Anna Dello RussoDéfilé Céline 2010Leighton Meester

2010 : que reste-t-il dix ans après ?

3536
En fouillant récemment dans les archives de TDM, j'ai eu envie de m'attarder sur ce que l'univers de la mode nous proposait en 2010 et sur ce qu'il en reste aujourd'hui en 2020...
Anna Dello Russo

Anna Dello Russo


2010. Avec ses 4 changements de tenues quotidiens (en période de fashion weeks), sa silhouette de yogi et ses 4000 paires de souliers, la directrice artistique du Vogue Japon fait le miel des photographes street-style. Ses apparitions hautes en couleur la hissent alors au rang d'icône de mode dans le coeur des fashionistas et lui valent l'attention de toute la fashion sphère. À elle ainsi les couvertures des magazines (voir ici et ), les articles dans la presse (voir ici et ), les parfums et autres tee-shirts à son effigie.  Elle est Le personnage du moment dont chaque apparition se voit scrutée avec attention et dont il est bon de figurer dans les petits papiers.
2020. Anna Dello Russo a pris quelques distances avec l'infatigable créature à la garde-robe schizophrénique qu'elle fut par le passé. Si elle aime toujours la mode, elle veut désormais la vivre autrement. L'époque a changé et son ancienne habitude consistant à ne jamais porter deux fois la même tenue n'est plus d'actualité. Sa collection de souliers a ainsi été vendue aux enchères et c'est désormais au rythme de son nouveau mantra "Editing, editing, editing. Editing myself, my mind, my time, my presence, my looks" que l'Italienne vit ce nouveau chapitre de son existence. 

La chemise en jean


2010. Elle fait partie des basiques ayant le vent en poupe. On la voit accompagner denims et mini-jupes en cuir. Elle se porte alors boutonnée haut et les manches légèrement roulottées.
2020. Si la chemise en jean fait toujours partie des intemporels du commun des mortelles, on l'a néanmoins peu vue aux abords des dernières fashion weeks. En matière de "haut en jean", le blouson légèrement oversize lui a volé la vedette (voir ici). 

Défilé Céline 2010

Céline


2010. Les silhouettes néo helmut langiennes imaginées par Phoebe Philo affolent les rédactrices de mode, tandis que son sac Classic remet au goût du jour la notion de "it" bag. Le style minimaliste chic développé chez Céline par l'ex-DA de chez Chloé érige de nouveaux standards esthétiques… 
2020. L'époque Céline/Phoebe Philo fait partie de ces doux souvenirs au sein desquels les modeuses de plus de 30 ans aiment se lover régulièrement. Depuis 2018, Hedi Slimane a remplacé la créatrice britannique à la direction artistique de la griffe, emmenant cette dernière sur un tout autre chemin (plus commercial, moins mythique). 

Les kitten heels


2010. S'ils sont regardés avec appréhension par les modeuses qui redoutent leur dégaine vieillotte, leur capacité à tasser la jambe et leur sérieux déprimant, les kitten heels n'en envahissent pas moins les podiums. L'esprit de la série "Mad Men" règne en effet en maître sur la charte esthétique des collections. 
2020. Totalement démocratisés, les kittens heels n'effraient plus personne.  Au fil des années, les femmes ont appris à les traiter avec suffisamment de nonchalance, de casualness et de naturel pour les débarrasser définitivement de leur aura poussiéreuse (voir ici, ici et ).

L'e-shop Zara


2010. Le géant espagnol se lance dans le shopping dématérialisé. Il dame ainsi le pion à H&M et offre la possibilité à celles et ceux vivant loin des boutiques de l'enseigne de se procurer facilement un ersatz des pièces aperçues sur les podiums. Nombreuses sont alors celles qui considèrent l'arrivée de Zara sur la toile comme la meilleure nouvelle de l'année 2010. 
2020. Les ventes en ligne du fleuron d'Inditex représentent aujourd'hui 12% du chiffre d'affaires de la marque. Zara.com est devenu un passage obligé tant pour les modeuses que pour les mannequins en vogue posant au sein de ses pages. Sans parler de son utilité en période de quarantaine....

Leighton Meester

Gossip Girl


2010. La série Gossip Girl a remplacé "Sex and The City" dans le coeur des modeuses, des designers et des rédactrices de mode. Le style des personnages se voit ainsi décrypté dans les pages du ELLE, tandis que les griffes tentent de convaincre par tous les moyens Eric Daman (le styliste de la série) d'utiliser leurs modèles. De leur côté, Leighton Meester, Blake Lively et Taylor Momsen enchaînent les couvertures de magazines (voir ici, ici, ici, ici et ) et voient les looks de leurs personnages copiés par les apprenties fashionistas.
2020. Gossip quoi ? 

Mais aussi...


Le sac Darla (Chloé) qui faisait saliver d'envie les modeuses en 2010 a aujourd'hui disparu des écrans radars. 
Dix ans après avoir livré une interview au contenu un brin schizophrénique, Isabel Marant a clairement amélioré sa communication.
L'adorable griffe Luella ayant mis la clef sous la porte en 2010 n'est malheureusement pas réapparue.
La qualité des collaborations initiées par Uniqlo s'est confirmée au fil des années. 
Le come-back du léopard au sein des collections de 2010 s'est transformé en séjour au long cours au coeur du vestiaire des modeuses.
Après avoir participé en 2010 aux prémices de la révolution "plus size" au sein de l'univers de la mode (voir ici), Crystal Renn affiche aujourd'hui une silhouette à l'IMC variable (voir ici et ).
Les ballerines qui commençaient en 2010 à lasser les modeuses ont depuis vu leur cote de désirabilité continuer de s'éroder. En 2020, baskets, mocassins, mules et autres derbies continuent en effet de voler la vedette aux BB de chez Repetto.
Déjà en vogue en 2010, le look seventies l'est à nouveau en 2020 grâce à Hedi Slimane. 
Mini modeuse prodige de 13 ans, Tavi Gevinson fascine en 2010 la fashion sphère par ses looks insolites de nerd surdouée. Dix ans plus tard, la jeune femme intègre le casting du "reboot" de Gossip Girl.
En arborant en 2010 une robe datant de plusieurs saisons, Alexa Chung était sans le savoir une précurseuse...
Créées il y a 10 ans, les santiags Martin Margiela n'ont depuis pas pris une ride.
En 2010, le festival Coachella possédait encore un zest de fraîcheur... qui s'est depuis totalement évaporé. 
Suivez-nous sur , et
Partager l'article
Par Lise Huret, le 27 mars 2020 dans Analyses
36 commentaires
Tous les commentaires
MarionIl y a 4 mois
Bonjour lise, connais tu la marque des kitten heels portees sur les 3 photos ?merci ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 4 mois
Non, désolée :/
RÉPONDRE
JulietteIl y a 4 mois
S'agit-il de Sandra Sauceda sur la première des 3 photos illustrant les kitten heels? (chemise noire ample + jean) J'adore ce look tout simple. Merci!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 4 mois
Je ne sais pas, désolée :/
RÉPONDRE
LucieIl y a 4 mois
Je me souviens de certains de ces articles... XD

Et les looks de Céline n'ont pas encore vieilli selon moi. Curieuse d'avoir l'opinion d'autres personnes. :)

Super idée! J'ai adoré ce flash-back (encoooore!)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 4 mois
Tu nous suis donc depuis plus de 10 ans ! Merci pour ta fidélité :)

Comme toi, je trouve que les looks Céline n'ont pas pris une ride :)
RÉPONDRE
SidhartaIl y a 4 mois
En 2020 le "Classic" est toujours sur ma wish list ...
Contente de revoir anna dello russo au top de sa flexibilité aussi...

En relisant tes anciens articles, Lise, je trouve que le ton a changé, je le trouve encore plus personnel et plus "straight to the point", peut etre moins guilleret aussi (sans doute un reflet de notre époque).
Qu'en penses-tu ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 4 mois
Je pense qu'au fil du temps je me suis autorisée à adopter un ton plus personnel. Au début, je ne me sentais absolument pas légitime alors j'essayais d'être le plus "pro" possible (enfin ce que je croyais être "pro"). :)
RÉPONDRE
marie-emilieIl y a 4 mois
Génial article! MERCI chère Lise!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 4 mois
Oh c'est gentil ! Merci :)
RÉPONDRE
anninaIl y a 4 mois
en lisant vite "merci chère Lise" j'ai lu "mère Lise" (hihihi) un peu monacal certes ... mais oui tu es en quelque sorte une mère pour nous ;)
RÉPONDRE
EliseIl y a 4 mois
Les santiags Martin Marginal sont les premières santiags que je trouve désirables de toute ma vie !
RÉPONDRE
O.Il y a 4 mois
Oh la la ça me replonge lorsque, lycéenne, je scrutais TDM pour la première fois pour suivre les tendances! Dix ans après je te lis toujours avec autant de plaisir -plus pour ta plume et pour ta prise de recul sur la mode, tellement rafraîchissante comparée à la "fashion sphère"- que pour scruter les nouvelles pièces indispensables. Je commente peu mais je voulais te dire merci pour ton travail :) et bravo pour l'évolution constante du site
RÉPONDRE
BabelIl y a 4 mois
Super article! Merci pour cette rétrospective! Ça fait du bien de faire de temps en temps un come back sur le temps écoulé et faire le point sur ce qui était ou non "tendance" à un moment donné. J'aimerais beaucoup que ce type d'article devienne récurrent D'avance merci Lise🙏😘
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 4 mois
Pourquoi pas ! On a 10 ans d'archives ;)
RÉPONDRE
CarolineIl y a 4 mois
Salut Lise,

Je constate que je ne te lisais pas en 2010 donc je découvre avec plaisir tes anciens articles...
Je suis tombée par hasard sur un épisode de Pardon My French de G. Doré, datant de 2011, mon dieu que cette obsession des défilés semble datée! D'ailleurs, sur ce point, I. Marant a/avait raison mais était juste en avance sur son temps.
Sinon, j'adore les silhouettes Céline, autant que la géniale collection J+ Uniqlo... C'est bien de voir que certaines choses ne vieillissent pas vraiment.
RÉPONDRE
fredCIl y a 4 mois
Bonjour Lise, une fois de plus super article. En revanche je ne suis pas d'accord avec toi sur la qualité d'Uniqlo quand à ses collaborations. J'ai encore dans mes placards pas mal de J+ que j'ai adoré et adore toujours. Mais après....et depuis....Je trouve que la marque n'est plus très interessante. Et j'ai mis ce commentaire à ton article d'il y a quelques années concernant Isabel Marant et que je réplique entre parenthèses ( j'étais passé à coté de cet article. Je n'ai rien pour ni contre Isabel Marant, mais n'est elle pas prise au piège , et n'est ce pas ce sentiment qui lui fait exprimer tout cela? Des centaines d'emplois dependent d'elle...surtout depuis que des investisseurs sont entrés dans sa marque....?). Bon week end! Fred
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 4 mois
En ce qui concerne J+, je dirais que le résultat des collaborations est aléatoire. Il y a du bon et du moins bon ;)
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 4 mois
Et oui tout cela a bien changé...en mal? en bien? je ne saurais le dire. Pour ma part je préfère de loin mon style aujoud'hui à 30 ans qu'en 2010 à 20 ans lol. D'ailleurs je vais m'acheter une paire de kitten heels bientôt alors que comme tu le dis dans l'article je trouvais ça étrange même laid avant. Comme quoi l'industrie de la mode sait bien remodeler notre vision des choses à sa guise. Ah oui Tavy, gossip girl, le sac Chloé etc je me sens vieille tout d'un coup lol !
Cependant je me suis faite une remarque, mais ce n'est peut être que moi, je trouve qu'il n'y a pas un écart énorme et flagrant entre 2010 et 2020, comme il y a pu avoir par exemple entre 1970 et 1980.... On est surement moins créatifs et on a plus grand chose a inventer alors on "réchauffe" les anciennes tendances en mieux...
RÉPONDRE
RamonaIl y a 4 mois
Super article, c'est très intéressant ce regard rétrospectif. J'adorerai qu'il y en ait d'autres car c'est vraiment amusant de voir l'évolution de notre regard en matière de mode. Parmi toutes ces choses, ce qui me frappe c'est la constance d'Isabel Marant dans son discours: je ne sais plus si c'est dans le podcast le goût de M ou dans une Itw récente avec Augustin Trappenard, elle tenait exactement les mêmes propos et se disait en pleine réflexion sur le futur de sa marque. Ce qui me paraît plus bizarre chez elle c'est de nier depuis toujours aimer le sexy. Même si son approche intègre beaucoup de casual, les jupes et shorts sont souvent très courts, les coupes ajustées et décolletées, il y a de la paillette, du lamé, je pense plutôt que sa mode nie plutôt le concept de formes. J'ai l'impression que sa mode n'accepte de souligner les corps qu'à partir du moment où ils sont relativement androgynes et élancés. C'est juste une autre vision du sexy. Deuxième fait pour moi, c'est l'évolution de Tavi Gevinson. Cette fille est très surprenante. Elle a été très exposée très jeune, on en a fait une espèce de bête de foire, mais si on regarde bien, elle a toujours été très avant-gardiste: elle a toujours très bien écrit sur la mode, créé durant son adolescence - moins exposée)- le média, Rookie mag ( bien avant que Metoo survienne) sur les questions de féminisme et d'empowerment des jeunes filles, elle a commencé en parallèle une carrière d'actrice, je la trouve très douée et structurée. J'ai hâte de voir comment elle va évolue.
RÉPONDRE
violette.bIl y a 4 mois
La mode La mode La mode .... , j'ai beaucoup aimé cet article qui prend le rétroviseur pour réfléchir ....un peu ;-).
Il y a peu je me demandais où était Anna Dello Russo , elle en a profité pour rajeunir me semble -t-il , ça me faisait rire et plaisir qu'elle ose aussi les rides et les minis robes .
Céline quand j'avais 20 ans c'est la marque de référence des champs de courses de province , cela faisait rêver ma copine cavalière ....je ne comprenais rien: j’étais new wave 😁..... et bien je retrouve ce charme désuet dans la dernière collection .
Les kitten heals , 2010 -2020 même combat , je ne suis pas assez élancée , je ne trouve toujours pas cela génial un mix antinomique entre confort et escarpins 😜 , je préfère les styles plus tranchés.
Moi aussi j'aimerais lire d'autres "que sont ils devenus ?"
RÉPONDRE
violette.bIl y a 4 mois
Je corrige ma remarque inappropriée sur Anna Dello Russo , au final c'est sur l'article du magazine Novembre que les photos sont re-travaillées , Anna Dello Russo est telle qu'en elle même 😊
RÉPONDRE
B.Il y a 4 mois
Merci Lise et bravo à vous deux!
Ça fait donc au moins dix ans que je vous lis ! Paris, Florence, Saint Barth, et Toronto : plus qu’une culture mode, vous m’avez fait voyager ! Et plus récemment, j’ai adoré tes galeries de portraits.
Concernant la mode, la vraie différence à mon sens, c’est qu’en 2010, la mode était à la mode...Aujourd’hui, le système semble à bout de course.
Et puis 2010, c’était encore le Vogue de Carine Roitfeld, le Elle avec Fonelle... tu voudrais pas nous faire un point presse ? Worldwide .. Merci !
RÉPONDRE
CarolineIl y a 4 mois
"La mode était à la mode"... mais oui, c'est ça! Aujourd'hui, la mode n'est plus à la mode, et quelques semaines de confinement plus tard, on se rendra compte que rien ne vaut nos joggings et nos baskets...
RÉPONDRE
MarieIl y a 4 mois
- La grosse fin des blogueuses mode et de leur moue boudeuse aussi, de Cara Delevingne partout o/

- moi j'ai adoré le Revival velours 2011-2012, toute la période de grâce d'alexa Chung, le début des cheveux pastel + la mode under the sea + le pastel dégradé en 2011-2012, les périodes glorieuses de Jalouse, les minaudières d'Olympia le tan pour toutes les p'tites meufs du red carpet qui faisaient semblant d'être très branchées lettres 💜💜💜
RÉPONDRE
MarieIl y a 4 mois
C'était vraiment charmant le début du look festival (ça coïncide avec mes années fac !), et je crois qu'on peut encore s'habiller comme cela avec goût.
RÉPONDRE
MarieIl y a 4 mois
Oh mais le changement si flagrant c'est aussi celui de Lady Gaga.
Ça me manque un peu la période pré filtre et pré Kardashian, même si j'aime le pouvoir qu'offre Instagram et youtube à tout un chacun aujourd'hui :)
RÉPONDRE
ArianeIl y a 4 mois
J'avais oublié Luella... Dommage
RÉPONDRE
MarieIl y a 4 mois
Je ne m’intéresse aux vêtements et accessoirement à la mode que depuis quelques années ; donc je ne me sens absolument pas légitime et d'ailleurs incapable de commenter au sujet des diverses tendances des décennies écoulées, mais j'apprends petit à petit en lisant les brèves et les commentaires s'y rapportant.
RÉPONDRE
Svs au LuxbgIl y a 4 mois
Chère Lise,

Merci pour ce charmant retour en 2010, quelle idée rafraîchissante !
À toute la famille bon vol pour le Portugal

Portez-vous bien
RÉPONDRE
TitiIl y a 4 mois
Bonjour Lise
Quel plaisir de lire que tout n’est pas vintage et que des idées de 2010 étaient précurseurs 👍
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 4 mois
Souvenirs, souvenirs...
Qu'allez-vous dire en 2030, dix après notre confinement ? Que restera-t-il ?
RÉPONDRE
CorineIl y a 4 mois
On adorait regarder Gossip Girl avec ma fille ... dix ans déjà ...
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 4 mois
70s for ever ! Je suis une grande fan des Charlie's Angels (j'ai toute la série, même si les premières années sont les meilleures côté look et scénarios). J'ai mis du temps à l'apprécier, mais je le trouve tellement plus sympa que le look des 80s. Sans doute une nostalgie bizaremment placée, vu que j'étais toute petite et que le seul look vraiment typique que j'ai gardé en mémoire (grâce aux photos de l'époque) est la salopette jaune pattes d'eph avec des grosses fleurs roses de mes 4 ans.
Je ne préfère pas trop me replonger dans l'année 2010, année assez difficile pour plein de raisons. Et en même temps, je me dis, déjà 10 ans ?
Je crois que cette année 2020, c'est mal barré pour Coachella, à moins que le corona disparaisse aussi rapidement qu'il est arrivé. Qui sait ? On peut toujours rêver.
RÉPONDRE
SylvIl y a 4 mois
Chère lise et chers vous tous. Ces 10 années ont passé super vite . Je trouve qu’aujourd’hui tous les styles sont permis. Que l’on suit moins les diktats de la mode. Avec l’offre vintage notamment. Il y a plus d’individualité même si on achète en boutiques les tendances du moment.... Je suis absolument fan également de la mode des années 70 et moins de celle des années 80. Les tailleurs gris , les jeans qui n’étaient pas très flatteurs. Je n’ai pas la nostalgie de ce que je portais à cette période là. Je trouvais que les 501 notamment ne m’allaient pas . Pour en revenir à isabel marant je trouve que ses prix sont de plus en plus prohibitifs et qu’il faut être grande et élancée pour la porter .en général je trouve que la mode est de plus en plus chère et qu’il est difficile désormais de s’offrir Des pièces de créateurs . Je fouine désormais sur des sites vintage ou sur vinted pour assouvir ma passion du shopping . Et je prends conscience peu à peu qu’il faut réduire sa consommation, . Pour moi c’est surtout quand je me sens bien dans mon corps que Je me sens bien dans mes vêtements . Dans ces moments là (quand je maigris en fait et que j’arrive à mon poids idéal) j’ai l’impression que tout me va.,,Si cela n’est pas le cas rien ne m’ira et je préfère ne rien acheter.. bonne soirée . On le dis beaucoup mais Prenez soin de vous et de vos proches.
RÉPONDRE
SoleneIl y a 2 mois
Gossip Girl fait partie des rares séries que je peux regarder encore et encore, et encore ... sans jamais m'en lasser !

XOXO
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode