Péninsule-Bruce

Chronique #136 : Parenthèse sur la Péninsule-Bruce

"Get lost in the right direction" : inscrite sur la note d'accueil nous attendant à l'entrée de notre chalet canadien, cette phrase évoque parfaitement ce que j'ai ressenti durant notre court séjour, à savoir la sensation d'être totalement perdue, mais au bon endroit. Récit minimaliste de ces quelques jours passés au bord du lac Huron...
Péninsule-Bruce
Nappe d'aiguilles de pin flottant à la surface de l'eau.
Plage de galets minutieusement polis par le temps, l'eau et les frottements incessants.
Source jaillissant de la roche.
Ours noirs présents dans la région.
Feuilles dorées s'échouant sur un lit de neige précoce.
Routes rectilignes fendant les bois.
Traces d'ours. Ah non, traces de chien… 
Chute sur les pierres mousseuses.
Doigts frigorifiés.
Eau translucide.
Côte escarpée, rongée par les eaux du lac.
Maison d'architecte de bois et de verre lovée entre la forêt et le clapotis des vaguelettes.
Évocations de nos pires bêtises pour faire oublier les kilomètres à Charles.
Doute sur le look des chaussons tricotés par la propriétaire de notre Airbnb.
Adoption des chaussons par toute la famille.
Première partie de Monopoly avec Charles, découverte de la joie d'être propriétaire, premières angoisses liées aux impôts fonciers. 
Joues brûlées par le feu de cheminée.
Gants brûlés par le feu de cheminée.
Réveil dans un chalet glacé.
Transfert de bûches (extérieur/intérieur) par -7 degrés.
Thé au gingembre dégusté derrière la vitre en observant la tempête transformer le lac en mer tourmentée. 
Coupure d'eau et de courant (pendant 6h).
Coca-Cola light au petit déjeuner (plus d'eau au robinet).
Dents non lavées, pour le bonheur de l'un et le malheur des autres...
Bougies salvatrices.
Pique-nique en gros pull devant la cheminée.
Fin de la coupure de courant.
Tamia rayé jaillissant littéralement d'un minuscule trou.
Kayak sur le lac.
Délicieuse inconscience de naviguer sans gilet sur des eaux glaciales.
Bonheur viscéral d'être sur l'eau, de sentir les vagues porter l'embarcation et de voir les nuages se diluer dans l'horizon.
Bras douloureux mais utiles.
Coque qui file sur l'eau.
Impression d'être exactement là où je dois être.
Plage piquée d'un petit point lumineux : le chalet.
Rentrer.
Ondes de bien-être.
Cidre aromatisé cannelle/caramel (gustativement traumatisant).
Silence ouaté.
Penser à travailler.
Préférer terminer "La Longue Route" de Bernard Moitessier.
Deuxième partie de Monopoly. 
Garniture de fauteuil d'extérieur déchiqueté durant la nuit par un ours si l'on en croit Charles (le coyote semble néanmoins plus probable).
Horaires distendus.
Grilled cheese. 
Confidences enfantines sur un bout d'oreiller.
Cidre non aromatisé.
Vent qui coupe la respiration.
50 km sans croiser une seule voiture.
Fish and chips fermé.
Marchand de glaces fermé.
Pizzeria fermée.
Grill fermé.
Supérette … ouverte !
Homme au visage de poupon buriné par les embruns.
Minuscule grand-mère au chignon serré.
Couple de citadins aux looks peu adaptés à la météo cherchant le LCBO du coin.
Bateaux décatis sagement amarrés au port.
Pommiers sauvages.
Immenses granges délabrées en bois gris.
Sifflement chaleureux de la bouilloire.
Coude douloureux (depuis ma chute sur des pierres glissantes).
Câlins "famille" interminables. 
Draps sentant le feu de bois.
Tranche de brioche carbonisée.
Flocons de neige aux allures de marshmallows.
Écureuils insomniaques.
Éteindre les braises.
Adieu à la plage blanche et duveteuse.
Pépiements aigus.
Doudou caché derrière les bûches ("Parce qu'il ne veut pas partir, comme moi" dixit Charles).
10 cm de neige sur le pare-brise.
Prière pour que le moteur ne démarre pas.
Départ.
Suivez-nous sur , et
Partager l'article
Par Lise Huret, le 12 novembre 2019
Vous aimerez également
Chronique #137 : Mes allergies fashion de saison 
Il y a 23 jours - 79
EN SAVOIR PLUS
Chronique #135 : Amour maternel à rebours
Il y a 1 mois - 22
EN SAVOIR PLUS
Chronique #134 : Mes
Il y a 1 mois - 53
EN SAVOIR PLUS
25 commentaires
Tous les commentaires
Svs au LuxbgIl y a 29 jours
Chère Lise,

Merci pour le partage de ces moments délicieux et pour ces photos superbes. Je ne connaissais pas ce coin de toute beauté.
Jolie petite escapade familiale qui fera de merveilleux souvenirs.

Bon retour à Toronto à vous 3
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 29 jours
Nous avons choisi de partir là-bas un peu au hasard. Je ne savais pas que c'était un lieu très prisé en été par les Torontois....
J'ai découvert un endroit d'une beauté à couper le souffle. J'ai très envie d'y retourner en mai pour me baigner dans les eaux si claires du lac.

Merci !
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 29 jours
Que c'est beau - l'hiver est vraiment là !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 29 jours
Oh oui ;)
RÉPONDRE
HeLNIl y a 29 jours
Tu m'as harponée Lise ! L'ambiance que tu décris, c'est tout ce que j'aime le plus au monde ❤️ je vous envie d'avoir pu découvrir ce lieu splendide et ressourçant en famille ! Et surtout je suis heureuse de lire ici ces moments de bonheur, ta boîte à souvenirs à l'air d'avoir sérieusement grossit avec ce week end !!
Bises
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 29 jours
Tu as raison : ma boîte à souvenirs s'est bien remplie ces derniers jours ;)

Je t'embrasse
RÉPONDRE
violette.bIl y a 29 jours
Trés tendre dedans , très rude dehors ce récit .....( je crains un peu la neige )...et cela apparaît merveilleusement merveilleux ...
On voyage aussi , dans une terre inconnue et peu rebattue , c'est cool
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 28 jours
Oh ! Où voyagez-vous ?
RÉPONDRE
Violette. bIl y a 28 jours
Je voyage en Asie , je rêve de retourner au Japon .. .du coup j aime les descriptions de sites complètement différents ...j ai adoré l Islande aussi ...au fond ce que j'aime c est le voyage ...
RÉPONDRE
CharlotteIl y a 28 jours
Ca donne envie d'y être
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 28 jours
:)
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 28 jours
j'aime beaucoup
style un peu télégraphique
à travers duquel cependant
on perçoit
l'intensité des moments partagés !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 28 jours
C'était tellement intense qu'il n'y avait à mon avis pas besoin de phrases ;)
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 28 jours
c'est exactement ce que j'ai compris en lisant
les mots, si peu de mots, et on comprend tout, on sens la densité des moments !!! merci encore de ce partage :)
(mon premier commentaire n'était pas du tout ironique, je me suis dit après coup que peut-être il pouvait être perçu comme tel ?)
RÉPONDRE
mirabelleIl y a 28 jours
ouf alors
(ouh làlà et j'ai fait une faute : on sent...)
:)
RÉPONDRE
Seul et fabuleux !Il y a 28 jours
« Perdu mais au bon endroit », j’aime bien cette phrase !
RÉPONDRE
CarolineIl y a 27 jours
Oui, ça donne envie d'y être (ou dans un autre "bon endroit", perso je crains la neige et le froid)
RÉPONDRE
Seul et fabuleux !Il y a 27 jours
On part se perdre à l’océan ? ;)
RÉPONDRE
CarolineIl y a 27 jours
Ou dans la jungle...
RÉPONDRE
Seul et fabuleux !Il y a 27 jours
Part dans la jungle avec toutes les sortes de bestioles flippantes qu’on peut y trouver, moi je vais faire la sieste au soleil en écoutant le bruit des vagues ! Ahah
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 27 jours
Merci mon cher Seul & fabuleux :)
RÉPONDRE
Seul et fabuleux !Il y a 27 jours
Mais merci de quoi ? :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 27 jours
Oups, sur le coup j'ai cru que c'était moi qui avait inventé la phrase que tu cites. Désolée, je suis fatiguée :/
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 27 jours
Ah, la neige et les lacs, tout le charme du Canada. Merci pour la photo du tamia rayé.
J'espère que tu prends le magazine de LCBO, que je trouve génial. Mes amis de Toronto me les rapportaient à Montréal et je les ai précieusement conservés.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 27 jours
Ah ah ah, c'est vrai que le magazine est top ;)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode