Escarpins MargielaSantiags MargielaBoots Marco De Vincenzo

Portraits shoesesques de saison #3

2321
Insolites, conceptuels ou infiniment tendances, certains des souliers du printemps 2018 m'ont donné envie d'essayer d'imaginer les contours de celles à qui leurs créateurs les destinent…
Escarpins Margiela

La mysophobique zélée


Enfant, elle recouvrait son oreiller d'une fine serviette pour éviter de le salir en dormant, insistait pour que l'on déploie une bâche en plastique sous la table du petit déjeuner afin d'éviter que des miettes ne viennent souiller le sol, implorait sa mère de porter des gants de vaisselle pour changer son petit frère, buvait sa soupe à la paille de peur qu'une once de liquide ne s'égare sur la commissure de ses lèvres, inventait les excuses les plus élaborées pour éviter d'aller se plonger dans la piscine municipale avec ses camarades de classe et réprimandait durement la fromagère lorsque celle-ci empoignait à mains nues la meule de gruyère. Au fil des années, ses obsessions ne firent malheureusement que s'accentuer, la coupant toujours un peu plus d'un monde gorgé de microbes, de miasmes et d'autres monstruosités microscopiques. Quelle ne fut dès lors pas sa joie lorsqu'elle découvrit en surfant sur internet - le seul espace encore vierge de micro-organismes pathogènes unicellulaires - une paire d'escarpins semblant avoir été inventé par une personne partageant ses préoccupations ! Enfin, elle n'était plus seule. Depuis, elle n'a plus qu'une hâte : chausser lesdits escarpins et fouler avec eux la moquette immaculée de son salon…

La fan jusqu'au-boutiste


Nostalgique de son premier baiser échangé sur le tube "Wannabe" des Spice Girls, Caroline a développé un fil du temps un véritable culte pour l'ex girls band. Elle entama ainsi une grève de la faim à l'annonce de la séparation du groupe (dans la pratique elle se contenta de boycotter les cookies pendant une semaine), maudit le changement de look de Victoria Beckham (qui s'apparente selon elle à une véritable trahison) et suivit à la loupe les évolutions physiques de Geri Halliwell. En 2007, elle posa un congé sabbatique afin d'aller replanter des arbres au sein de la forêt amazonienne (en réalité, elle brûla ses économies en suivant à travers le monde la tournée "The Return Of The Spice Girls"). Et si elle cache sa passion à son entourage depuis qu'une collègue de la RATP s'est moquée de l'intérieur de son casier tapissé de vieilles couvertures de magazines dédiées aux chanteuses (voir ici, ici et ), elle compte bien faire son coming out à l'occasion de la reformation de son groupe fétiche en chaussant ces affolantes Crocs compensées pour aller contrôler les tickets de métro...
Santiags Margiela

L'étudiante américaine déprimée


Désarçonnée par l'accueil relativement glacial que lui réservèrent ses nouveaux camarades de promotion à Sciences Po, cette jeune Américaine - déracinée temporairement de son Arizona natal - eut bien du mal à apprécier les charmes de la capitale française. Afin de pallier la mélancolie grandissante qui s'emparait systématiquement d'elle à la nuit tombée, elle choisit un jour de janvier de jeter les antidépresseurs prescrits par un médecin généraliste déconventionné et de s'adonner au binge-watching. C'est ainsi qu'elle découvrit la série Westworld et développa une véritable fascination pour cet univers lui rappelant les paysages grandioses au sein desquels elle a grandi et proposant à chacun de vivre ses fantasmes les plus fous. Depuis, que ce soit en cours de linguistique, devant un minuscule café amer ou face au serveur hautain faisant mine de ne pas comprendre sa commande, elle rêve de se muer en cowboy sillonnant les terres d'Anthony Hopkins. Autant dire que lorsqu'elle croisa dans les vitrines de l'Éclaireur une paire de santiags semblant avoir été arrachée par un grizzly des pieds de Teddy Flood, elle n'hésita pas une seconde à dégainer son American Express…
Boots Marco De Vincenzo

La programmeuse


Sous sa frange rectiligne, ce petit génie de la Silicon Valley voit le monde sous forme de pixels et de suites de chiffres. Des émotions développées par son nouveau petit copain, aux aboiements du chien de sa voisine coréenne, en passant par les effluves s'échappant du stand à hot dogs situé à deux pas de sa salle de spinning et les analyses politiques se succédant sur les chaînes d'info en continu, tout se résume ainsi à ses yeux à une série de 0 et 1. Autant dire que les films romantiques faisant larmoyer ses colocataires ainsi que les productions issues du monde la mode rendant hystériques ses soeurs aînées l'ont toujours laissé de marbre... jusqu'à ce que son regard se pose sur cette paire de boots. Avec ses multiples points parfaitement alignés aux allures de matrice multicolore, cette dernière parvint en effet à leurrer ses barrières psychologiques et à accéder directement à son cortex préfontal, déclenchant alors une irrépressible pulsion acheteuse...
PS : Les personnages et les situations de ce texte étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 05 février 2018 dans Analyses
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
21 commentaires
Tous les commentaires
SamanthaMIl y a 3 mois
Loooooool!! Je ne sais pas où tu vas chercher tout ça à chaque fois mais c’est génial! J’adore tes petites histoires!
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 3 mois
Tu devrais publier un petit livre de fausses anecdotes ironiques sur la mode, ça marcherait tellement bien!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Ah ah ah, c’est une super idée ! 😉
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 3 mois
Je partage la suggestion de SamanthaM car vous en avez le talent ... !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
;)
RÉPONDRE
OliviaIl y a 3 mois
Les boots à pixels passent encore, mais je voudrais vraiment voir la tête de celle qui achètera et mettra les escarpins sac en plastique
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 3 mois
Anna dello Russo et Lady Gaga sûrement lol
RÉPONDRE
VéroniqueIl y a 3 mois
Ces escarpins appelés sur le site "Poubelle boots".... !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Il ne te reste plus qu'à aller planquer dans la boutique Maison Martin Margiela la plus proche ! ;)
RÉPONDRE
samIl y a 3 mois
Ou au Père-Lachaise , dans le carré VIP... C'est quand même l'escarpin idéal pour un enterrement par temps de pluie.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Pas faux ;)
RÉPONDRE
jickyIl y a 3 mois
excellents, ces portraits! :-)
mules + santiags = potentiel répulsif au max pour moi! :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Merci Jicky !
RÉPONDRE
GranpiIl y a 3 mois
Lise, je me délecte de tes récits, toujours aussi drôles et enlevés ^^. Moi je pratique le binge-reading ahah!!
Je tenais également à te dire que depuis que je suis ton blog depuis 3-4 ans maintenant, mon style vestimentaire a évolué et d'une certaine manière cela a influencé un peu ma vie personnelle (sans trop entrer dans les détails), donc je te remercie énormément pour ton talent et ta bienveillance ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Ah le binge-reading ! Tellement sous-estimé et pourtant si merveilleux ;) Qu'as-tu dévoré récemment ?

Je t'embrasse fort Granpi :)
RÉPONDRE
GranpiIl y a 3 mois
Vernon SUBUTEX, tome 2, Celle qui fuit et celle qui reste d'Elena FERRANTE. Ensuite j'attaquerais Le diable dans la ville blanche d'Erik LARSON, grâce à qui???
RÉPONDRE
GranpiIl y a 3 mois
Kiss kiss Lise ))
RÉPONDRE
annabulleIl y a 3 mois
Excellent :)

petite remarque hors sujet mais je ne savais pas où le dire : dans la page d’accueil, les "tendances du moment" qui s'affichent sont toujours les mêmes depuis 1 an ... Est ce normal ? Ce n'est pas très grave mais je vous fais remarquer au cas où ... :)
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 3 mois
C'est corrigé, merci ;)
RÉPONDRE
samIl y a 3 mois
Margiela: Les couvres chaussures, c'est moins cher sur amazon ( 5 à 10 euros) et c'est tout aussi moche .
La santiag découpée au couteau de chasse, il fallait y penser... Cela va donner de très beau éditos et relancer l'engouement pour le cactus , mais moi je passe mon tour.

Les crocs compensées, alors là il me faut le schéma de câblage neuronal de la fille qui trouve ça beau et son arbre généalogique aussi ( histoire de voir si elle a des liens avec Anna Della Russo ou Elton john) ...

Les boots pixel sont mignonnes. Chères mais portables.
RÉPONDRE
caroleIl y a 3 mois
Quel plaisir de vous lire, je ne fais jamais de commentaires...Mais là c'est trop génial ! Merci pour ces bons moments de fou rire :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode