Alicia VikanderMichelle WilliamsZhong Chuxi

Casting de rêve pour lookbook Louis Vuitton

Chloë Grace Moretz, Thandie Newton, Jennifer Connelly, Léa Seydoux, Kelsey Chow,  Samara Weaving, Zhong Chuxi, Alicia Vikander, Ruth Negga, Laura Harrier, Riley Keough, Sophie Turner... Nicolas Ghesquière aurait-il attrapé le virus de la folie des grandeurs sous le soleil de Saint-Barthélemy ? C'est en tout cas ce que laisse à penser l'apparent décalage entre la notoriété de ses modèles et le sujet du shooting, à savoir un banal lookbook Pre-Fall Louis Vuitton...
Alicia Vikander
Une fois la surprise passée, l'identité prestigieuse des belles aux atours agencés par Marie-Amélie Sauvé et immortalisés par Collier Schorr génère quelques réflexions :
Après la torpeur inhérente aux fêtes de fin d'année, il est apparemment nécessaire de générer un événement visuel rappelant à la sphère mode que Louis Vuitton est plus que jamais dans les petits papiers du star-system. On a beau en effet juger la notion de buzz relativement vulgaire, il n'en demeure pas moins que tout Louis Vuitton soit la maison parisienne, elle ne peut apparemment pas faire l'économie d'un shoot de visibilité haut en couleur.
Michelle Williams
Face à ce casting digne d'un film choral de Woody Allen, on se dit qu'en 2019, le vêtement ne se suffit plus à lui-même. Être obligé - afin de le faire exister - de jumeler ce dernier à des individus "non-anonymes" apparaît en effet comme un aveu de faiblesse. Comme si telle coupe conceptuelle, tel imprimé audacieux, tel accessoire inattendu avaient besoin de la validation d'une célébrité pour apparaître désirables dans l'oeil du spectateur/passant/client.
Cela étant dit, ce qui interpelle le plus, c'est d'avoir fait appel à des actrices/chanteuses en lieu et place des traditionnelles mannequins. Alors certes, Nicolas Ghesquière n'est pas le premier à adopter ce modus operandi (Miuccia Prada est également férue du procédé), mais le fait que celui-ci opte pour ce genre de casting pour un simple lookbook n'est guère anodin. Via ce parti pris quasi symbolique, le DA de Louis Vuitton semble acter le fait que de faire poser un stéréotype du "physique parfait" pour représenter une marque de luxe apparaît aujourd'hui presque hors de propos. À l'heure où la mise en valeur d'une femme pour sa seule beauté a perdu en pertinence, opter pour une actrice ou une chanteuse permet aux maisons de proposer à leur cible une image bien plus dense que celle diffusée par un simple mannequin Elite, le vêtement voyant soudain son aura magnifiée par les derniers rôles ou chansons des artistes en question. Dès lors, la projection devient à nouveau possible, la vacuité du luxe est oubliée, le rêve est à portée de main ; il suffit simplement pour cela de passer à la caisse...
Zhong Chuxi
Reste à savoir si Louis Vuitton poussera l'exercice jusqu'au bout en faisant défiler cet essaim d'égéries en lieu et place des mannequins podium filiformes chères à Nicolas Ghesquière...

Voir toutes les photos : https://www.harpersbazaar.com/louis-vuitton-pre-fall-2019-collection/
Partager l'article
Par Lise Huret, le 17 janvier 2019 dans Actu mode
Vous aimerez également
Louis Vuitton : Défilé croisière 2018
Il y a 2 ans - 9
EN SAVOIR PLUS
Louis Vuitton : Défilé croisière 2017
Il y a 3 ans - 16
EN SAVOIR PLUS
18 commentaires
Tous les commentaires
RouletabilleIl y a 6 mois
Les actrices sont belles, quant aux vetements ....
RÉPONDRE
CharlotteIl y a 6 mois
"À l'heure où la mise en valeur d'une femme pour sa seule beauté a perdu en pertinence" oui enfin, elles sont peut-être actrices et chanteuses mais elles sont belles. Elles correspondent aux canons de beauté et sont loin de représenter les femmes lambda.
On continue à demander aux femmes à être mince, jolie et jeune avant tout.
LV et Ghesquière ne changent rien à ça.

Concernant les fringues, hormis le caban bleu, tout est assez moche je trouve.
J'ai l'impression que depuis qu'il est arrivé chez LV, Ghesquière essaye de pousser le moche le plus loin possible, pour voir jusqu'où il peut aller et visiblement il a encore de la marge..;
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
"sa seule beauté " : ce que je veux dire c'est il faut qu'elle soit belle ET quelque chose d'autre ;)
RÉPONDRE
CharlotteIl y a 6 mois
oui j'avais bien compris :-) J'insistais sur le fait qu'être belle reste quand même le prérequis le plus important.
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
Oui, effectivement ;)
RÉPONDRE
annabulleIl y a 6 mois
hello
pour moi, c'est mon sentiment, c'est encore plus stressant haha :-)
on nous dit que nous devons être belle ET intéressante !
Ou intéressante MAIS belle quand même
peut importe comment on le tourne, il faut les deux critères
Belle mais un caractère/ une vie / une histoire / etc quelconque -> non
Super intéressante mais un physique quelconque -> non
Bref c'est chiant quand même :-)
RÉPONDRE
annabulleIl y a 6 mois
peu importe*
:-)
RÉPONDRE
FannyIl y a 6 mois
Moi ce qui m’inquiète c’est de ne pas connaître la moitié des stars... sinon j’aime les photos et les vêtements de Ghesquière depuis des débuts !
RÉPONDRE
liliIl y a 6 mois
Même sentiment mais qui sont-elles ?? Ok pour Léa Seydoux et Michelle Williams mais sinon je crois que je suis sur la touche. Je trouve l'ensemble terne : actrices et vêtements.
RÉPONDRE
elsaIl y a 6 mois
Je ne connais pas le moindre de ces noms, et à mes yeux, ces femmes pourraient tout aussi bien être des mannequins tellement elles sont belles, jeunes et élancées. Mais après tout, moi et mon portefeuille ne faisons pas partie de la clientèle cible de LV. Normal que sa communication ne marche pas sur nous 😁
RÉPONDRE
Réré Il y a 6 mois
J’ai beau faire des efforts je ne trouve rien de beau ,de plus les actrices ne sont pas mises en valeur et la plupart du temps méconnaissables ,je ne reconnais plus le travail de Nicolas Ghesquiere.
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 6 mois
C'est la mode qui a besoin des actrices, ou les actrices qui ont besoin de la mode ? Hollywood est de plus en plus déconnecté du reste des USA, et les cérémonies de prix sont de moins en moins regardées. Sinon la série elle-même est franchement sans intérêt.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 6 mois
Franchement, je trouve le lookbook boring. Je ne connais pas la moitié du casting, mais je mets un bon point pour la diversité. Rien ne me fait envie.
Pour moi, la news de la semaine, c'est le partenariat Rihanna/LVMH. La petite va peut être avoir sa maison de couture !!!!
Cette nouvelle rejoint ton propos, être belle mais être davantage encore. Je trouve cela excitant pour Rihanna. Sais-tu ce que devient Alber Elbaz ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 6 mois
J'attends de voir concernant Rihanna...

Alber Elbaz ? Apparemment, il fait des conférences ;)
https://www.businessoffashion.com/articles/podcast...
RÉPONDRE
sheighIl y a 6 mois
Il faut quand même saluer la grande diversité proposée ce qui reste un grand problème dans ce milieu. Celle qui reste un mystère incroyable à mes yeux c'est la présence de cette Michelle Williams, elle est accrochée aux basque des campagnes Louis Vuitton depuis des lustres sans qu'on puisse vraiment dire qui elle est, actrice, chanteuse, mannequin (mais petite taille), ou autre, ce qu'elle fait, si elle a une actualité en ce moment, elle semble être indispensable seulement parce qu'elle est blanche, blonde aux yeux , et rien d'autre!
RÉPONDRE
CarolineIl y a 6 mois
Je pense que Nicolas Ghesquière est quelqu'un de très fidèle en amitié... Cf. Jennifer Conelly qui le "suit" (ou est-ce l'inverse??) depuis des années. Pareil avec Michelle Williams qui fait des films de temps en temps.
Sinon, c'est assez ennuyeux comme collection, mais bon, c'est le but d'un pre-co.
RÉPONDRE
jickyIl y a 6 mois
ces photos sont quand même très figées et artificielles... bof...
RÉPONDRE
marionIl y a 6 mois
mais où est Emma Stone ? :'(
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode