Et toi, t'es qui ?

Quand mes clients me proposent de réfléchir à leur identité de marque, je me penche toujours sur cette question fondamentale : sublimation ou transformation ? Entre Bobbi Brown qui vous propose d'être vous en mieux et MAC de vous transformer, allez en Barbie (mais oui pourquoi pas ?), il y a un monde. 
Timai
Pour nous, les femmes, et les hommes, c'est un peu pareil. Le maquillage va-t-il tout juste nous sublimer ou va-t-il nous transformer de manière spectaculaire en un personnage ? Au bout du chemin, la quête identitaire est la même. À chacune de choisir pour elle-même.

Là où ça se complique, là où ça devient passionnant, c'est que nous pouvons choisir tantôt l'une, tantôt l'autre solution. Pendant longtemps, il y a eu cette vague du nude, du naturel tout juste embelli, et puis aujourd'hui, sans évacuer cette première tendance, on s'écarte de l'idée de routine : mais oui, pourquoi faire tous les jours la même chose ? Pourquoi se mettre en mode automatique ? Je crois qu'aujourd'hui, on cherche davantage à se surprendre : un jour en pin-up, un autre, en garçonne, un autre encore, en papillon (avez-vous vu la dernière collection Chanel ?).
Timai
Le maquillage pour moi permet d'aller dans ces 2 territoires et de jongler avec son image. De s'accepter tout en s'inventant au jour le jour. D'avoir en quelque sorte toujours faim pour soi-même. Il y a la surface colorée évidemment, la belle image, mais il y a aussi, surtout je crois, tout le bien-être psychologique qui les précède et en découle. "Quand les attitudes deviennent formes", disait-on. On se sent tellement bien quand on se sent belle. Je me trompe ? Et le fait de pouvoir inventer cette beauté vous fait aller plus loin dans cette expérience. 

Alors toi, t'es qui ? La nymphe sortie des eaux ou la séductrice ravageuse ? Et bien, on s'en fout, tu peux tout être. Tout. Tour à tour et avec bonheur.
Partager l'article
Par Timai, le 05 juin 2013
Vous aimerez également
Les cinq essentiels de Mark Tungate
Il y a 2 ans - 23
EN SAVOIR PLUS
Les cinq essentiels de Domino Lattès
Il y a 2 ans - 18
EN SAVOIR PLUS
Les cinq essentiels d'Emmanuel Isaia
Il y a 2 ans - 20
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
35 commentaires
Tous les commentaires
alizéeIl y a 3 ans
En tout cas tu es aussi belle au naturel que maquillée!
RÉPONDRE
kerriIl y a 3 ans
"Le maquillage va-t-il tout juste nous sublimer ou va-t-il nous transformer de manière spectaculaire en un personnage ?" Là est bien la question ! Moi j'aime être discrète le jour mais pour sortir j'ose beaucoup plus. Un peu comme cendrillon qui se métamorphose pour aller au bal. et ce qui est génial c'est vraiment de pouvoir changer "d'identité" en quelques coups de pinceaux.
Je m'en vais de ce pas découvrir le blog de Timai. Vu ce que j'ai lu ici je suis certaine d'y découvrir de belles choses
RÉPONDRE
MerrymiIl y a 3 ans
J'adore! Très bel article Timai! <3
RÉPONDRE
lilacwineIl y a 3 ans
Pour moi c'est nude forever ! Même si je comprends parfaitement qu'on aime varier un peu lol
RÉPONDRE
SamanthaIl y a 3 ans
Complètement d'accord! En plus c'est bien écrit, ça sort un peu des eternels articles sur le make-up qui ne font que vanter les vertus de telle ou telle marque, très cool! =)
RÉPONDRE
jer_o_meIl y a 3 ans
"Pour nous, les femmes, et les hommes, c'est un peu pareil. "

Les hommes ? Vraiment ? (que viennent ils faire dans cette histoire ?)
RÉPONDRE
célianeIl y a 3 ans
Tu penses qu'il n'y a aucun homme qui se maquille ?
RÉPONDRE
maudeIl y a 3 ans
honnêtement j'ai eu de mal à lire cet article...
RÉPONDRE
CarroIl y a 3 ans
Oui moi aussi je comprend pas bien le but...
RÉPONDRE
thelmaIl y a 3 ans
C'est tout simplement un support à la réflexion. Pourquoi on se maquille? quels en sont les consèquences? Perception de soi, regard des autres..
RÉPONDRE
CéliaIl y a 3 ans
J'aime beaucoup la seconde photo, je la trouve très jolie ! :)

L'article est intéressant mais dommage que cela soit survolé, on aurait pu approfondir un peu plus peut être, dommage.

Sinon le maquillage permet beaucoup de choses c'est vrai, mais ce qui me dérange c'est que quand on enlève ce qu'on a mis on se sent tout d'un coup moins belle, alors je déteste me maquiller je préfère rester comme ça même si c'est vrai que pour aller à l'école le matin j'applique de la crème hydratante et un peu de poudre (qui s'en va au milieu de la journée).
Je n'aime pas le fait de "mentir" aux autres, de leur montrer un autre visage tout en sachant que si j'enlève le fard à paupière, ou le fond de teint je ne serai pas aussi jolie. Je préfère rester naturelle tous les jours, après chacun son choix!
En plus je trouve qu'une fois qu'on prend l'habitude de faire sa routine make up on ne peut plus sortir ça, et ça m'énerve beaucoup, on se sent "nue".
Je me passerai volontiers de la poudre cet été, parce que ma peau sera beaucoup plus jolie avec le soleil! En attendant je continue d'en mettre un peu :)
RÉPONDRE
OliviaIl y a 3 ans
C'est exactement ce que je ressens, j'ai toujours l'impression que 'maquiller' c'est 'mentir', non 'embellir' comme disent mes amies, mais quand on ne se supporte plus sans mascara ou fond de teint, comme cela a été mon cas plus jeune, ça me pose problème. Alors naturelle quasiment tout le temps et parfois pour certaines occasions festives, un peu de poudre, un peu de rouge.
RÉPONDRE
CéliaIl y a 3 ans
Oui voilà, ça me donne l'impression de ne pas être honnête envers les personnes. Oui ça devient un problème quand on ne sent pas pas bien sans mascara car si infime soit il ça change un regard vraiment, quand je vois certaines filles sans wouah le choc!
Quand je vois des filles que j'ai l'habitude de voir pleines de maquillage, sans, j'ai l'impression qu'elles sont immondes mais évidemment c'est en comparant avec ce que j'avais l'habitude de voir d'elles.
Si elles ne s'étaient jamais montrées avec du make up peut être que je les trouverai jolies naturelles, je me demande parfois si c'est à force de les voir toujours "parfaites", je pense que ça doit être cela.
Donc je ne préfère pas en mettre, pour ne pas décevoir les autres et surtout moi-même quand je n'en ai pas! :)
RÉPONDRE
Flo'Il y a 3 ans
J'aime bien moi aussi cette idée d'être une nouvelle personne chaque jour, je ne dirais pas que c'est quelque chose que je pratique au quotidien, mais j'essaie de "surprendre" mon entourage de temps en temps.
RÉPONDRE
CaroIl y a 3 ans
En tout cas je te trouve très jolie sur les deux photo mais c'es vrai complètement différente.
RÉPONDRE
OliveIl y a 3 ans
Belle découverte pour ma part. Je ne connaissais pas Timai.
RÉPONDRE
ViviIl y a 3 ans
Rien à voir mais la vidéo de Lisa sur le blog de Timai est trop émouvante. Si son bouquin est aussi bien fait que son blog on va se l'arracher!
RÉPONDRE
AUDREYIl y a 3 ans
J'aime beaucoup ton article Timai !
Très belle découverte.
RÉPONDRE
MademoiselleIl y a 3 ans
J'adore le changement de look. Les photos sont top, et c'est vrai qu'avec le maquillage on peut absolument tout faire quand on a une bonne dose d'imagination !
RÉPONDRE
duneIl y a 3 ans
Plus jeune j'étais ultra angoissée lorsque je me réveillais à côté d'un garçon à l'idée qu'il puisse me voir sans maquillage. Je me levais donc en avance pour avoir le temps de me maquiller. Persuadée qu'au naturel, il me trouverait affreuse. Depuis je me suis mariée et mon mari m'a avoué adorer ma tête au réveil. ca m'a permis petit à petit d'oser lacher un peu mon côté control freak du maquillage.
RÉPONDRE
kalistaIl y a 3 ans
J'aime beaucoup ton style d'écriture, je comprends que certaines n'apprécient pas mais moi il me donne le peps !
RÉPONDRE
FannyIl y a 3 ans
" When attitudes become form ", expo révolutionnaire organisée en 1969 par le grand Harald Szeemann. Je n'aurai jamais pensé pouvoir trouver une référence aussi pointue ici, merci Timai :)
RÉPONDRE
TimaiIl y a 3 ans
Merci pour toutes vos réactions! C'est toujours délicat d'écrire ailleurs que chez soi. C'est très intéressant ce que disent les personnes qui ne se maquillent. Il m'arrive très souvent de ne pas le faire. D'ailleurs sur la premiere photo, je sors de la douche. Le fait de pouvoir sortir sans Makeup me rend assez décomplexée avec le fait de pouvoir en porter aussi. Il n'y a pas de schéma type. Les femmes qui se maquillent ne s'acceptent pas moins que celles qui ne se maquillent pas. Et tant qu'il y a du plaisir...
Encore merci a vous! Timai
RÉPONDRE
TimaiIl y a 3 ans
J'ajouterais un truc sur la peur de mentir. C'est tellement fort. Mais alors je vous pose la question pourquoi avoir peur de ressembler a des personnes superficielles que de toute façon vous 'n'êtes pas? Pensez vous vraiment que vous ou votre entourage ne fera plus la difference? Faire ou ne pas faire par peur de, se maquiller ou ne pas se maquiller par peur de c'est finalement un peu la même chose, non? Pourquoi avoir peur? Pourquoi ne pas se sentir libre d'aller ou bon vous semble. YAY!
Mille bises
RÉPONDRE
CéliaIl y a 3 ans
C'est vrai que vu sous cet angle c'est intéressant, mais ce n'est pas vraiment de la peur c'est juste que je ne veux pas mentir, me montrer plus jolie, car si je me maquille c'est juste pour sublimer mon regard ou la couleur de ma peau ou autre...

Pour moi le maquillage a le rôle de m'embellir, je ne l'utiliserai pas pour m'amuser à "être quelqu'un d'autre", je ne sais pas si c'est clair car cela est difficile d'expliquer.

Voilà, en tout cas c'est un sujet très complexe, mais je respecte le choix des personnes qui se maquillent, elles font ce qu'elles veulent tout comme moi qui n'assumerai pas ce maquillage car j'aurai peur de m'y habituer et je n'aime pas me montrer plus belle artificiellement.
RÉPONDRE
sueIl y a 3 ans
Joli article, j'apprécie ton style. Mais pour moi qui ne me maquille plus depuis quelques années, j'avoue ne plus arriver à me maquiller du tout. Dès que j'essaye et met du rouge à lèvres ou de l'eyeliner je me sens déguisée, je fini toujours par tout enlever.
Je ne compte plus le nombre de rouges à lèvres inutilisés que j'ai acheté dans un sursaut de coquetterie.
RÉPONDRE
lily-bijoo-wildzIl y a 3 ans
Super article Timai!
Pour ma part, je me fait depuis maintenant quelques années un trait assez épais d'eye liner avec juste un peu de poudre soleil. Je pense que je ne peux plus m'en passer, cela fait partie de moi, de mon identité! C'est vrai que lorsque je ne l'ai pas, je ne me sent pas bien, il me manque quelque chose pour être au top de moi même! Je ne pense pas refléter de la superficialité mais assumer mon look, ce que je suis. C'est un tout, c'est totalement moi. Une fois que l'ont trouve LE maquillage où l'on se sent à l'aise, on ne peut que se sentir bien.
RÉPONDRE
audreyIl y a 3 ans
Merci pour cet article très frais et vraiment chouette Timai !
RÉPONDRE
azimuthIl y a 3 ans
Perso je suis tellement accro au maquillage que je ne pourrais pas sortir sans dans la rue, je me sentirais un peu comme toute nue... je sais c'est exagéré, mais bon :/
RÉPONDRE
CélineIl y a 3 ans
J'aime beaucoup la réflexion de l'article Mai, j'ai longtemps eu un blocage avec le maquillage, mais pas parce que j'avais l'impression de mentir, mais parce que je n'arrivais pas à me rendre jolie avec du maquillage, maintenant j'ai un peu plus de techniques et compris se qui me va ou non, à présent je passe sans problème de l'un à l'autre. Par contre je comprend pas très bien pourquoi citer l'exposition "Quand les attitudes deviennent formes" de Szeemann, c'est un peu hors contexte non?
RÉPONDRE
D.Il y a 3 ans
Et bien moi je ne me maquille presque jamais ! Juste parfois un peu de mascara et de crayon sous les yeux pour les grandes occasions. Mon chéri me dit qu'il me trouve vraiment mieux au naturel, et même si j'ai des imperfections, je crois que je me préfère nature. Ce n'est pourtant pas une question de mentir ou non, mais plutôt une façon d'être moi comme ça. Je pense aussi tenir de ma maman qui ne se maquille que très peu, seulement les yeux et un peu de poudre pour le teint. Et même si je trouve certaines femmes très belles maquillées, on peut le faire de façon discrète et qui sublime sa nature, je ne m'y identifie pas. Peut-être pas encore (je n'ai que 23 ans !).
Merci d'offrir cette réflexion Timai.
RÉPONDRE
FannyIl y a 3 ans
Merci pour cette fraicheur :)
RÉPONDRE
IndowaIl y a 3 ans
je me maquille pour moi. pas pour mon mec ou je sais pas qui. et si je ne me maquille pas, je m'en fous de ce qu'on peut penser. idem pour les fringues. c'est perso. pas exhibo.

je trouve juste dommage que les gens ne se maquillent pas plus alors qu'on voit des tonnes de couleurs dans les magasins. à part le trait noir et le mascara, basta.

enfin il faut savoir se maquiller selon les circonstances et moments de la journée. pas le rouge à lèvres fraise pour aller acheter des poireaux au marché quoi... et du maquillage un peu fun si on sort en boite/restau/barbecue... huuuuuuuuuum pour le barbecue non, ça va couler avec la chaleur des merguez hihi....
RÉPONDRE
liliIl y a 3 ans
Love Timai!!
xoxo
RÉPONDRE
seul et fabuleux ! Il y a 3 ans
J'ai aussi eu du mal à lire cet article... Peut être la façon dont il est écrit... Et aussi, il faut bien le dire, parce que j'etais en mode "gros boulet" !
Dans l'intro, on parle de "Bobbi Brown"... Comme j'ai un goût (douteux) pour la soupe RnB et que la cosmétique et moi, ça fait 3 milliard, j'ai alors pensé un mini moment que l'on parlait ici de Bobby Brown (l'ex de Whitney Houston) avant d'atterir qu'il s'agît en fait d'une marque de cosmétique... Mais sinon, tout va bien... ;)
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode