XXX

Chronique #157 : Communauté, abonnement payant… les nouvelles dynamiques

Accélérateur d'un processus depuis longtemps en gestation au sein de la sphère digitale, le récent confinement a offert aux influenceurs une fenêtre inespérée pour opérer une transition inimaginable il y a encore quelques mois : le passage du gratuit au payant… 
XXX
Si la presse conventionnelle a depuis longtemps pris le pli de scinder son contenu internet en deux catégories - une partie en libre accès, l'autre réservée aux abonnés - le sujet était encore récemment totalement tabou chez les blogueurs/influenceurs. 

Au sein d'un univers où la gratuité fait figure de dogme, où il est conseillé de ne jamais parler d'argent et où le fantasme de l'auteur altruiste écrivant gracieusement pour sa communauté règne en maître, envisager un système alternatif rebattant les cartes de la monétisation tenait en effet de l'utopie. 

C'était cependant sans compter sur ce huis clos planétaire qui, en transformant certains créateurs de contenu en sherpas spécialisés dans les échappées immobiles, a considérablement augmenté leur valeur ajoutée. Bien plus disponibles que d'ordinaire et privés de leurs distractions habituelles, les individus sont ainsi devenus accros aux propositions créatives de ces précurseurs ayant senti que ces circonstances exceptionnelles pouvaient engendrer de nouveaux comportements.  

On pense notamment à Lili Barbery Coulon qui se lança dans des méditations guidées quotidiennes retransmises en direct sur Instagram (offrant alors une nécessaire bouffée d'oxygène aux confinés proches du burn-out), à Alice Cheron qui rompit la monotonie des journées placées sous le signe du covid-19 en proposant moult "lives" gorgés de joie de vivre à l'italienne ou encore à Garance Doré qui repris la plume pour lancer sa newsletter. 

Autant d'expériences gratuites de qualité qui, en boostant considérablement la densité et l'engagement de leur communauté, ont donné à leurs initiatrices l'envie d'aller plus loin en développant une version améliorée et payante de ce que leurs followers avaient auparavant goûté gratuitement. 

C'est ainsi que Lili Barbery Coulon propose désormais de nombreux cours de kundalini payants sur Zoom, qu'Alice Cheron imagine des retraites online où l'on peut s'offrir - moyennant finance - une mini fugue au bon goût de Dolce Vita et que Garance Doré vient de lancer une nouvelle plateforme privée et payante où elle revisite le concept du forum des débuts d'internet, publie des newsletters et prend la parole en vidéo.

Des mutations majeures qui semblent être le produit de la conjonction de différents éléments :  
La prise de conscience de plus en plus assumée que tout travail mérite salaire et que si l'on désire produire un contenu de qualité, il faut pouvoir y consacrer du temps et donc avoir les moyens économiques de le faire. 
L'envie de s'affranchir du schéma hérité de la presse écrite consistant à être rémunéré par des annonceurs (et perdre ainsi en fluidité/indépendance). 
Le besoin de créer un espace intime où l'on peut échanger en toute sérénité, à l'heure où les réseaux sociaux ne permettent plus de s'exprimer librement.
La nécessité de développer un mode de rémunération autre que la "gratuité de façade" poussant les acteurs du net à élaborer des méthodes de monétisation complexes et souvent peu satisfaisantes.
La démocratisation du financement participatif.
Le désir d'impliquer "financièrement" le lecteur afin de lui faire prendre conscience de la valeur du contenu qu'il consulte.
Le fait que la tendance de fond soit actuellement à la personnalisation et à l'authenticité, et donc à des rapports plus directs avec les influenceurs.
Le besoin d'en finir avec la culpabilisation du créateur de contenu qui, ayant grandi dans l'univers de la gratuité totale, ne sent pas légitime de demander une contribution à ceux à qui son travail profite directement. 

En observant ces femmes avancer vers ce qui pourrait être le modèle économique de demain, je m'interroge : dois-je leur emboîter le pas ? Est-il légitime de demander une participation financière à des lecteurs/followers ayant contribué au succès d'un blog/site/compte Instagram ? Sommes-nous prêts pour une telle évolution ? Pourquoi suis-je crispée à l'idée de demander ne serait-ce qu'un euro à ma communauté ? Ne voulant pas rendre payant un contenu que j'ai toujours produit gratuitement sur TDM, pourrait-on envisager la création d'une bulle connexe plus intime, plus exclusive ? Si oui, qu'auriez-vous envie d'y trouver ? La discussion est ouverte !
Suivez-nous sur , et
Partager l'article
Par Lise Huret, le 15 juillet 2020
Vous aimerez également
Chronique #160 : Session de surf
Il y a 1 jour - 11
EN SAVOIR PLUS
Chronique #159 : Surfer, lire, aimer, créer
Il y a 23 jours - 66
EN SAVOIR PLUS
153 commentaires
Tous les commentaires
VictoriaIl y a 2 mois
Je me suis inscrite à la newsletter de Garance pendant le confinement. C'est vrai que quand j'ai vu qu'il fallait dorénavant payer 8 euros par mois pour recevoir sa newsletter, j'ai trouvé ça super cher. 8 euros c'est un abonnement Netflix : que j'utilise tous les jours ! Pourquoi ne pas demander une contribution libre à ses lecteurs ?

Je comprends le fait que certains contenus doivent être payant, mais si l'on doit s'abonner à toutes les newsletters et contenus, l'addition est salée à la fin du mois...

Ce n'est que mon avis bien entendu :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Je comprends le fait que certains contenus doivent être payant, mais si l'on doit s'abonner à toutes les newsletters et contenus, l'addition est salée à la fin du mois..."

C'est clairement l'une des problématiques :/
RÉPONDRE
liliIl y a 2 mois
Payer pour un blog ou une newsletter : Non . Payer pour une expertise personnalisée et ponctuelle : Oui. La version TDM actuelle est une vitrine formidable de votre savoir faire en matière de mode et de conseils donc il n'y a plus qu'à passer à l'action. Cependant se confronter directement aux autres en live etc... est sans doute difficile pour la discrète que vous semblez être.
RÉPONDRE
Gingerlemon92Il y a 2 mois
Même si je considère que tout travail mérite salaire, je ne suis pas prête à payer pour un contenu qui était auparavant gratuit. Il faut effectivement qu'il y ait une autre proposition.
Je m'étais inscrite à la newsletter de Garance Doré quand elle était gratuite. Très grande frustration, car je n'ai que des bribes d'anglais scolaire. Sur son blog, au moins, on pouvait choisir le langage français. Je l'ai interpellée à ce sujet, mais pas de réponse. Dommage qu'elle oublie ses lectrices françaises.
Te concernant, je ne sais pas ce que j'aimerais trouver dans une version payante, tant le contenu actuel de TDM est riche et varié. De ton côté, as-tu des envies d'autres contenus? J'en profite pour te dire que le Portugal te réussit !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Tendances de mode tel que vous le connaissez aujourd'hui ne sera jamais payant.

Mais c'est vrai qu'après plusieurs demandes de conseils personnalisés demandant des recherches et une analyse poussée, je me suis demandée s'il était temps de proposer du "coaching stylistique" et si oui est-ce qu'il fallait que ce dernier soit payant étant donné qu'il me demanderait beaucoup de temps.
RÉPONDRE
JulieIl y a 2 mois
Je trouve très intéressante l'idée des coaching stylistique et je trouverai tout à fait légitime le fait que ce service soit payant :)
RÉPONDRE
Sarah Il y a 2 mois
Lise, je serais ravie enchantée que tu puisses me proposer des tenues en fonction de ma morphologie, mon style, mon âge et ce au gré des saisons.
Je rêve de ce service personnalisé «de qualité »  qui n’est pas vraiment démocratisé aujourd’hui.
Avec toi, ce serait génial car tu as une « data stylistique » gigantesque et surtout je te fais une confiance absolue sur le less is more avec le « je ne sais quoi » qui saura pimenter mes tenues.
Le temps que ça te prendra méritera bien évidement d’être rémunéré.
Pour TDM, ta communauté regorge de personnalités dont j’aime bcp lire les commentaires ( granpi, Mila & co 😉) et j’aimerais pouvoir continuer à les lire 😊
Je t’embrasse et bonne chance pour que ce nouveau projet éclose 😘
RÉPONDRE
Alice Il y a 2 mois
Bonjour Lise, je trouve que c'est une excellente idée de proposer un service de 'coaching stylistique' payant. C'est tout à fait légitime et en cohérence avec ton expertise. Ce n'est pas pour moi un
RÉPONDRE
KikiIl y a 2 mois
J'aime l'idée des coachings stylistiques, je pense que j'en serai cliente.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
:)
RÉPONDRE
AKIl y a 2 mois
Je suis prete a payer pour TDM.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
TDM restera toujours gratuit ;)
RÉPONDRE
GeraldineIl y a 2 mois
Moi j'aurais envie de te voir aller plus loin dans le conseil en style :) Ce type de coaching est généralement rémunéré, je ne serais donc pas choquée que tu fasses également payer le tien.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Effectivement, c'est dans cette direction que nous pourrions aller ;)
RÉPONDRE
Eveange33Il y a 2 mois
Bien que je suive ce mouvement largement initié depuis quelques temps et que je comprenne, plus ou moins, tes, interrogations Lise, s'il y a désormais dû contenu payant dur ce blog, genre partie pour le "bas peuple", gratuit, et le reste, pour les Vip, payant, ce sera sans moi. Et je ne changerai pas d'avis.
Pourquoi devrais je payer pour un blog sur lequel je participe aussi, bien que d'une façon moindre ? Sous je alors moi aussi demander une rémunération ?
Si je me doute bien que ce blog coûte peut être plus qu'il ne rapporte et qu'il faille, des lors, trouver une solution pour vous faire vivre, je ne souhaite pas y participer.
J'explique : si, sur un site marchand, cela.ne me gêne nullement de payer les marchandises, sur un blog d'échanges d'idée, d'avis, ou l'on peut encore, un petit peu, s'ouvrir et discuter, payer pour cela, c'est un grand non.
Je trouve cela quasi anti démocratique.. Bon d'accord, le mot est un peu fort je l'avoue.
Mais franchement, je me fiche complètement des cours de bidule truc de machin chose Lili, des images de voyages de truc bidule... Enfin chacun fait ce qu'il veut de son argent. Pour moi, j'ai d'autres priorités et mon expression, notre expression plus ou moins libre, ne devrait pas, à mon sens, se faire par le biais d'un médium payant et plus ou moins "privé".
Voilà Lise, pas simple pour toi de trouver une solution, entre ce que TU souhaites, ce dont TU as besoin et les tendances....
Bon courage pour tes réflexions.
J'espère te lire encore longtemps sous ce format sinon, et bien tant pis, encore une fois, ce sera un endroit en moins pour s'exprimer.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Merci pour ton commentaire :)

"J'espère te lire encore longtemps sous ce format sinon, et bien tant pis, encore une fois, ce sera un endroit en moins pour s'exprimer."

Ce format n'est pas appelé à bouger ;)
RÉPONDRE
Vmode9 Il y a 2 mois
Pardon, mais je n ai jamais pris TDM pour un forum, Lise fournit un vrai travail documenté et léché. C est un job à 4 mains, n oublions pas Julien. Tout travail mérite salaire. Je ne pense pas que tu travailles bénévolement. Pour ma part, je ne vois rien de choquant à ces demandes de contributions que je préfère amplement aux articles sponsorisés et autres. Le travers de toutes les influenceuses insta. Le site de Garance Doré était devenu à ce titre, illisible.
RÉPONDRE
Madeleine Il y a 1 mois
Tout à fait d’accord avec VMode9 !!
RÉPONDRE
lilidesacyIl y a 2 mois
Coucou Lise,

Merci pour cette réflexion ;-)

Je suis assez pour le fait de proposer un contenu plus intime, plus approfondie peut être, plus "personnalisé" qui serait payant.

Au final, je pense que tout le monde peut s'y retrouver : ceux qui ont envie d'une relation plus poussée avec la personne suivie en sont ravie et cela permet de faire vivre son site !

Donc moi je dis fonce !

Bisous
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
;)
RÉPONDRE
Cecile Il y a 2 mois
Je me contenterai de ce qui restera gratuit. Tant pis pour le reste.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Tout reste gratuit :)
L'idée était de savoir si oui ou non il était judicieux de proposer une section payante proposant des services supplémentaires.
RÉPONDRE
Cecile Il y a 2 mois
Oui si tu faisais par exemple du coaching (un service supplémentaire donc) oui là, je trouverai normal de payer. Même si tu as commencer gratuitement ton blog. Ce serait tout à fait normal.
RÉPONDRE
MargueriteIl y a 2 mois
Chère Lise,

Cette chronique est en effet très intéressante. Je trouvais beau que chacun puisse accéder à tout un tas de contenu sans que l'argent soit en jeu (hormis un abonnement internet qui a un coût relativement important selon les budgets) car c'est d'une certaine manière un moyen de pallier aux inégalités d'accès.
Cependant, je pense aussi que la professionnalisation de la création de contenu et que les formules d'abonnement type Netflix et autres ne pouvaient sans doute qu'aboutir à ces nouvelles propositions payantes. C'est en quelque sorte le retour au "monde d'avant internet" et d'un côté c'est très bien car on redonne du crédit aux créateurs au lieu de s'adonner au piratage qui fut l'apanage des années 2000.
D'une certaine manière, on observe cela depuis longtemps avec les nombreux livres de créateurs de contenu publiés chaque année.

Bonne journée :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"C'est en quelque sorte le retour au "monde d'avant internet" " :

C'est vrai et en fait je ne sais pas si cela me plaît ;/
RÉPONDRE
MarieIl y a 2 mois
Bonjour Lise et bonjour à tout le monde.

Merci de poser ces questions, que je trouve passionnantes autant que déstabilisantes.

Le passage au payant me gêne profondément ! Quand Garance Doré a repris sa plume pour sa newsletter, et qu'elle l'a exclusivement faite en anglais, déjà ça m'a soûlé, je trouvais cela profondément injuste.
Mais quand j'ai compris que les premières lettres, profondément intimes, avaient pour vocation de re-susciter le désir du lecteur avant de passer au payant, je me suis sentie en quelques sortes trahie (je suis une drama queen assumée).

Je n'arrive pas à démêler ce qui me gêne aussi profondément mais j'ai l'impression que c'est un changement de paradigme ultra problématique et même anti culture web.

Je comprends le travail investi, je comprends qu'il faut vivre mais indépendamment de cela, imaginer que c'est ça la mutation du web, quelque chose qui ne sera pas accessible à tous, qui exclura des passionné.es qui n'ont pas les moyens (et j'inclus les cours de yoga dans l'histoire ), ça me rend triste (drama Queen again! ).

Il s'agit de tensions professionnelles que je comprends, auxquelles je n'ai pas de réponse mais je venais juste te partager ce que moi ça me fait. Et la question est, si ton site devenait payant ... je n'y viendrais plus ! J'adorais le travail de garance mais la démarche dans son entièreté me déplait très fortement ! (même si vos contextes sont différents et que dans ton cas, ça me paraitrait plus justifié. En tous cas je ne me sentirais pas utilisée).

En tous merci pour ton travail Lise que je trouve aussi intime que passionnant.
Marie (aka la drama queen)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Marie, je te comprends complètement. Tu formules exactement ce que je pensais il y a encore quelques semaines au sujet du contenu payant.
Et si aujourd'hui mon avis n'est plus aussi tranché, cela reste très flou.

Cela dit rassures toi, TDM restera gratuit ;)
RÉPONDRE
Nana Il y a 2 mois
Je pense que la transition est plus délicate pour des personnes comme toi qui ont proposé dès le début un contenu gratuit. Des lecteurs habitués à la gratuité dès le début vont se braquer quand on va leur proposer de payer du jour au lendemain. Derrière tout ça se niche aussi le fantasme d'un internet idéal avec des bloggers qui ne cherchent pas à gagner leur vie, mais pratiquent un hobby et recherchent avant tout le partage d'idées et non pas une quelconque rémunération. Je pense que les personnes de ma génération (ie la trentaine, qui ont vu arriver internet) y sont plus sensibles que les digital natives qui sont plus habitués au contenu monétisé.
Pour ma part, "j'adore ce que tu fais", de même que j'adore Géraldine Dormoy, Balibulle et Garance Doré à ses débuts. Je comprendrais totalement que ces contenus soient payants vu le temps et l'énergie qu'ils réclament. Mais ce sera sans moi. Ce n'est tout simplement pas ma façon de consommer Internet. Mais peut être que je suis déjà un dinosaure...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Ta réflexion est super intéressante, merci !

Je le re-précise, TDM ne deviendra pas payant :)
RÉPONDRE
MelodieIl y a 2 mois
Bonjour Lise,

Personnellement je te suis depuis maintenant bien longtemps et j’adore ce que tu fais. Pour moi tu restes une des seules (de la première vague des blogs de mode) qui est restée fidèle à son contenu de départ, qui reste accessible à tous, etc. Bref, je suis donc sûre et certaine que ton contenu gratuit sera toujours aussi riche et ne changera pas. Et je serai ravie de payer pour une prestation supplémentaire de ta part. Je m’explique, je pense que si payant il doit y avoir, il faut que se soit quelque chose d’autre que le contenu actuel. Ton blog et son contenu actuel ne doivent pas changer et rester gratuit. En revanche je trouve l’idée de proposer PLUS pour payant tout à fait normal, de serait un travail personnel qui mériterait salaire. Je serai ravie que tu nous propose des prestations de stylisme un peu comme le fait Emilie Albertini etc. Voilà, voilà !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
C'était l'idée :) Et oui, Emilie Albertini est un très bon exemple !
RÉPONDRE
Caroline LIl y a 2 mois
Ces tarifs sont quand même assez élevés! Mais dans ce métier tout est possible.... moi j 'ai choisi de rester accessible pour aussi démocratiser ce type de services que chacun devrait pouvoir s'offrir ... Après c'est une question de choix de positionnement..
RÉPONDRE
alexandraIl y a 2 mois
C'est exactement aux presta d'Emilie Albertini auxquelles je pensais . Pour avoir suivi une de ses master class ( chère - trop chère d'ailleurs à mon sens) ce genre de presta peut être intéressantes. Lise, Tu as une vision folle de ce qui se fait dans le monde, avec une data extraordinaire alors je pense que tu as des chances de proposer du contenu , des conseils poussés en stylisme etc... aux adhérent(e)s qui le souhaitent avec des moddboard tout ca tout ca ... Et puis il faut bien vivre .. quand tu calcules qu'une masterclass d'EA lui rapporte entre 13 et 20K .... enfin voilà . ne change rien au contenu et à la gratuité de TDM. mais pour du consulting privé (créa moodboard après échange téléphonique ou bien zomm/teams ....) qu'as tu à perdre ????
RÉPONDRE
FloIl y a 1 mois
Je me fends d’un commentaire pendant la route des vacances 😊 : ton expertise est illimitée , tu dois t’en servir pour compléter ton offre gratuite avec TDM , et te permettre de continuer à développer du contenu qualitatif gratuit pour aussi s’épanouir dans un univers plus pointu et payant. Et puis ça permet de ne pas mettre tous tes œufs dans le même panier (TDM). La vraie réussite est d’arriver à garder du gratuit de qualité (parce qu’il faut du temps pour le faire) et c’est raté le Gratuit de qualité car on sait que ce qui est derrière c’est la Vente de produits. Mais quand le gratuit sert à montrer la qualité professionnelle complète de l’influenceur c’est l’addition parfaite. Aucune honte à ça !
Par contre j’ai beaucoup de mal avec Lili B que je suivais au début car je trouvais intéressant de suivre son évolution personnelle par contre a un moment ce mélange de perso, leçons de vie, bonne conscience, partage avec des milliers de personnes, story à la pelle, et monétisation me dérange... c’est plus fun c’est du business... .
Ce que tu fais est le parfait équilibre avec des articles perso, une belle écriture , mais aussi de la modestie qui nous permet de nous identifier. Je t’encourage pour le coaching perso!!!
Ps : mais pourquoi avoir attendu si longtemps avant de publier sur IG?? 😊
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
IG : j'ai longtemps cru qu'il fallait que IG reste un support "personnel" où il n'y aurait que nos propres photos. J'ai évolué ;)
RÉPONDRE
CamilleIl y a 2 mois
Bonjour Lise,

Je commençais à écrire et puis j'ai lu le message de Melodie qui expose tout à fait ma pensée.

Je ne que vous encourager Julien et toi à prendre part à cette nouvelle aventure du web. Je sais que vous trouverez la juste mesure et que votre nouveau contenu sera d'une grande qualité. J'ai en tout cas, hâte de découvrir votre nouveau travail.


Longue vie à TDM !
RÉPONDRE
MathildeIl y a 2 mois
Je pense que pour le contenu payant devrait être distinct de ce qu'on a l'habitude de "consommer" gratuitement. Par example, je trouve ça totalement normal que Lili propose des cours de yoga payant, c'est son métier et les cours de yoga sont généralement payants. Par contre payer pour une newsletter ... Il faut quand même garder à l'esprit que peu de personnes on les moyens de payer plusieurs abonnement à la fois et qu'un/une blog ne propose généralement que le point de vue d'une seule personne, ça fait cher si on veut avoir de la diversité.
Comme l'a dit Géraldine, payer pour des conseils de style plus personnalisé serait une piste pour TDM :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Comme l'a dit Géraldine, payer pour des conseils de style plus personnalisé serait une piste pour TDM :)"

C'est effectivement LA piste à explorer :)
RÉPONDRE
AnnaIl y a 2 mois
Je trouve aujourd'hui ici un contenu que j'adore : intelligent, distrayant, pointu, de qualité.
Ce contenu me satisfait et je lis ou pas les commentaires selon les sujets et la tournure que les lecteurs leur donne et évidemment le temps (50 commentaires qui disent la même chose c'est une punition !!). Tes écrits délicieux et plus personnels me ravissent et me touchent car ils sont d'une grande sincérité, que tu partages simplement, tu ne cherches ni la validation ni le compliment et c'est cette justesse et ta très belle écriture qui en font de précieuses émotions.
J'aime ta ligne éditoriale et sans doute je pourrais participer financièrement à TDM, TEL QU'IL EST, comme je paye les journaux papiers que j'ai envie de lire ou conserver. En revanche tout ce qui peut ressembler à un forum ou à une communauté "déclarée" ne me correspond pas du tout et pourrait au contraire me faire fuir à toute vitesse :) !! (A l'époque des forums sur un site mode j'ai modéré des filles qui se prenaient pour d'autres qui cherchaient à exister, les compliments, l'écoute quasi psy enfin l'horreur et ça m'a vacciné à tout jamais de ce type de communauté)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
C'est très gentil Anna :) Mais TDM a vocation à rester gratuit.

NB : Pas de forum TDM à l'horizon, rassures-toi !
RÉPONDRE
CharlotteIl y a 2 mois
Je crois que j'aurais du mal à accepter de payer pour quelque chose que j'avais auparavant gratuit pendant des années.
Et pourtant ça me semble peut-être plus honnête de demander aux lectrices de payer que d'être payé par les marques.
Mais si les lectrices payaient, est-ce que tu arrêterais pour autant d'être payée par les marques ?
Je fais l'analogie avec la TV, TV gratuite avec pub ou TV payante sans pub (Canal, Netflix...). Je trouve par exemple "choquant" BeIn qui est payante mais qui en plus a des pubs.

Quant au contenu, je rejoins certains commentaires, le contenu de TDM me plaît énormément, notamment de par sa variété et un bon équilibre entre ton intimité et la reste (mode, déco, art de vivre...). Je ne vois pas vraiment ce que je pourrais demander de plus.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Il n'y a pas de publicité sur TDM ;) On fonctionne via l'affiliation, sans aucune injonction de la part des marques.

Un potentiel contenu payant serait vierge de tout autre moyen de monétisation :)
RÉPONDRE
BlondieIl y a 2 mois
J'ai eu une expérience affreuse avec une personne qui vendait du contenu. Quand le contenu n'a plus ressemblé à ce pour quoi je payais, j'ai signalé que je voulais arrêter et ça a été un enfer (je n'aurais pas dû faire un post ig indiquant que j'arrêtais et pourquoi!).
Supposons que la question soit: TDM payant ou pas? (C'est une supposition).
Je n'ai pas du tout envie de payer MAIS je suis incapable de te dire que je veux que tu bosses gratuitement "pour moi". J'achète bien des magazines virtuels!
Payer pour une news letter, je trouve ça un peu délirant. Payer ppur un cours de yoga virtuel me semble normal. Pourquoi? Aucune idée, les deux demandent pourtant du temps à l'émetteur. Il faudrait sans doute que nous changions de paradigme pour commencer à payer pour lire les blogs. Je vois des zones "abonnés" sur certains sites où j'aillais, ça me fait l'effet du carré vip où j'étais parfois et où parfois je n'étais pas. Dans les 2 cas, je n'ai jamais apprécié ni l'attitude de ceux qui y étaient ni celle de ceux qui en avaient envie. C'est comme aller en loge au stade pendant les matches, c'est sympa les petits fours mais j'aime autant l'ambiance mal assise et "pas feutrée.
Mais je te le redis, ton contenu a de la valeur et tu n'es pas, selon moi, à notre disposition,
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Ce sujet est tellement complexe :/
Il me met mal à l'aise mais j'avais vraiment envie d'en parler avec vous et vos réactions me permettent d'y voir plus clair alors merci !
RÉPONDRE
CamilleIl y a 2 mois
"ça me fait l'effet du carré vip où j'étais parfois et où parfois je n'étais pas. Dans les 2 cas, je n'ai jamais apprécié ni l'attitude de ceux qui y étaient ni celle de ceux qui en avaient envie" ah ah c'est EXACTEMENT ça.
RÉPONDRE
MathildeIl y a 2 mois
J'ai un blog de voyages depuis 8 ans, et j'ai fondé une entreprise de visites guidées il y a 5 ans suite au succès du blog.
Les revenus du blog et de mon entreprise se sont écroulés depuis la crise du covid et la chute du tourisme international. J'ai décidé début avril de lancer une formule d'abonnement payant, la communauté a répondu à l'appel. Alors sans doute pas tout le monde, mais le "coeur" de celle-ci. J'ai adapté les contenus pour proposer quelque chose de vraiment unique et particulier.
Je suis super contente du résultat - au-delà de l'argent, ça soude les personnes qui ont envie de me suivre dans cette nouvelle aventure.
La culture du gratuit sur Internet n'est vraiment qu'une façade... aucun contenu n'est vraiment produit gratuitement, même si les lecteurs ont l'habitude de croire à ce mythe.
Vivant aux ETats-Unis, j'ai perdu l'habitude petit à petit du tout gratuit, et je suis beaucoup plus encline à payer pour des contenus de qualité.
Je suis ton blog depuis des années, j'aime beaucoup ce que tu écris, ma seule contribution : laisser de temps en temps des commentaires et toujours vanter à des amies les mérites de ton blog. Je n'ai jamais suivi de liens payants. Je trouverais ça juste de te rémunérer si tu proposais un espace membre privé avec des contenus exclusifs.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Merci pour ton témoignage. Tu es de l'autre côté de la barrière en étant toi-même éditeur et c'est intéressant de voir comment ta communauté à réagi à ton changement de paradigme.
Bonne chance pour tout :)
RÉPONDRE
BlondieIl y a 2 mois
Oups, commentaire parti non terminé et sans relecture! Pardon.
Si tu sortais un bouquin ou écrivait dans un journal, je l'achèterais. C'est un peu paradoxal et incompréhensible. Tout ce que je peux dire, à l'instant T est que tu es un des derniers blogs de mode que je lis, que je ne suis pas prête à payer pour le lire et que je ne suis pas à l'aise avec l'idée de te dire "écris gratuitement ou j'irai ailleurs".
Suis très curieuse des autres commentaires et aussi de l'avancée de ton questionnement.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Merci pour ta franchise :) Ce sujet nous place face à nos contradictions et c'est passionnant !
RÉPONDRE
JulieIl y a 2 mois
En tant que consommatrice de magazines (pas que mode !), ça ne me dérangerait pas de payer pour plus de contenus sur TDM. Je me dis que si je mets 2.40 euro dans ELLE je peux le faire ici. Après ça dépend le prix, comme dit plus haut pour la newsletter de Garance Doré, 8 euro c'est trop cher.
Je pense que tu serais un des seuls (le seul ?) site sur la mode, blog ou autre, pour lequel je serais prête à le faire. A condition de proposer quelque chose de nouveau, de plus... La piste du stylisme évoquée plus haut peut-être intéressante.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Merci Julie :) Je pensais à une newsletter mensuelle à 55 euros... Je rigole ! :)
RÉPONDRE
ChantalIl y a 2 mois
Bonjour
Lorsque j'ai vu que Garance Doré faisait payer, je me suis dit, tiens ça doit être le nouveau truc aux états unis... mais je ne vois pas comment ça peut fonctionner. Autant je comprends que Lili BC fasse payer ses cours de yoga à distance, autant je ne vois pas le concept de la communauté qui paie pour lire une Newsletter. Ca fait gourou, style Gwineth Paltrow. Garance a percé grâce aux lectrices qu'elle a su attirer sur son blog initialement. Grâce à ses lectrices, elle a pu marchander ce qu'elle écrivait, via la pub puis via des évènements, via des produits ensuite. Chacun sait que sur internet rien n'est gratuit et c'est un échange de bons procédés. Ensuite faire un compte avec une partie gratuite et une partie VIP, nous saurons très bientôt si ça fonctionne. Perso je n'y crois pas trop en France. Pour payer 8 euros par mois il faudrait offrir plus qu'une Newsletter et quelques vidéos . Peut être des conférences avec des experts beauté, psy, mode, ménopause 😉, ou que sais-je encore. Où recevoir des échantillons gratuits...mais payer 8 euros juste pour lire des articles qui d'une manière ou d'une autre sont de la publicité détournée pour un produit, un endroit où que sais-je, ça ne me semble pas tenable. Après le compte Instagram est une vitrine pour devenir coach mode, ou consultante, mais il me semble que la vitrine doit rester gratuite et attirante. Impatiente de voir comment tout ça va évoluer... bonne chance
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
C'est en effet passionnant à observer !
RÉPONDRE
AdelineIl y a 2 mois
Je serai d'accord pour payer des conseils de stylisme mais pour une newsletter no way. Toi et Géraldine êtes les seules bloggeuses que je lis pour la richesse de vos contenus/reflexions/themes abordés et tant pis alors si ça devient payant, j'abandonnerai :(
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Tu es adorable :)
En ce qui me concerne, TDM restera gratuit. La reflexion porte sur un ajout potentiel .
RÉPONDRE
MarinaIl y a 2 mois
Je n'ai pas adhéré quand Garance Doré est passé au payant, d'autant qu'il me fallait un dictionnaire à portée de main pour en comprendre toutes les subtilités.
Cette idée de club fermé me dérange un peu et même si je peux me le permettre financièrement, la nouvelle communauté créée ne me semble pas exister pour des bonnes raisons.
Si l'avenir des blogs et des newsletters en passe par là, il est certain qu'au prix affiché de 8 euros mensuels, la compétition va être rude et que beaucoup disparaitront !
Pour en revenir à toi, je serai prête à payer seulement s'il s'agissait d'une prestation supplémentaire et différente du contenu actuel.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Si l'avenir des blogs et des newsletters en passe par là, il est certain qu'au prix affiché de 8 euros mensuels, la compétition va être rude et que beaucoup disparaitront !"

Effectivement :/
RÉPONDRE
SidhartaIl y a 2 mois
Intéressante réflexion.
J'aime beaucoup les rubriques de ton blog où il y a des liens monétisés... Du coup en tant que lectrice je vois peu l'intérêt de changer. Je ne réalise pas les problèmes auxquels tu es (peut être) confrontée (comment rester déontologiquement correcte, insécurité financière permanente...)
Peut être qu'une formule type "patreon", où les lecteurs donnent ce qu'ils veulent, pourrait te convenir ? L'argent récolté te permettrait d'accéder à des contenus payants intéressants dont on pourrait profiter, d'acheter des produits dont tu pourrais faire la critique en toute indépendance, d'écrire un livre ???? :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Le concept du "patreon" est assez tentant ;)
RÉPONDRE
AnnabulleIl y a 2 mois
Hello, je comprends vos interrogations et effectivement tout travail mérite salaire. Vous avez toujours fait les choses de manière subtile pour vous rémunérer via les conseils et les pièces du jour, évitant ainsi d'insérer de la publicité / pop up ... (Et peut-être autrement aussi, je ne sais pas ;)). Mais demander directement une participation financière aux personnes qui vous lisent me semble justement tout sauf subtile et cela ne ressemble pas à l'esprit de TDM (à mon avis) que nous chérissons tant. Toutefois, si vous voulez faire payer une prestation, les conseils personnalisés me semblent le plus cohérent ... Vous pouvez aussi demander une participation libre, comme un média indépendant, à vos lecteurs :) Je suis sûre que nombre d'entre nous serons heureux/heureuses de participer, surtout les plus anciens lecteurs (donc moi la première).
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"cela ne ressemble pas à l'esprit de TDM"

Touché ;)
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 2 mois
Oui tout à fait d'accord je n'aurais pas mieux dit ! Des prestations payantes car elles seront plus poussées et prendront du temps c'est tout à fait ton droit et ça me paraît honnête. Mais pas le reste. Je trouve ça frustrant et triste ce côté "exclusif" de cercle d'abonnés. Ce n'est pas le but des blogs, ce ne sont pas des journaux ou des magazines , même si beaucoup sont bien mieux il faut l'avouer.
RÉPONDRE
LaetitiaIl y a 2 mois
Tu connais mon attachement à Garance Doré qui m'a donné envie de me lancer dans la mode alors que je ne faisais pas partie du sérail. Bref, par curiosité, je me suis abonnée...
Bon, donc je continue à recevoir les newsletters... Ça maintient mon anglais...
Quant au reste de la plateforme, ça ne m'intéresse tellement pas ! Parler cosmétiques et chiffons avec des filles que je ne connais pas, c'est pas mon délire et je passe déjà bien trop de temps sur mon tél...

Et puis, si je dévie du sujet, je finirai sur ce qui m'agace le plus à présent : le côté gourou / pasteur bref ce que tu veux... mais il y a un côté leader de communauté de pensée qui me hérisse. Peut-on encore penser hors des cases ? On n'est plus dans le partage mais bien dans l'évangélisation. J'en peux plus.
😅
Bref !
RÉPONDRE
JessicaCIl y a 2 mois
"On n'est plus dans le partage mais dans l'évangélisation" : tellement bien dit ! Merci, ces mots résument exactement ce que j'ai pensé à la lecture de l'annonce de Garance Doré.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Leader de communauté de pensée qui me hérisse"

C'est en effet l'un des aspects assez crispants de l'univers de Garance :/
RÉPONDRE
LaetitiaIl y a 2 mois
Je ne pensais pas qu'à Garance mais bien à toutes les personnes/créateurs de contenus qui ont le bien-être comme sujet principal...
RÉPONDRE
AliIl y a 2 mois
Outre l’aspect financier, je pense que plusieurs blogueuse / influenceuses souhaitent passer à une communauté réduite et bienveillante, après de trop nombreux commentaires désagréables, voir haineux... Je pense à Garance Doré mais aussi à Courtney Adamo, qui a été particulièrement « attaquée » avant de lancer sa communauté privée sur Instagram. Il ne faut sans doute pas négliger l’impact des commentaires négatifs sur leur équilibre mental, et dans un sens c’est bien normal qu’elle essayent de se protéger.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Les bashings de plus en plus fréquents ont en effet donné envie à certaines de s'en protéger. Et c'est une envie on ne peut plus légitime :)
RÉPONDRE
OliviaIl y a 2 mois
Je partage l'avis de plusieurs ici. Autant, payer pour les cours de yoga de Lili ou les fugues d'Alice, qui proposait déjà des séjours payants avant le confinement, ne me choque pas, autant une newsletter, une communauté payante, ce sera sans moi aussi. Dans le cas de Garance Doré, elle a pris ce qu'elle savait était au coeur de l'intérêt de ses lecteurs, c'est à dire son personnage, son écriture, les échanges, et c'est ça qu'elle a rendu payant. Je comprends le sentiment de trahison de ses premiers suiveurs, surtout ceux qui étaient contents qu'elle reprenne sa plume, Dans le cas de TDM, je suis d'accord avec d'autres qu'une prestation supplémentaire ou actuelle, tes conseils de style par exemple, soit rémunérée. Je comprends le souci d'un espace intime et préservé, mais je serais déçue d'avoir à payer pour un statut de VIP. Comme d'autres, je suis gênée de le dire, car tu ne nous dois rien, c'est ton espace et tu fais ce que tu veux, vraiment, mais c'est le fond de ma pensée
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Comme d'autres, je suis gênée de le dire, car tu ne nous dois rien, c'est ton espace et tu fais ce que tu veux, vraiment, mais c'est le fond de ma pensée"

C'est moi qui vous ai demandé votre avis ;) Alors merci !
RÉPONDRE
EmmaIl y a 2 mois
Arrivant après de nombres échanges, qui puis-je dire sinon qu'il me semble tout à fait légitime que tu fasses payer des services. additionnels de type conseils mode (je me suis. toujours dit. que tu devais passer un temps de dingue à trouver ces jolies tenues), et que l'idée de garder le contenu actuel gratuit me parait tout fait idéale.

Sinon, faire payer des newsletter ??? Franchement, il faudrait vraiment du contenu. plus que pertinent et recherché, unique, différent. Si on veut parler business, une news telle que celle de Garance ou Géraldine Dormoy, c'est à peu près l'équivalent de 3 piges, et le prix d'une pige au Monde c'est à peu près 80€ le feuillet (1500 signes) prix pour un pigiste inconnu. Bref, au pire sur le marché du travail, ce serait 500 € la newsletter. Garance peut-être plus de contenus par semaine que 4 feuillets, mais quand même 8 €/mois pour lire ses élucubrations ? Pour lire des conseils bidons de wellness qui ne sont que du vent ? Pour lire des gloussements et savoir où elle en est de sa découverte de soi ??? Ca fait bien cher à mon avis.
RÉPONDRE
NathIl y a 2 mois
Complètement d'accord! Je suis abonnée à Mediapart, 110€ par an soit 9€ par mois, pour une équipe de 120 personnes + une centaine de collaborateurs, produisant quotidiennement un contenu de qualité avec des enquêtes sur plusieurs mois... Faut vraiment pas se prendre pour de la merde pour considérer que ses histoires de cœur, ses retraites new age et ses voyages en première classe puissent valoir un abonnement au même prix.
"Tout travail mérite salaire" n'est pas correct: tout travail mérite une rémunération, ce qui est très différent. Et c'est par sa notoriété que Garance Doré se rémunère déjà, rappelons qu'elle est devenue millionnaire grâce à sa communauté et qu'en réalité, elle a suffisamment gagné d'argent pour ne plus avoir à travailler, on va pas non plus la plaindre... Libre à elle de monétiser davantage le personnage qu'elle a construit, mais c'est totalement indécent de venir racketter ses lecteurs qui lui ont déjà permis d'atteindre cette notoriété et tous les avantages qui vont avec. C'est fou que malgré tous les artifices qu'elle enrobe autour de son image, la nauséabonde odeur de lucre parvient pourtant à transpirer...
RÉPONDRE
CocoquilletteIl y a 1 mois
Je trouve qu'il y a beaucoup de millionnaires qui veulent gagner encore plus d'argent en faisant des choses pires que de faire payer 8$/mois pour une newsletter... Je suis aussi déçue de ne pas continuer à recevoir ses newsletter mais peut-être qu'elle aspire à une liberté éditoriale en étant rémunérée par ses lecteurs. Je n'appellerait pas ça du racket.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Garance peut-être plus de contenus par semaine que 4 feuillets, mais quand même 8 €/mois pour lire ses élucubrations ? Pour lire des conseils bidons de wellness qui ne sont que du vent ? Pour lire des gloussements et savoir où elle en est de sa découverte de soi ??? Ca fait bien cher à mon avis."

;)
RÉPONDRE
AnnaMIl y a 2 mois
hahaha SO TRUE !!
RÉPONDRE
EstarlaIl y a 2 mois
C'est tellement ça ! Au même temps rien de surprenant vue son évolution depuis des années... Je me demande ce qui va se passer avec son blog, tellement creux et sans âme. C'est agaçant qu'elle parle de communauté alors qu'elle ne fait que parler d'elle, d'elle et puis d'elle... Mais Garance Doré a été une précurseure de la blogosphère, et son passage au site payant est surement le marqueur d'une nouvelle tendance qui va sans doute se généraliser.
RÉPONDRE
Vmode9 Il y a 2 mois
Je suis un peu choquée par les com', en toute bienveillance. Est ce que quelque chose dans ce monde est gratuit ? Je viens ici depuis 12-13-14 ans (je ne sais plus) - TDM est le seul blog que je continue à suivre, la qualité de ton (votre) travail est formidable. C est un job à plein temps. Et qui dit job dit rémunération. À la genèse du web tout le monde tatonnait, les modèles économiques étaient flous. Certaines nanas se sont lancées dans le tout sponsorisé. Cherchent à nous refourguer n importe quelle merde. Les influenchieuses d insta ont poussé le concept à son paroxysme. Honnêtement je préfère un espace privé plus intime et dénué des rageuses qui n existent qu avec leur fiel et payant (petite contribution) à un espace gratuit sponsorisé de toute part.
Le cas Garance ne me paraît pas déconnant, même si je ne me suis pas abonnée, j ai retrouvé ses newsletters avec plaisir. Ok elle a perdu son sens de l humour en traversant l Atlantique et devient chiante dans son développement personnel mais je comprends sa démarche. Pourquoi devrait on avoir des contenus gratuits ?? Un cours de Kundalini d 1h30 (que j ai pris hier d ailleurs) ne mérite pas plus que le travail titanesque que vous fournissez chaque semaine.
J ai eu un blog durant 4ans dans une période où je n avais pas de job à plein temps et je sais à quel point c est chronographe. Je n ai jamais voulu le monetisé. Durant le confinement, m ayant abonné à quelques newsletters j ai eu envie de retater du clavier, écrire me manquait, j ai donc créé ma newsletter. Je trouve le format intéressant car intime (mon truc étant de raconter beaucoup de bêtises), je ne chercherai pas non plus à monétiser quoi que soit mais je ne vis pas de ça. Vous c est votre métier et ça fait une différence fondamentale. Voilà :-)
RÉPONDRE
FatineTiaraIl y a 2 mois
Je suis entièrement d’accord ! Je trouve ca également juste de demander une rémunération pour un travail, et même si après avoir parcouru les commentaires, j’ai bien compris que Lise ne comptais pas rendre le site payant, perso ca ne m’aurait pas choqué. Après tout depend aussi des montants, si tu me demandes un abonnement mensuel de 2 euros pour accès au site et newsletter hebdo, je serais ravie de contribuer, et aussi quelque part de participer à la pérennité de TDM :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
" le travail titanesque que vous fournissez chaque semaine."

Oh c'est gentil de l'écrire :) Pas dans le sens que nous devrions toucher de l'argent des lecteurs pour cela, mais le fait de le reconnaître me fait beaucoup de bien, alors merci :)
RÉPONDRE
anne-sophieIl y a 2 mois
Bonjour Lise,
j'arrive moi aussi bien tard mais je suis d'accord avec la majorité de tes lectrices : contenu actuel préservé et gratuit et prestations autres payantes.. tout en me demandant comme beaucoup ici qui je suis pour te donner des conseils ;)
Comme cela a déjà été suggéré, pourquoi ne pas faire un appel aux dons une fois par an, sur le modèle de Wikipedia ? Je serais ravie de contribuer de temps en temps (et je comprends aussi celles et ceux qui préféreraient s'abstenir).
Sinon je suis peu enthousiaste concernant la newsletter (qui, pour ne pas être redondante, te donnerait je suppose un boulot énorme, et alors comment tout concilier ?) et surtout le côté "plus proche des lectrices" (qui implique en creux que tu retiens un peu tes coups sur la partie publique :). J'ai essayé d'aller voir le modèle de Garance Doré (sans payer bien sûr), mais trop de bien-pensance et de mièvrerie m'ont fait fuir (je suis trop vieille).
Je te remercie une fois de plus pour la qualité de ton blog : tu as réussi à en faire un lieu très humain et très très classe, et je ne manque aucune de tes publications.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"pourquoi ne pas faire un appel aux dons une fois par an, sur le modèle de Wikipedia ?"

Solution de dernier, dernier, dernier recours à mes yeux ;)

Merci pour ta gentillesse :)
RÉPONDRE
EnsseIl y a 2 mois
Effectivement, tout travail mérite salaire et peu de gens sont d accord pour payer ce à quoi ils ont eu accès auparavant gratuitement. A mon sens , un blog ne peut être monnaitisé que s'il s'apparente au contenu d'un magazine ou journal. Les 8 euros demandé par G. Doré, je trouve ça bcp trop cher pour ce qui semble être proposé, même si j'aimais bcp sa newsletter. Son blog doré devient du coup pour moi une sorte de belle coquille qui manque d'âme. Et son âme si belle soit elle ne m'est plus accessible . Je reconnais toutefois qu'il fallait oser le faire et je serais curieuse de voir comment ça évolue. Dur de trouver le bon modèle! Ton blog est en tous cas un de mes plaisirs quasi quotidien ;) ( et ton instagram)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Je reconnais toutefois qu'il fallait oser le faire et je serais curieuse de voir comment ça évolue. "

Effectivement, c'est tout à son honneur !
RÉPONDRE
manonIl y a 2 mois
Merci pour ces remarques si honnêtes, j'ai beaucoup aimé pendant le confinenement les échanges qui se sont développés entre blogueurs et communautés, peut-être justement grâce à cette proximité. Créer une communauté est un travail de longue haleine mais c'est passionant de la voir dialoguer avec la blogueuse.

Sinon les commentaires sur les coûts des abonnements qui s'additionnent me font penser à un projet dont j'avais entendu parler : un abonnement pour un certain nombre de contenus par mois, qu'on pourrait utiliser chez plusieurs médias/blogs pour conserver une certaine diversité de ton tout en payant pour le contenu (ce que je trouve tout à fait justifié). Pour le coup, je serais plus encline à payer 8€ par mois pour lire 2 articles par semaine sur plusieurs médias que pour la galaxie de contenus de Garance Doré (qui me lasserait rapidement)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Un abonnement pour un certain nombre de contenus par mois"

Genre Café mode/TDM/Balibulle ;) (Je rigole, hein ! Je n'ai pas consulté les intéressées ;) )
RÉPONDRE
AnnaMIl y a 2 mois
peut-être qu'il faut réactiver les Particules complémentaires ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
;)
RÉPONDRE
JulieIl y a 2 mois
Bonjour, je suis Tendances de mode depuis de longues années car j'apprécie le contenu : inspirations, décryptages, réflexions sur l'art / la beauté / les sens / et le monde étrange de la mode que je ne vois qu'à travers tes yeux Lise, car j'avoue que je m'y intéresse autrement assez peu! Ces années de lecture m'ont appris à apprivoiser les vêtements et à m'habiller un peu moins comme un sac ;-) Je trouve légitime cette interrogation de rémunérer le travail fourni pour offrir un contenu de qualité à ses lecteurs : une contribution libre me parait être une bonne solution (par exemple je suis une chaine YouTube sur un tout autre sujet, qui finance une partie de son fonctionnement grâce à la plateforme Tipee : chacun est libre de participer / ou pas, et de choisir le montant, les vidéos restent en accès libre pour tout le monde). En revanche je ne suis pas pour la création d'un contenu plus exclusif payant, car ça me donnerait l'impression d'un contenu pour "riches" et d'un contenu de moindre qualité pour "pauvres"... Bonne réflexion et merci de partager ta passion :-)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"En revanche je ne suis pas pour la création d'un contenu plus exclusif payant, car ça me donnerait l'impression d'un contenu pour "riches" et d'un contenu de moindre qualité pour "pauvres"..."

Vu comme cela c'est en effet assez insupportable, je suis d'accord :/
RÉPONDRE
Ysabelle035 Il y a 2 mois
Bonjour Lise,
Je trouve cette réflexion passionnante, parce qu'il n'y a pas de modèle existant et tout est à inventer !
Je pense qu'on ne peut pas purement et simplement switcher un contenu gratuit en payant. Mais on peut s'appuyer sur un public fidèle, et proposer d'autres services personnalisés moyennant finance.
Je pense à Clotilde Dusoulier par exemple, qui propose un podcast gratuit de qualité sur le thème du développement personnel (Oui change ma vie), et un suivi personnalisé de coaching payant. C'est bien sûr parmi sa "communauté" qu'elle recrute ses futures clientes.
Ou Isabelle Thomas avec son blog et son podcast tous 2 très intéressants, et parallèlement son activité pro de stylisme personnalisé.
Voilà mon point de vue, si ça peut alimenter ta réflexion !
RÉPONDRE
CarolineIl y a 2 mois
Je suis d'accord avec ces deux modèles que je voulais aussi soumettre à Lise et Julien : un contenu gratuit de qualité qui crée une communauté et des contenus spécialisés/pointus/100% individualisés proposés à des tarifs "standard".
La reconnaissance de la communauté et la notoriété du site aidant à créer une base de client.
Sinon, ce modèle de "je fais désormais payer ma NL", je l'ai aussi vu sur des sites/podcasts/blogs business et de manière assez éhontée, genre 30 euros par mois pour des articles sur la nouvelle économie. Garance peut aller se rhabiller!
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Tes exemples sont très bons :)
RÉPONDRE
Alexandra Il y a 2 mois
C’est compliqué. Créer du contenu demande du temps. De l’énergie. De la passion. De l’envie. Si derrière il y a une sorte de service, il peut être payant. Pour lire tout le contenu d’un Elle ou d’un Cosmo, ça me coute 2,5€ (du moins dans mon souvenir), mais c’est aussi de la pub (beaucoup), des infos en brefs, du contenu varié (mode, culture, etc...). Plusieurs dizaines de personnes y travaillent pour produire quelques encarts par tête. 2,5€ pour beaucoup de travail finalement.
Si je clique sur un lien de tes articles et que j’achète, je trouve ça normal que tu sois rémunérée.
Lire la newsletter de Garance, c’est différent. Parce que pour moi ça relève plus du partage, de la communauté, de quelque chose de personnel. J’adore Garance, mais est-ce que j’ai envie de payer pour lire ses expériences de vie? Pour l’instant non, je vais voir si j’arrive à vivre sans elle, et je déciderai plus tard (...ou bien est-ce déjà tout vu?).
J’ai beaucoup réfléchi personnellement à cet histoire de monétisation des blogs et en ce qui me concerne j’ai préféré m’y refuser. Ça veut dire que quand j’ai le temps c’est bien, quand je suis inspirée j’écris, quand je ne veux pas je ne l’alimente pas. Monétiser même de manière « libre et indépendante », c’est quand même se rendre esclave d’un outil qui, à la base, se voulait être un outil de liberté d’expression personnelle. Tout mécène est une entrave à la liberté de l’artiste, à un moment ou à un autre. Est-ce que ça veut dire que ce n’est pas la bonne route à suivre: à toi de voir. Peut-être que le jour où les influencers donneront leurs avis seulement sur des plateformes privées et payantes. on pourra se libérer de tout ça et vivre une vie plus zen, avec nous mêmes, enfin.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
" Peut-être que le jour où les influencers donneront leurs avis seulement sur des plateformes privées et payantes. on pourra se libérer de tout ça et vivre une vie plus zen, avec nous mêmes, enfin."

Il est peut-être l'heure pour toi de t'autoriser une detox digitale ;) N'attends pas que les influenceuses se mettent au vert pour le faire :)
RÉPONDRE
EstarlaIl y a 2 mois
La piste coaching et conseil style est très intéressant. Rémunérer ce travail me semblerait normal, surtout s'il y a un analyse de la morphologie et la palette de couleur de chacune (j'ai beau à lire avec attention les post de Balibulle sur le sujet, je n'ai toujours pas trouvé la mienne et une aide serait plus que bienvenue), et peut être des idées shopping adapté au budget? En tout cas, brisons le tabou: tout travail mérite d'être rémunéré à sa juste valeur, et c'est normal d'en parler. Je serai ravie si TDM reste gratuit mais si les conseils deviennent plus personnalisés et poussés je serais aussi partante pour y participer.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
:)
RÉPONDRE
Rouffignac Il y a 2 mois
Bonsoir, sujet super pertinent. Moi ce qui m’a choqué chez garance c’est son côté snob : communauté limitée, attention si vous ne me suivez pas peut-être que après vous ne pourrais plus le faire, avec en plus le petit texte sur le faite que franchement on peut bien payer cette micro somme parce que c’est tellement pas cher.... avec cette abonnement j’ai eu l’impression d’être piégé à l’arrivée, piégée pas par l’idée de payer mais piégée par le concept de l’abonnement. Je m’explique : Comme tu le dis dit bien dans ton poste, les journaux comme le monde me propose un début d’article gratuit et si j’ai envie de lire la suite je sais pourquoi je vais payer. Le début m’a suffisamment donné d’information pour savoir si cette article va m’apporter quelque chose ou non. Je suis donc prête à le payer si c’est le cas (je l’ai déjà fait) et si je constate que le contenu est systématiquement intéressant là au final je choisirai un abonnement. En gros j’aime papillonner dans mes lecteurs. Et je serai prête à payer le contenu des blogueuses si je peux le faire ponctuellement en fonction des articles qui m’attire ou m’intéresse. C’est d’ailleurs pour moi l’essence du web de pouvoir papillonner librement d’une lecture à une autre... Du coup C’est pas de payer qui me dérange mais c’est la tendance actuelle d’abonnement systématique qui me coince avec un distributeur de contenu (je ne suis pas abonné à Netflix et Spotify pour cette raison)...
Je pense que payer est possible si c’est un contenu qui m’apporte quelque chose et qui n’entrave pas ma liberté de musarder ;)
Et je trouve l’idée d’éditer des livres même petit vraiment excellente. Comme pour balibul qui a édité un livre véritable extension des réflexions de son blog....
Voilà ma petite contribution à ton questionnement;)
Merci à toi d’avoir ouvert ce sujet à tes lectrices...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Moi ce qui m’a choqué chez garance c’est son côté snob"

Je ne sais pas si c'est snob, mais le fait est que Garance a semble-t-il raté quelque chose car nous sommes nombreuses à être gênées par sa démarche. Après elle est l'une des premières à tenter cette nouvelle expérience, il est normal qu'elle tâtonne encore ;)
RÉPONDRE
nuiIl y a 2 mois
Je m'excuse d'avance, une fois lancée mon commentaire est un pavé. C'était pas prévu. Bref.

Dans l'idéal, les artistes seraient rémunérés par la collectivité, et la question ne se poserait pas. Nous aurions un salaire à vie, et chacun produirait ce qui lui fait plaisir de faire : qui s'occuperait des aînés, qui des enfants, qui un journal de mode en ligne, qui de la musique... Et pour les tâches les moins demandées, un intéressement serait prévu, pour rendre la production plus attractive (au hasard, éboueur ou manutentionnaire). La question est d'actualité, je pense à Bernard Friot (qui a théorisé l'idée du salaire à vie), ou à certains politiques qui ont repris l'idée d'un revenu minimum universel, par exemple en Suède.

Mais dans l'état actuel des choses, état imparfait avec lequel nous devons toutes composer, je crois qu'il n'y a pas de bonne solution.
Certains médias tentent la participation libre. Je ne sais pas si c'est très efficace, cela doit dépendre du lectorat. J'aime bien le principe pour ma part.

Pour répondre à la question d'un service payant de TDM : c'est difficile de répondre clairement, parce que je n'ai pas bien compris en quoi consisterait le service en question. Des conseils individuels ? Des conseils centrés sur un cas précis, mais que les abonnées et abonnés fortunées pourraient consulter ? Pourquoi pas, le principe ne me dérange pas.

Serais-je cliente ? Je crois que non, si c'est une newletter. Pas par méchanceté ou indifférence, au contraire je trouve que ce blog mode est l'un des plus intéressant dans le paysage français. C'est plutôt qu'en tant que parisienne fauchée, je n'ai pas de moyens illimités. Par exemple je refuse de payer pour les journaux comme le Elle, composé à 95% de publicités plus ou moins déguisées.

D'un autre côté, je payerais sans hésiter pour un livre. Ma bibliothèque compte plusieurs livres de blogueuses que j'avais envie de soutenir, et dans la très grandes majorités des cas, ce sont de bons livres : la bd de Sanaa K, "Le Silence des étoiles". Marion Montaigne, qui tient un blog de vulgarisation scientifique, et qui a pu faire des livres "en dur" de très bonne qualité ("Dans la combi de Thomas Pesquet" est vraiment bien). Il y a aussi eu Mirion Malle ("Commando Culotte", "C'est comme ça que je disparais") ou Emma (la féministe qui a vulgarisé le concept de "charge mentale").

Je crois que tout est une question de qualité. Si le service vaut le coût (au sens littéral du terme), pourquoi pas. La difficulté est qu'un livre peut se feuilleter, même rapidement, avant achat. Une newletter, ça me paraît plus compliqué.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Ton commentaire ouvre plein de pistes de reflexion, merci !
RÉPONDRE
Virginie Il y a 2 mois
De rien ;)
RÉPONDRE
nuiIl y a 2 mois
@Virginie : ?
RÉPONDRE
Violette.bIl y a 2 mois
Bonjour Lise et Julien , je ne suis pas en mesure d'écrire je vais synthétiser .Pas évident d'envisager payer pour ce qui était en accès free, je crains une communauté repliée sur un entre soi , pari difficile de vendre du texte à une époque où on a perdu la presse écrite , payer pour des prestations oui bien sûr mais c'est autre chose qu'un blog alors, je n'ai rien contre l'affiliation comme rémunération, vivre de ses abonnés entraîne sûrement une autre dépendance que celle des annonceurs mais est elle plus enviable? Merci de votre confiance et prendre la mesure de nos avis en tous cas
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
" Je ne suis pas en mesure d'écrire je vais synthétiser"

J'espère que tout va bien :/

"Vivre de ses abonnés entraîne sûrement une autre dépendance que celle des annonceurs mais est elle plus enviable?"

Non et ce n'est pas ce que nous envisageons ;)
RÉPONDRE
AntoniaIl y a 2 mois
Il y a un an, ça m'aurait semblé étrange et puis il y a deux mois, je me suis abonnée coup sur coup à deux blogs que je suivais depuis longtemps et dont les dessins pour l'un, et les articles pour l'autre m'apportaient beaucoup. C'est pour moi un moyen de soutenir et d'assurer la pérennité de choses auxquelles je suis sensible. C'est la même démarche que dans mes abonnements à la presse : soutenir, profiter d'un accès illimité, contribuer à mon niveau. En ce sens, c'est une démarche qui peut être très démocratique, d'autant plus que les blogs ne sont pas à égalité quand il s'agit de monétisation et de liens d'affiliation. L'aspect technique n'est pas non plus à négliger : Patreon a rendu tout cela très facile.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Tout change.
Nos comportements les plus ancrés aussi. C'est pour cela que c'est ultra intéressant de prendre la température. De parler de tout cela afin de percevoir où en est le changement des mentalités sur certaines thématiques :)
RÉPONDRE
BlondieIl y a 2 mois
Ça me "tracasse" ta question (c'est mon 3è commentaire).
En y réfléchissant, je me dis que si, en fait je pourrais payer pour lire TDM (j'ai bien compris que ce n'était pas ton projet). Mais il faudrait que ce soit une somme assez petite en fait, pour laquelle je ne me sentirais pas captive. Mon raisonnement: 8€ la news letter, c'est le prix d'un livre de poche, autant pour un poche, c'est raisonnable, autant pour une news letter virtuelle, c'est plus cher qu'un abo à un magazine. Bon les magazines, je ne comprends pas qu'on les paie vu qu'il n'y a plus que de la pub.
Ma question est: si on a un contenu payant, on en vit (plus ou moins), est-ce qu'on est encore libre d'écrire ce qu'on veut? Je veux dire, au risque de perdre du lectorat payant et rémunérateur.
Je comprends assez bien la démarche d'Emilie Albertini (mais je ne serais pas cliente), celle des profs de yoga donc si tu proposais des conseils, je trouverais normal que tu les vendes. Je crois que mon truc à moi est plutôt d'acheter un livre (comme Balibulle par ex ou La cuisine Jean-Philippe). Mais je ne parle que pour mon propre cas n'est-ce pas? Je crois aussi que si tu écrivais dans un magazine, je l'achèterai pour te lire. Un peu à l'ancienne, ou un peu comme les magazines de Eric Fottorino. Tu vois ce que je veux dire?
(Tu as le don pour poser des questions toi!)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Ma chère Blondie !

Désolée pour les noeuds au cerveau :)
RÉPONDRE
MiaIl y a 2 mois
Bonjour Lise,
Intéressantes réflexions dans ce post et en commentaires. De mon côté je trouve la piste des prestations de stylisme personnalisées tout à fait envisageable mais j'avoue que je serais gênée si le contenu que je trouve ici et que j'apprécie se transformait en publicité indirecte pour ces services. Certaines influenceuses qui se sont lancées dans le stylisme ont des partenariats avec des marques et je trouve que cela nuit ensuite à la qualité du contenu publié qui devient disons plus orienté et peut être un peu moins sincère. Bien à toi
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
" j'avoue que je serais gênée si le contenu que je trouve ici et que j'apprécie se transformait en publicité indirecte pour ces services."

Moi aussi ;)
RÉPONDRE
AnaïsIl y a 2 mois
Bonjour, je ne commente jamais d’habitude, mais là j’avais envie de partager mon avis et espère que cela ne sera pas mal pris et que l’on ne me sautera pas à la gorge.. c’est juste pour alimenter la réflexion. Je pense que ce qui peut être problématique dans le fait de payer pour lire des blogs et autres types de contenu, c’est quelque chose autour de la pénibilité du travail en question, de la notion même de ce qu’est un travail, et de ce qu’étaient les blogs initialement, à savoir des endroits qui permettaient au blogueur de s’évader de son quotidien en partageant sur sa vie et sur des domaines d’intérêt. Travaillant comme médecin, cela forge aussi ma vision des choses (qui bien sûr m’appartient et n’est pas celle de tout le monde): un métier ça demande beaucoup, c’est dur, parfois gratifiant mais souvent c’est une bataille. Du coup, et là je parle plutôt des « influenceurs », je ne participerais jamais par mon labeur à entretenir celles qui se font payer en postant des photos de leurs vacances et de leurs vêtements, je pense que la professionnalisation de ce type de réseau social est une dérive qui ne durera pas. Pour ce qui est des blogs, j’aime beaucoup TDM, dont le contenu est bien construit et intéressant, et d’ailleurs j’aime aussi le blog de voyages de Mathilde où je continue à aller lire d’anciens articles non payants, mais voilà je ne pense pas participer à leur financement. Je pense juste que cela ne devrait pas devenir la source de revenu principale de quelqu’un, que ce n’est pas leur raison d’être (pour moi). J’entends aussi que TDM ne deviendra pas payant et qu’il s’agirait plutôt d’offrir certains nouveaux services.
J’espère n’avoir heurté personne, et je comprends que tout le monde n’ait pas le même avis.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Chère Anaïs, tu ne me heurtes absolument pas ! Au contraire, je suis avide de toutes vos reflexions sur ce sujet si complexe :)
RÉPONDRE
IrisIl y a 2 mois
En plus du coaching stylistique, je pense que bon nombre de lectrices seraient prêtes à payer (je sais pas, entre 10 et 20 euros mettons) pour télécharger à chaque saison de mode un ebook rédigé par toi présentant toutes les tendances de la saison et des conseils pour les porter (comme tu l'as fait dans ton live IG), avec plein de liens d'achat pour chaque tendance, et des propositions de tenues clé en main, dans différents budgets.
Je pense qu'un achat ponctuel est moins contraignant qu'un abonnement mensuel, et qu'acheter une sorte de livre, avec tout le travail que ça représente, paraît plus normal que payer pour une newsletter.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Lorsque je pense coaching stylistique, je pense échange chaleureux avec une personne, l'aider à mieux se connaitre, à définir ses envies, et réussir à matérialiser tout cela en vêtements. L'aider si elle le désire à décrypter l'air du temps...

Jamais je ne ferai payer une Newsletter ;)
RÉPONDRE
IrisIl y a 2 mois
Oui j'ai bien compris.
Mais je te proposais de proposer tous les 6 mois un téléchargement payant d'un document en PDF qui serait une sorte de compil des rubriques de ton site, ça s'adresserait aux personnes qui n'ont pas le temps de venir tous les jours sur ton site et/ ou ont envie d'avoir un récap des tendances clair et complet + des idées de look très détaillées avec des conseils selon les morphos, effectivement ce ne serait pas aussi personnalisé qu'un coaching, mais ce serait pas forcément le but. Je vois davantage ce document (d'une 50 aine de pages ou plus) comme une façon de savourer davantage ton style et d'avoir de quoi s'occuper à lire pendant un week-end, sans négliger l'avantage d'avoir tout condensé et référencé dans le même document plutôt que de devoir rechercher des liens ou des articles sur ton site.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Désolée, je n'avais pas bien compris :/

C'est une belle idée, merci :)
RÉPONDRE
FatineTiaraIl y a 1 mois
J’adore cette idée! Comme le september issue de vogue mais version TDM ! Je trouve le concept genial !
RÉPONDRE
RevedepluieIl y a 1 mois
Je trouve aussi que c'est une chouette idée! Ce blog est vraiment de bonne qualité et je pense qu'il mériterait une belle impression sur le modèle de ce qui se fait aujourdhui pour certains magazines (je pense au nouveau magazine America, et un autre dont j'ai oublié le nom), sur un beau papier avec de belles encres, et assez volumineux d'une cinquantaine de pages. Il pourrait être édité tous les 6 mois et reprendre un mix des articles modes/tendances/chroniques/brèves etc... des derniers mois.
Et celles qui le souhaitent pourraient en collectioner les différents numéros dans une belle bibliothèque :)
Je rêvasse un peu ;)
RÉPONDRE
CarolineIl y a 2 mois
Je re-commente après avoir lu tous les commentaires :

Quand j'ai commencé à lire l'article, je me suis dit "oh non, pas toi Lise!"... (j'ai vu le coup de la Garance et valide pas : c'est cher et absurde. Je me demande combien d'abonnés elle a. Je ne valide pas non plus les fugues virtuelles, parce qu'une fugue est réelle pour moi, pas en ligne).

Je lis TDM depuis de longues années et ce site m'a permis de survivre à plein de situations pro pénibles, un vrai échappatoire en somme. Je serai prête à donner une somme "libre" mais pas à m'abonner je pense : j'ai trop d'abonnements (Le Monde, The Guardian, NYT, 1843, pour ne citer que la presse!) et j'aurai du mal à passer d'un modèle gratuit où je viens autant pour les commentaires que pour le texte initial à un modèle payant. Sans doute mon côté français grognon qui n'aime pas le principe du freemium (rien que le mot est moche).

L'idée de prestations plus poussées me semble bonne. Il faut définir le prix, dans un monde où les prix n'ont plus de sens et ne sont rattachés à rien...

Aussi, quelqu'un évoquait plus haut "l'esprit TDM" et c'est vrai qu'il y a quelque chose de précieux à préserver. Qui a de la valeur. Pas forcément monétisable en l'état, mais cela ne veut pas dire que cela ne vaut rien...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
"Il faut définir le prix, dans un monde où les prix n'ont plus de sens et ne sont rattachés à rien..." :

Pas faux ;/

"Aussi, quelqu'un évoquait plus haut "l'esprit TDM" et c'est vrai qu'il y a quelque chose de précieux à préserver. Qui a de la valeur. Pas forcément monétisable en l'état, mais cela ne veut pas dire que cela ne vaut rien..."

Notre valeur, c'est vous, nous, nos échanges, mon envie d'écrire ici, d'analyser la mode ... cela n'a pas de prix ;)
RÉPONDRE
La Princesse DisneyIl y a 1 mois
La fin de ta réponse m'a émue. Julien et toi faites vivre votre site avec un très très grand cœur.
RÉPONDRE
Alice Il y a 2 mois
En ce qui concerne Garance Doré, je pense qu'il y a également un autre paramètre l'ayant poussée à créer une communauté payante et exclusive. Garance a commencé a recevoir beaucoup de critiques sur Instagram. Elle a peut être eu peur de subir un sort similaire à celui de Leandra Medine de Man Repeller (qui a été poussé à la démission) qui a été critiqué pour son contenu trop élitiste, le manque de diversité de son site internet ainsi que pour son soutien superficiel au mouvement Black Live Matter et son activisme performatif. Toutes ces critiques pourraient potentiellement s'appliquer à Garance, le contexte politique change drastiquement, une communauté ouverte expose aux critiques alors je pense que Garance a choisi de réserver tout cela à une petite élite de lecteurs déjà convaincu et sur la même longueur d'onde. C'est un choix plutôt intelligent
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Je pense aussi qu'elle a ressenti la nécessité de se mettre à l'abri des critiques :)
RÉPONDRE
DaphnéIl y a 2 mois
Merci de partager ces interrogations avec nous, je travaille dans la communication éditoriale c'est un sujet auquel je suis aussi confrontée.
Depuis 13 ans je suis TDM quasi-quotidiennement. J'apprécie pouvoir venir ici et retrouver décryptages pertinents et contenus inspirants. J'ai pu voir les différents changements du site et je me suis toujours retrouvée dans ce que vous proposez Julien et toi, je n'ai pas d'inquiétudes quant à l'avenir de ce site. :)
Même si j'ai supprimé mon ad-block pour TDM, je ne sais pas si je serais pour autant capable de payer mensuellement pour accéder à un "contenu exclusif".
Comme dit plus haut, j'ai du mal à comprendre comment Garance Doré arrive à justifier à ses abonnés de payer 8$ par mois pour avoir accès à une newsletter et un forum. Je n'y vois pas tellement d'offre différenciante de ce qu'elle pouvait proposer avant.
Pour ce qui est des pistes à explorer, j'aime bien l'idée de faire un achat ponctuel. As-tu réfléchi à une sorte de fanzine TDM ? C'est un format qui me paraît cohérent avec l'esprit de ce site.
J'espère que tu pourras y voir plus clair !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Merci Daphné ;)

L'idée d'un projet commercial ( eshop ) lié au Portugal pourrait peut-être voir le jour prochainement ;) A suivre !
RÉPONDRE
CocoquilletteIl y a 1 mois
C'est une superbe idée! Si je peux apporter ma pierre à l'édifice, j'aurais plus envie d'aller acheter des produits proposés par une blogueuse. Avec ton goût pointu et les artisans du Portugal, je ne doute pas que tu puisses nous faire une sélection aux petits oignons.
J'ai acheté le T-shirt de mondoigtdanstarue par exemple (pas sûre que tu validerais par contre :D ) et j'aurais adoré acheter une sérigraphie de Diglee s'il elle n'avait pas été sold out si vite!
J'ai acheté les BD des blogueuses que je suivais et je suis un peu frustrée qu'elles en retire aussi peu, donc si elles pouvaient les vendre en direct je serais partante.

Et sinon, le coaching est une très bonne idée, tu nous as déjà conquises, je ne pense pas que ton blog puisse être vu comme du "racolage" pour tes services, vu sa qualité.
RÉPONDRE
Lululadiwine Il y a 2 mois
Que de réactions sur ton article, assez mitigés, j'aime bien 😁
Il est hyper intéressant car ce sont des mots et un sujet que d'autres influenceurs n'aborderaient sûrement pas ... pourtant leurs followers ne sont PLUS dupe de leurs manières de vendre, donc plus de transparence et d'honnêteté, ça fais du bien.
Et je trouve que le coaching stylistique serait la continuité de ton travail autant sur TDM que toi personnellement, c'est même une suite logique quand j'y réfléchis et un moyen d'être rémunérée pour ton œil stylistique 😁
Bien à toi😘
Ludiwine
RÉPONDRE
AnnaMIl y a 2 mois
Bonjour Lise (et Julien !),

c'est une question très intéressante, et je te remercie de nous la poser franchement, cela montre la confiance que tu as dans la bienveillance de ta communauté !

personnellement j'ai été assez déstabilisée par l'annonce de Garance Doré, que comme beaucoup je suivais depuis la nuit des temps ! d'un côté je l'ai trouvée très innovante et "couillue" pour tout dire (la 1e à franchir le rubicon parmi les influenceuses !), d'un autre côté j'avoue m'être dit 'non mais comment peut-elle imaginer que les gens vont payer pour avoir son point de vue sur le botox, la vie à LA vs. NYC vs. Paris et autres sujets pas franchement 'analytiques' on va dire...'
Du coup je dirais que tout dépend du contenu dont on parle ; je ne paierais pas pour des articles mode (même de la qualité de TDM... désolée ! j'avoue que je ne paie pas la presse écrite non plus et me contente de la version gratuite), en revanche pour des conseils personnalisés OUI évidemment, et idem pour les cours de kundalini de Lili Barbery Coulon ; je pense que nous sommes plus habitués à rémunérer ce genre de contenus.
Donc perso je pense qu'un freemium peut fonctionner en particulier sur le coaching ! Cela me fait penser à Isabelle Thomas de Mode personnel(le) qui en vit depuis longtemps je crois ?
RÉPONDRE
AnnaMIl y a 2 mois
rien à voir avec la popote, mais.... à lire tous les commentaires, j'ai l'impression de discuter avec mes bonnes vieilles copines de 35-40 ans !!
je vois qu'on a toutes les mêmes lectures (TDM, Géraldine, Garance, Balibulle...) et la même histoire personnelle avec Internet, des débuts à aujourd'hui, c'est trop coooooooool sachant qu'on ne se connaît même pas IRL !
une belle communauté bien cohérente ! je me plaîs à imaginer qu'on aurait toutes plein de trucs à se raconter autour d'un apéro !
RÉPONDRE
FatineTiaraIl y a 1 mois
Haha mais tellement! C’est frappant que les lectrices de TDM soient des assidues de café mode et balibulle... un truc à creuser :)
RÉPONDRE
Ella Il y a 2 mois
Chère Lise,

Tout d’abord, Il me semble tout à fait cohérent que TDM propose un contenu de coaching privé, patreon ou même un es-shop, comme évoqué plus haut, dans la mesure où vous fournissez un travail pertinent, original et authentique.
D’ailleurs j’adore la rubrique «  tendances.... idées de look » aux compositions pointues qui m’apportent beaucoup en termes d’idées et de style.

En revanche, que certaines newsletters etc. soient payantes me révoltent. Pour rappel le monde de la recherche fonctionne quasiment sans moyens et la rémunération d’un article relève de l’exception. Le gouffre qui sépare une newsletter d’un article scientifique me donne le vertige ...

Je ne me suis jamais intéressée aux magazines ne comprenant pas ce qu’il pouvaient m’apporter de plus que l’immense corpus d’images présent alentour, si ce n’est une didactique supplémentaire, ou que TDM qui à bien des égards a accompagné l’élaboration d’un style personnel sans me l’imposer.
Cependant, l’introduction des derniers algorithmes nous encercle graduellement dans des répétitions d’images similaires qui étouffe les altérités et déploie une même ligne éditoriale. si l’originalité, l’authenticité ou plutôt la différence D’un regard sont à cultiver, celui-ci s’épanouira-t-il plus dans la sphère privée ?
Je doute que Garance doré et cie aient beaucoup de scrupules à subtilement faire de la publicité en plus de privatiser leurs plateformes, mais je doute moins de l’envie d’éthique De la part des lecteurs /utilisateurs /consommateurs qui ont compris que l’indépendance a son prix, et qui sont avides soit d’authenticité et/ou d’un service sur mesure...
RÉPONDRE
La Princesse DisneyIl y a 2 mois
Payer à Garance ce que me coûte une place de ciné est hors de question. Elle dit elle-même qu'elle griffonne ses dessins sans vrai travail, et ses textes sont juste des textes de blog. Quant au forum, celui de Madmoizelle (le magazine) est déjà génial. Garance ne fournit pas de travail assez qualitatif pour mériter que je me prive d'aller voir un film qui a été tourné/monté pendant des mois, qui va me captiver pour 2 heures et me nourrir intellectuellement pendant des mois.
De plus, elle prétend vendre de l'authenticité, mais ça sonne faux. On sent qu'elle ne révèle qu'une part "améliorée" d'elle au lieu de se montrer de façon authentique. Son style n'est pas assez bon pour masquer la supercherie.
Pour en revenir à Madmoizelle et au contenu payant... c'est un magazine en ligne gratuit, mais qui a eu besoin d'argent. Ils ont continué à proposer le même contenu gratuit, accessible à tous, mais on mis en ligne un "bonus" payant : des résumés très drôles de Game of Thrones. Ils en avaient fait gratuitement pour les dernières saisons, et ont compris que ce succès se renouvellerait pour les premières également. Cela leur a permis de garder la tête hors de l'eau, sans trahir l'esprit du magazine : des articles féministes, d'actualité, de pop culture, de société, gratuits, pour tous.
Si Garance avait une véritable expertise, elle pourrait la monnayer sans que ça ne choque. Mais payer pour être spectateur de sa quête de sens... Elizabeth Gilbert l'a déjà fait, avec bien plus de talent que Garance n'y parviendra jamais.
Elle a passé des années dans la sphère mode, à écarquiller les yeux en feignant la candeur et en s'étonnant de tout ce qui l'entourait et lui arrivait... et là, l'ingénue se transforme en gourou monnayable ? Ça prouve bien que son personnage n'est pas assez travaillé et cohérent pour que je paie afin de découvrir ses nouvelles aventures.
La lire gratuitement dans le métro, oui. Me priver de cinéma pour quelques bribes de son nombril, jamais.
RÉPONDRE
MarieIl y a 2 mois
J'ai bien compris que ce n'est pas le cas pour TDM, mais je ne paierai pas pour une version payante de blog / newsletter / forum quel qu'il soit. Déjà ma situation précaire ne me le permets pas puis je suis trop de personnes pour que ce soit faisable. Comme mentionné plus haut, si cela se faisait, de nombreuses influenceuses disparaitraient. Pour moi, la qualité et la liberté viennent du fait de poster ce que l'on veut quand on le souhaite. Ainsi, ne plus dépendre des annonceurs, des marques mais des lecteurs ne me semble pas mieux.
Pour autant, je me doute que la qualité des posts que tu nous partages demande un temps considérable. Que je ne considère pas comme acquit. Et je déteste les pubs, billets sponsos et autres placements de produits. La faim justifie les moyens, mais je suis toujours dubitative des influenceuses qui se justifient à longueur de journée d'être libres de publier ce qu'elles souhaitent des produits. Pire quand elles mentionnent "ceci n'est pas sponso", donc, par défaut, tout le reste l'est ?
Dans l'idéal, j'aimerai du contenu de qualité, non altéré par la publicité et sans "conflit d'intérêts"... A ce titre, j'ai bien conscience que ça ne peut difficilement être gratuit... Oui je suis pleine de contradictions ;) Par exemple, Mai poste très peu depuis un moment, je comprends qu'elle a différentes casquettes et favorise des projets rémunérés. Du coup, je me dis que peut être je serai prête à payer non pas pour une mais un groupement d'influenceuses complémentaires et de qualité (allô les Particules) !

Pour en revenir à Garance, je suis d'accord avec le commentaire disant que sa valeur a aussi été sa communauté. Les marques et les projets viennent aux influenceuses en fonction de leur nombre d'abonnés. Donc vivre sa meilleure vie grâce à cela et demander en plus une participation financière, c'est moyen. Surtout qu'elle est auto centrée et qu'il n'y a pas de valeur ajoutée. Bien sûr, je trouve cela plus normal de payer pour un cours de yoga. N'empêche, j'ai ressenti beaucoup d'opportunisme de la part de Lili Barbery. De manière générale, je suis toujours stupéfaite des thérapeutes, profs de yoga, etc. qui proposent des prestations en ligne aussi chères qu'irl, alors qu'ils n'ont pas les charges qui vont avec (local à payer, etc.) et qui proposent souvent ces prestations à un très grand nombre / illimité de clients. Le prix n'est pas juste. (je ressens la même chose à propos des ebooks).
Par contre, j'ai toujours aimé le concept de participation libre, et la mentalité qui va avec, ce qui me donne envie de participer, de manière ponctuelle. Et surtout, je trouverai ça géniale que tu nous proposes un eshop, ou des prestations de stylisme, tu es plus que légitime :) Merci Lise de nous intégrer dans ta réflexion, et d'avoir su créer un espace où tous les avis sont bienvenus et respectés !
RÉPONDRE
CarolineIl y a 2 mois
Je suis d'accord avec ce que tu dis sur Lili Barbery et sur les cours de yoga en ligne hyper chers alors qu'il n'y a quasiment aucun coût associé (pas de matos ni de studio) et qu'on y perd aussi beaucoup en perdant le contact humain, avec le prof et avec les autres élèves...
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 2 mois
Pour un service personnalisé style coaching, il nous semble tout à fait normal que cela devienne payant ! Le blog par contre, que nous suivons depuis quelques années avec intérêt et beaucoup de plaisir, devrait rester gratuit...
RÉPONDRE
VictorIl y a 2 mois
J'aimerais apporter ma petite pierre à l'édifice après la lecture de tous les commentaires et leurs réponses.

Je ne connais pas le "business model" de TDM, les différentes manières dont ce site (et les réseaux) génère des revenus, si tu (je me permets de te tutoyer) as d'autres casquettes rémunératrices à côté, le temps que Julien y passe, etc.

Je pense qu'il est légitime de s'attendre, a minima, à ce qu'on n'y perde pas d'argent et même mieux, qu'on puisse en vivre - si possible confortablement. Je ne vois très honnêtement pas de mal à ça et à réfléchir à de nouvelles manières de développer TDM, l'argent étant plutôt la conséquence que la cause (le boulanger peut vouloir gagner beaucoup d'argent, toujours est-il qu'il devra soigner son pain et ses viennoiseries s'il veut y arriver, voire faire des mariages, et puis fournir la cantine scolaire d'à côté.. c'est la conséquence d'un travail pour lequel les clients acceptent de payer, car ils en tirent un avantage qu'ils trouvent proportionnel au prix, surtout dans un environnement concurrent).

Je n'ai pas de gêne avec un site avec une partie payante (je sais, tu l'as exclu dans chaque commentaire sous l'article mais je voulais l'écrire), ni même avec le fait, comme comparé plus haut, que le sujet soit peut-être plus vain que des articles de recherche scientifique et malgré tout (mieux) rémunéré. Pourquoi? Fondamentalement, plus l'on rapporte, plus l'on gagne, indépendamment de la valeur "intellectuellement" prestigieuse, ou complexe, ou le nombre d'années d'études etc. Je ne cherche absolument pas à dévaloriser la mode, mais au contraire à expliquer pourquoi, selon moi, gagner plus d'argent en parlant de Saint Laurent puisse permettre de rapporter plus qu'un article de recherche scientifique. Cela ne me choque pas. Accepterais-je de payer? Non. Car les infos, actualités, et les tendances, je peux les trouver sur d'autres sites sans payer. J'apprécie toutefois que les pubs soient très limitées sur TDM (d'ailleurs je n'en vois pas), car quand c'est gratuit c'est que le lecteur est le produit et il est illusoire de croire à la gratuité.

En réalité, la valeur (marchande) de TDM, c'est son lectorat: une sorte de capacité d'engagement (un nombre élevé de lecteurs fidèles qui, par exemple, suivent certaines pièces mises en avant et les achèteraient, par exemple). Et je pense que tu as construit quelque chose de très spécial avec ce lectorat et c'est ce qui en fait la force. On ressent de la sincérité, un dialogue, et un espace rempli d'ondes positives.

Tout ça pour dire que, par exemple, je n'aurais pas de problèmes avec certains posts sponsorisés. Pourquoi? Plutôt que de les enchainer 3 par jour comme une instagrammeuse lambda, pourquoi ne pas en faire très peu (allez, 1 par mois, 2 max, quelque chose de proportionnellement faible par rapport au nombre d'articles), sans s'en cacher, mais en insistant sur ce qui fait ta force: la sincérité. C'est une chose que se sentir pris pour une truffe par un influencer, une autre de voir une forme de publicité très sélective qui ne s'en cache pas et qui serait cohérente avec ce que tu écris et es. Le prix, j'imagine, serait plus élevé au post que si tu en faisais 15. Je ne pense pas que tu en prendrais ta liberté de ton: choisir un produit/un designer auquel tu crois (que tu achèterais indépendamment de la publicité), se permettre de garder ta liberté de ton (même lorsque tu émets des critiques, et Dieu sait que je te lis depuis des années, la formulation est toujours respectueuse, pas agressive, idem dans les commentaires et tous tes articles le prouvent, même ceux politiquement sensibles, aux marques d'accepter ce deal, et dans le lot j'imagine que certaines n'auraient pas de problème avec ça).

Le conseil personnalisé ne pourrait pas être très cher via internet je pense.. or, pour être abouti, ne devrait-il pas te prendre beaucoup de travail?

Je lis beaucoup de blogs homme et notamment un qui me plaît particulièrement: c'est sur les costumes et vêtements formels, on parle bespoke à plusieurs milliers d'euros et le positionnement est élitiste. Malgré tout il nous explique comment il est rémunéré et c'est, pour la majeure partie, assez simple: des publicités de manière permanente à droite, toujours les mêmes, une image fixe, les marques paient un abonnement mensuel (permanentstyle est le nom du blog/site).

Je me rends compte que ces idées sont surtout orientées "business" sans vraiment proposer de nouveaux "produits" (des bannières publicitaires joliment déposées, je fais confiance à Julien), et j'en oublie si la motivation première est de renouveler TDM et ce que tu en fais et/ou trouver de nouvelles manières d'en vivre.

Je pense qu'en revanche on comprend tous ce désir de s'y retrouver financièrement :)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 2 mois
Tu me donnes de quoi méditer ;)
RÉPONDRE
SylvieIl y a 2 mois
J’arrive après la bataille comme d’hab mais c’est intéressant de résumer les nombreux commentaires:
- Vade rétro la Newsletter ou le contenu payant à la Garance Doré. Tu es pas un gourou du bien être mais une fille qui pense, on n’aime pas les gourous !
- surtout ne change rien à l’ œil malicieux et critique de TDM, l’argent contraindrait ton style, garde ta liberté !
- offre nous des coatchings / consultations personnalisées comme le fait Isabelle Thomas mais avec ton style à toi. On ira si on a envie, ça nous permettra de te connaître en one to one, et de te filer du pognon avec joie parce que un conseil de qualité, ça vaut de l’or !
Go, go, go !!!
RÉPONDRE
ZeilaIl y a 2 mois
Avant même le confinement , je me suis inscrite à une communauté qui partage des contenus orientés à qui prend de l’âge, mais en veut mitiger les effets et les signes. Entre support concernant la ménopause, l’alimentation, le sport, la médecine anti vieillissement, celle esthétique, avec des articles puisant dans la littérature disciplinaire, l’expertise directe et des entretiens en vidéo avec des médecins experts (parfois des vrais coryphées dans leurs domaines), ces sites/pages fb/pages instagram fournissent des connaissances intéressantes, sérieusement soignées et délectables. J’ai trouvé tout à fait raisonnable que la fondatrice se soit en suite proposée comme coach pour personnaliser l’aide à travers des entretiens à deux sur tous les sujets, qui peuvent évoluer devenant un suivi à part entière pour partager expertise médical etc. ect. Donc : contenus de base gratuit, personnalisation payant.
RÉPONDRE
Samar Il y a 2 mois
Bonjour Lise,
Je suis votre blog depuis des années et sachez que IGTV décryptage des tendances m’a bluffé.
J’ai rarement vu un décryptage aussi complet et surtout accessible ! Je rêve encore d’association de couleurs que vous avez évoqué.
Du coup je trouve que être rémunéré pour un coaching stylistique serait tout à fait légitime !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
"J’ai rarement vu un décryptage aussi complet et surtout accessible ! Je rêve encore d’association de couleurs que vous avez évoqué."

C'est très gentil , merci !
RÉPONDRE
MarieIl y a 1 mois
Bonjour Lise,
Je réponds un peu tard par rapport à la date de parution de cet article mais j'espère que tu liras ce commentaire et que tu pourras y répondre.
Après avoir rencontré une fée de la beauté (il n'y a pas d'autre mot) dont les enseignements se retrouvent en partie dans le livre "révélez-vous" de Flora Douville (que je te conseille si tu n'as pas déjà lu), je pense savoir exactement ce qui me va en termes de couleur, de tissu, de forme.
Mais je n'ai pas forcément le temps (ou l'envie de consacrer du temps) à trouver les vêtements parfaits pour moi.
Alors un service qui me plairait et que je serais prête à payer serait celui-ci:
on se rencontre en vidéoconférence et je t'explique exactement ce que je recherche, tu as l'occasion de m'observer et de te faire aussi ta propre idée.
Sans forcément de quantités prévues, dès que tu vois un vêtement qui correspond exactement à ce qui me faut, tu m'envoies le lien et si je l'achète tu touches de l'argent.
Ce service me plairait, peux-tu l'envisager ?
Merci !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 mois
C'est une bonne piste de réflexion :)
RÉPONDRE
cocoIl y a 1 mois
Bonjour Lise,

passionnant d'ouvrir ce débat. J'ai juste une question (peut-être naïve désolée) : je pense que toutes tes lectrices peuvent reconnaître ton travail sur le site (que ce soit la pertinence des sujets, la qualité de l'écriture, les recherches...). Mais je je me demandais : comment fais-tu pour gagner ta vie ? Je veux dire : TDM ne te rapporte pas d'argent ? Par exemple, quand je navigue sur TDM, je ne reçois pas de pub, et je ne vois pas de placements de produits... (Alors que sur le site de Garance Doré, c'est très visible)
Ou peut-être que je ne fais pas gaffe...
RÉPONDRE
La Princesse DisneyIl y a 1 mois
Je me pose la même question depuis longtemps : comment faites-vous pour pouvoir vivre grâce à Tendances de mode, sans publicité ? (Si ce n'est pas indiscret.)
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 1 mois
TDM nous rapporte de l'argent via l'affiliation : la plupart du temps lorsque Lise conseille des pièces (une robe, une jupe, etc...) et que vous cliquez sur l'une d'entre elles, et que dans les jours qui suivent vous commandez quelque chose sur l'eshop en question, nous recevons une commission sur le montant de la vente.

NB : Nous préférons éviter les publicités car celles-ci enlaidissent beaucoup le site et nous nous refusons les articles sponsos car Lise ne souhaite mettre en avant que des pièces qu'elle choisit elle-même et qu'elle apprécie particulièrement.

PS : TDM n'est pas notre seul revenu. En ce qui me concerne, lorsque je ne travaille pas sur TDM, j'exerce une autre activité dans un secteur qui n'a rien à voir avec la mode :)
RÉPONDRE
La Princesse DisneyIl y a 1 mois
Merci pour cette réponse ! C'est vrai que votre site est beau et visuellement cohérent, harmonieux. À la fois épuré et rythmé.
RÉPONDRE
Cécile Il y a 1 mois
Bonjour Lise,
Je ne suis pas convaincue que les influenceuses en tout genre tiendront la longueur et pourront longtemps justifier leurs tarifs . J’en profite pour te demander : quel est le modèle économique de TdM ? Je n’ai jamais compris quelle est ton activité professionnelle, elle est liée aux tendances j’imagine, mais nous devrions peut-être savoir qui sont tes clients ?
RÉPONDRE
Julien (TDM)Il y a 1 mois
Je l’ai expliqué juste au dessus ;)
RÉPONDRE
CécileIl y a 1 mois
Merci Julien ! Désolée je n’avais pas lu tout le déroulé des commentaires tout à fait passionnants! Merci d’avoir ouvert le débat. J’en profite pour signaler que Garance, puisqu’on parle beaucoup d’elle préparait le saut au Contenu payant depuis un moment puisqu’elle avait fait passer Une enquête là dessus aux lectrices il y a un an ou deux Me semble-t-il, demandant pour quels contenus on serait prête à payer. Donc contrairement à ce qu’elle dit ce n’est pas une idée fulgurante née du confinement, mais un virage savamment préparé. Sans doute fonctionnera-t-il auprès de son lectorat américain, plus sélect.que les lectrices françaises des premiers temps.
RÉPONDRE
IsabelleIl y a 1 mois
Bonjour
Je suis tout à fait prête à payer pour te lire, à mon avis le seul blog intelligent, analyses pertinentes, du sens critique et de la légèreté
Je suis consternée par cette culture du tout gratuit, on voit bien tu travailles beaucoup, sur ton blog et le compte Instagram sont alimentés tous les jours !
Bravo à vous deux
RÉPONDRE
MurielleIl y a 22 jours
Je trouve toute cette réflexion vraiment intéressante. Ce qui me vient en lisant ton article et les commentaires, c’est que je pourrais être intéressé par une zone payante ou je sois certaine à 100% que le contenu ne soit pas sponsorisé.
J’ai beaucoup de mal avec « l’influence » actuelle sur IG car les blogueuses sont payés et pour moi c’est de la pub ni plus ni moins. Et quand on sait que la plupart des blogueuses sont en agence, et que l’on voit le même produit partout, en même temps, y’a un côté billboard qui me fait fuir directement (comprendre zapper les stories, comme j’ai le choix de zapper les pubs à la TV) J’aime avoir des avis vrais, et suivre des personnalités. C’est pour ça que j’aime TDM et que je suis de plus en plus frustrée sur IG...
RÉPONDRE
TitiIl y a 20 jours
Bonsoir Lise,
J’aime beaucoup ce que tu fais
Je pense que tu es particulièrement compétente en matière de mode et trouver à chacun ce qui lui va
Je suis prête à payer à ce qu’on ne trouve pas en boutique la plupart des vendeurs aujourd’hui étant capables de conseiller le bon achat
Tu es mieux placée que moi pur expliquer mais une prestation de conseillère en images/modes : des tenues adaptées à notre morphologie dans un budget adapté ou mieux dans notre dressing actuel ou des conseils à thème : 7 tenues pour chaque jour de la semaine, 7 tenues pour chaque jour de travail pour tel job etc.

Mille mercis pour ce que tu amènes à nous lectrices
Belle soirée
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode