Défilé CélineDéfilé BalenciagaDéfilé GivenchyDéfilé Stella McCartney

Fashion week de Paris - Automne/hiver 2019-2020 (2e partie)

3518
Entre succès inattendu, ennui abyssal, expérimentation confiante et pièces fortes désirables, passage en revue de la seconde partie de la fashion week parisienne...
Défilé Céline

Céline


À l'instar de sa deuxième collection chez Saint Laurent, le second opus d'Hedi Slimane chez Céline semble mettre tout le monde d'accord : Slimane est un génie. Non pas un génie à la Poiret ou à la Cristobal Balenciaga, mais un génie dont le talent est de savoir exactement ce dont ont envie les femmes et de réussir à leur donner. Un génie commercial sachant emprunter les éléments caractéristiques d'un style ou d'une époque et leur injecter ce qu'il faut de cool photogénique pour les rendre à nouveau désirables. C'est ainsi qu'après avoir donné envie à 99% des femmes - en 2013 - de se lover dans l'esthétique grunge pour teenager californien torturé (à coups de mini robes fleuries et de chemises de bûcheron), il parvient en 2019 à faire chavirer le coeur de ces mêmes femmes pour un vestiaire bourgeois seventies faisant écho aux tous débuts de la griffe.
Il remet ainsi au goût du jour la jupe-culotte qu'il twiste en l'associant à des volumes légèrement oversizes (voir ici et ), quand il ne la décline pas dans des matières plus rock/disco que BCBG (voir ici et ). Et s'il fait du duo slim/cuissardes l'un des points forts de sa collection, c'est néanmoins le tandem bottes hautes/jupe midi qui retient le plus l'attention. Il faut dire qu'en déclinant celui-ci sur une note seventies tour à tour classique (voir ici et ), sportswear, disco ou casual, Slimane donne naissance à des silhouettes matérialisant bon nombre des combos faisant tourner la tête de la gent fashion. Difficile notamment de ne pas être instantanément séduite par les looks mêlant "Céline old school" (voir ici et ) et "grammaire fripe" (voir ici et )...
Seuls - léger - bémol : certains ensembles (voir ici, ici et ) risquent si l'on n'y prend pas garde de s'avérer plus datés que divinement branchés.
PS : Bonne nouvelle, il se pourrait bien que nous ayons déjà tout ce qu'il nous faut dans notre penderie pour nous concocter une dégaine Céline : lunettes aviateurs, chemise à col volanté, blazer en tweed, etc…
Défilé Balenciaga

Balenciaga


Dédiée à sa clientèle, la collection Balenciaga imaginée par Demna Gvasalia manque paradoxalement de fashion appeal. Du décolleté rond SF aux têtes de manches rehaussées en passant par la ligne d'épaule plissée, les innovations de saison brillent en effet par leur vacuité stylistique. Ajoutez à cela des mannequins à la mine souvent austère (voire lugubre), des volumes redondants et un manque de vitalité fédératrice et vous obtiendrez un show donnant furieusement envie de changer de chaîne.
Seule bonne nouvelle : les ugly baskets ayant disparu, on devrait bientôt pouvoir les ranger dans la section "démodés" du dictionnaire fashion 2019.
Défilé Givenchy

Givenchy


Plébiscitée aussi bien par la duchesse de Sussex que par bon nombre d'actrices sur les tapis rouges, Clare Waight Keller semble avoir pris suffisamment confiance en elle pour décider de faire de la nouvelle collection Givenchy un terrain d'expérimentation. Aux tailleurs-pantalons seventies se mêlent ainsi mailles sculptées, carrures aux couturages apparents, manches capes dramatiques, plissés japonisants ou encore robes aux volumes inattendus. Et si la poésie des réminiscences Issey Miyake le dispute au développement parfois maladroit de nouveaux volumes, on aime que la créatrice s'autorise à se laisser pousser des ailes. Nul doute que cette copie un brin brouillonne accouchera en temps voulu d'une partition digne de ce nom.
Défilé Stella McCartney

Stella McCartney


De Stella McCartney, on retiendra les opulents kimonos/peignoirs nervurés oscillant - selon les matières utilisées - entre le cocon pour samouraï urbain et l'armure florale pour douce aventurière. Pouvant être portées en guise de trench ou de robe, ceinturées ou ouvertes, à même la peau ou associées à de la mousseline, de la maille ou du jean, ces pièces font assurément partie de celles qui mériteraient de venir vivre au long cours au sein de notre garde-robe.
On note au passage que caramel et rose pâle font toujours aussi bon ménage.

À noter également


Giambattista Valli offre une légèreté inédite à la manche gigot en la travaillant en transparences (voir ici), plébiscite le port du bandana ton sur ton (voir ici) et oublie qu'à force de vouloir absolument mixer les matières, il arrive parfois que le résultat se révèle impossible à adapter à la météo du jour (voir ici).
Chez Joseph, la capuche se fait amovible et ergonomique (voir ici).
La jupe-culotte pourrait bien s'avérer être le jean de demain (Jacquemus).

À suivre : Chanel, Louis Vuitton, Sacai, Miu Miu…
Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest
Partager l'article
Par Lise Huret, le 07 mars 2019 dans Défilés
Vous aimerez également
Fashion week de Milan - Automne/hiver 2019-2020
Il y a 2 mois - 10
EN SAVOIR PLUS
18 commentaires
Tous les commentaires
Moule FripeIl y a 2 mois
Ouh formidabulu, je possède toute la deuxième co Céline by Slimane dans ma garde-robe, en provenance directe de mes friperies préférées! À part les cuissardes... Mais je pense que je vais pouvoir continuer à vivre sans ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
C'est l'avantage avec les créateurs faisant du neuf avec du vieux ;)
RÉPONDRE
EliseIl y a 2 mois
Je ne me suis pas sentie emballée par la collection Céline (pas vraiment mon style) à part les bottes..., puis j'ai vu les bottes de chez Hermès... Tellement plus belles ! J'en rêve !!
Merci pour la découverte des kimonos de Stella McCartney, j'étais passée à coté et j'adore !
RÉPONDRE
noremma2009Il y a 2 mois
Je n'ai pas du tout envie de m'habiller en bourgeoise 70's même néo !!!!
Mais je ne doute pas que cette collection Céline aura beaucoup de succès !
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 2 mois
Chez Stella McCartney, le "cocon samouraï" est vraiment magnifique !
La collection Hermés était dans l'adn de la marque, de beaux vêtements.
Chez Chanel, cela devait être bien mais pas mon style.
C'est bien pour une fois, tu évoques Issey Miyake, son travail est super mais il est beaucoup copié.
Vuitton, je n'ai pas beaucoup apprécié ou alors un look ou deux.
Miu Miu j'ai trouvé ça moins bien que d'habitude.
J'ai adoré Céline. Slimane est un génie ! D'abord, la bande-son est une tuerie ' j'ai un plan pour te garder " Quelle déclaration. J'ai vraiment aimé la mélodie et les paroles. Tu parles rarement de l'univers musical des shows.
En tout cas, 2019/20, il y aura beaucoup de cuissardes et des capes longues.
Ah ahaha, j'ai déjà tout ça. Faut dire que lorsque je m'habille, je m'habille souvent en néobourge des années 70, du moins quand je dois donner des cours.
J'ajoute de la couleur, des sequins et du cuir, pas de cape beige mais rose fuchsia. Pas de jupe culottes pailletée dorée mais une jupe en sequins gris
On a toutes déjà quelque chose de cette collection chez soi. La jupe à plis creux en tweed avec les poches ou dans une autre matière ou le teddy, les lunettes aviators ou les longues bottes.
Hedi Slimane a eu un bon plan pour me garder.
Les robes sont absolument divines notamment celle avec la longue cape assortie .
Néanmoins, faudra se méfier du total look fripe et de ses aspects mémérisants.
Slimane a mis en scène certaines de mes obsessions stylistiques, les cuissardes, les gros manteaux poilus, les jupes plissées, les capes qui volent.
J'attends avec impatience la sortie de cette collection en boutique parce que les sacs notamment celui en python est superbe.

J'ai un plan/j'ai un plan pour te garder/ Vois-tu j'ai un plan pour te garder/ les spectacles et les... c'est terminé/ j'ai un plan pour te garder/j'arrête de jouer/je reste dans la maison/je t'attends parce que j'ai un plan./ j'ai un plan pour te garder. La voix d'Emmanuelle Hadjadj est magnifique.
https://www.youtube.com/watch?v=Dd7XLANzbLs

Merci Lise.
RÉPONDRE
AnjuIl y a 2 mois
Force est de constater: Slimane est arrivé à faire taire les critiques, pour une collection , qui me met des cœurs dans les yeux! Contrairement aux affiches placardés dans le métro parisien, qui heureusement sont siglés "Céline" sinon on aurait volontiers crus à du Saint Laurent.
RÉPONDRE
AnnaMIl y a 2 mois
J'avoue ne pas comprendre l'engouement général autour de Céline cette saison... certes tout est sympa et portable, mais quelle créativité dans cette collection ??

L'amour est aveugle, et l'amour de ses clientes pour Hedi Slimane est le plus aveugle de tous !
Clairement il suffit de faire un tour dans une friperie pour être en Céline, cette année !!
RÉPONDRE
Réré Il y a 2 mois
Je suis d’accord avec toi ,sinon j’ai aimé deux robes longues Givency ,celles aux plissés japonisants.
RÉPONDRE
CibouIl y a 2 mois
Celine, clairement je déteste. Ça me rappelle trop quand j'etais dans l'obligation de m'habiller en "working girl à la fin des années années 70 (je bossais dans une maison de haute couture qui n'existe plus aujourd'hui et il était impératif d'être BCBG comme on disait alors). Du coup, ce style ne m'attire pas du tout.

Bien plus charmée par le manteau/robe kimono de Stella McCartney !
RÉPONDRE
CarolineIl y a 2 mois
J'adore le style BCBG/Sloane Square de la collection Céline.
J'adorerais être une aventurière douce en mode Stella Mc Cartney
Et Givenchy, je trouve ça vraiment beau.
Bref, une belle semaine parisienne (même si Chanel... ouh la la...)
RÉPONDRE
AlimaIl y a 2 mois
Je trouve la collection de Céline raisonnable et adaptable à la vie de tous les jours. Hedi Slimane a pris un parti qui n'est pas trop risqué et il a vu juste. Je suis particulièrement fan des kimonos convertibles en robes, ça me rassure parce que je commençais à le faire avec mes trenchs.
RÉPONDRE
RouletabilleIl y a 2 mois
Non pitié pas la jupe culotte 😫 ! Ça ne va à personne. Les silhouettes Slimane sont pour certaines justes et désirables, je trouve qu’il y a une vraie cohérence, mais ça demande à être sacrément adapté pour ne pas faire mémère. Et l’adaptation en fast fashion va piquer les yeux, ce genre de vêtements ne supporte pas les matières ou finitions cheap Sinon j’adore les kimonos armure manteau / robe, très beaux et inventifs, le genre de vêtements dans lesquels on a envie de vivre plus d’une saison.
RÉPONDRE
AlixIl y a 2 mois
L’armure florale pour douce aventurière! OMG! 🙀 😍 mon cœur a fondu!
RÉPONDRE
SoIl y a 2 mois
Merci Lise pour tes comptes-rendus ! Ils apportent toujours un éclairage à la fois objectif et très personnel des différents shows. Je n'arrive pas à être convaincue par Slimane, ces silhouettes 70 's dans les tons camel m'oppressent :-) Mais c'est un exploit de faire gober aux clientes que c'est génial ! Et effectivement comme dit plus haut l'univers visuel et musical du show est pour beaucoup dans la desirabilité des pièces. Le problème c'est que dans la vie on ne marche jamais sur les trottoirs d'une façon conquérante avec en bande son J'ai un plan pour te garder à fonds les ballons au dessus de sa tête, ce qui est très très dommage d'ailleurs 😁.J aime la poésie des kimonos floraux 😍. Bon week-end ! ❤
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 2 mois
Les looks Céline sont éminemment portables, mais pas super originaux. Effectivement l'avantage c'est que c'est très facile à imiter. Par contre, la jupe-culotte, c'est juste pas possible. Par pitié, ne nous ramenez pas cette horreur ! Ca me rappelle mes tenues de jeune ado, quand ma mère m'habillait en petite bourge alors que toutes mes copines portaient des jeans franchement bien plus cools.

Très jolis, les kimonos de Stella, et le duo caramel-rose pâle. Ca me donne des idées pour mes projets tricot.
RÉPONDRE
SylvieIl y a 2 mois
Je suis un peu bourge sur les bords alors le Céline de Slimane me plait bcp, avec quelques adaptations pour pas faire mémère coincée. Ce mec est quand même surprenant parce que pour passer de la grunge anorexique shootee a la Catherine Deneuve de la Chamade, il faut avoir en soi une branche de l’ADN du caméléon !!
J’adore aussi le kimono fleuri de Stella ... merci Lise !
RÉPONDRE
CatherineIl y a 2 mois
Waouh, Stella McCartney, le cocon samourai et le kimono fleuri sont juste magnifiques.
RÉPONDRE
AbbeeIl y a 2 mois
Cette collection Celine était insipide à souhait. Il n y a absolument rien de novateur ou de transcendant. Plein de monde s'habille déjà comme ça.
Ses silhouettes feront grimper les chiffres de la maison certes mais il n y a aucun genie si ce n'est un génie commercial dans cette collection. J'avoue avoir du mal à comprendre l'engouement (surtout de la presse mode française en général) autour de la figure de Slimane. Son travail chez Saint Laurent fut remarquable mais chez Celine le resultat est beaucoup plus discutable.
Si une chose est vrai c'est que ce show fall 2019 est déja mieux que le précédent.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode