Défilé Proenza Schouler - Printemps/été 2010

Avec leur collection été 2010, Jack McCollough et Lazaro Hernandez nous livrent la première vraie bouffée d'énergie de la fashion week new-yorkaise. Résolument tourné vers la jeunesse et sa vitalité intrinsèque, le duo a en effet balayé les angoisses d'hier d'un revers de main, pronostiquant pour la saison à venir une débauche de sexyness sporty des plus cohérentes...
Défilé Proenza Schouler

Introduite à l'occasion de leur dernier défilé automne/hiver et confirmée lors de leur collection Resort, l'envie des Proenza Schouler de mêler chic et sportswear prend toute sa dimension au sein de leur opus été 2010. Souhaitant toucher une clientèle plus large, les deux hommes ont ainsi temporisé la luxueuse sophistication de leurs ouvrages au profit d'inspirations plus en phase avec la jeunesse. Ils se sont alors immergés dans l'univers de Point break et de Paranoid Park (sans renier pour autant leurs recherches autour du volume, de la coupe et des matières)...

Ils en ont extrait une énergie funky, sexy et vivifiante, se matérialisant sous la forme d'une gamme de couleurs néon et d'un travail de coupe cherchant à reproduire l'un des points forts du dress code des skateurs et surfeurs : le nouage - d'une chemise ou d'un sweat - autour de la taille. C'est ainsi que mini robes et micro jupes se drapent de façon inédite, conjuguant à la fois déconstruction et nonchalance fun.

Par la suite, lors des chaudes après-midi de farniente, les girlfriends des surfeurs mêlent bikini et froufrous locaux, se constituant ainsi de pimpantes baby dolls. Le soir venu, elles se glissent dans des pièces brodées de raphia et de sequins, sans pour autant renoncer à la cosyness des tops en néoprène qu'elles empruntent à leur petit ami.

Défilé Proenza Schouler

De ces mariages insolites naissent des looks énergiques et colorful, en parfaite osmose avec un lifestyle sain et optimiste. Et lorsque ces vahinés à la chevelure texturée par le sel marin décident de se la jouer sporty chic, c'est en pantalon color block qu'elles arpentent le catwalk...

En s'appropriant les codes de ces sports coolissimes, le duo Proenza Schouler parvient à donner à sa collection un dynamisme novateur, tout en évitant de tomber dans la simplicité naïve d'un sportswear sans saveur.

Dès lors, en détournant le tie and dye des sweats de Kelly Slater en motif vibrants, en rendant les mousquetons terriblement chic via leurs mini pochettes fluo et en parvenant à transformer une basique micro combinaison en tenue de cocktail, Jack McCollough et Lazaro Hernandez offrent à leur vestiaire un caractère plus commercial que par le passé. Loin de les desservir, ce dernier leur permet d'être plus lisibles, et donc plus attractifs...


©photo : Style.com
Partager l'article
Par Lise Huret, le 17 septembre 2009 dans Défilés
Vous aimerez également
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
17 commentaires
Tous les commentaires
PtitevinyIl y a 7 ans
C'est très frais, très joli surtout les 1ère et 3ème silhouettes qui donnent envie de zapper l'hiver pour atterrir au mois de mai...
RÉPONDRE
ImelaIl y a 7 ans
Ahah le voilà le coup de coeur que j'attendais!!
Délicieuse analyse Coco! :)
RÉPONDRE
PliineIl y a 7 ans
Je n'aime pas particulièrement tous ls modèles mais assez le style général surprenant et inconditionnel
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
Mon coup de c?ur de cette fashion week New-yorkaise!
Cette collection est celle que j'attendais:Surprenante et portable!
C'est simple, je veux presque toutes les robes, les jupes, les chaussures!
Cette collection est très colorée mais, les formes, les couleurs les matières...tout est maitrisé à la perfection!
Pour moi, ce sont les Nicolas Ghesquiere new-yorkais:Surprenant et compliqué!
Le travail sur les matières est juste immense!
Bref, je crois que je suis tombé amoureuse de cette collection!
RÉPONDRE
AndreaIl y a 7 ans
Je suis tout à fait d'accord avec les commentaires précédents, cette collection est véritablement sublime.

Ca change un peu de pepsy chez Proenza Schouler !
RÉPONDRE
Il y a 7 ans
Un défilés qui m'a agréablement surpris ,
Une vrai bouffée d'oxygène , toute ces couleurs me donne l'impression
qu'elles ont une saveur ou une odeur exotique et épicé .
RÉPONDRE
OlgaIl y a 7 ans
La collection est effectivement rafraichissante mais bon sang ce que certaines des mannequins sont maigres !
RÉPONDRE
lili-labIl y a 7 ans
Un peu de peps et de couleur, vivement l'été prochain, une collection réussie!
RÉPONDRE
lilyIl y a 7 ans
OH MON DIEU les mannequins sont trop MAIGRE sutout la 4ieme photo
RÉPONDRE
TeenstyleIl y a 7 ans
Futuriste,fashion et super stylé,voila ce que j'aime!!
RÉPONDRE
CharlotteIl y a 7 ans
C'est très frais et coloré, ce que j'adore! J'aime particulièrement la robe sur la photo n°5, par contre, le mannequin est vraiment trop maigre...
RÉPONDRE
Jo YanaIl y a 7 ans
J'adore, merci pour les photos !!!
RÉPONDRE
lili-popsIl y a 6 ans
Sublime ! La collection a tout pour plaire : fraicheur & légéreté ! Dommage pour les mannequins excessivement maigres :S
RÉPONDRE
labruneIl y a 6 ans
Arrêtons de parler tout le temps de la maigreur des mannequins à chaque défilé ! Ok elles sont maigres, mais pas besoin de le ressortir à chaque fois ! En plus vous devriez être content, cette saison les mannequins s'épaississent chez Prada ou Louis Vuitton...

Bon sinon à part ca cette collection me touche particulièrement, elle a un je ne sais quoi qui me fait chavirer !
RÉPONDRE
pailletteIl y a 5 ans
Cette collection Proenza Schouler est de loin celle que j'ai préférée de ces dernières années. Toutes les tenues sont colorées, sublimes, sophistiquées, bref magnifiques et super désirables.

Seul truc que je regrette : les lunettes, beaucoup trop banales !
RÉPONDRE
CindyIl y a 5 ans
Les couleurs fluos dans un défilé créateur ca fait toujours son petit effet. La griffe Proenza Schouler a vraiment le chic pour enlever au sportswear son petit côté banal et lui donner à la place un look chic. Ce défilé est juste à tomber par terre, les couleurs, les coupes, les matières, tout fonctionne à merveille. Proenza Schouler c'est à mon avis la griffe américaine la plus prometteuse actuellement !
RÉPONDRE
RiiiIl y a 4 ans
Sympa mais sans plus, Proenza Schouler a fait clairement mieux depuis. Mais bon il fallait bien qu'ils se chauffent comme on dit.....
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode