Défilé VêtementsDéfilé Vêtements

Foulard : dress code néo-rétro

2112
Après le keffieh remis au goût du jour en 2007 par Nicolas Ghesquière puis le bandana cher aux Slimane's girls époque Saint Laurent, c'est aujourd'hui au tour du grand carré en soie de faire son retour au sein des collections en vue. Un foulard qui, afin de conjurer son ADN potentiellement mémérisant, adopte pour l'occasion un nouveau dress code...
Défilé Vêtements
19 janvier 2018, Saint-Ouen. Dans une allée du marché Serpette, Demna Gvasalia présente une collection Homme entrecoupé de passages dédiés à la femme (voir ici). Et si le layering outrancier cher au créateur georgien devra attendre de se voir disséqué avant d'être réellement apprécié, le gimmick consistant à actualiser le port du foulard façon Elizabeth II apparaît quant à lui immédiatement consommable.

Il faut dire que cela fait quelque temps que ce carré de soie cher aux élégantes voyageant en décapotable stimule l'imagination des créateurs en vogue (dont l'incontournable Alessandro Michele). Or, lorsqu'un accessoire se retrouve questionné par deux des maîtres à penser du fashion cosmos, c'est qu'il est grand temps de s'y intéresser…

On notera ainsi que :
Glisser une casquette sous un foulard noué en mode Balmoral peut - en plus de protéger des intempéries - permettre de célébrer sur une note contemporaine l'avènement bourgeois du sportswear (voir ici).
Télescoper foulard noué en mode Grace Kelly et look street-bourgeois-vintage fait partie des exercices de style à maîtriser sur le bout des doigts (voir ici, ici et ).
Associer foulard esprit fichu et foulard noué de manière lâche (la pointe dirigée vers l'épaule) constitue un duo susceptible de donner naissance à d'intéressants clash d'imprimés (voir ici).
Défilé Vêtements
Le foulard porté en "cagoule" permettra de twister les sweat-shirts oversize (voir ici).
Les foulards les plus grands pourront sans mal se muer en jupe portefeuille (voir ici).
Jeter un coup d'oeil à son jeu de cartes Hermès afin d'apprendre à disposer parfaitement son foulard est une bonne idée (voir ici).
Les vestes de survêtement esprit rétro apprécieront le contact d'un foulard à l'imprimé ouvertement classique (voir ici).
Pour accompagner un trench, le foulard pourra se porter dénoué ou en mode "pirate" (voir ici et ).

Dans la pratique, on n'hésitera pas à aller dévaliser la friperie la plus proche de ses larges carrés en soie ou en modal, l'idée étant d'opter pour les plus kitsch/bourgeois possible tout en veillant à les choisir dans des teintes fonctionnant avec le reste de notre garde-robe. Il suffira ensuite de les nouer façon Hermès et de les associer à des atours n'évoluant pas dans le même champ stylistique.

Idées de looks


Cette veste en jean + un tee-shirt blanc + ce foulard.
Ce sweat à capuche + ce trench + ce foulard.
Ce pull + un jean flare bleu délavé + ce foulard.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 janvier 2018 dans Mode d'emploi
Vous aimerez également
Foulards, le dress code 2015/2016
Il y a 2 ans - 26
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
12 commentaires
Tous les commentaires
miss agnesIl y a 3 mois
L'influence de The Crown ? Je vais pouvoir ressortir mon carré Hermès (ma seule pièce de luxe, un cadeau d'une boss super sympa il y a 20 ans). Enfin, je dis ça, mais le style mémérisant, comme tu dis si bien, c'est vraiment pas flatteur sur moi. Il n'y avait pas de jeu de cartes à l'époque, donc il va falloir que je trouve le truc pour le nouer de la bonne façon. A moins que je le trouve quelque part sur leur site.
Sinon j'ai déjà eu un vrai foulard années 50, avec l'empiècement pour enfiler la tête et les longs pans pour nouer autour du cou - trop cool, le vrai foulard de décapotable. Bon ça ne m'allait pas du tout, mais c'est pas grave ! Une fois dans sa vie, c'est sympa de se la jouer Grace Kelly.
RÉPONDRE
samIl y a 3 mois
J'y vois l'influence des images de presse, je pense à ces femme roms qui font la manche et se traînent de camp de fortune en squats d'infortune; comme j'avais pensé aux migrants pour la dernière collection homme en regardant les visuels du défilé ( avec enfants dans les bras et mineur isolés).
Je trouve alors à la mode un côté un peu ragoûtant, parce que c'est ni de la dénonciation, ni de l'esthétique, c'est juste de la posture.
RÉPONDRE
CatherineIl y a 3 mois
Ouais clairement. J'ai de plus en plus de mal à lire les sites de mode en bonne conscience. Les fringues c'est super, mais l'industrie de la mode c'est quelque chose de vraiment moche. Et la réduction de quasiment tout ce qui peut se passer dans le monde à "wah tout le monde en parle ma chère on en a fait un thème pour fourguer des produits de luxe on en parle à tous les dîners mondains" c'est peu ragoutant, en effet.

Je pensais aussi à ces images de presse - et pas seulement, vu qu'il y a un camp de roms pas loin de chez moi et que je croise très souvent des femmes qui portent des foulards multiples - je pense qu'on n'est sans doute pas les seuls. Alors de voir parler de Balmoral, reine d'Angleterre et Princesse de Monaco dans le même temps, d'influence The Crown, ça donne matière à réflexion.

C'est con que les fringues, qui devraient être un petit plaisir un peu superficiel, ou le truc qu'on met pour se présenter bien et se protéger des intempéries, devienne ça. Mais en tout cas, je tenais à plussoyer.
RÉPONDRE
anaIl y a 3 mois
Je dois dire, que je vois surtout une énorme influence du pays / région d'origine de Demna Gavasalia (des vêtements traditionnels et du passé plus récent)
RÉPONDRE
La Loutre Il y a 3 mois
Mamie... Tu avais 20 ans d'avance, en fait. ;-)
J'attends avec impatience les bigoudis sous plastique translucide et je remercie ces créateurs qui parviennent encore à nous faire rire. Je tiens cependant à manifester toute ma compassion envers les mannequins.
RÉPONDRE
samIl y a 3 mois
"Je tiens cependant à manifester toute ma compassion envers les mannequins."
Ah ah, tant qu'elles ne défilent pas près de la Petite Ceinture, elles n'auront à faire qu'à la "fashion police" , celle qui ne matraque qu'à coup de langue , on s'en remet plus vite.
RÉPONDRE
RouletabilleIl y a 3 mois
Mouais... Dur dur passé 25 ans de ne pas avoir l'air mémère ! Ou alors il faut charger son allure de trucs " sportswear street néo quelque chose " pour bien faire comprendre que tout ça c'est du second degré. Bref, tout sauf spontané
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 3 mois
Mythique porté par The Queen ou Grace Kelly, un brin ringard même sur des mannequins ... ! Tellement plus sympa et élégant tout simplement autour du cou ...
RÉPONDRE
LulIl y a 3 mois
Sur la casquette je le fais assez souvent, j'adore, ça colore mes jours de pluie.
En revanche l'ensemble foulard + layering... ce total look "rom" sur un défilé me parait déplacé et limite insultant pour cette communauté.
RÉPONDRE
CarolineIl y a 3 mois
Enfance versaillaise = angoisse du carré Hermès ... je ne pourrai jamais en porter (idem les perles).
Sinon, une très bonne analyse du défilé ici :
https://twitter.com/_JamaisVulgaire/status/9546794...
RÉPONDRE
RouletabilleIl y a 3 mois
Excellent !
RÉPONDRE
EdithIl y a 3 mois
Devant ces looks supperposant les volumes oversize, l'ajout d'un foulard couvrant les cheveux et le cou me fait plutôt penser à un article écrit par Lise il y a un an sur la pudeur devenue gimmick fashion. Je rejoins les commentaires précédents, on est plus dans le total look rom que dans la référence à Grace Kelly ou à Elisabeth II. Cela me laisse perplexe.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode