Maje

Cette marque fait partie des adresses incontournables de la shoppeuse addict qui recherche une mode féminine, tendance, authentique et ludique. Branché juste ce qu'il faut, Maje a su depuis plus de sept ans séduire les Parisiennes les unes après les autres. Un succès tel qu'il décourage parfois la fashionista en quête d'individualité, car il n'est pas rare de croiser dans la rue la petite robe que l'on vient d'acheter…
Judith Milgrom

Ce condensé de mode, parfois snobinette, toujours très tendance et souvent juste, on le doit à Judith Milgrom, qui créa la marque en 2000. Son amour du détail et du vêtement, Judith le doit à sa famille. La petite Milgrom, née au Maroc, a grandi auprès de sa mère et de sa grand-mère, qui toutes les deux sont passionnées par les travaux manuels : l'une tricote, tandis que l'autre coud sans relâche robes et rideaux...

Judith très tôt s'amuse avec les chutes de tissus qui traînent un peu partout autour d'elle, les assemble et se confectionne d'adorables panoplies de petite fille modèle. Son aïeule lui apprendra l'art de la broderie et Judith développera une vraie addiction pour les choses faits mains, délicates et ouvragées.

Adolescente, elle déménage vers Paris. À peine dépaysée, elle sent très vite ce qui fera la mode de demain. Elle passe son temps aux puces, chine les vieilles dentelles, les imprimés rétro... Pour elle, un beau vêtement doit raconter une histoire, ne pas laisser indifférent, on doit l'adopter et le retrouver avec plaisir dans sa penderie. C'est décidé, elle fera de la mode son métier...

Durant cinq années, elle se forme, apprend les bases du métier auprès de différentes maisons de couture. Mais ce qu'elle fait pour les autres elle a envie de le faire pour elle. Elle désire plus que tout proposer sa propre vision de la mode, et bien qu'un peu anxieuse de l'accueil qu'on lui réservera, elle se lance.

Elle crée donc Maje en 2000, la griffe tire son nom d'un pèle-mêle des lettres composants les prénoms d'êtres chers à la créatrice. Son concept ? Dessiner des pièces pour tous les moments de la journée, faire du hype sans y perdre son âme, offrir une vison féminine et tendance de la mode, réintégrant la robe comme un must have essentiel.

Collection Maje

Elle démarre en injectant dans ses collections une forte inspiration ethno-chic qui fera d'ailleurs son succès. Les blouses lingeries, les jupons chocolat ou rose thé sont des pièces phares de ses débuts. Même si avec le temps ses collections se sont faites plus urbaines, on y retrouve toujours ce souci de la "belle pièce", des belles matières et des détails ludiques qui permettent aux femmes d'être à la pointe de la tendance sans se prendre trop au sérieux.

Pour Judith Milgrom, l'important est de proposer une ligne à mi-chemin entre le créateur - parfois inaccessible - et les H&M ou autres Zara pas assez intimistes. Au début, la jeune femme déclarait vouloir pratiquer des prix "démocratiques", qui rendraient sa mode accessible à toutes. Cependant la machine a dû s'emballer, car les tarifs pratiqués au sein des boutiques Maje sont loin d'être "accessibles à toutes"... Mais souvent - à part de rares exceptions - le jeu en vaut la chandelle : les pièces acquises après une longue négociation avec notre CB font souvent des envieuses dans notre entourage.

Vu la santé florissante de la société, Judith Milgrom et ses frères, qui gèrent l'aspect business de l'affaire, ont décidé l'année dernière de lancer une ligne de lingerie. Caracos, boxers, le tout dans un esprit très romantico-chic, ont fait le bonheur des adeptes du concept Maje qui y ont retrouvé les thèmes chers à la griffe.

Maje, version enfant

Loin de s'arrêter en si bon chemin et surfant sur le buzz des lignes bis enfant, Judith a imaginé une collection pour princesses fashion en culottes courtes. Elle y décline l'esprit de la maison (à savoir "trouver le juste milieu pour être branché sans être déguisé"), n'y reproduit pas en miniature le look des mamans, mais fait en sorte que les deux vestiaires se répondent et aillent bien ensemble.

Avec désormais plus de neuf boutiques dans la capitale, Maje pense diversification, et Judith s'attaquerait bien au secteur homme afin de créer un véritable Maje lifestyle. A suivre...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 28 septembre 2007 dans Marques & Créateurs
Vous aimerez également
Maje - Collection automne/hiver 2013-2014
Il y a 3 ans - 33
EN SAVOIR PLUS
Maje - Collection printemps/été 2013
Il y a 3 ans - 11
EN SAVOIR PLUS
Maje - Collection automne/hiver 2012-2013
Il y a 4 ans - 10
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
24 commentaires
Tous les commentaires
Material girlIl y a 9 ans
tu as parfaitement résumé Maje en disant que c'est : adresses incontournables de la shoppeuse addict ...mais qui décourage parfois la fashionista en quête d'individualité. Oui, c'est bon (bien qu'un peu trop soft à mon goût, mais je comprends tout à fait l'enthousiasme), mais rançon du succès, ça se banalise... Cela dit, le conformisme fait recette alors... alors juste parfois on aurait envie tout de même que la marque prenne un petit risque et sache se démarquer...
RÉPONDRE
Frieda l'écuyèreIl y a 9 ans
Ca se banalise et les prix s'envolent. Sans doute la rançon du succès : se développer, donc vendre plus, donc être tenté de vendre au plus grand nombre tout eb souhaitant monter en gamme et sans avoir les structures des mastodontes pour casser les prix.
RÉPONDRE
zabouIl y a 9 ans
J'adore cette marque (qu'on ne trouve pas encore dans mon contrée reculée), mais c'est vrai que les prix n'ont rien à voir avec les débuts...
RÉPONDRE
elisa33Il y a 9 ans
Pour l'instant, à bordeaux je n'ai jamais trouvé de filles porter les mêmes robes maje que moi...Pourvu que ça dur!
Maje and Cocco's articles addict ! ;)
RÉPONDRE
LizzzzzIl y a 9 ans
J'aime beaucoup cette marque mais c'est vrai qu'elle se démocrative énormément, elle figure beaucoup sur les ventes privées donc ca doit jouer. C peut être pour ça qu'il devienne de plus en plus cher !
Je partage avec vous une marque qui n'est pas encore démocratisée avt que tt le monde se jette dessus ! Le Maje de l'accessoire de mode : Petite Mendigote. Fashionistas quue vous êtes vous devez la connaitre, elle est à St-Germain des près, je vous la conseille, elle fait de beaux sacs à main qui collent au style Maje. J'ai acheté une belle pochette pour mon make up à 10? sur Egerie-acccessoires.com ! Elle me ressemble, LOL : y'a écrit dessus "Princesse" ! Y'a d'autres messages aussi...
RÉPONDRE
floIl y a 9 ans
maje est une très belle marque comme tant d autres... mais la mode coute cher tout de meme! moi je connais petit mandigote, j ai une pochette et c est vrai que c est vraiment mimi
RÉPONDRE
SOUSSAN MarieIl y a 9 ans
Cliente Maje depuis quelques années - ma boutique préférée Av des Ternes - Aussi il est scandaleux de voir qu'aujourd'hui vous pratiquez des prix d'appels sur des magazines branchés et des prix 50% plus cher en boutique - alors merci merci la connerie.
RÉPONDRE
nesnesIl y a 8 ans
maje c vraiment tro bien mais le probléme c que c déja assez cher!!! petite mendigotte c dans le méme style et beaucoup moin cher, j'ador!
RÉPONDRE
M_SoIl y a 8 ans
J'adore surtout leurs robes et leurs petits hauts !
RÉPONDRE
LolaaIl y a 8 ans
J'ai juste une question: comment est-ce qu'on prononce "maje" ?
Merci !
RÉPONDRE
lilouIl y a 8 ans
marre de voir des ventes privées a tout vas sur cette marques , des ventes privée presses a tous vas aussi !!!!
les modèles proposer lors de ses ventes , sont une copies des modèles en boutiques mais en plus cheap , la matière change la forme aussi , il créer des modèles pour leur ventes privée et tous le monde commence a le savoir.

j'aimer cette marque , la j'en ai assez , assez de la qualité médiocre de leur vêtement marre de leur couture ras du bords qui craque a tous vas.
marre de nous prendre pour des vaches a laits !!!!!!!!!!!!!!!
marre de nous faire payer 150 euros ou plus pour du viscose ( le viscose est devenu une matière précieuse ???!!!! )
marre de nous faire croire que les vêtements maje sont fabriquer en france ( ils sont juste assembler en France nuance )

des modèles qui sont de moins en moins mimi , et cette marque se fais passer pour une marque in alors qu'elle est juste auprès des jeunes bcbg .

je viens de voir la collection 2009 , rien de spécial , les prix ont augmenter cette fois ci maje çà sera sans moi !!!!!!!!!!!!!!

désole pour ce coup de gueule mais un peu marre que certaine marque nous prenne pour des cons au même titre que zadig&cheaps
RÉPONDRE
MélinaIl y a 8 ans
euuh les filles le rapport entre Maje et la petite mendigotte ??

Aucun ,franchement mais aucun rapport c'est incomparable c'est pas du tout le meme style enfin bref vraiment aucun rapport !!
RÉPONDRE
MAJEstueuzIl y a 7 ans
réponse LOLA MAJE se pronnonce MA"r"é (a l"espagnol voyez.?!)
RÉPONDRE
LauraIl y a 7 ans
J'aimerais ne pas trouver mon bonheur à chaque fois que je rentre dans une boutique Maje... cela me permettrait de faire des économies ! J'ai beau me rendre compte que les prix sont exorbitants, que le rapport qualité/prix est loin d'être intéressant, je suis vraiment fan de la manière dont ils abordent les tendances. Les pièces sont en effet pertinentes, désirables et addictives. Pourtant, je devrais arrêter de vider ma carte bleue chez eux, car en faisant ca je les encourage à continuer leur politique du "tout trop cher" sous pretexte d'être fashion...
RÉPONDRE
véro'Il y a 7 ans
J'ai vu dans elle que l'ex de Patrick Bruel avait craqué sur un slim en cuir Maje. Et vu que je suis un peu faite comme elle, je vais allé moi aussi en acheté un. Et moi aussi je vais le porter à la cool histoire de rebooster mes no looks quotidiens ;)
RÉPONDRE
kiriaIl y a 6 ans
Je veux la veste en léopard de chez Maje. J'en ai cherché partout et c'est chez eux que j'ai trouvé la plus belle. Le problème c'est qu'elle est aussi très cher. Mais bon si je ne m'achète pas la nouvelle paire de converses sur laquelle je lorgne depuis 3 semaines je crois que je vais pouvoir me l'acheter. en plus avec l'article que tu as fait dessus, je sais exactement comment la porter :)
RÉPONDRE
Milky WayyIl y a 6 ans
Je vois souvent sur internet des nanas se plaindre de la qualité de Maje, et qui comparent la marque à Zadig et Voltaire, voir Repetto (niveau truc qui se casse en 2 semaine). Moi perso j'ai jamais eu de problèmes..... Je me suis achetée y'a un moment des chaussures Maje par exemple (ca va faire 1 an), et elles sont toujours nickel !

Non sérieux, moi je ne crois pas que cette marque fasse de la moins bonne qualité qu'ailleurs. Je continuerais donc à aller dans les boutiques Maje et à acheter pleins de trucs, parce que je trouve ca trop bien coupé, trop classe, et aussi parce que les vendeuses sont super sympa. Ca nous change des Max Mara et compagnie !
RÉPONDRE
clarineIl y a 6 ans
C'est DINGUE de voir des marques faire des fringues à la qualité BANALE et de les vendre aussi CHER !! Dire que toutes ces marques du sentier de type sandro, maje, comptoir des cotonniers et compagnie se font de l'argent sur notre dos et qu'on en redemande, c'est dingue ! Parce que faut bien se dire que le seul truc que l'on achète quand on prend un vêtement maje, c'est avant tout LA MARQUE ! La qualité est souvent pas meilleure que chez H&M, et la coupe à peine mieux.

OUVREZ LES YEUX !
RÉPONDRE
dreamerIl y a 5 ans
Attention, on parle d'un stock maje dans le 14 ème arrondissement mais c'est une vrai arnaque : les habits sont sales, les prix c'est n'importe quoi et le service est nul.
Le vrai stock Maje est très bien mais il n'est pas dans le 14 ème, il se situe dans le 18 ème. Voici donc pour celles que ça intéressent la VRAI adresse du Vrai stock Maje :
92 rue des martyrs 75018 paris.
Ouvert du lundi au dimanche
tel:01.42.59.75.35.

Je vous le recommande j'y suis allée plein de fois et je ne suis jamais ressortie sans rien.
RÉPONDRE
LouIl y a 4 ans
Tout le monde critique le mauvais rapport qualité/prix de Maje... Mais où trouver alors des vêtements aussi beaux et dans l'air du temps que chez eux soit avec de plus petits prix, soit de meilleure qualité ?
Les seules alternatives que je connais, Sandro, the Kooples etc sont encore pires...
RÉPONDRE
FloreIl y a 4 ans
Je suis cliente ( enfin j'étais ) de la boutique Maje du 27, Rue Grignan à Marseille et je tiens à dire que les vendeuses de cette boutique ne sont pas agréables. Mais vraiment pas du tout. Je fais un bon 40 et lorsque j'ai demandé à la vendeuse de Maje si elle avait ce pantalon "en 40" j'ai l'impression d'avoir dit un gros mot ! Elle a été voir dans la remise, elle m'a ramené un 38 en me disant que c'est tout ce qu'ils avaient et que je devrais essayer en rentrant le ventre !!!!!!!!!!!!!
Non merci !
Maje Marseille a perdu une cliente !
RÉPONDRE
fannyIl y a 4 ans
Oh Flore je suis vraiment désolée que tu ais eu une mauvaise experience avec la boutique Maje de Marseille. Je suis vendeuse au sein de la boutique Maje de Toulouse ( Maje 13 Rue Couteliers, 31000 Toulouse ) Et je peux te dire que nous essayons vraiment d'être à l'écoute de nos clientes et ce quelque soit leur taille !!! Moi-même je fais un bon 40 et je m'habille quand même en Maje ;)
N'hésites pas à retourner à la boutique peut-être que les vendeuses étaient surbookées, ca arrive, tu sais. Donnes leur une seconde chance. Ca vaut le coup surtout que là ca va être les soldes et que la collection Maje de cet hiver est à tomber donc autant en profiter.
RÉPONDRE
lucieIl y a 4 ans
bonjour, c'est une urgence!!! j'ai repéré une robe Maje mais collection hiver 2009/2010 et impossible de la retrouver!! elle est beige avec des fil doré, manche courte et cintré au niveau de la taille!! Si quelqu'un peu m'aider a trouver se modèle....
RÉPONDRE
JSARAHIl y a 4 ans
Lucie c'est le modèle EVERETT
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode