Défilé Proenza Schouler - Printemps/été 2011

La muse de Jack McCollough et Lazaro Hernandez aurait-elle passé la barre des 25 ans ? Toujours est-il que cette saison, les traditionnelles embellies funky du duo Proenza Schouler se voient tempérées par une douce maturité...
Défilé Proenza Schouler 2011

Après plusieurs années de succès, il est souvent difficile de parvenir à se renouveler (certains cette saison y ont d'ailleurs laissé des plumes). Réussir à apporter du sang neuf au coeur d'un discours créatif sans pour autant perdre en route presse et acheteurs est cependant un challenge que les jeunes créateurs se doivent de relever avec brio, sous peine de voir leur cote chuter brutalement.

Or, si cette saison Alexander Wang n'est pas parvenu à transformer l'essai, le duo new-yorkais Proenza Schouler a quant à lui brillamment négocié cet exercice périlleux. Sous prétexte d'apporter à leur griffe un semblant de maturité, Jack McCollough et Lazaro Hernandez se sont en effet emparés des codes d'une certaine féminité bourgeoise, pour au final les bousculer et donner naissance à un vestiaire faisant honneur à l'identité contemporaine et électrique de leur griffe.

Au fil du défilé, on voit ainsi des petites vestes esprit Chanel se dérider au contact de jupes droites texturées, un simple ensemble pull-over/jupe ample longueur midi gagner en fraîcheur à coups de teintes pastels et de matières light, ou encore une sage robe rétro se dévergonder en laissant apparaître un délicat soutien-gorge au coeur de son décolleté arrondi à l'extrême...

Au passage, on prend note de la nouvelle recette mise au point par le duo : pour conférer une touche girly à un strict tailleur, il suffit désormais de lui apposer un trait de couleur fluo qui viendra doper l'énergie de la silhouette.

Défilé Proenza Schouler 2011

Cela dit, si au cours de la première partie de leur présentation les Proenza Schouler jouent avec les codes du classique, ils finissent ensuite par laisser libre cours à leurs pulsions sporty, allant même jusqu'à livrer sur la fin une interprétation à la fois surprenante et funky chic de l'été prochain.

Entre robes tee-shirt sublimées par les techniques de teinture japonaises et combinaisons boudoir dévoilant une lingerie sexy, la fille Proenza Schouler reprend alors ses droits, insufflant un peu de cette cooliness qui lui est chère aux translucides dentelles vitaminées et autres robes ethno-urbaines.

En proposant des modèles faussement classiques boostés par un traitement finement sporty et délicatement féminin, Proenza Schouler semble avoir anticipé avec brio les futurs désirs des fashionistas...


Voir toute la collection : http://www.style.com/S2011RTW-PSCHOULER
Partager l'article
Par Lise Huret, le 16 septembre 2010 dans Défilés
Vous aimerez également
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
ChloéIl y a 6 ans
Le corps de la fille n°3 est absolument..squelettique!
Sinon a part ca,les tenues sont assez jolies,les couleurs et les matières bien agencées et le collier n°2 absolument magnifique :D
RÉPONDRE
G.Il y a 6 ans
Le seul show que j'ai aimé! Vraiment aimé
RÉPONDRE
andreaIl y a 6 ans
Peut-être pas aussi éblouissant que le défilé Marc Jacobs, mais pas loin !
RÉPONDRE
PatouIl y a 6 ans
C'est ABSOLUMENT ce qu'il me faut !!!!
RÉPONDRE
gominoIl y a 6 ans
Quelle inspiration ! C'est clairement le défilé proenza schouler que je préfère depuis que je les connais !! toutes les silhouettes sont sympa, moi je suis comme patou, je prend tout !
RÉPONDRE
....Il y a 6 ans
Voila le MEILLEUR DEFILE de cette fashion week NYC(Après TOM FORD...même si je n'ai encore rien vu)!
J'ai 23ans mais cette collection est juste à tomber! à Tomber...
Elle représente tout ce dont j'ai envie en ce moment! Ce côté faussement DADAME..ces vestes "Chanelisantes", cette longueur genoux...et après la partie sporty parfaite...deux éléments différents, mixés et voila une collection cohérente, portable, expérimentale et DESIRABLE!! JE VEUX TOUT TOUT TOUT

D'Abord MARC et ensuite PS? mais, on va se ruiner.....!!!
RÉPONDRE
The Working GirlIl y a 6 ans
Très belles silhouettes sur les première et troisième photos.
Les coiffures sont intéressantes aussi. Elles décalent d'autant plus les codes bourgeois retenus.
RÉPONDRE
lolaIl y a 6 ans
Superbes ces coiffures ! Le coiffé décoiffé c'est vraiment une des coiffures que je préfère le plus, c'est extrêmement féminin.
RÉPONDRE
najwa27Il y a 6 ans
Tres a mon gout! On mélange un peu tout et on trouve des tenues parfaites pour le printemps qui arrive.
RÉPONDRE
modessentielleIl y a 6 ans
j'avais mis des photos de leur défilé que j'ai adoré mais j'ai rajouté un lien avec ton site pour l'analyse comme d'hab top que tu as faite, M
RÉPONDRE
LEMOND1Il y a 6 ans
J'aime beaucoup P&S mais là je suis un peu plus réservé , on dirait du Marc Jacobs mais il y a 5 ans ça ne restera pas en memoire mais bon ça va surement marcher
RÉPONDRE
MarieIl y a 6 ans
Merci beaucoup de vos idées. Bonnes nouvelles ! Voilà les chaussures modernes de ugg. Les doublures en laine sont bien comfortables. Cette fois, les-esssayez ! Ne ratez pas les bottes ugg!
RÉPONDRE
TildaIl y a 5 ans
C'est très très beau mais dommage que les marques américaines comme celles-ci soient difficilement accessible en France. J'ai parlé de Proenza Schouler à une vendeuse d'un multimarque chic à Bordeaux et elle ne connaissait pas. On est réduit à devoir acheter sur internet avec tout les inconvénients que ca comporte : les frais de ports, le fait de ne pas pouvoir essayer etc...
Alors pour l'instant je me contente de rêver devant les défilés de Proenza Schouler en espérant qu'un jour je pourrais trouver l'une de leur robe à Bordeaux.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode