Marc Jacobs

Marc Jacobs en 13 points

393
Depuis que Marc Jacobs n'est plus en charge de la direction artistique de Louis Vuitton, le New-Yorkais attire un peu moins l'attention. Une hérésie qu'a tenu à réparer le magazine iD, qui lui a récemment dédié un abécédaire des plus instructifs. Tour d'horizon de ces petites choses que l'on avait oubliées (ou pas)...
Marc Jacobs
Inconditionnel de la série télévisée South Park, Marc Jacobs fut flatté d'y apparaître en tant que "jouet Mr Muscle" d'Eric Cartman. À tel point qu'il finira par commercialiser le fameux jouet
Dénommé Neville, le chien du designer possède son propre compte Instagram (qui est suivi par près de 200.000 personnes).
Le designer possède sa propre chaîne de librairies : "Bookmarc".
Avant de gagner des millions et de frayer avec la crème du showbiz, Marc Jacobs fut un temps magasinier au Charivari (boutique avant-gardiste du Upper West Side).
Il joue actuellement les guests stars au sein du jury de l'émission "RuPaul's Drag Race", dont il est fan et dont l'un des ex-participants posa pour sa campagne printemps/été 2016.
Parmi les nombreux décors aux allures de superproduction qu'imagina Marc Jacobs tout au long de sa carrière, c'est incontestablement la gare ferroviaire du défilé Louis Vuitton automne/hiver 2012 qui se révéla le plus coûteux. On parle de 8 millions de dollars
C'est à Stephen Jones que l'on doit les insolents et démesurés chapeaux de la collection Marc Jacobs automne/hiver 2012-2013.
Le photographe Juergen Teller refusa en 2014 de photographier Miley Cyrus et rompit ainsi plus de 15 ans de collaboration avec Marc Jacobs.
Lorsque son amie la rappeuse Lil' Kim fut incarcérée 10 mois durant, Marc Jacobs lui rendit régulièrement visite et lui écrivit toutes les semaines.
Lorsque la température new-yorkaise se fait trop élevée, Marc Jacobs aime aller se rafraîchir dans sa maison de Provincetown, un petit village situé à l'extrémité du cap Cod et considéré comme un haut lieu de la communauté gay.
Ses tee-shirts engagés ont permis de financer bon nombre de fonds, particulièrement dans le domaine de la santé.
En apparaissant au sein de la campagne Marc Jacobs printemps/été 2008, Victoria Beckham signa le début de sa reconversion hype.
En 2015, Marc Jacobs posta accidentellement une photo de ses fesses sur Instagram et prit le parti de s'en amuser.

Lire l'article sur iD : https://i-d.vice.com/en_au/article/the-a-z-of-marc-jacobs/
Partager l'article
Par Lise Huret, le 11 avril 2016 dans Actu mode
Vous aimerez également
Défilé Marc Jacobs - Printemps/été 2015
Il y a 2 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Wanted : des sandales Zara esprit Marc Jacobs
Il y a 2 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Défilé Marc Jacobs - Automne/hiver 2014-2015
Il y a 2 ans - 19
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
3 commentaires
Tous les commentaires
Et Pouquoi pas New YorkIl y a 7 mois
Poster accidentellement une photo de ses fesses sur IG? Hahaha ;-) Cet homme est un génie marketing, alors ce genre d'accident n'arrive sans doute pas par hasard... Portrait très intéressant ceci dit, Marc Jacobs a toujours eu ce côté gentil garçon, très touchant je trouve.
RÉPONDRE
HeathrowIl y a 7 mois
Sacré personnage... je n'ai jamais vraiment été conquise par ses vêtements, mais par contre moi aussi je suis assez touchée par l'homme (et son univers), qui a l'air assez haut en couleur !
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 7 mois
J'aime beaucoup ce type. Je l'apprécie plus que ses vêtements. Je l'ai rencontré une fois à Paris dans un parc avec son compagnon de l'époque. Il est vraiment accessible. Son tee-shirt "FREE LIL KIM", j'ai trouvé ça génial. Je ne peux pas expliquer toute la bienveillance qu'il m'inspire, mais je le trouve cool. J'aime sa façon d'exprimer son amour pour Prada, dans le milieu, à ce niveau, c'est rare. Sa transformation physique est impressionnante. Bravo Marc, merci Lise.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode