée, ce portrait de Klimt nous rappellera que snood texturé et manteau ovoïde graphique font bon ménage, tandis que cet autre du même artiste nous convaincra de l'infinie modernité du duo carré sage/blouse victorienne. Cette peinture d'Édouard Vuillard nous donnera par ailleurs envie d'associer à nos jeans une blouse à rayures au volume audacieux, cette autre de Lautrec nous poussera à marier chignon généreux et top noir moulant, cette toile nous suggérera de troquer notre pyjama en molleton contre une robe de chambre vaporeuse, alors que celle-ci fera naître en nous le désir de nous lover dans un manteau brun masculin. De son côté, ce tableau de Modigliani nous invitera à marier vert d'eau, rose dilué et marron, tandis que cette toile d'Alexej Jawlensky nous donnera envie d'associer rouge, vert d'eau et touche de camel.

Et s'il est ici toujours question de vêtements et d'enrichissement de sa garde-robe, l'aventure est néanmoins bien plus sereine qu'une traditionnelle séance shopping. Car au sein des collections d'art, nous avons le temps : l'émotion ressentie face à tel tableau est générée par une alliance de teintes et de textures dont la beauté ne risque pas de faner avec les saisons. Par ailleurs, rien n'est ici imposé ou dicté : le vêtement, les coloris et les matières se voient interprétés en fonction de la sensibilité de chacun. Et pour matérialiser la magie esthétique émanant d'une toile à l'huile, les possibilités ne manquent pas : couturière, échoppes vintages, vide dressing, fouille au coeur des malles des nos grand-tantes…
Modigliani
Cerise sur le gâteau, les allées des musées sont un délicieux moyen de contrebalancer les diktats esthétiques actuels : à des années-lumière des corps standardisés, des silhouettes porte-manteau sans personnalité et du bien-être fascisant que l'on tente de nous imposer (le tout contribuant à nous désolidariser de notre propre corps et à nous le rendre hostile), les corps aperçus sur certaines toiles - voir ici, ici, ici, ici, ici et - nous font entrevoir une réalité tout autre, bien plus dense, vivante, riche et complexe. On réalise alors tout à coup que ces corps qui ne passeraient pas le casting d'un défilé Dior sont parfaitement dignes d'êtres peints, célébrés, encadrés, admirés et que notre corps, loin d'être un OVNI à photoshoper, aurait toute sa place au sein de cette mosaïque de chairs. Autrement dit, il est temps de se placer dans l'oeil de l'artiste plutôt que dans celui du designer/directeur de casting/rédactrice de mode afin d'embrasser avec volupté sa propre matérialité...
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 09 novembre 2017 dans Analyses
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
71 commentaires
Tous les commentaires
AloÿseIl y a 10 jours
Les couleurs de David Hockney admirées il y a plusieurs semaines à Beaubourg continuent de m'accompagner chaque matin lorsque je choisie d'associer tel kaki avec un bleu lumineux ou différents roses plus ou moins poudré. Association de couleurs que je m'amuse à composer aussi bien sur mes vêtements que sur mon visage. Et même si les pièces que je possède ne sont pas dans la tendance je ne ressens pas de frustration en m'habillant. Bien moins qu'en regardant les looks parfaits de Pinterest.
Pour admirer des corps et me sentir de nouveau en pleine possession du mien rien de mieux que le hammam. Dans la moiteur de cet espace où l'on est forcé de ralentir, de s'avachir et de se poser, le corps de la femme resplendit. C'est bon de se rappeler qu'il n'y a pas qu'un corps et que le meilleur corps à habiter est avant tout le sien.
Merci pour ce très bel article tout particulièrement inspirant.
RÉPONDRE
GranpiIl y a 10 jours
Très belle expo que celle de HOCKNEY!!
RÉPONDRE
lalectriceIl y a 10 jours
il est superbe cet article! et fait échos à la délectation que j'éprouve moi-même à parcourir les musées, examinant la diversité des corps offerts au regards autant que le raffinement des toilettes, captant tel détails dont je m'inspirerai plus tard discrètement... j'espère que tu réitèreras régulièrement ce type de post, au gré de tes visites!
RÉPONDRE
ChrystelIl y a 10 jours
Merci pour cet article qui remet les choses à leur juste place.
RÉPONDRE
V.Il y a 10 jours
Lise tu es la meilleure. La meilleur des meilleures
RÉPONDRE
Réré Il y a 10 jours
Je confirme ,cet article m'a régalée.
RÉPONDRE
V.Il y a 9 jours
Zut l'horrible faute d'orthographe. Plutôt deux fois qu'une et sans faute cette fois:
Lise tu es la meilleure. La meilleure des meilleures !!!!
RÉPONDRE
AbaoudouIl y a 10 jours
Merci pour cet article très inspirant.
De mon côté je ne me porte jamais mieux que quand j'arrête de lire les magazines "féminins", de consulter Facebook ou les comptes Pinterest, Instagram et blogs où tout est misé sur l'apparence. Les campagnes de pub et blogs sponsorisés incitent à l'achat en faisant croire que le vêtement va nous rendre belle et sûre de nous, or c'est un leurre.
Les vêtements peuvent être une passion digne d'intérêt si, comme tu le fais dans cet article, on prend du recul par rapport aux stratégies des entreprises qui attendent de nous que nous achetions en permanence leurs produits.
RÉPONDRE
FannyIl y a 10 jours
Très joli article qui parlera à beaucoup d'entre nous que la sensibilité esthétique guide autant dans les musées que dans les magasins, juste pour voir, toucher, imaginer, ... la sculpture aussi réconcilie avec "sa propre matérialité"
De qui est la peinture qui "fera naître en nous le désir de nous lover dans un manteau brun masculin"? elle est très touchante
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 jours
Marie Howet :)
RÉPONDRE
AngelinaIl y a 10 jours
Vous êtes si juste !
Revenons à plus de sagesse... Merci beaucoup.
RÉPONDRE
AliceIl y a 10 jours
Merci pour ce très bel article
RÉPONDRE
MelindaIl y a 10 jours
C'est bien, c'est beau, c'est juste...Bravo Lise!
RÉPONDRE
AnnaIl y a 10 jours
Merci beaucoup Lise.
RÉPONDRE
annabulleIl y a 10 jours
Merci pour cet article si touchant, beau et juste :)
je vous lis depuis tellement longtemps maintenant et vous êtes toujours aussi sincère ... c'est tellement rare surtout dans ce "monde" ... Bref un grand merci !!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 9 jours
Merci beaucoup Annabulle :)
RÉPONDRE
annaIl y a 10 jours
Merci :)
RÉPONDRE
Eva Il y a 10 jours
Très bonne idée, de chercher de l'inspriation pour ses tenues dans les peintures qu'on aime! Une petite correction seulement: Le Portrait de la personne en rouge sur fond vert d'eau n'est pas de Marianne Werefkin, mais de Alexej Jawlensky, c'est une des plus belles peintures au Lenbachhaus à Munich.
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 10 jours
C'est corrigé, merci :)
RÉPONDRE
annabulleIl y a 10 jours
Qui est l'auteur de cette toile s'il vous plaît ? :)
https://www.tendances-de-mode.com/images/upload/15...
D'avance merci
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 10 jours
Laurits Andersen Ring :)
RÉPONDRE
AnnabulleIl y a 10 jours
Merci !
RÉPONDRE
LéaIl y a 10 jours
Merci pour la justesse de cet article.
Oh oui, on peut rêver de mode et de vêtements sublimes... et ce n'est pas grave si ça n'aboutit pas à un acte d'achat.
Les musées sont propices aux fantasmes de modeuses :)
Ceci-dit, ils maîtrisent de mieux en mieux le merchandising. Quand on finit la visite en traversant la boutique du musée c'est parfois dur de résister aux jolies babioles... D'autant qu'on a presque l'impression de faire une bonne action (je finance l'Aaaart) ! Heureusement ou malheureusement, pour l'instant le merchandising fashion des musées reste très limité, j'ai rarement vu plus que les sempiternels foulards et t-shirts imprimés mal-coupés...
Lise, y a-t-il des musées intéressants à Toronto ?
RÉPONDRE
EliseIl y a 10 jours
Bien vu !
En visitant les musées londonien j'avais été étonnée par la taille des boutiques "souvenir", presque des salles d'expo à part entière !

Bravo pour cet article Lise, il est vraiment super beau :)
RÉPONDRE
GranpiIl y a 10 jours
Je me limite aux affiches des expos que je visite, lorsqu'elles me plaisent (HOKUSAI, Sonia DELAUNAY, POP ART ou PISSARO par exemple), car c'est vrai que les musées ont de plus en plus le sens du commerce...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 9 jours
On est très souvent au musée d'histoire naturelle ;) Charles raffole des squelettes de diplodocus. Et je me promène beaucoup dans les quelques galeries d'art du coin. Mais je n'ai pas encore pris le temps d'aller visiter le musée des Beaux Arts :/
RÉPONDRE
jickyIl y a 10 jours
marrant à une époque j'avais commencé un blog en ce sens:
https://artsenmode.wordpress.com

ça m'amusait bien!
RÉPONDRE
MarieIl y a 10 jours
Je suis allée y faire un tour ; quel travail... très inspirant.
RÉPONDRE
violette.bIl y a 8 jours
bravo merci de ce lien
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 10 jours
Magnifique article ! Il nous fait sortir de l'univers fashion en mode marketing pour nous retrouver devant les tableaux, témoins de styles vestimentaires divers ! Ils peuvent être une source d'inspiration, pas tous bien sûr...
Voir ces corps de femmes qui ne correspondent pas aux critères actuels, fait un bien fou !
RÉPONDRE
GranpiIl y a 10 jours
Quel plaisir de lire cet article!! Moi j'ai envie de jaune, comme celui des fameux tournesols de VAN GOGH ^^
RÉPONDRE
GranpiIl y a 10 jours
Evidemment, la chemise en soie jaune Zadig et Voltaire que tu proposes m'enchante!! Mais le prix pique les yeux !!
RÉPONDRE
AnnaMIl y a 10 jours
Effectivement un article très inspirant ! Merci lise !
RÉPONDRE
Anne Laure Il y a 10 jours
Bonjour Lise,

Superbe post
Quel est ce tableau j'ai un doute https://www.tendances-de-mode.com/images/upload/15...
Merci
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 9 jours
C'est un tableau de Craig Hannah :)
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 10 jours
Magnifique ! J'aimerais beaucoup avoir plus de détails sur ce que tu appelles le bien-être fascisant : un prochain billet ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 9 jours
Lorsque je parle de "bien-être fascisant", je pense à cette mode qui consiste à mettre en avant son alimentation super healthy (au point parfois d'en devenir dogmatique), à faire comme si au-delà de telle ou telle discipline sportive il n'y a guère de salut... J'aimerais que chacun fasse ce que bon lui semble sans se sentir obligé de faire de son mode de vie un faire valoir.
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 9 jours
Ha, oui, je comprends tout à fait. Entre ça, le minimalisme à tout crin, les capsules wardrobes et le véganisme, j'avoue que moi aussi, ça commence sérieusement à me gaver. Je crois que les humains ont fondamentalement besoin de structures, et ont souvent tendance à ériger des principes plutôt sains à la base en normes étouffantes. Il faut sans doute une certaine maturité pour apprendre à vivre et laisser vivre....
RÉPONDRE
DianeIl y a 10 jours
Quel article merveilleux, inspirant et apaisant... Merci Lise tu m'as mis du baume au coeur !
RÉPONDRE
MarieIl y a 10 jours
Quel plaisir de lire cet article ; merci Lise et Julien.
RÉPONDRE
AuroreIl y a 10 jours
Quelle beauté, cet angle de vue :)

La maîtrise de la lumière et du mélange des couleurs semble être le secret de tout véritable artiste, quelque soit sa création. On imagine aisément se retrouver là, dans chaque portrait, touchant un tissu et saisissant une émotion.
RÉPONDRE
anaIl y a 9 jours
Je me joins à l'ovation généralisée. Superbe article. C'est drôle, c'est exactement comme ça que j'ai commencé à aimer la mode et, depuis des années j'ai été complètement happée par la valse des tendances et consumérisme.

Dernièrement, je sentais que ça devenait étouffant, comme n'importe quelle dépendance et je me suis créé une règle (certes un peu absurde, mais qui m'aide à mettre un peu d'ordre): je ne peux acheter des vêtements/ accessoires, que quatre jours par mois (du 20 au 24 pour être précise). C'est une forme de créer une liste, de définir des priorités.

Auparavant, je m'étais déjà établis des petits défis créatif : porter chaque jour un vêtement de mon armoire que je n'avais pas porté encore cette saison, ne pas porter de jeans pendant une semaine.

L'idée à long terme est de me détacher de tout cela et ne plus avoir besoin de ces règles pour apprécier les vêtements et l'art de s'habiller.

Bisous et bon week end.
RÉPONDRE
Svs au LuxbgIl y a 8 jours
Excellente cette idée de n’acheter que 4 jours par mois !! C’est une très bonne méthode pour définir des priorités sur de futures acquisitions, sans trop ressentir de frustration.
Je vais l’appliquer dès à présent. Comme toi cela fait quelques temps que je ressens vraiment l’impression de m’essouffler, toujours en quête de tel ou tel article vu sur Instagram, ou ici même.
Je rêve de pouvoir me détacher de tout cela, car comme tu l’ecrIs cela finit par devenir une dépendance, et cela n’a pas de fin.
Merci beaucoup pour cette bonne alternative :)
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 7 jours
j'aime bien vos idées, le shopping à date fixe, porter des vêtements qu'on n'a plus porté... je vais tester ! merci...
RÉPONDRE
MarieIl y a 9 jours
Très très belle catégorie d'article
RÉPONDRE
AdèleIl y a 9 jours
Teeeellement d'accord ! Bravo pour ce si bel article Lise :-)
RÉPONDRE
ValérieIl y a 9 jours
J'étais déprimée aujourd'hui, je voyais tout en gris, et je tombe sur cet article qui envoie balader toutes mes idées noires en un claquement de doigts, me propulse dans un monde de couleurs, fantaisie, volume, douce nostalgie... Merci Lise pour cet article <3 et vive l'art
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 9 jours
Merci à toutes et à tous, je suis super touchée que cet article vous plaise autant, car j'ai pris beaucoup de plaisir à l'imaginer et à le rédiger !
RÉPONDRE
RouletabilleIl y a 9 jours
Super article, j'aime bien aussi trouver de l'inspiration dans les anciennes photos de mode, en particulier celles du compte Instagram "documenting fashion"
RÉPONDRE
TitiIl y a 9 jours
Merci pour cet article inspirant!
RÉPONDRE
MarieIl y a 9 jours
Merci.
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 9 jours
Magnifique cet article! Moi qui adore l’Art et la mode je suis comblée! Tu viens de trouver un bon moyen de convaincre celles encore frileuses à l’idee d’aller voir des tableaux dans un musée. Il y a certains tableaux que tu as mis là que je n’avais jamais vu. La femme en blouse moulante noire avec le grand chignon c’est tellement élégant. Je vais reproduire cela très bientôt! Comme quoi tu as raison même les tableaux peuvent susciter des envies fashion, je ne les avaient jamais vus sous cette angle. De quoi retourner à Orsay très prochainement!
RÉPONDRE
PaulineIl y a 9 jours
Je n'avais jamais pensé avant à assimiler la mode et l'art pictural, mais ça coule de source maintenant que tu le dis, la mode étant en soi une forme d'incarnation de cet art... merci de m'ouvrir un peu plus les yeux à chaque fois Lise (et en passant j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet article et à admirer les tableaux que tu as choisi, certains m'ont vraiment tapé dans l'oeil)
RÉPONDRE
GaëlleIl y a 8 jours
Bravo pour cet article ! Très sensible à l'art moi-même, j'ai pensé immédiatement, dès la première illustration de l'article, le portrait de femme en bleu par Klimt, à la mode de Dries van Noten. Pour notre plus grand bonheur il n'a pas oublié de fréquenter les musées et feuilleter les livres d'art, notamment les oeuvres de Klimt, de Kees van Dongen et d'autres :-) Tout cela est très inspirant !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 8 jours
Cette peinture me fait également énormément penser au style de Dries Van Noten ;)
RÉPONDRE
JeanneIl y a 8 jours
J'ai été ravie de lire cet article. Je suis ton site depuis quelques années déjà et c'est ce soir que je laisse mon premier commentaire, pour féliciter cette initiative. Il s'agit là d'un des plus joli, inspirant et positif article que j'ai pu lire sur le site...
Je souhaite une belle suite à ton projet et te souhaite de continuer à peaufiner ton esprit critique de cette façon...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 4 jours
C'est très gentil, merci Jeanne :)
RÉPONDRE
violette.bIl y a 8 jours
Je me joins au choeur des compliments , cet article plein de finesse est un enchantement par ses références , oui nous sommes entourés de beauté si nous voulons la/les voir , oui il existe une vie moins mercantile , remplie et nourrie des richesses de l'art.
Comme on l'aura compris , pour moi la couleur c'est la vie , souvent les expositions m'inspirent , mon oeil retient des gammes chromatiques, des associations , des silhouettes que je ne sais retranscrire que dans mes tenues ,là est ma créativité , dénuée que je suis de tout don graphique ou manuel.
J'adore les imprimés de Dries Van Noten ,pourtant ma collection préférée est celle inspirée par Francis BACON automne 2009 ,il a recherché en textile les coloris qu'il avait vu en exposition , j'ai toujours ces accords de couleurs en tête quand je shoppe frénetiquement.
RÉPONDRE
Svs au LuxbgIl y a 8 jours
Chère Lise,

Un grand merci ainsi qu’un grand bravo pour cet article qui fait partie, selon moi, des plus beaux que tu aies réalisés. C’était, encore plus que d’habitude, un vrai beau moment de lecture.
Merci pour ce cadeau.
Bon dimanche à vous trois
RÉPONDRE
rorococoeugvicIl y a 7 jours
La frustration fait partie de la nature humaine ... ça nous permet de rêver crois ... il faudrait juste essayer de ne pas basculer dans l'excès et ça c'est moins facile ... merci pour ce vrai cri du coeur !
RÉPONDRE
caroline lanielIl y a 7 jours
Oui alors à quand les series Mode avec des gens comme les autres posant dans des vêtements qui ne sont pas spécialement à vendre? Juste pour l inspiration, l histoire qu ils racontent... Merci pour ton article Lise..... il est bon en effet de savoir prendre du recul et en plus ça fait du bien!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 7 jours
Ce que tu décris correspond aux photos street-style d'il y a quelques années ;)
RÉPONDRE
caroline lanielIl y a 6 jours
oui...malheureusement "ils" ont tué la spontanéité d autrefois...
RÉPONDRE
sandIl y a 7 jours
Tellement en phase avec cet article! Perso je suis fascinée par les couleurs de la renaissance italienne et la mode florentine du quattrocento et m'en inspire beaucoup au quotidien. J'admire aussi certaines silhouettes et visages féminins de l'art du passé qui m'aident beaucoup à remettre en perspective les critères de notre époque et à m'apprécier. Comme beaucoup ici, j'espère que tes visites au musée te ré-inspireront :)
RÉPONDRE
Charlotte Il y a 7 jours
En effet très bel article, inattendu et enrichissant... bravo et merci pour ce partage!!
RÉPONDRE
AnnaIl y a 6 jours
Magnifique article qui 'éleve le débat , j'adore !
RÉPONDRE
Marie Il y a 6 jours
So Poetico - juste
RÉPONDRE
LolaIl y a 6 jours
Genial, su artículo. Me ha encantado y sorprendido. Es tan difícil encontrar un enfoque diferente y original en temas relativos a la moda. Gracias!!!!!
RÉPONDRE
IdaIl y a 6 jours
J'adore ce genre d'articles! Il faudrait vraiment en faire quelque chose de récurrent :) J'ai toujours été beaucoup plus inspirée par les tableaux, les films et même les livres que par les podiums (et encore moins les magazines). J'adore ! :) x
RÉPONDRE
MargueriteIl y a 4 jours
Carrément d'accord avec Ida, c'est un ravissement pour les yeux, j'espère qu'il y en aura d'autres! merci Lise!
RÉPONDRE
CélineIl y a 1 jour
Merci infiniment pour cet article ! Très inspirant !
C'est une réflexion que j'ai commencé à emprunter il y a quelques années et tous ces tableaux sont de vraies inspirations.
Merci
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode