Le soutien-gorge a 100 ans

100 ans de lingerie et d'évolution, passant de l'utilitaire à l'accessoire, du dessous au dessus… Un centenaire qui méritait d'être célébré dignement, étant donné la santé florissante du marché de la lingerie. C'est ce que feront les galeries Lafayette du 10 au 24 novembre.
Le soutien-gorge a 100 ans
Entre Agent Provocateur, créant l'événement à chaque nouvelle collection, Etam, démocratisant les ensembles dépareillés pour Undiz, et les petits créateurs qui se lancent dans la lingerie de luxe, le soutien-gorge semble avoir de beaux jours devant lui. La lingerie n'est plus quelque chose que l'on cache et qui s'apparentait plus à la camisole de force qu'aux jeux de la séduction.
L'évolution de ces sous-vêtements à travers le siècle dernier sera d'ailleurs présentée aux Galeries du boulevard Haussmann sous la forme d'une rétrospective, où l'on pourra contempler certaines pièces de collection illustrant à merveille les étapes de la métamorphose de la lingerie. Par ailleurs, pour l'occasion, Chantelle et Lycra s'associent afin de dessiner une collection en édition limitée, revisitant les classiques de la griffe. Pendant une dizaine de jours, les Galeries Lafayette vont vibrer sous les doux froufrous des défilés lingeries et offriront aux visiteuses un voyage sensuel au coeur de l'histoire du vêtement, de Paul Poiret à la révolution qu'apporta le Lycra dans le monde de la corseterie.
Si les évolutions et transformations du soutien-gorge ont animé les décennies passées, c'est le mode de consommation de cette lingerie qui révolutionne le paysage actuel. Les tabous se sont envolés, les parures dignes des danseuses du Crazy Horse ne sont plus l'exclusivité des sex shops, la séduction version hot n'est plus un péché honteux. Au contraire, la lingerie évolue en dépassant le faux concept de la vulgarité et offre à la femme la possibilité d'exploiter pleinement sa sensualité.
C'est ainsi que des griffes telles qu'Agent Provocateur ont vu le jour, en proposant une gamme de produits affriolants, propices aux plus fous des fantasmes. Loin de s'en cacher, les femmes assument et achètent ce type de lingerie comme elles s'offriraient un joli sac à main.
Le soutien-gorge a 100 ans
Par ailleurs, si ce type de marché se développe, un autre beaucoup plus acidulé est en plein essor. A l'époque où l'adolescence commence de plus en plus tôt et où les soirées pyjama se transforment souvent en défilé de mode, les distributeurs ont senti qu'il y avait là une cible de choix. Petit budget, mais envie folle de mode, les adolescentes consomment à foison. En adéquation avec leurs idoles et leur époque, elles étendent désormais leur shopping à la lingerie. Des breloques achetées chez Claire's, elles passent désormais aux jeux de boxer fantaisies et aux brassières ludiques un brin sexy…
Undiz - la nouvelle marque d'Etam - l'a bien compris, et propose un panel de lingerie "mix and match" à petit prix et changeant régulièrement. Une lingerie à consommer tout de suite, qui mélange les genres, mixant dentelle et jersey à pois pour le plus grand plaisir des apprenties fashionistas.
La lingerie est réellement devenue un achat plaisir qui se décline selon les goûts et les envies de chacune, sans parler de la lingerie homme… Pour savoir comment tout cela à commencé direction les Galeries Lafayette du 10 au 24 novembre.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 06 novembre 2007 dans Actu mode
Vous aimerez également
Wanted : une slip dress mi-longue
Il y a 7 mois - 14
EN SAVOIR PLUS
Wanted : un soutien-gorge triangle en dentelle
Il y a 10 mois - 19
EN SAVOIR PLUS
Robe nuisette, mode d'emploi
Il y a 3 ans - 17
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
7 commentaires
Tous les commentaires
pickupjojoIl y a 9 ans
Curieux de savoir ce que l'on utilisait avant...
Des feuilles de palmier ? :)
RÉPONDRE
leaIl y a 9 ans
article complet sur le sujet du soutien gorge.
Tres bon blog ,Bravo!
RÉPONDRE
grosgabyIl y a 8 ans
Je fête aussi les soutien-gorge
en 100 ans ils ont bien vieilli, je dirais même qu'ils ont bien rajeuni.
Comme vous le dites ils répondent à un peu tous les critères selon la marque , et il en existe de plus en plus.
C'est vrai que la lingerie a encore dans l'esprit de beaucoup une image un peu pêcheresse et les intro-vertis appréhendent à l'idée de rentrer dans un magasin.
les enseignes modernes (...) gomment cet effet, en même temps la lingerie qu'ils proposent a perdu un peu de son âme.
RÉPONDRE
CaroIl y a 4 ans
Tout à fait d'accord avec toi !
RÉPONDRE
isumikoIl y a 8 ans
Mais je crois que c'est M. Eiffel qui a créé le premier. Eh oui!
RÉPONDRE
Aline collégienneIl y a 8 ans
Bonjours, je doit en technologie faire un exposée sur l'évolution des sous-vêtements. Vpus parlez dans les textes ci-dessus (Galeries du boulevard Haussmann sous la forme d'une rétrospective, où l'on pourra contempler certaines pièces de collection illustrant à merveille les étapes de la métamorphose de la lingerie) J'aurais aimé savoir si il y a une adresse où je peut avoir quelle apreçu de cette exposition.
Si vous avez d'autre informations je vous serais reconnaissante de m'en faire part.
merci d'avance.
Aline
RÉPONDRE
legIl y a 6 ans
Tres bon blog ,Bravo!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode