Balenciaga Pre-FallN°21 Pre-FallTibi Pre-Fall

Pre-Fall 2018 : Portraits robots

1012
Alors que les collections Pre-Fall commencent peu à peu à rentrer en boutique, essayons un instant de nous s'intéresser à leurs héroïnes, qui incarnent saison après saison les tendances et matérialisent l'humeur des créateurs...
Balenciaga Pre-Fall

La femme Balenciaga


Fan éternelle de Kurt Cobain, la femme Balenciaga revendique le port de la chemise à carreaux grungy qu'elle superpose à ses atours de modeuse avant-gardiste (voir ici et ) et assume une passion irraisonnée pour les nouvelles proportions des costumes all-over de Demna Gvasalia (voir ici et ). Toujours en quête d'adéquation entre sa garde-robe et ses engagements sociaux, elle entretient un goût certain pour les looks et pièces évoquant ceux des sans-abris (voir ici, ici et ) avec qui elle discute régulièrement. Adepte du "normcore sous acide", cette Parisienne n'hésite par ailleurs pas à modifier son cabas à roulettes pour en faire une besace hautement edgy (voir ici et ) et à accompagner ses robes midi imprimées de bottines collants aux motifs kawaï.

Ses chaussures : des bottines poulaines pour bourgeoise nineties (voir ici).
Son bijou : une paire de créoles dorées XXL étoiles (voir ici).

La femme Céline


Un brin déboussolée par le récent départ de sa génitrice (Phoebe Philo) et par l'arrivée prochaine d'un père de substitution à la réputation sulfureuse (Hedi Slimane), la femme Céline ne sait plus vraiment à quel saint se vouer. Son vestiaire oscille ainsi entre références au travail de celle qui fit d'elle une créature délicieusement cérébrale (voir ici et ), partis pris conceptuels plus ou moins probants (voir ici), partis pris graphiques (voir ici et ) et tailoring.

Ses chaussures : des bottes ouvertement hideuses semblant issues d'une fusion entre l'univers goth' et le style utilitaire (voir ici).
Son bijou : une paire de boucles d'oreilles plateaux aux strass venimeux (voir ici).
N°21 Pre-Fall

La femme N°21


Party girl invétérée passant la moitié de son existence à écumer les soirées privées de Los Angeles, la femme N°21 éprouve bien des difficultés à trouver le dress code adéquat lorsqu'il s'agit de mener des activités diurnes, telles qu'honorer un rendez-vous avec son agent immobilier, aller exceptionnellement chercher sa nièce à la crèche ou encore assister à une dégustation de grands crus de la Napa Valley. Elle qui ne jure que par les sequins, les plumes et les étoffes translucides se retrouve alors à tenter de correspondre à l'idée qu'elle se fait de la charte esthétique des "femmes responsables" en se glissant dans un tailleur faussement austère, en mixant pantalon large à carreaux et pull poilu zippé, en mariant chemise paramilitaire, jogging et mocassins ou encore en associant tee-shirt carte postale, jupe midi tartan et escarpins vachette. Peu convaincue du résultat, elle finira par jeter l'éponge et enfilera sa jupe de cocktail préférée (qu'elle réchauffera d'une parka kaki) pour son rendez-vous avec son orthodontiste...
Tibi Pre-Fall

La femme Tibi


Ayant parfaitement conscience de son immense pouvoir de prescription, la femme Tibi sait pertinemment qu'elle peut tout se permettre... et ne s'en prive pas. A elle ainsi les costumes XXL hésitants entre le tartan et le rose coquelicot, les silhouettes urbaines aux twists à la fois subtils et osés la rendant divinement uniques (ici et ) ou encore les duos de coloris girly désamorcés par des volumes oversize.

Son pêché mignon du moment ? : associer longueur 7/8 et bottes hautes (voir ici, ici et ).
Ses tenues doudou hautement "sartorialisables" : un ensemble de babouchka sporty et une combinaison de pompiste à capuche.

À noter également


On soupçonne la femme Miu Miu de traverser une crise existentielle, tant le fil conducteur de sa garde-robe se révèle impossible à suivre (voir ici).
Éternellement cool, la femme Isabel Marant nous incite à télescoper jupe en vinyle et pull camionneur (ce que nous ferons sans hésiter).
La femme Stella McCartney a apparemment choisi de faire exploser les neurones de ses collègues masculins en troquant ses tailleurs-pantalons oversize contre des nuisettes affriolantes (voir ici, ici et ).
Partager l'article
Par Lise Huret, le 17 mai 2018 dans Actu mode
12 commentaires
Tous les commentaires
samIl y a 1 an
Ah les belles bottes Céline, c'est Goldorak qui va être jaloux!
https://i.touslesprix.com/ph_grp/300/9/0/3/9/11193...
RÉPONDRE
samIl y a 1 an
et ça c'est la femme n°21 quand son majordome l'aide à sourire...
https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:AN...
RÉPONDRE
GranpiIl y a 1 an
MDRRRR!! You made my day Sam :D
RÉPONDRE
violette.bIl y a 1 an
Ah damned .....j 'étais sure du retour du pull camionneur .....j'aime beaucoup ..... mais pour différentes raisons de morpho et d'âge ....il me faudra une version fine , cherchée désespérément sans réussite à ce jour , col raté , trop moulant , maille ou couleur moche , j'ai même tenté le rayon homme ...... j'ai bon espoir chez nos amis mainstream maintenant qu'Isabel MARANT l'a remis au goût du jour .
RÉPONDRE
EliseIl y a 1 an
Je piquerai bien son petit pull de camionneur poilu (le pull, pas le camionneur) à la femme N°21, étonnement il parvient à me faire désirer le violet !
RÉPONDRE
GranpiIl y a 1 an
Je trouve que les sequins siéent brillamment aux souliers jaunes (femme n°21 qui s'est mise sur son 31 ^^)...
RÉPONDRE
LadyjajaIl y a 1 an
Épuisant d'avoir à porter tous ces "rugs" en même temps ... c'est du moins l'impression que nous donne Miss Balenciaga ... !
RÉPONDRE
LadyjajaIl y a 1 an
... mais j'adore les petites pompes jaunes de Miss 21 !
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 1 an
On dirait que le tartan revient en force...comme il le fait régulièrement depuis un siècle. C'est vraiment un éternel recommencement.
J'avoue avoir un peu de mal avec les volumes super-oversize... Je ne regrette pas la mode du super moulant, mais l'autre extrême est justement cela....un peu trop extrême. Merci pour la revue en mode portrait, toujours un plaisir à lire.
RÉPONDRE
MargauxIl y a 1 an
J'adore cet article, bravo! Les femmes Balenciaga et N°21 m'ont bien fait rire.
Petit coup de coeur pour la femme Tibi que je connaissais pas bien ;)
Tu nous feras pareil avec les hommes, Lise ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
Je ne sais pas si je parviendrais à croquer des personnages masculins ;/
RÉPONDRE
Svs au LuxbgIl y a 1 an
Chère Lise,

J’ai toujours autant de plaisir à lire tes portraits si savoureux. La femme Tibi a retenu toute mon attention, j’aime beaucoup, merci à toi.

Belle journée à vous trois
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode