Chaise Charlotte KingsnorthFauteuil Peter OpsvikChaise Tati Freitas

Assise et poésie

1520
S'asseoir : une action quotidienne, ordinaire et infiniment banale que certains designers ont cherché à sublimer en concevant des chaises/fauteuils où le pragmatisme le dispute à la fantaisie, à la poésie et à l'innovation…
Chaise Charlotte Kingsnorth

Les contaminations douillettes de Charlotte Kingsnorth


Originaire du sud de Londres, cette jeune diplômée du Royal College of Art a décidé de redonner vie à des chaises promises à l'abandon en laissant son imagination les cannibaliser. Cela donne naissance dans la pratique à des structures désuètes partiellement recouvertes de rembourrage aux allures de matière organique aussi gourmande que confortable (voir ici, ici et ). Outre une certaine jouissance visuelle, ces pièces uniques réalisées à la main engendrent moult réflexions sur la matérialisation de l'imagination, la nécessaire présence de l'ancien pour créer le futur ainsi que sur notre capacité à laisser des bribes de fantaisie imprégner notre quotidien. Seul bémol : les matières utilisées pour les morphings textiles gagneraient à être plus brutes (ou plus nobles).
Fauteuil Peter Opsvik

Le confort perché de Peter Opsvik


Concepteur de la fameuse chaise Tripp Trapp, le designer, musicien et artiste norvégien Peter Opsvik se consacre depuis les années 60 ans à l'étude des postures du corps et à la création de mobilier épousant ces dernières. On peut ainsi lire dans son ouvrage "Rethinking Sitting" : "Depuis l'âge de pierre, l'homme travaille assis dans différentes postures, or la typologie unique depuis le Moyen-âge est la chaise… Nous ne sommes pas faits pour rester figés dans la même position du matin au soir". Face à cette constatation, le designer préconise de "varier les postures". Il mettra ses réflexions en pratique via - entre autres - sa Garden Chair. Avec ses globes disposés de manière à supporter n'importe quelle posture (voir ici et ), cette incroyable arborescence repousse les limites du spatialement correct au profit d'un confort ultime…
Chaise Tati Freitas

Le wabi-sabi brésilien de Tati Freitas


Abîmées, démembrées, rongées par les outrages du temps, les chaises chinées par Tati Freitas ne pourraient tenir debout sans l'intervention plastique de cette dernière. Sur ces morceaux de meubles brisés, elle greffe en effet des éléments en acrylique translucide permettant une renaissance inattendue. La blessure de l'objet d'origine devient alors l'un des éléments fondateurs de sa future esthétique. Une démarche qui n'est pas sans rappeler l'artisanat japonais découlant de la philosophie wabi-sabi, qui consiste à sublimer les objets brisés, à percevoir la beauté dans l'usure et à concevoir l'acte de réparation comme un acte d'embellissement. En contemplant ces chaises laissant filtrer la lumière et dont l'équilibre ne semble tenir qu'à un souffle, on savoure l'idée que des notions aussi antagonistes qu'imperfection et ultra modernité puissent fusionner pour le meilleur.
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 06 mars 2018
20 commentaires
Tous les commentaires
aIl y a 3 mois
Gros coup de coeur pour la chaise métissé bois/plastique. (Entre la photo sublime et le commentaire si bien écrit je ne sais ce que je préfère)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
C'est également ma préférée. Je n'arrête pas d'imaginer ce que pourrait donner cette technique avec des chaises plus alambiquées et encore plus usées...
RÉPONDRE
samIl y a 3 mois
Comme toi, amoureuse des chaises ( elles sont toutes dépareillées chez moi car chinées), je suis heureuse d'étoffer ma collection de photos. Souvent, quand je passe par les petites rue , j'en trouve une abandonnée sur le trottoir ( sans dossier, assise arrachée mais dont je perçois le potentiel , je regrette alors amèrement de ne pas avoir le talent et la patience de ma soeur pour retaper les objets. Les éléments en acryliques greffés sur les chaises rétro leur donnent un charme fou. Tellement plus intéressant qu'une série de chaises Eames ...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
En ce qui concerne ta collection de chaises : t'es-tu donnée "une règle" à respecter comme de ne choisir que des chaises de telle teinte, tel style ou telle matière ou tu te laisses vraiment carte blanche ? :)
RÉPONDRE
samIl y a 3 mois
Je les achète au coup de coeur. J'arrive toujours à trouver une place adaptée au style ou à la couleur de la chaise,. J 'utilise une chaise comme table de chevet, et j'en ai une face à une fenêtre avec un petit guéridon en marbre . Il y des chaises qui m'inspirent plutôt l'isolement. D'autres sont plus faciles à assortir, elles peuvent se mélanger un peu plus et entourer une table en donnant lieu un dialogue intéressant sur le plan plastique. J'ai déjà retapissé des assises ou reteint le bois pour plus d'harmonie. J'en ai donné aussi à ma soeur ( à chaque déménagement, si pas de place) , je sais qu'elle ne s'en séparera pas. Je rêve d'une maison assez grande pour avoir des pièces à meubler avec différents styles.
RÉPONDRE
jickyIl y a 3 mois
trop rigolo et joli!!!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
:)
RÉPONDRE
caroline lIl y a 3 mois
tiens c est inattendu cette article...mais je ne suis pas surprise non plus venant de toi...cela me fait penser à cette vieille chaise Napoleon 3 dans mon salon et au cannage percé je l aime bien comme ça , j y pose juste mon laptop....ou des bouquins...mais faudrait la faire réparer quand même....avec des scoubidous tiens ça pourrait être une idée!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
RÉPONDRE
caroline lIl y a 3 mois
ah oui merci j aime beaucoup ces couleurs!! Bonne journée à toi Lise!
RÉPONDRE
GaranceIl y a 3 mois
La garden chair me plaît particulièrement : montée dessus, j'aurais l'impression d'être un chat se prélassant sur son... arbre à chat !
Bon, je ne sais pas si le designer serait très content de cette comparaison, mais c'est vraiment l'image qui me vient à l'esprit.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Oh non pas l'arbre à chat ;) Je ne verrais plus jamais cette chaise de la même façon désormais !
RÉPONDRE
VirginieDTIl y a 3 mois
merveilleusement bien écrit, très poétique à l'image de ces chaises...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
C'est très gentil, merci :)
RÉPONDRE
LéaIl y a 3 mois
Lise, ta sélection est superbe :) Je ne connaissais aucun nom, et pourtant j'ai passé mon enfance sur une chaise évolutive Tripp-Trapp !
Habitant l'Alsace je suis déjà allée plusieurs fois sur le campus Vitra (près de Bâle) : entre musée du design, showroom de luxe où petits et grands peuvent "tester" chaises Eames et fauteuils Nelson, et parc avec toboggan géant c'est une destination favorite pour les familles françaises-allemandes-suisses :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Ah, la chaise Tripp-Trapp... La perfection incarnée !

Je rêve d'aller visiter le Vitra Design Museum ;)
RÉPONDRE
HeLNIl y a 3 mois
Décidément Lise, je me félicite souvent d'avoir déniché TDM au sein de tout ce que propose internet de si médiocre. Tu (vous, avec Julien) sais aborder des sujets variés auxquels tu apportes systématiquement un décryptage hyper intéressant et toujours parfaitement exprimé. Chapeau et merci encore !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Merci Heln ! Cela nous touche beaucoup :)
RÉPONDRE
LOIl y a 3 mois
Je te lis depuis bien longtemps avec plaisir mais je n'interviens que très rarement. Cette fois je ne peux m'en empêcher tant le sujet m'est familier!
Je suis plasticienne et j'ai travaillé moi aussi sur ce thème à de nombreuses reprises, plus dans la même optique que Charlotte Kingsnorth que tu m'as d'ailleurs fait découvrir. Je nous situe dans la lignée de Dorothea Tanning, femme de Max Ernst (évidemment restée dans l'ombre de son mari) qui avait initié un travail sur les fauteuils que j'aime beaucoup:
http://articles.latimes.com/2012/feb/05/local/la-m...
Voici le lien vers mes chaises et fauteuils également, j'espère que ça te plaira.
http://elodieantoine.be/chairs-and-armchairs.html
La différence avec nos travaux est que l'objet perd sa dimension utilitaire, ce qui est peut-être dommage..
La chaise de Tati Freitas est superbe dans un tout autre style, merci pour la découverte!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 3 mois
Merci Lo de me faire découvrir ton travail :)

Je m'assiérais bien sur le sofa aux champignons ;)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode