Kate Moss, inoxydable

4135
À 40 ans révolus - un âge canonique dans l'univers du mannequinat - Kate Moss continue d'enchaîner contrats prestigieux, micro scandales et apparitions déchaînant les passions. Retour sur les derniers faits d'armes de la seconde mannequin la mieux payée au monde…
Kate Moss

4 février 2014


Kate Moss passe de la lumière à l'ombre en devenant "Contributing Fashion Editor" du magazine Vogue UK. Dans le numéro de février, elle fait ainsi poser Daria Werbowy devant l'objectif du duo Mert Alas et Marcus Piggott. Et si elle fit apparemment preuve d'un grand professionnalisme (si l'on en croit Alexandra Shulman, rédactrice en chef du magazine), elle n'en emmena pas moins Daria faire la fête dès la première journée du shooting...

2 avril 2014


Kate Moss déclare au sein du Harper's Bazaar que sa fille Lila est sa meilleure "style critic" et qu'elle fait totalement confiance à l'instinct de cette dernière en matière de mode.

14 juillet 2014


22 ans après l'iconique campagne de Kate Moss pour Calvin Klein, c'est désormais au tour de sa demi-soeur Lottie de poser pour la griffe américaine. Une mise en abyme peu convaincante, au vu du manque de charisme de l'adolescente...

28 juillet 2014


De retour d'une cure detox au centre LifeCo de Göltürkbükü en Turquie, Kate Moss monte complètement ivre dans un avion low cost en direction de Londres. Elle s'y montre très à l'aise et entame la conversation avec plusieurs passagers.
Kate Moss - Super Normal Super Models

Août 2014


Photoshop aidant, l'épouse de Jamie Hince apparaît aussi fraîche que ses consoeurs au sein de la série mode "Super Normal Super Models" du magazine W.

21 août 2014


À l'occasion de ses 25 ans de carrière, Kate Moss présente avec la sculptrice Jane McAdam Freud une coupe de champagne moulée à partir de son sein gauche.

2 septembre 2014


Pour le lancement du parfum My Burberry, Kate Moss pose pour la première fois avec Cara Delevingne (que la presse compare souvent à l'illustre brindille). Les deux jeunes femmes apparaîtront ensemble quelques jours plus tard lors du défilé de la griffe, où elles afficheront une complicité photogénique.

8 septembre 2014


La nouvelle campagne pour le Jackie Bag de Gucci met en scène la top model en prise avec les paparazzis dans les rues de Rome.
Kate Moss & Cara Delevingne

Octobre 2014


Afin de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer du sein, Kate Moss n'hésite pas à se dénuder. Elle apparaît ainsi en soutien-gorge rose au sein de la nouvelle campagne de sensibilisation lancée par Stella McCartney.

7 octobre 2014


On apprend que l'hologramme de Kate Moss qui défraya la chronique en 2006 lors du défilé "Widows of Culloden" d'Alexander McQueen fera sa réapparition à l'occasion de l'exposition "Alexander McQueen: Savage Beauty".

17 octobre


Kate Moss apparaît en compagnie de Noel Gallagher et de Naomi Campbell dans l'émission de télé-réalité "Gogglebox" (dont le concept est de filmer des gens en train de regarder la télé), et ce afin de soutenir la recherche contre le cancer.

Ce que j'en pense


À bientôt 41 ans, Kate Moss continue de vivre sa vie comme elle l'entend. Se moquant de la pression du jeunisme ambiant et restant fidèle à son envie de s'amuser en toute occasion, Kate Moss fume, boit (et qu'importe si tabac et alcool ne sont pas bons pour son teint), sort jusqu'au bout de la nuit, préfère Photoshop au bistouri, prend tout ce que l'industrie de la mode peut lui offrir et ne fait pas de sa vie personnelle un commerce.
Une attitude réellement rock, à l'heure où les corps 100% healthy ont plus que jamais la cote, où Kim Kardashian et sa plastique artificielle génèrent un immense engouement et où certaines Parisiennes n'hésitent pas à faire commerce de leur "coolitude"...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 octobre 2014 dans Mannequins & Icônes
Vous aimerez également
Kate Moss, rédactrice de mode
Il y a 3 ans - 15
EN SAVOIR PLUS
Kate Moss passe au châtain
Il y a 3 ans - 19
EN SAVOIR PLUS
Kate Moss, le fashion faux-pas
Il y a 3 ans - 45
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
35 commentaires
Tous les commentaires
seul et fabuleux !Il y a 2 ans
"Et où certaines parisiennes n'hésitent pas à faire commerce de leur "coolitude" ?
On doit penser à qui à ce moment là ?
RÉPONDRE
maudeIl y a 2 ans
caroline de maigret
RÉPONDRE
emmanuelisIl y a 2 ans
Caroline de Maigret. Evident. :)
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 2 ans
Caroline de Maigret :-)
RÉPONDRE
NaomiIl y a 2 ans
Tous en choeur ! ;)
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 2 ans
Si avec tout ça, j'ai pas compris... Ahah
RÉPONDRE
ConstanceIl y a 2 ans
Caroline de Maigret me fatigue….elle passe son temps à se prendre en photo comme une kim kardashian, et après elle se la joue naturelle pas du tout préoccupée par son apparence.

Lors de la vogue Fashion Night, elle était en train de poser dans la vitrine de Colette pour la promo de son livre, en voyant les photos je me suis dit qu'elle était à sa place : un vrai produit marketing.
RÉPONDRE
RosalieIl y a 2 ans
Ah, Kate, une des rares créatures vraiment rock'n'roll qu'il reste en ce bas monde :)
RÉPONDRE
CohibaIl y a 2 ans
Il est certain qu'elle assure, Kate. On dira tout ce qu'on voudra, mais elle a du charisme et une forte personnalité.
Et surtout, elle est terriblement moderne. Moderne dans le sens où elle incarne à elle toute seule ce qu'est la femme aujourd'hui, c'est-à-dire la femme qui à 41 ans est jeune, sexy, indépendante. Avant elle, la majorité des actrices ou mannequins étaient supposées sortir de la catégorie "jeunes femmes" dès 35 ans. Ok, me direz-vous, Sharon Stone avait 34 ans au moment de Basic Instinct. Mais Kate en a 6 de plus et dans le regard populaire, elle reste perçue comme une jeune femme capable de rivaliser avec les plus jeunes.
Elle contribue à changer profondément l'image de la femme d'aujourd'hui. À mon sens, elle vaut mieux que n'importe quel mouvement féministe.
Et ce qu'il y a de formidable chez elle, c'est qu'au contraire de ce qui se produisait traditionnellement pour les femmes, plus le temps passe, plus elle gagne en influence, plus est elle bankable. Elle est devenue un modèle pour les plus jeunes filles. Quelle femme avant elle pouvait inspirer des filles ayant la moitié de son âge ?
RÉPONDRE
VILLAGOMEZIl y a 2 ans
R.I.P Mr. OSCAR DE LA RENTA
RÉPONDRE
....Il y a 2 ans
+1! R.I.P. Mr De La Renta. L'un des derniers maîtres de la 2eme génération de couturiers.
RÉPONDRE
rorococoeugvicIl y a 2 ans
Bonjour,

Tellement d'accord sur le côté artificiel voire pathétique ... de Caroline de Maigret ... et de Cécile Cassel aussi d'ailleurs ...
Je n'osais pas avoir ces pensées négatives ... me sentant mesquine ... mais je vois que je ne suis pas la seule ... que ces jeunes femmes irritent !
RÉPONDRE
velouriaIl y a 2 ans
tout à fait d'accord
RÉPONDRE
jickyIl y a 2 ans
sans oublier Jeanne Damas.... qui fait commerce de son "rien foutage" et vend une seule chose: elle-même...
RÉPONDRE
LeslieIl y a 2 ans
C'est un peu la Paris Hilton parisienne...
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 2 ans
Vive Kate Moss! Moi je l'adore! Même sur la dernière photo où on la voit sans photoshop! D'ailleurs tant mieux qu'elle ne fasse pas de chirurgie comme cet alien bizarre de Claudia Schiffer! C'est pas terrible de boire et de fumer autant par contre il faut le dire, dommage que la "rock attitude" soit liée inévitablement à ça depuis les débuts du rock. C'est pas "healthy", ya des choses moches dans ce genre de comportements, mais c'est cool ya rien a faire ça me fascinera toujours. Je préfère encore une fille comme ça qui assume, qu'une fausse "sainte" qui se drogue et boit en cachette avant ses apparitions lisses et parfaites...Je ne citerai personne.
RÉPONDRE
anneIl y a 2 ans
Je suis ravie de lire les commentaires sur Caroline Maigret, pensant aussi etre la seule à ne pas l'aprecier
Je trouve cette femme sans intérêt , et si être cool c'est être mal coiffée et/ou mal habillée !
je trouve lamentable qu'elle soit citée en référence de "la parisienne" alors que chaque photo la montre plutôt négligée. Elle n'a pas la classe, ni le charisme de Charlotte Gainsbourg...
RÉPONDRE
JoséphineIl y a 2 ans
Tellement d'accord avec l'exaspération générale autour du concept de "La Parisienne", une des citations de Caroline de Maigret dans Vogue m'a atterrée : “We don’t want people to think we have spent an hour doing our hair when we should be reading.” Whaaat? C'est d'un condescendant et surtout en disant ça, cheveux coiffés ou non, c'est elle qui passe pour la plus superficielle ! Tout l'article est sur le même ton et la cerise sur le gâteau c'est un extrait de son "livre" sur un premier rdv avec un homme (si quelqu'un veut voir ça : http://www.vogue.com/1061357/caroline-de-maigret-b... C'est consternant.
RÉPONDRE
PaulineIl y a 2 ans
Ton lien ne marche pas :/
Moi j'ai trouvé cette vidéo ...
http://www.youtube.com/watch?v=ALlDZIQeNyo...
RÉPONDRE
JoséphineIl y a 2 ans
Mince pour le lien, je poste ici un petit passage, j'étais tellement outrée par la bêtise de cet extrait que je voulais quand même partager ça avec vous haha !

"1:00 p.m.: First Date at the Café de Flore

She picks up the menu. Each time, the same thought crosses her mind: In her hands, this is more of a geographical map, an intimate and chaotic path through the jungle of her culinary neuroses, than a restaurant menu. She will have to battle her way without stumbling, and without looking like she’s asking herself too many questions.

Smoked salmon

No, wrong choice. She’ll just end up using the salmon as a pretext for eating all the blinis and crème fraîche. Her greed could end up on her hips.

Does this man sitting across from her realize how difficult it is to be a woman in this city? Probably not. But she doesn’t want to judge him too quickly."

Et la fin, encore plus grave : "“I’ll have the same, please,” he says.

In a flash, the whole scene crumbles. A sheep, a follower. Suddenly she realizes that his conversation has been peppered with banalities for the past half hour. She now knows she’ll eat two bites, then find a reason to leave before the hour is up. And she will never see him again. Adieu."
Donc c'est ça la Parisienne ? Une emmerdeuse qui met 10 ans à choisir à déjeuner et qui juge quelqu'un pour avoir pris la même chose ? Ca donne envie !
RÉPONDRE
....Il y a 2 ans
Merci pour la video et l'article du Vogue. Personnellement, la video m'a presque fait rire. JE traverse n'importe comment et arrive toujours en retard...bien que n'etant pas "parisienne". Ceci dit, je ne pense pas que les clichés soient aussi éloignés de la vérité et trouve bien l'idée de jouer sur les clichés. Mais, le modèle imposé ou les clichés montrés sont très centrés "Pari- Triangle d'Or".
Parler de la parisienne? OK! Mais montrez alors plusieurs parisiennes. Celle qui vient de banlieue pour travailler en ville, celle qui ne travaille pas dans la mode, celle qui n'a pas le luxe de prendre le scooter pour acheter une baguette, celle qui n'a pas émis domicile à la terrasse du Flore.

Les clichés sont créés et entretenus par les gens de la mode. Les gens de la mode s'adressent aux gens de la mode mais ils oublient que les images sont universelles. Vivre à Paris (ou tout autre megapole) peut être stressant et je ne pense pas que les femmes (et hommes) du monde entier ont besoin de voir/lire ce genre de trucs superficiels. On veut de la frivolité, or tout ça n'est que superficiel. J'ai l'impression que le modèle de la Parisienne s'est très "Carrie Bradshawisé".
RÉPONDRE
....Il y a 2 ans
Kate c'est simple: quand elles est photographiée par Testino ou Mert & Marcus, c'est désastre photoshopique assuré.
Les photos d'elle dans sa vie de tout les jours sont tellements plus inspirantes que les nombreuses et insipides campagnes qu'elle fait aujourd'hui.

Kate est pour moi totalement dans sa niche. Dès son arrivée dans la mode, elle a créer la controverse. Elle est donc dédomagée de scandales. Pas besoin de faire la fausse cool, l'icone de mode ou même de parler puisqu'elle est l'archetype du cool depuis ses débuts.

En parlant de corps 100% Healthy, Gisele egerie de Chanel en 2014....c'est reussit mais il y a quelque chose qui cloche sérieusement. Elle ne correspond en rien au Chanel des années 2010.

Caroline de Maigret: j'aime bien son look personnellement (pas fan du cheveux rebelle) mais si je pense que je vais etriper quelqu'un qui me parlera encore de la parisienne. C'est un concept assez dépassé pour moi. Et je le repette: le fait qu'on veuille "l'imposer" aux femmes modernes est totalement aberrant. Entendre "la parisienne lit et va dans les musées"....non mais serieux quoi!
RÉPONDRE
NaomiIl y a 2 ans
Moi aussi, je suis sensiblement agacée par ce concept abstrait de "la parisienne", que je trouve assez réducteur d'une part pour les femmes se considérant comme telles, et qui en plus véhicule selon moi une espèce d'auto-sexisme assumé en introduisant une classification nauséabonde entre les femmes.
Un jour j'ai ouvert le livre d'Inès de la Fressange et j'étais consternée par tant de poncifs et d'idées reçues. Comme quand on explique aux femmes qu'il y a des basiques qu'on se "doit" d'avoir dans sa garde-robe ; j'ai envie de réponde que je ne "dois" rien à personne, que la seule chose que je me "dois", c'est de ne pas me déguiser en quelqu'un que je ne suis pas sous prétexte qu'il faut absolument avoir un perfecto dans son armoire.

Pour en revenir au sujet : Kate Moss est assez douée pour ça, justement, éviter les cases préconçues par d'autres.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 2 ans
Il y a une photographe espagnole qui cherche des Parisiennes anti mythe de la Parisienne, tu devrais la rencontrer et lui dire tout ça.
RÉPONDRE
YuyoIl y a 2 ans
Aha, j'apprécie le ton sans langue de bois de cet article
Ca change un peu !
RÉPONDRE
sueIl y a 2 ans
Super l'idée de la coupe de champagne moulée sur son sein, j'adore!
RÉPONDRE
BalibulleIl y a 2 ans
Je rejoins les commentaires concernant l'exaspérant marketing actuel de la "Parisienne cool", qui est pour moi un non-sens historique. La Parisienne dose tellement ses effets qu'elle est tout sauf cool ! Sa quintessence, c'est la sophistication millimétrée, une dynamique assez control freak quand même (imaginez la crise de nerfs si elle sort trop coiffée de chez elle, alors que Kate s'en foutrait, elle trouverait ça fun) et c'est ce qui rend la Parisienne vulnérable et attachante. Mais pas être cool ! Laissons ça aux Anglaises, c'est leur affaire :)
RÉPONDRE
velouriaIl y a 2 ans
comme pour le rock laissons ça aux anglais :-) Comme disait Lennon Le rock français, c'est un peu comme le vin anglais, ça n'existe pas
RÉPONDRE
JulytoseptemberIl y a 2 ans
Je suis assez d'accord avec ta conclusion, j'ai vraiment l'impression que Kate Moss se fiche de tout, de ce qu'on peut penser d'elle etc, elle vit sa vie comme elle l'entend après que sa paye soit justifiée ou non c'est un autre début. Pour moi c'est LA vraie mannequin rock'n' roll par excellence et elle me fait un peu plus rire que sa consoeur Gisèle que je trouve trop "Miss Parfaite" parfois...
RÉPONDRE
AnneIl y a 2 ans
Intéressante cette photo nature de Kate Moss. Je la trouve tellement mieux maintenant qu'à 14 ans en plus, elle a vraiment un truc en plus!
RÉPONDRE
coralieIl y a 2 ans
Je suis 100% d'accord avec l'article et la plupart des commentaires. Kate Moss nous donne envie de nous sentir plus libres et de faire abstraction de notre âge et de nos petites rides. Dans les commentaires, j'ai aussi lu ça : "Elle contribue à changer profondément l'image de la femme d'aujourd'hui. À mon sens, elle vaut mieux que n'importe quel mouvement féministe." Et là, je dois avouer que quelque chose me chagrine. En même temps, que Kate Moss apparaît personnellement comme une femme moderne, libre et indépendante, on ne peut pas occulter le fait que son image est reprise par des magazines féminins, des grandes marques, des produits marketing qui nous imposent de nouveaux diktats, de nouveaux standards. Oui en regardant Kate Moss, nous pouvons nous sentir plus libres d'être nous-mêmes, et en même temps, nous cherchons toujours à paraître plus jeune, plus mince, le corps est devenu un terrain de lutte, on ne s'accepte pas vraiment, on voudrait perdre les 5kg qui nous embêtent. Finalement, Kate Moss reprise par cette société de consommation, qui nous demande toujours de consommer, d'accumuler les fringues etc, comme signes de bonheur, qui nous demande de se plier aux diktats de la minceur et de la jeunesse, je ne suis pas certaine que ce soit une avancée féministe. Allez lire le dernier post de Garance Doré, elle vient de perdre 5 kg, 5kg qui lui avaient donné du fil à retordre pendant plusieurs mois. Enfin, elle laisse son corps tranquille et voilà qu'elle se sent mieux. Il y aura une véritable avancée féministe quand on prendra conscience que le monde de la mode et des médias qui se vantent de libérer la femme, ont en fait, balayer les vieux préjugés de l'époque de nos grand-mères, pour les remplacer par d'autres (culte de la minceur et de la jeunesse). Kate Moss n'y est pour rien, pour preuve elle assume au naturel ses rides, mais son image dans les médias et la pub est utilisée pour instaurer de nouvelles pressions sur les femmes.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 2 ans
Vérité, vérité, vérité !!!!!
RÉPONDRE
RonIl y a 2 ans
Je pense que le naturel de Kate Moss vient du fait qu'elle est issue d'un quartier très populaire de South London (Croydon) et qu'elle n'y connaissait rien au monde de la mode auparavant. Contrairement à la multitude de Françaises issues de milieux privilégiés (du genre) Inès De La F./De Maigret/Jane Damas qui sont les seules à représenter la France dans le domaine de la mode...
RÉPONDRE
CéliaIl y a 2 ans
c'est vrai que kate moss est l'incarnation de la cool attitude cependant pas très saine, il ne faut pas non plus l'envier, est ce que c'est si cool que ça d'être un modèle pour bcp de jeunes filles, d'avoir une petite fille mais de continuer à enchaîner les soirées et finir ivre en cure ??

Je pense pas, après le fait qu'elle assume, tant mieux je pense juste qu'elle n'en a strictement rien à faire, elle sait que son image est rock'n'roll depuis tellement longtemps, les gens sont habitués. Par contre on ne peut pas dire qu'elle vieillit bien, c'est juste ce qu'il y a autour d'elle + photoshop qui nous la fait apparaître telle qu'elle. Habillez la normalement, ne la maquillez pas ne la coiffez pas elle fait quelconque vraiment. Ca ne m'empêche pas de l'aimer juste pour cette assurance qu'elle dégage.

Pour Caroline je ne sais pas si elle a un talent particulier en revanche dans le monde de la mode la superficialité paie bcp et elle exagère ce côté parisienne, tellement cool. On peut l'opposer à Kate Moss, elles ne viennent pas du tout du même milieu, mais elles incarnent une attitude décontracte tellement cool mais très différente l'une de l'autre. Sauf que pour l'une c'est plus trash, et ça a donc l'air plus naturel car peut être moins "enviable". Enfin, Caroline je la trouve magnifique, elle fait très française, chic, elle correspond à ce que les étrangers se font de la fr et plus précisément de la parisienne type.

Mais comme toujours, ce ne sont que des stéréotypes, parfois trop ridicules. Elle a trouvé le filon, elle profite de sa plastique et de son style pour vendre ses stéréotypes, sans aucun talent mais malheureusement comme plein de monde dans ce milieu ça réussit et on en redemande. La vidéo par contre m'a fait sourire, faut le prendre au seconde degré les filles! De toute façon à force de vendre le naturel on finit par le perdre.
RÉPONDRE
MorganeIl y a 1 an
Je suis d'accord avec le commentaire de Célia et suis d'ailleurs étonnée qu'il soit le seul.
En effet, que Kate Moss se moque du qu'en dira-t-on, qu'elle soit rock'n'roll sans en faire des tonnes, qu'elle ait du style (un rien l'habille, elle est si inspirante !) et su conserver cette aura de mystère qui fait son charme, c'est incontestable.
Mais cet article me déçoit un peu dans sa "chute" (et pourtant habituellement je suis fan de tes articles Lise !) car il semble faire l'apologie de la cigarette et de l'alcool, comme s'il était louable de continuer à mener une vie d'excès... Et pour dire ça je n'ai pas un mode de vie particulièrement healthy. Peut-on sérieusement envier Kate Moss pour son côté rock'n'roll parce qu'elle enchaîne cure après cure ? Les réactions que suscitent cette femme reflètent bien le statut de l'excès en soi, qui à la fois révulse et fascine...
Donc je ne pense pas que Kate Moss soit un bon modèle à suivre, surtout pour les très jeunes filles (et à cet âge-là, on peut vite être très influençable) et encore moins pour son propre enfant.
Pour finir, la dernière photo n'est quand même pas très reluisante : je suis pour le naturel, contre toute retouche... mais là, ce qui transparaît surtout, c'est un visage extrêmement marqué par les excès et fatigué...
Tout ça ne m'empêche pas d'apprécier son style, ses influences, ce qu'elle a incarné dans les 90s... mais avec une vision distancée des choses.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode