Baskets Reformation x New Balance

Les baskets eco-friendly

9631
Dans un monde où les problèmes de pollution environnementale sont de plus en plus préoccupants, difficile de ne pas remettre en question notre mode de vie. On pense tout particulièrement à notre propension à surconsommer Nike, Adidas, Reebok et autres sneakers qui, sous l'impulsion de l'industrie de la mode, sont devenues des friandises à durée de vie ultra limitée...
Baskets Reformation x New Balance
Moins résistantes qu'une paire de Paraboots, mais néanmoins pourvues d'un indéniable fashion appeal, les sneakers n'en finissent pas de faire tourner la tête d'une société férue d'accessoires trendy reconnaissables et susceptibles "d'upgrader" facilement une tenue sans histoire.

Or, si comme moi vous portez des baskets quasi quotidiennement, vous avez certainement constaté que la durée de vie de ces dernières peine à dépasser les 12 mois. Semelles qui s'éliment trop rapidement, coutures qui craquent, teintes qui passent et empiècements qui se décollent sont ainsi autant d'éléments qui classent ces chaussons d'extérieur dans la case "not eco-friendly"...

Devant cet état de fait, le consommateur a trois options : 
Continuer à renouveler régulièrement ses Nike sur Amazon en riant devant les memes liés à Greta Thunberg.
Arrêter de porter des baskets en dehors de la salle de sport.
Essayer de dénicher des sneakers qui, à défaut d'être inusables, auront un impact limité sur l'environnement.

La première étant politiquement incorrecte et la seconde peu réaliste, la troisième apparaîtra pour beaucoup comme la seule option viable. Or, après quelques recherches, il s'avère que l'offre en matière de "green sneakers" est bien moins ténue que ce que l'on pouvait imaginer.

Des petites soeurs spirituelles de la griffe Veja ayant fait de la conscience écologique leur fer de lance marketing, aux mastodontes du milieu ayant compris qu'il leur fallait faire preuve de bonne volonté en la matière s'ils voulaient continuer à être audibles, force est de constater que les sneakers susceptibles de séduire aussi bien les nostalgiques d'Ushuaïa que les inconditionnels de la basket de ville sont de plus en plus nombreuses…

Yatay


Fusion brillante entre le savoir-faire italien et les technologies vertes, l'ADN des baskets minimalistes Yatay a de quoi laisser rêveurs les modeux en quête de consommation raisonnée et raisonnable. Il faut dire qu'entre polyester recyclé, mousse revisitée, résine naturelle, coton biologique et éléments biodégradables, celles dont l'allure évoque une paire de Stan Smith épurée font un quasi-sans-faute. 
On note cependant que si l'entreprise communique sur le système de climatisation non polluant utilisé dans ses datacenters et sur l'arbre planté à chaque achat d'une paire de baskets (voir ici), elle ne dit cependant rien sur le mode de transport de ses produits. 

Subt'le


Davantage axé sur un processus de fabrication "propre" et respectueux des travailleurs que sur l'utilisation de matériaux 100% bio, Subt'le revendique une empreinte carbone minimale. Une démarche louable, mais qui ne suffit cependant pas à faire oublier le manque de caractère des produits de la griffe.  
Il est vrai qu'entre profil classique et faux air d'Air Force One, leur modèle "Epsilon" ne brille pas par son originalité...

Rombaut


Alors que la plupart des griffes choisissant de mettre l'accent sur la dimension eco-friendly de leur produit développent des sneakers minimalistes, ce n'est assurément pas le cas des créations de Mats Rombaut. Joyeusement futuristes, ces dernières - et plus particulièrement ses modèles "hybrides" - assument un look n'ayant parfois rien à envier aux modèles Prada. Ajoutez à cela des recherches constantes visant à trouver des alternatives viables à l'usage du cuir (écorce d'arbre, coton cellulose, fibre de coco, pierre, etc...) et vous obtiendrez une griffe cohérente, équilibrée et inspirante. 

We Are Wado


Deux arbres replantés pour chaque paire de sneakers achetée : telle est la promesse de We are Wado. Oui mais voilà, si l'intention est bonne, les bons sentiments autorisent-ils à copier/coller des designs déjà existants ? C'est la question que l'on se pose devant les "Modelo ‘89" évoquant sans grande subtilité les Reebok Classics C85...

Reformation x New Balance


Pour sa première incursion dans le monde de la sneaker, Reformation frappe fort en s'associant à l'iconique griffe New Balance, qu'elle met au défi de créer un véritable produit eco-friendly.  A l'arrivée, tannage sans chrome, utilisation d'algues en guise de matière première et conditions de travail vérifiées constituent l'ADN de ce modèle New Balance que l'on espère voir reconduit dans le futur, sa dégaine de chamallow rétro/sporty n'étant pas pour nous déplaire…

Adidas Futurecraft Loop


Encore à l'état de prototype, la Futurecraft Loop d'Adidas illustre parfaitement ce que l'on attend des grands équipementiers : un produit 100% recyclable. Fabriquées sans colle et dans un seul matériau (du polyuréthane thermoplastique), ces baskets pourront en fin de vie être ramenées en boutique afin d'être ensuite réduites en boulettes. Une fois fondues, ces dernières deviendront alors la matière première d'autres Futurecraft Loop
Suivez-nous sur , et
Partager l'article
Par Lise Huret, le 08 octobre 2019 dans Les tendances
Vous aimerez également
Baskets - Tendances printemps/été 2019
Il y a 8 mois - 39
EN SAVOIR PLUS
5 baskets, 5 looks
Il y a 10 mois - 6
EN SAVOIR PLUS
31 commentaires
Tous les commentaires
PaolaIl y a 1 mois
Et Veja ?
RÉPONDRE
MarmIl y a 1 mois
Cet article tombe à pic pour moi qui voulait renouveler ma paire de sneaker sans passer par la case Nike ou adidas (même si certains modèles me font de l'œil... Mais je resiste !)
Ma deuxième paire de veja ayant déjà rendue l'âme après seulement 8 mois...
RÉPONDRE
FloIl y a 1 mois
Hello Marm,
Tu avais quels modèles de Veja stp ?
J'ai eu le modèle "esplar" (baskets basses en cuir) qui s'est usé hyper vite (au niveau de la semelle, de l'extérieur et l'intérieur de la chaussure)
Je réfléchis à m'acheter le modèle V-10 qui a l'air plus robuste.
C'est pour ça que je pose cette question.
Merci d'avance.
RÉPONDRE
MarmIl y a 1 mois
Bonjour Flo, j'avais justement les deux modèles... La esplar a résisté un peu plus longtemps que V-10, la semelle de cette dernière s'est décollée devant et derrière, et les coutures se défont doucement :(
Je trouve ça vraiment dommage parce que le modèle est canon mais pas très résistant à un usage régulier
RÉPONDRE
SidhartaIl y a 1 mois
J'ai deux paires de veja et elles sont toutes 2 passées par la case cordonnier pour recoller la semelle... mais depuis, elles tiennent le coup (3 ans d'usage quasi quotidien). Rien à faire la colle 100% écolo et efficace est encore à inventer
RÉPONDRE
CarolineIl y a 1 mois
J'ai des Veja montantes qui tiennent le coup (mais je les porte rarement). Celles de mon compagnon en revanche, qu'il porte quasi tous les jours, font la gueule après seulement 6 mois... C'est dommage je trouve...
RÉPONDRE
FloIl y a 1 mois
hmm vos messages ne me rassurent pas trop du coup ... merci en tout cas pour les réponses.
J'avais l'impression que le modèle V-10 avait l'air plus costaud ! semelles ressemblantes à celles des AF1 de Nike.
Il faudrait écrire un petit message à la marque Veja pour soulever le problème.
Les créateurs ont l'air à l'écoute de leurs clients.

Merci pour l'astuce Sidharta du cordonnier. Je garde en tête !
Malheureusement pour mon modèle esplar, c'est trop tard, les baskets ne sont pas abîmées qu'au niveau de la semelle mais aussi à l'extérieur (toutes rayées) et à l'intérieur (déchirées).
RÉPONDRE
TangoIl y a 1 mois
Bonjour! Mes Veja Esplar ont tenu le coup 5 ans (je les porte régulièrement - mais pas quotidiennement - de mars/avril à octobre à peu près), leur semelle commence à se décoller mais j'espère que mon cordonnier pourra m'arranger ça.
RÉPONDRE
PaolaIl y a 1 mois
Bonjour
J’ai plusieurs modèles Veja y compris la V10 et ma première paire achetée il y a 5 ans Est encore nickel y compris les couleurs. Totalement satisfaite pour ma part.
Je cours et je viens de commander les Condor run de Veja, une autre histoire les chaussures de course je verrai donc la robustesse, le confort et l’amortissement . Veja sont tout de même précurseurs dans la mode eco responsable car la marque ne date pas d’hier et ne surfe pas sur la vague ecolo . On l’aura compris j’aime cette marque bon faut dire que je vis au Bresil...
RÉPONDRE
FloIl y a 1 mois
C'est vrai qu'il faut prendre en compte qu'on n'usent pas du tout tous les semelles de chaussures de la même façon, selon notre manière de marcher , etc.

J'use vite les semelles des chaussures pour ma part.
J'ai vu une énorme différence de durée de vie entre mes Veja Esplar et mes National Standard édition 4. J'hésite du coup pour les V-10, suite à la lecture des commentaires. J'apprécie également beaucoup l'histoire de Veja. J'avais adoré l'interview d'un des deux créateurs Sébastien Kopp dans le podcast de Matthieu Stefani, Do it yourself.

Cependant, je préfère acheter un produit qui dure dans le temps car pour moi une entreprise qui conçoit un produit respectueux de l'environnement efface une grande partie de ses efforts si la durée de vie de son produit est courte et impose que celui soit recyclé (énergivore) , ou enterré/incinéré, très rapidement. C'est de la surconsommation et pour préserver notre planète, il faut consommer moins.

En tout cas, c'est toute la question que soulevait Lise au début de son article, comment consommer durable quand on est fan de baskets et que celles-ci ont une durée de vie très courte ...

Je retiens l'idée de penser plus souvent au cordonnier et je vais continuer mes recherches de marques qualitatives ahah
Si je me décide à acheter les V-10, je viendrai faire un retour d'expérience. ;)
RÉPONDRE
MarmIl y a 1 mois
Il est vrai qu'il faut prendre en compte notre utilisation et la forme de nos pieds..
Les miennes je les avais tous les jours aux pieds sauf en cas de neige et elles n'ont pas tenu le choc
Peut être qu'en en prenant plus soin et en alternant elles dureront longtemps !
RÉPONDRE
HeLNIl y a 1 mois
Personnellement j'ai jeté mon dévolu sur Vinted et acheté récemment une paire de New Balance camel pour 15 euros alors qu'elles étaient neuves (ai si qu'une chemise Equipment à 10 euros..) Certes, ça participe quand même de la surconsommation mais au moins ça donne une 2eme vie à des vetements qui n'avait jamais été portés (mais je suis consciente que le transport des colis est problématique) . Pour le reste je trouve que tous les efforts des marques pour les rendre eco friendly sonnent aussi faux que le "cuir vegan" qui n'est autre que du plastique... Mais je te rejoins Lise, même si on veut acheter raisonnablement, la qualité de produits actuels fait qu'ils ont en tout état de cause une durée de vie programmée bien trop courte...
RÉPONDRE
violette.bIl y a 1 mois
Pareil .....ça me casse un peu les pieds , les efforts désespérés pour paraître green , j'aimerais autant des chaussures qui durent , avec un ensemble de matériaux différents, équilibrés et solides , on va pas pouvoir faire tout en bio hein ?
On va pas revenir sur des matières innovantes qui ont d'autres qualités que le latex et le coton....etc... etc
Parce que finalement le message ici c'est pas consommer moins ou limiter les envois , c'est consommer .....tout court ..... et comme il en faut pour tous les goûts c'est un créneau .
RÉPONDRE
FloIl y a 1 mois
Hello HeLN et violette.b

Je trouve ça une très bonne alternative d'acheter sur Vinted ou autre site concurrent, ça permet de faire circuler tous les vêtements, chaussures, accesoires, déjà produits, plutôt qu'ils trainent dans des placards ou soient jetés. La plupart des vêtements ne pouvant pas être recyclés, il faut mieux que leur durée de vie soit la plus longue possible pour "amortir" leur empreinte sur la planète !

Il existe quelques marques qui soignent la qualité de leurs produits en choisisant des matériaux résistants mais c'est vrai que c'est dur de les trouver, particulièrement dans le prêt-à-porter féminin où la pression du calendrier des collections est telle qu'il est difficile de penser durable. On retrouve plus de vêtements de bonne facture, dans les marques de prêt-à-porter pour hommes. C'est surement également historique avec le costume qui perdure encore.

Niveau baskets, je recommande la marque National Standard. Ils n'ont pas beaucoup de modèles différents alors ça ne plaira pas à tous les gôuts mais pour des baskets basses simples, je n'ai pas trouvé meilleure qualité ailleurs. Leur usine est au Portugal. J'ai une paire depuis deux ans et demi et elles sont encore tout à fait en très bon état. Je suis impressionnée par la semelle qui s'use nettement moins vite que mes précédentes baskets (adidas, veja, converse) et par l'intérieur de la basket qui est resté intact (pas le fameux trou au niveau de l'arrière du pied à l'intérieur de la basket).

Sinon dans la "fast fashion", les semelles de la Air Force 1 de Nike sont d'une très bonne robustesse. Dommage que le cuir de la chaussure lui s'abime très vite...

En tout cas, je partage ton avis Violette, sur le fait que tout ça n'est que du greenwashing. Les marques cherchent à répondre à l'intérêt grandissant de leurs consommateurs pour des produits plus respectueux de l'environnement.
Cependant, je ne pense pas que proposer un modèle recyclable fera oublier le manque d'exemplarité, en termes de conditions sociales et environnementales, des marques comme adidas, New Balance, etc.
Par contre, c'est certain que les ventes de ces références vont être très bonnes.
Le consommateur y trouvera une sorte de compromis durant sa transition de mode de consommation.
RÉPONDRE
CarolineIl y a 1 mois
Je suis d'accord, mieux vaut l'occasion que du neuf "vert".
Il y a deux ans, j'ai acheté des Church's d'occasion, 100 euros (une aubaine) et clairement, elles tiendront le coup pendant 30 ans. Après, elles sont un peu inconfortables (besoin que le pied s'y fasse).
Sinon, comme vous, j'achète beaucoup sur Vinted - le dernier achat est des Air Rift One, pas écolo du tout mais au moins elles ont une durée de vie prolongée (ok, l'argument est facile, cela encourage de toute manière la consommation...)
RÉPONDRE
CesomuIl y a 1 mois
Je pense que le vrai deal, c 'est vraiment de consommer moins ...
RÉPONDRE
Seul et fabuleux !Il y a 1 mois
Je le pense aussi ! ;)
RÉPONDRE
Noremma2009Il y a 1 mois
J'ai plusieurs paires des marques classiques : nike, adidas, reebock,no name et je ne trouve pas qu'elles s'usent rapidement. Peut-être parce-que j'alterne. Mais je les garde longtemps.
RÉPONDRE
ClémentineIl y a 1 mois
Un questionnement que je partage depuis longtemps... Outre le problème écologique, il y a celui des conditions de travail inacceptables pour beaucoup de ces baskets. En même temps s'il y a bien un type de produit qu'on ne peut pas acheter d'occasion, ce sont les baskets qui se font à la forme de nos pieds. Mon choix, après moultes tergiversations, a été de privilégier des baskets faites en Europe, dans de bonnes conditions. J'ai acheté des Rivecour. Il est trop tôt pour déterminer leur durabilité, mais je suis optimiste, les finitions sont impeccables, tout est cousu et conçu de façon très étudiée, je pense qu'elles durerons longtemps (et elles sont de plus très confortables). Et c'est finalement une autre façon de limiter l'impact de l'achat, qui a l'avantage d'être plus facile à déterminer : pour les matières et la fabrication écolo, sans être un pro, c'est difficile d'identifier le green washing. Par contre, le constat qu'une paire nous dure 2 ou 3 fois plus que les autres, c'est indubitable !
RÉPONDRE
JulieIl y a 1 mois
Je ne sais pas pour leurs baskets mais j'ai acheté des boots chez Rivecour et elles tiennent bien la route. Je trouve leur finition, qualité bonnes pour des modèles que je trouve assez intemporels, classique. Bref ça a été un de mes coups de coeur chaussures cette marque !
RÉPONDRE
FloIl y a 1 mois
Hello Clémentine et Julie,
J'ai repéré la marque Rivecour et je me demandais si niveau qualité ça suivait, merci pour les retours du coup. ;)
RÉPONDRE
JulieIl y a 1 mois
Je découvre grâce à vous la marque Rivecour et cela me plaît beaucoup, merci ! Je pense que j'y achèterai mes prochaines baskets parce que j'ai été un peu déçue de mes Veja.
RÉPONDRE
wabIl y a 1 mois
Tout cela est bien joli, mais le prix... il n'y a pas de basket écolo bon marché, comme si l'écologie n'était réservée qu'aux riches ou moyen riches. Est-ce qu'il n'y a pas moyen de rendre tout ceci plus accessible à tous.
RÉPONDRE
CesomuIl y a 1 mois
Au plus nous achèteront dans ce sens , au plus cela fera naitre de la concurrence, qui dans une mesure raisonnable baissera les couts ...donc vous avez raison ce sont les personnes les plus aises qui mathématiquement doivent commencer..c est en quelque sorte une règle economique
RÉPONDRE
ClémentineIl y a 1 mois
Acheter une nouvelle paire de nike tous les ans parce qu'elles ne tiennent pas la route coûte très cher en réalité ! C'est une illusion de penser que les produits bas de gamme bon marché reviennent moins cher...Par ailleurs sur les sites de vente de particuliers on peu trouver des choses à l'état neuf pour beaucoup moins cher (peut-être pas les petites marque écolo rares, mais des veja par exemple, il y en a plein...)
RÉPONDRE
CesomuIl y a 1 mois
Oups ..acheterons....pardon
RÉPONDRE
caroline lIl y a 1 mois
Bonjour Lise, j ai découvert, pour un article, que j'écrivais, la marque Arcteryx, ils fabriquent des vêtements et chaussures outdoors en Goretex conçus pour durer longtemps et ils proposent un service de réparation. Leurs sneakers, en fait conçus pour le trail ou autre ont je pense un potentiel pour être introduit dans une tenue citadine. C est peut être ça aussi déjà une des solutions, se tourner vers des marques qui conçoivent des produits avec une certaine déontologie (production locale, durabilité etc...). Je pense aussi à la marque Patagonia, j ai acheté à ma fille un sac à dos pour ces cours....il est garanti à vie!! Alors oui c est vrai ces marques ne suivent pas autant les tendances que celles plus connues pour sneakers mais à un moment donné il faut choisir son camps en tant que consommateur...;-)
RÉPONDRE
ChristineIl y a 1 mois
Les plus esthétiques à mon goût sont les New Balance x Reformation ; mais encore faut il qu'elles résistent à l'épreuve du temps.
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 1 mois
Article intéressant, tout autant que les réactions qui soulèvent toujours la question de l'utilité de produire encore et encore, en se donnant bonne conscience d'un côté mais en assumant une recherche maximale du profit avant toute chose.

Il serait intéressant d'afficher les prix des modèles phares de chaque marque mentionnée, car pour la plupart, on dépasse allègrement les 200 €. ce qui fait cher la sneaker à mon sens, vu sa durée de vie.

Enfin que dire d'une marque comme Balenciaga qui a nommé une Sustainability Director en son sein, tout en poursuivant la production de ses Triple S et autres Tracks.2 à grande échelle, le milliard d'€ de CA en fin d'année étant l'objectif visé en priorité...

La planète attendra, la conscience est sauve puisque c'est "sustainable".
RÉPONDRE
jickyIl y a 1 mois
il semblerait également qu'il faille sérieusement renoncer au polyester le plus possible: rien que le fait de laver ce tissu en machine évacue des particules de plastique en quantité dans l'environnement....
RÉPONDRE
LoaneIl y a 1 mois
Hello les girls !
Je fais partie du mouvement vegan et sustainable. J'ai lu un peu les commentaires et c'est assez négatif par rapports aux baskets éco-responsables de grandes marques.
Aujourd'hui pleins de petites marques se créer pour satisfaire la demande mais ne sont pas assez connues. Mes amies Vegan ont crée une marque de chaussures éco-responsable et DURABLE : Donnant Donnant ! Hésitez pas à allez faire un tour sur leur site :)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode