Tendances printemps/été 2009

Que nous réserve l'été prochain ? Quels sont les points forts à retenir des défilés, afin de pouvoir se mouvoir dignement dans l'air du temps estival ? Quelles lubies ont piqué en masse les designers, au point de se transformer en tendances majeures ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre, afin d'être incollables sur le sujet lorsque le printemps fera son grand retour…
Entre Paris, New York, Milan et Londres, de nombreuses silhouettes se sont esquissées. Certaines célèbrent le come-back des années 90, d'autres flirtent avec l'esprit bondage, tandis que quelques unes affichent une féminité toute en transparences et scintillements... Les influences pleuvent ainsi tous azimuts. Cependant, aussi opposées soient-elles (inspiration SM/romance mélancolique ou florilège tribal/esthétisme architectural), elles cohabitent sans heurts, nous promettant un été riche de possibilités.

I. Les silhouettes

Sportswear urbain
Tendances printemps/été 2009
"Coolitude", "cooliness"… autant de néologismes parfaitement adaptés à cette nouvelle envie d'arpenter la rue débarrassée de toute rigidité vestimentaire. Le temps est plus que jamais à la décontraction : les étoffes fleurent bon le confort, le slim passe la main et les vêtements deviennent justement larges, empruntant au sportswear ses basics douillets.


  • Avec Alexander Wang, direction L.A., capitale de la sexyness branchée pétrie d'influences skate et beach, dont les filles savent mieux que personne conjuguer allure et pièces sporty. Pour le petit chouchou des rédactrices de mode, l'été 2009 se veut avant tout loose et smart. Les bermudas ont ainsi tout du bas de jogging en molleton, tandis que les marcels et vestes de sweat se transforment en atours ultra sexy, le jersey de coton ayant cédé la place à des mousselines rebrodées et autres voiles translucides. La girl Wang se veut ainsi ambiguë, faussement désinvolte et finalement diablement body conscious.

  • Chez Diesel, le jogging assume son entrée dans le dress code hype des modeuses. Il se veut plus que jamais basic, plus proche du bas de pyjama que du trois bandes, se mixant avec du denim oversize , des sandales platissimes et un top en jersey de coton un rien destroy. Cependant, afin d'éviter le no look que peut générer ce type d'associations, Renzo Rosso choisi de miser sur l'accessoirisation en optant pour des couvres-chef au design fort, ramenant ainsi la silhouette vers un style étudié où le jogging est un véritable choix stylistique.

  • Dégaine ultra cosy chez Marc by Marc Jacobs, qui se veut néanmoins sagement citadine. Combishort et blazer s'offrent ainsi un brin de décontraction en optant pour une maille coton douillette qui, en dépit de sa nature loungewear, compose un ensemble tout à fait adapté à un après-midi à la Kirsten Dunst au coeur de Big Apple…



On retient que les molletons, jerseys et autres bord-côtes en coton cosy seront des matières phares de l'été. Elles se mixeront avec un vêtement féminissime, une coupe tailoring ou des accessoires pointus. Loose mais maîtrisé, tel doit être le mantra du coming-out du jogging.

Eighties/Nineties
Tendances printemps/été 2009
Qui aurait cru que les années 80/90 reviendraient si rapidement hanter nos dressings ? Pourtant, les faits sont bien là : Kiss et ACDC remontent sur scène, les influences grunge sont partout, tandis que l'esthétique eighties mêlée à celle des nineties (du genre tee-shirt à la Kelly McGillis dans Top Gun ou jean destroy très Kurt Cobain) soulève à nouveau l'enthousiasme des modeuses pointues. Sans surprise, les podiums se sont laissés gagner par cette vague néo-rétro...


  • Chez l'américain William Rast, le merveilleux tee-shirt XXL - que les connaisseuses ayant subi son règne despotique appelleront "tee-shirt Décathlon" - fait sa réapparition. Il conserve son format sans forme et ses manches arrivant mi-coude, mais s'affiche tout de même en soie flatteuse afin de se donner bonne conscience. On le porte a demi-glissé dans la ceinture, voire sans soutien-gorge (pour les brindilles).

  • Body en dentelle, jupe ultra stretch… Bienvenue en pleine réminiscence 90's, où Madonna représente la quintessence du chic et où l'on fantasme sur les héros de Deux flics à Miami. En digne héroïne californienne, la muse d'Alexander Wang assume une tenue ultra moulante et évocatrice, suintant une liberté sexuelle qui pourrait affoler plus d'un parisien.

  • Pendant ce temps, on imagine Roberto Cavalli en pleine extase tant le style des années 90 lui colle à la peau. Pour sa ligne bis Just Cavalli, il propose ainsi des jeans aux motifs léopards délavés et des tops oversize entre bleach et imprimés, n'ayant absolument rien à envier aux canons stylistiques de l'époque.



Cette saison, on révise donc attentivement nos "Do and Don't" car la tendance s'inverse : tout ce qui pouvait paraître rédhibitoire il y a encore une année se trouve désormais au sommet du hit-parade. Il ne nous reste donc plus qu'à javelliser notre garde-robe et dévaliser les friperies…

Romance mélancolique
Tendances printemps/été 2009
Un été sans que les textiles ne s'adoucissent d'une ribambelle de fleurettes en tous genres n'est pas un été digne de ce nom. Si celui de 2009 n'échappe pas à la tradition, c'est une humeur bien plus nostalgique que fleur bleue qui se dégage de ses toilettes florales.


  • Chez Isabel Marant, une palette de teintes sombres infuse les derniers passages du défilé. Les boutis charbons nous plongent ainsi dans une atmosphère délicate, légèrement country british, tempérant les mini longueurs girly d'une dose de sobre casualness. La styliste dessine ainsi une romance sans clichés ni fautes de goût, pour une jeune fille en quête de simplicité racée.

  • Chez Burberry Prorsum, c'est un été pluvieux que nous prédit Christopher Bailey. Assourdies par des compositions fanées et des pigments mélancoliques, ses créations divinement raffinées illustrent la notion de spleen de manière hautement désirable. Il imagine ainsi une femme au flegme britannique, préférant la brume des Cornouailles à la chaleur méditerranéenne et boudant les atours criards de l'été pour se réfugier au coeur de tenues dont l'élégance est le maître mot.

  • Sous une capeline corbeau, la demoiselle Paul Smith Women mixe références orientales et classicisme britannique. La peau luisante et l'oeil sombre, elle ose le noir qu'elle allège de dentelles et d'imprimés presque effacés par les rayons du soleil. Subtile et gracieuse, la belle du créateur british assume un look influencé par les douces nuits d'été de Marrakech.



On note donc que si la botanique reste l'un des sujets de prédilection des stylistes, ils la traitent cette saison avec une tendresse mélancolique, sélectionnant parfums subtils et teintes sourdes. On préférera donc de délicats bouquets empreints de finesse fragile aux fameux motifs marguerites...

Impudique woman
Tendances printemps/été 2009
Fini le temps où les garçons tentaient de voir sous les jupes des filles et où un décolleté suggérait monts et merveilles ; désormais, l'époque n'est plus à l'imagination ou à la suggestion. Sur les podiums, les femmes dévoilent ainsi leur plastique et osent une semi-nudité, imposant un dress code sexué ouvertement aguicheur.


  • Une jupette de mousseline dissimulant à peine un panty immaculé donne le ton chez Dior : la saison sera délurée, 100% girly, très parisienne et séductrice. Ces jeunes filles - dont le haut est habillé d'une veste couvrante leur permettant de mieux dévoiler le bas - sont sans doute les plus désirables et up to date que John Galliano n'ait jamais imaginé.

  • Stefano Pilati pour YSL reprend quant à lui le gimmick du pantalon transparent de la saison dernière. Cependant, loin de se contenter de nous montrer le bas, il s'aventure à créer un ensemble quasi entièrement translucide, mettant à jour une lingerie pragmatique et glitter, conçue pour être montrée sans émoustiller. Chic et presque glaciale, cette toilette - revisitant le smoking cher au maître de la maison - flirte avec la modernité sans tomber dans le voyeurisme primaire. En effet, si la femme YSL se dévoile, elle reste plus que jamais inaccessible…

  • Point de transparences ni de fausse pudeur chez Miuccia Prada. Lorsque l'Italienne désire transformer les élégantes en femmes libérées, elle n'hésite pas à faire voler les soutiens-gorge et à couper des pans de jupe entiers, afin de focaliser l'attention sur une cuisse fuselée. Entre femme fatale et mère de famille névrosée, la silhouette Prada brouille les pistes. À la fois ultra sexy et ouvertement négligée, elle illustre à merveille cette décadence so 2009.



Cette tendance aura certainement de grandes difficultés à descendre dans la rue, même si elle a déjà été adoptée par les habituées des tapis rouges. Le commun des mortels se contentera de s'inspirer légèrement de cet exhibitionnisme fashionnement correct, en jouant sur les transparences et en assumant un pull-over au dos nu vertigineux.

Sirène glitter
Tendances printemps/été 2009
Si la conjoncture économique n'est pas des plus fameuses , cela n'empêche en rien les fashionistas de revêtir des atours ultra shiny. Sequins, lurex et fils d'or ont ainsi littéralement illuminés les collections printemps/été 2009…


  • Sertie d'une mosaïque de pastilles métallisées, la mini robe coque d'Alexander McQueen est sans conteste la figure de proue de la tendance glitter : forte, sans concession, jouant sans complexe avec les filtres de lumière. Cependant, si McQueen peut être qualifié de génie, son travail s'apparente parfois plus à une prise de risque artistique qu'à une véritable volonté de nous habiller.

  • On retrouve également une certaine prise de risque chez Chloé : avec son maxi sarouel en lurex, la nouvelle venue Hannah MacGibbon ne ménage pas les aficionados de la maison parisienne. Cependant, si le format oversize du pantalon laisse un temps sans voix, on finit par s'y habituer et à entrevoir le potentiel de l'association pièce en alu XXL/top finement romantique. À laisser mijoter encore quelques semaines…

  • Futuristes, incisives et précises, les créations technocoutures de Nicolas Ghesquière remportent tous les suffrages. Tellement en avance sur l'esthétique de demain qu'elles en deviennent intemporelles, ces robes à facettes - dont la nature change au grès des spotlights - sont vouées à un destin de must have.



Alors que les plans de relance sont légion, il faudra plus que jamais oser et ne pas hésiter à arborer les couleurs de l'or et de l'argent sans se soucier de leur incongruité. Esthétiquement parlant, on pense à porter le glitter sur des tenues de coupe minimaliste, afin de ne pas ressembler à un gigot en papillote...

Melting-pot tribal
Tendances printemps/été 2009
Massage shiatsu, dîner au wok ou sushi party… Notre quotidien est émaillé de multiples références à un ailleurs désormais devenu presque familier. Il est donc naturel que la mode s'empare de ces diverses influences et les mêle à des atours occidentaux, afin de composer - à l'abri du folklore - le vestiaire d'une néo-citoyenne du monde.


  • Malgré son pagne, son turban et sa parure de femme girafe, la Parisienne de Celine reste furieusement citadine. Ivana Omazic donne le ton en fusionnant teintes occidentales, maintien frenchy et points forts exotiques, sans jamais tomber dans la citation "retour de voyage".

  • On retrouve la même envie chez Louis Vuitton, qui ne veut pas faire une collection "ethnique" mais plutôt une collection "fusion" à porter en plein coeur de la capitale. Les Madonna en herbe oseront ainsi la mini jupe en plumes d'autruche mixée à une veste structurée, afin de vivre cette romance parisienne des années 40 que Marc Jacobs saupoudre d'une énergie très jungle.

  • C'est d'ailleurs chez Marc Jacobs qu'a lieu le plus grand mix and match de la saison, où les étoffes africaines se mêlent à l'esthétique Mary Poppins, en passant parfois par l'Asie ou le Moyen-Orient. Cependant, aussi kaléidoscopiques soient ses silhouettes, elles flirtent divinement avec l'élégance universelle…



Il s'agit donc désormais de parvenir à trouver le juste milieu entre le prêt-à-porter et l'aventure expérimentale. Gardons juste à l'esprit que quelque soit la pièce ethnique que nous choisirons de porter, elle se devra d'être baignée dans un esprit 100% occidental.

Bondagement correct
Tendances printemps/été 2009
Nous sommes toutes plus ou moins liées à l'univers impitoyable de la mode, et d'autant plus lorsque les créateurs jouent les experts SM, plongeant leurs créations dans un univers bondagement désirable…


  • Chez Balmain, le lien se veut strassé, la robe longue insolente et la dégaine ultra rock. La night-clubbeuse de Christophe Decarnin devient ainsi une reine du bal à l'aura ultra sexy. Elle ose revisiter la notion de glamour et incarne la jeunesse dorée version it girl, qui ne connaît aucun tabou.

  • Avec Givenchy, cuir et découpes westerns sont au rendez-vous, assumant totalement l'allure sulfureuse pouvant émaner d'un tel duo. Si le bustier bondage peut s'avérer difficile à porter, il suffit de lui adjoindre un vague marcel pour bénéficier pleinement de son aura ambiguë, absolument nécessaire pour exister fashionnement cet été.

  • Très années 80, les bandelettes de Stella McCartney moulent dangereusement la silhouette, laissant parfois entrevoir une parcelle de peau suggestive. Sensuelle en diable, mais également furieusement up to date, cette petite robe noire a tout pour renouveler le genre de ce basic du chic.



Cet été, il s'agira donc de ceinturer à la Balmain la moindre de nos toilettes et de faire un crochet vers Pigalle afin de shopper des pièces SM à détourner (en les portant sur un tee-shirt loose).

II. Les musts

Jean bleach/destroy vs boyfriend
Tendances printemps/été 2009
La toile de denim est partout : faussement grunge (car portée avec de l'ultra chic) ou faussement masculine (car associée à des petites pièces féminissimes), elle est indispensable à toute modeuse désirant conjuguer allure et tendances. Cependant, si le jean est résolument le pantalon trendy à porter, les modèles up to date se divisent en deux catégories (et pas une de plus). Ils seront ainsi soit bleach (javellisés) et légèrement destroy, soit taillés à la mode "boyfriend".


  • Chez Balmain, la rockeuse glitter de Christophe Decarnin adopte la bleach attitude, en promenant sur le podium un jean dont le délavage façon "eau de javel" semble débarquer directement des années 90. Légèrement arraché au genou et accompagné d'un top flou surmonté d'une veste épaulée, ce denim s'annonce d'ores et déjà comme un must à recopier massivement.

  • Pour Diesel, c'est un jean peinturluré version travaux à l'aquarelle qui fait office de pièce bleachée. L'objectif reste néanmoins le même : arborer un denim à la coloration aléatoire et à la toile légèrement esquintée. La dégaine est ici clairement décontractée, mais relevée d'une paire de boots funky qui rendent la silhouette plus mode que loose.

  • Mixant influences street et produits ultra glamour, Donna Karan érige un nouveau dress code lui permettant de sortir le baggy de son carcan sportswear. Roulotté sur la cheville et associé à un bustier de mousseline aérienne, celui-ci devient ainsi une pièce capable de séduire les fashionistas. D'ailleurs, Katie Holmes n'a pas attendu l'aval de Donna Karan pour se lancer dans l'aventure du "boyfriend prêt-à-porter" : c'est elle qui, en août 2008 et avant tout le monde, a lancé la tendance

  • Chez House of Holland, l'humeur est à la séduction californienne. Très boho, son boyfriend - produit en collaboration avec Levi's - se porte peint, découpé au laser et taille basse sur un maillot de bain. L'idée de remplacer le traditionnel paréo par un jean de cet acabit nous semble être l'une des meilleures idées proposées cette saison.



Au final, la question n'est pas de savoir qui choisir entre le bleach et le boyfriend, les deux étant à posséder absolument. Il est d'ailleurs nécessaire de retenir leur dress code : on porte ainsi le jean bleach avec un top loose uni et une veste travaillée, tandis que l'on associera le boyfriend (un 501 avachi et roulotté fera parfaitement l'affaire) avec une large ceinture en cuir et un body (revival 80's/90's oblige…).

Carrure arrondie
Tendances printemps/été 2009
La dernière toquade des créateurs - toutes fashion weeks confondues - consiste à arrondir les épaules de leurs modèles tout en les surdimensionnant. L'objectif est de faire correspondre les silhouettes 2009 avec leur fringale de soaps à la Dynastie...


  • Chez Dolce & Gabbana, le duo de stylistes pousse à son paroxysme l'idée de galber les angles, en affublant leur modèle d'oreilles de Mickey Mouse géantes. Cependant, si ces dernières annoncent la tendance, leur manque de subtilité les cantonnera irrémédiablement dans la catégorie fantaisie de podiums non exploitable. À moins que, charmée par leur incongruité, Björk en fasse l'une de ses tenues de bal…

  • Jeune recrue de la maison Chloé, Hannah Mac Gibbon parvient à alléger le concept en jouant sur le graphisme des contours. Avec elle, la carrure est bel et bien oversize mais, délimitée par le feston (véritable leitmotiv de la collection), elle gagne en raffinement. Malheureusement, les proportions étant légèrement maladroites, les carrures ciselées de Mac Gibbon ne risquent guère de susciter chez les modeuses des vocations de quarterbacks...

  • Finalement, seule la dream team des Proenza Schouler parvient à susciter l'envie. En plein revival Jerry Hall, ils composent des looks affûtés, où les volumes identitaires des eighties parviennent à gagner en crédibilité fashion.



On choisira donc la tendance new-yorkaise et son style copié/collé du passé, plutôt que les expérimentations insolites et très peu prêt-à-porter du reste de la sphère mode…

Come-back du bermuda
Tendances printemps/été 2009
Les tendances semblent aimer se contredire, en empruntant - durant la même saison - des chemins totalement divergents. Est-ce en réponse à un extrême que naît son opposé ? Allez savoir... Ce qui est certain, c'est que le short destroy pour grungette du dimanche a beau être en vogue, cela n'empêche pas le très sage bermuda d'opérer un come-back remarqué.


  • Tout en délicatesse, Stefano Pilati propose chez YSL un nouveau venu dans la famille des bermudas. Nourri aux influences orientales et en prise directe avec l'élégance made by Saint Laurent, celui-ci joue la fluidité et l'ampleur en subtilisant au sarouel sa dégaine floue. Chic au-delà des mots et sans souffrir une seconde du background ringard de ses prédécesseurs, le bermuda version Pilati conjugue à la perfection sophistication et naturel.

  • Chez Richard Nicoll, le tailleur se traite version culotte courte. Cependant, volumes étroits et teintes satinées confèrent à cet ensemble une rigidité dépassée, évoquant le maintien d'un torero british sorti tout droit de l'imagination du créateur. En se voulant trop endimanché, le bermuda tient ici à distance les fashionistas.

  • Avec Marc by Marc Jacobs, c'est la salopette qui, roulottée sur le genou, aimerait se muer en bermuda. Destiné à une adolescente filiforme ne craignant pas de voir ses hanches s'alourdir pour cause de volumes peu flatteurs, le bermuda-combi de Marc Jacobs est bien trop casual roots pour faire l'unanimité sur le pavé.



Cette pièce étant détenteur d'un lourd passif (uniforme scout, patronage, genoux écorchés…), seules des créations la renouvelant entièrement (comme chez YSL) peuvent intégrer l'été 2009. Exit donc toute esthétique roots, de peur de ressembler à un randonneur sur le sentier de Compostelle. Le néo-bermuda se porte fluide, en matière noble et perché sur une paire de low-boots ajourées.

Combinaison forever
Tendances printemps/été 2009
Déjà en grande forme l'été dernier, la combinaison continue son ascension vers les sommets de la "it" tendance. De plus en plus diversifiée et se frottant à tous les styles, elle revendique son appellation de "basic incontournable du printemps prochain".


  • Dans un subtil mélange masculin/féminin, Stella McCartney invite sa combinaison à squatter les parties huppées. Col italien en décolleté et jambes translucides transforment en effet cette version de la combi' de garagiste en un alliage tailoring/sexyness absolument up to date.

  • Ceinturée taille haute et zippée, la combinaison Proenza Schouler flirte avec l'esthétique des héroïnes d'American Gigolo de Paul Schrader. À la fois dominatrice et stricte, elle assume son coté anti glamour, où les lignes eighties ont remplacé les fioritures féminines.

  • Un rien Annie Hall, la combi Etro se pense en robe chemise et s'associe à un blazer porté manches retroussées. Conférant à la silhouette la douce allure d'une Anglaise à Bombay, elle se veut rétro mais casual, classique mais très fashionnement bankable. On note que les talons sont de rigueur afin d'éviter tout tassement visuel.



Il existe donc des combinaisons pour toutes les occasions et toutes les sensibilités ; la seule chose interdite est de ne pas en avoir envie, et de nier sa flagrante actualité…

Micro jupette
Tendances printemps/été 2009
Placée sous le signe des transparences et de l'impudeur, la saison prochaine place plus que jamais les jambes sous les feux de la rampe. D'ailleurs, entre nombril à l'air et jupette microsize, la plastique des demoiselles se devra d'être irréprochable, au risque de se voir refuser l'accès aux musts have du moment.


  • Déjà adopté par Madonna, le mini pagne à plumes Louis Vuitton s'amuse à faire twister l'allure de la Parisienne sur un rythme zoulou, le tout baigné dans des effluves très années 50. La collection signée Marc Jacobs se retrouve ainsi projetée dans une atmosphère glamour et espiègle à la Zizi Jeanmaire. Quant à la longueur de la jupette, elle est adoucie par sa matière insolite et l'élégance bon enfant de la veste.

  • Entre tenniswoman et douce lolita, la fille Stella McCartney s'avère être une experte dans l'art de la séduction casual. Issue d'une génération où l'on mélange les genres afin de mettre plus en valeur sa silhouette, elle lie avec audace l'oversize d'un blazer sans manches à la sexyness d'une mini-jupe remontée trop haut. Mission accomplie : le sage beige poudré en devient même incandescent.

  • Plus boho citadine que jamais, la brindille Isabel Marant adopte une allure coolissime sans une once de vulgarité, en dépit de la surface extrêmement réduite de sa petite jupe. Ample et intense, cette dernière habille d'ailleurs son look plus qu'il n'y paraît, complétant parfaitement le duo bottes en daim flou et top loose. Très rock and roll farmer, le gimmick romantique composé d'une micro jupe texturée et d'une mousseline légère s'impose déjà comme l'une des valeurs sûres de l'été.



Les jupes très courtes seront donc à associer soit à une pièce masculine, soit à un top casual, à condition évidemment de possédez la paire de gambettes adéquate. On pourra également opter pour un modèle volumineux coupé dans une matière riche, afin d'étoffer la ligne.

III. Les couleurs

Fond de teint /Orange
Tendances printemps/été 2009
Duel au sommet entre deux teintes qui se disputent le titre de couleur de l'été... D'un côté le beige poudré, capable de détrôner le rose de nos dressings, d'un autre un orange acide, fort, sans aucune concession, bien décidé à faire oublier sa connotation "Halloween" au profit d'une nouvelle aura plus fashion qu'anecdotique…


  • Raffiné, le crème rosé de chez Anne Valérie Hash amène ce qu'il faut de douceur et de fragilité au dress code d'une citadine actuellement davantage tournée vers le trash hype ou le preppy que vers une élégance sans faille, classiquement moderne et universelle. Si l'on craint la fadeur d'un total look, il suffit de mélanger les matières pour obtenir une allure divinement féminine sans une once d'ennui.

  • Vu sur de nombreux podiums, l'orange tente de se faire une place au soleil. Néanmoins, pour que ce dernier dévoile son potentiel joyful, il se doit d'être apposé non pas sur des toilettes strictes ou passe-partout, mais bien sur des pièces girly, funky, sophistiquées et un rien déjantées chic : c'est seulement à cette condition qu'il gagnera ses galons tendances. On retrouve cette combinaison parfaite chez Luella qui, en alliant transparences, détails fillette et dress code froufroutant, propulse l'orange au hit-parade des couleurs de l'été 2009.



Entre beige fond de teint pour demoiselles en quête de pureté hype ou jus d'orange déluré pour it girl british, il ne vous reste plus qu'à choisir votre camp…

Shaker d'imprimés vs Black&White
Tendances printemps/été 2009
Cet été, deux courants se font face : mixer de façon instinctive les imprimés (mettant ainsi à bas les idées reçues concernant les règles d'harmonie) ou se rallier à la valeur refuge qu'est le noir et blanc.


  • Optimiste et volontairement surdosée en vitamines, la modeuse se doit de sauver les apparences en affichant une vitalité sans faille face aux turpitudes de l'économie. Pour cela, elle n'hésite pas à passer ses tenues au kaléidoscope, en mélangeant les imprimés les plus insolites de son dressing. Tacheté léopard, all-over floral, pois et graphismes abstraits… tout y passe, l'essentiel étant de rester dans la séduction en sachant doser les effets.

  • Plus prudentes et moins enclines à plébisciter une joie de vivre devenue presque anachronique, d'autres préfèrent assurer leur dignité en optant pour des atours sobres et de circonstance. En véritable chantre de l'élégance intemporelle, le noir et blanc ressurgit pour envoûter les inconditionnelles d'un charme efficace et maîtrisé, à la Jacky Kennedy. Cependant, si la base est sage, le noir et blanc ne boudera pas une accessoirisation chic, presque luxe.



Du tout au rien, de l'extravagant au conventionnel, les courants pigmentés de 2009 nous permettent de composer notre tenue du jour en fonction des cours du CAC 40 et de l'humeur qui en découle…

En guise de conclusion, on note quelques points essentiels de la saison printemps/été 2009 :

  • Le jean est partout : mixé au cuir chez Givenchy, ultra brut chez Cavalli ou en mini veste chez Isabel Marant, il fait l'unanimité.

  • Les maillots de bain se la jouent ultras sophistiqués, à tel point qu'ils ne sont plus destinés à fendre les vagues mais bien plus à briller lors de party ibizienne (Jean Paul Gaultier, Armani)

  • Le jogging en coton molleton a le vent en poupe, on le porte à la Alexander Wang.

  • Haro sur les tee-shirts gorille de Christopher Kane !

  • On craque pour les serres-tête girly du défilé Givenchy.

  • À en croire Charles Anastase et Marc Jacobs, le canotier pourrait remplacer le panama.

  • On assiste à un véritable come-back des rayures qui se portent désormais tous azimuts, que ce soit chez D&G ou Louis Vuitton.

  • Le sarouel est toujours fortement présent et assume ses volumes XXL (Chloé)

  • Les escarpins se pensent en mode gratte-ciel, au risque de devenir des pièces de musée (Prada)


©photo : Vogue
Partager l'article
Par Lise Huret, le 19 décembre 2008 dans Les tendances
Vous aimerez également
Les silhouettes de l'automne/hiver 2016-2017
Il y a 3 mois - 19
EN SAVOIR PLUS
Tendances printemps/été 2015 : les couleurs
Il y a 1 an - 19
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
43 commentaires
Tous les commentaires
AnaïsIl y a 7 ans
J'adore, pour l'instant, toutes ces nouvelles tendances prédites pour l'été 2009 m'enthousiasment fortement !
RÉPONDRE
lazerflashIl y a 7 ans
j'adore aussi!!!mais un ptit détail:vous n'avez pas remarqué que les mannequins sont moins maigres que les saisons précédentes?je crois que c'est génial parce que il était temps qu'on en finisse avec le fléau de la maigreur excessives des mannequins sur les podiums!!
RÉPONDRE
Funky-FifiIl y a 7 ans
Oui je trouve les mannequins moins maigres qu'avant moi aussi!
Je sens que je vais aimer l'été 2009 :D (M'enfin, je dis ça à chaque saison!)
Les tendances se veulent bien plus décontractées et confortables qu'avant il me semble!
RÉPONDRE
Imela (alias Tendance-Modeuse qui veut changer de pseudo)Il y a 7 ans
Aïe aïe aïe magnifique article que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire!
Enfin concernant ces tendances, je vois pas mal de choses qui me plaisent, même si l'été me plait en général beaucoup moins que l'hiver.
Et pour les mannequins, oui c'est vrai je l'ai moi aussi remarqué!
RÉPONDRE
SarahIl y a 7 ans
merci pour ce résumé!!!
RÉPONDRE
Oh-tomate-hicIl y a 7 ans
Un très bon article, toujours très complet comme d'habitude. Oui c'est vrai que les mannequins paraissent moins maigres, mais elles ne font pas un 36 non plus ! La mannequin portant la tenue de Just Cavalli sur la dernière photo est encore trop squelletique à mon goût.
Enfin bref, l'été 2009 va être l'été du "tout est permis tant qu'on a le style" et ça, c'est parfait ! Je sens qu'on va s'amuser =D
RÉPONDRE
naïmaIl y a 7 ans
rien ne m'accroche vraiment... pas bien flatteur tout ça
RÉPONDRE
AnnouchkaIl y a 7 ans
AH ! je ne suis pas la seule à l'avoir vu !! En fait tout le monde l'a vu avant moi. Je me disais que j'hallucinais, mais non : elles ont pris un peu de poids ! J'espère que la maigreur ne sera plus l'idéal de beauté ! Où alors serait-ce les photos qui déforment ?? A voir dans les photoshoots !
En tout cas, les articles sont super =)
Bonne continuation !!!
RÉPONDRE
ApollineIl y a 7 ans
Félicitation Coco ! Article super bien rédigé que j'ai eu moi aussi beaucoup de plaisir à lire. C'est vrai que les mannequins ont pris un peu de poids... c'est bien plus joli ! J'espère que la mode continuera encore un peu dans cette voie...

Bonnes vacances Coco !
RÉPONDRE
JézzIl y a 7 ans
Salut !! je me demandais seulement quels sont les souliers (ou botte) à avoir cet été.

PS : J'ai 14 ans !!!!
RÉPONDRE
flo naturalglamIl y a 7 ans
Merci pour cet article très complet!!! Vivement l'été prochain!!
RÉPONDRE
b2chooIl y a 7 ans
Superbe article!!!
Bref n gros, pour cet été, gardons nos basiques, prennez en a vos mecs,un soupçon de couleurs,une pincée de folie,une pointe de légereté,on prend des risques et on reste sur de soi et vous etes tendance!!!!
Bonnes fêtes Coco
RÉPONDRE
HélIl y a 7 ans
ho mon dieu je trouve que soit ça n'est pas du tout portable en rue, soit pas avantageux pour une silouhette pas mince. non je n'aime rien de tout ça à part quelques pièces peut etre
RÉPONDRE
loloIl y a 7 ans
Super article Coco comme toujours ! Un tas de trucs de la saison prochaine me font déjà envie depuis un moment, j'attends donc avec enthousiasme et impatience que toutes ces merveilles déboulent en boutique !! Le jean destroy, le beige poudré (sur lequel je suis déjà à fond depuis quelques temps), le glitter que je n'ai jamais vraiment cessé d'aimer, la combi (hoo, avec elle c'est carrément une véritable histoire d'amour depuis 2 ans !!), les belles matières comme la soie, et le noir. J'aime, j'aime, j'aime !!
RÉPONDRE
NineeIl y a 7 ans
Merci beaucoup pour cet article très complet. Perso, j'ai une énooooorme impression de déjà vu chaque saison, et celle-ci ne fait pas défaut. Le recyclage de tendances de cet hiver et même de l'été dernier (tons pastels -> tons fond de teint) n'est-il pas flagrant? Bon, à vrai dire, cela fait un moment que la tendance lourde est un retour aux intemporels (mâtinés de punk, victorien, fausse dadame, tout ce que vous voulez pour pimenter...) mais rien de transcendant. Bon, et le fun dans tout ça? Direction le Japon!! Ici le fun, les designers semblent le trouver dans la salle de gym!
RÉPONDRE
ElodieIl y a 7 ans
Tout ça me donne envie d'être en été! J'adore, je sens que je vais m'amuser, plein de choses me font envie!
Bonnes fêtes de fin d'année, et bonnes vacances! : )
RÉPONDRE
G.Il y a 7 ans
NOOOOOOOOOOOOOOON.
Pas de body ni de training ! Faites un geste pour l'élégance connue et reconnue de la parisienne : N'EN PORTEZ PAAAS !! C'est la vulgarité incarnée, exactement le genre de tendance à porter à la maison quand les rideaux sont tirés mais c'est TOUT !
Les meilleurs points (même si ça commence à ressembler aux dernières saisons) sont qyand même
* tout ce qui est glitter : so chic, so club, et ce genre se renouvelle parfaitement sans tomber dans le drame présentatrice de téléréalité toute de paillettes vêtues !
*Néo-romance chic: Aah, l'interprétation de l'anglaise mélancochic qui vit perpétuellement sous un nuage, ,j'adore, surtout que dans le coin, il faut pas s'attendre à un été digne de Marrakech..
*MIXEZ les imprimés ! C'est infini, que aucune ne ressemble à une autre !
* Jeans passé au javel, super chouette, à mélanger avec une tenue un peu chic, pour le contraste des genres, à porter en journée (sans oublier le genou déchiré, so détail)
*Noir et blanc très sympa, jusqu'ici réservé à la saison froide, il se décline à l'été ! Seule question: Est ce que le tye and dye blackwhitisant est il permis ? C'est trop beau mais ça colle pas trop avec les tendances hippies jetées à la corbeille et les retours des eighties/nineties...
Comme d'hab, un article superbe, qui témoigne d'un oeil pointu et averti sur la mode et qui ne succombe pas délibérément aux tendances éclairs ni aux extravagances importables contrairement à d'autres dont je tairai le nom... Congratulations encore alors et excellentes fêtes donc :)
RÉPONDRE
Joli felinIl y a 7 ans
Bon ben Joyeuses Tendances 2009 a tous! ``
RÉPONDRE
ZzanzaIl y a 7 ans
Que de bonnes choses (presque :D )
Mais je reste amoureuse du look balmain jean destroy-veste militaire.

Sinon côté couleur, t'as pas précisé comment on fait si notre fond de teint ne tire pas sur le blanc-beige-poudré, mais plus sur le caramel-"café au lait" (je suis métisse !) !

J'crois que je vais opter pour le orange du coup....
RÉPONDRE
loloIl y a 7 ans
@ Zzanza : tu n'as pas à choisir ! Au contraire tu as de la chance, les deux t'iront à merveille ! Le orange sur une peau métissée, ça ressort, c'est lumineux, alors que sur une peau blanche (enfin surtout trop blanche genre comme moi) ça fait un sâle teint et je trouve même que ça durcit les traits. Quand au rose-beige poudré, c'est sublime sur tout le monde, c'est ton-sur-ton sur une blanche, et ça ressort plus sur une peau métissée ou noire mais ça nous va aussi bien à toutes !
RÉPONDRE
SoniaIl y a 7 ans
Tout à fait d'accord avec G. !!
RÉPONDRE
.....Il y a 7 ans
La mode n'est qu'un éternel recommencement!!!
Preuve:
La tendance nude est un vestige de l'été 2006!!!
Alors, j'ai bien fait de ne pas avoir jeté ma robe fond de teint!!!
RÉPONDRE
JessicaIl y a 7 ans
que devient le style preppy cet été ??
RÉPONDRE
chloéIl y a 7 ans
la robe longue sera t-elle toujours presente selon vous ?
j'en ai vu une en soie bleu , fleuri , sublime mais cela vaut il la peine que je l'achete ?
RÉPONDRE
GabrielleIl y a 7 ans
Tes articles m'ont donnés ma vocation, la mode, j'aimerais être jounaliste dans ce millieu là (J'ai 13 ans.). Mais je n'ai pas vu les pois qui paraissent comme un must-have de l'été, merci de me prevenir si je suis a coté de la plaque.
RÉPONDRE
TIFFANYIl y a 7 ans
J'adore !
RÉPONDRE
dautriIl y a 7 ans
Où avez vous vu que les mannequins étaient moins maigres? les photos des défilés Yves st Laurent, Louis vuitton, Just cavalli et dries van noten c'est quoi sinon de la maigreur. Je voudrais bien savoir quelle IMC elles font toutes ces filles. Leurs genoux sont osseux , elles n'ont même pas de cuisse et en plus elles font presque toutes la tronche. Désolée mais je crois qu'on ne vit pas dans le même monde que ces créateurs qui choisissent des filles à peine pubères. Si elles étaient si bien faites que ça pourquoi les vêtements taillent -ils aussi mal?????
RÉPONDRE
AmandineIl y a 7 ans
j'ai beaucoup aimé les silouhettes balmain, just cavalli, isabelle marant, alexander mc queen, chrisitan dior, marc jacobs et louis vuitton =)
Pas mal de chose en somme...
Gabrielle: il me semble que les pois étaient la tendance de l'année 2008 je crois ?
Et sinon c'est vrai que les mannequins paraissent plus.....normal !

P.S : J'ai lu que le PANTONE Fashion Color Report Spring 2009 a été publié:

Les dominantes de couleurs seront
Le bleu marine "Palace Blue" ,Le violet "Lavender",Le jaune citron "Super Lemon",Le rose aumon "Salmon Rose",Le rouge fuchsia "Fuchsia Red",Le rose pâle "Rose Dust",Le gris ardoise "Slate Gray",Le vert vif "Vibrant Green",Le vert citron "Dark Citron",Le vert émeraude "Lucite Green"

On peut voir une dominante de vert.
Mais je ne sais pas si c'est vraiment fiable ...
RÉPONDRE
JoaIl y a 7 ans
Les bottes Isabel Marant (daim noir/beige entourées de chaînettes collection été 2009) sont à combien ?

JE SUIS EN PLEINE RECHERCHE j'aimerais me les offrir mais pour ce faire j'aurais besoin du prix, tout de même, je ne pense pas qu'elle valent moins de 200 euros..

une réponse ?

Merci beaucoup d'avance,

une désespérée...
RÉPONDRE
tendanceIl y a 7 ans
merci beaucoup pour cet excellent article trés complet. C'est trés plaisant, vivement l'été 2009!
RÉPONDRE
vavaIl y a 7 ans
merki pour lé conseils jé 13 ans mé jador la mode !!!!
RÉPONDRE
crystalIl y a 7 ans
Excellent article! J'adopterai avec enthousiame et peu de retenu la mode qui colle exactement à ma personnalitée artistique. Je retien la tendance futuriste, incisive et précise et les créations technocoutures de Nicolas Ghesquière. J'adore l'avance sur l?esthétique de demain et je veux être intemporelle sous les spotlights à mes prochains vernissages alors se sera parfait pour moi! Merci beaucoup pour tes conseils et je suis charmée par tes expressions même si je ne l'ai comprend pas toutes.
RÉPONDRE
hélène b.Il y a 7 ans
je trouve l'article trompeur dans la mesure où ce n'est pas ce qui se trouve en magasin. Les défilés ce ne sont pas la tendance réelle de la rue !!! les vraies tendances été 2009 c'est country (short en jeans, chemisiers et vestes à carreaux, santiags, gilet en cuir) et look mi romantique mi pin up (rétro en tout cas). Mais tout ce qu'il y'a dans l'article bof bof, d'ailleurs heureusement en fait
RÉPONDRE
....Il y a 7 ans
Helene B: Malheureusement, tu fais erreur!
D'abord, Coco n'a pas dit que cela allait forcement se retrouver en boutique. Elle n'a fait que compiler, analyser et nous décrire les tendances à venir.
Ensuite, ne te fis pas à la tenue complète d'un défilé. On en retrouvera par petite touches.
Le boyfriend jean, yen a partout. Les tee-shirts loose, les minijupes, les blazers, les bleachs, le nude, les manches bouffantes, le glitter...idem.
Il suffit de regarder!!!
Et puis, quand tu dis magasins, c'est vague. Zara, et H&m ne sont pas tout....
Pour ma part, ces tendances, j'adore. Surtout parce que je n'aurais pas grand chose à acheter puis qu'elles font partie pour la plupart ( les pièces) de ma garde robe!
Une mode recyclable!!
RÉPONDRE
BessianaIl y a 7 ans
j ai bien aimé l article, je me réjouis encore plus de l été ! je trouve que la mode se voit mieux en été... enfin bon pour ce qui est de toutes ces tendances, j ai mes préférences, c est normal, et d ailleurs il ne suffit pas de suivre les tendances pour avoir du style ! personnellement mon coup de coeur ce sont les combinaisons, j adore, j adore, j adore, déjà, pendant l été 2008 j en portais souvent mais les courtes et là cette saison ce sont plutôt les longues qui sont 'in', donc c est tout aussi bien :-) les spartiates à talons ou les spartiates plates seront tout aussi tendances cet été, y a qu'a voir sur les photos des défilés, y a que ca.. j adore c est tellement sexy et ca fait un très belle effet sur une jambe nue, bref on est bientôt en mars, donc bientôt au printemps.. vivement que le temps passe car j ai l impression que l hiver dure depuis une éternité.... becs à toutes
RÉPONDRE
NonoIl y a 7 ans
Moi je trouve que la collection Printemps-Eté est + ke magnifique . Mais cependant sa ne peut pas convenir a tout le monde. Et les mannequians sont vreiment plus comme avant. BRAVOO !!
Un peu plus de détail parce que on a pas tous la chance de s'habiller en Just Cavalli ect...
RÉPONDRE
JessicaIl y a 7 ans
Je voudrais savoir si les franges seront de sortir cet ete
(genre chaussure en Daim frangés ou sac)
Merci
RÉPONDRE
SaraIl y a 7 ans
J'aime beaucoup la nouvelle mode annoncée même si les imprimés ne peuvent pas être au gout de tout le monde apparemment ils reviennent en force. Les couleurs sont magnifique et la majorité des articles figurant sur cette page web sont extraordinaire!!

Merci
RÉPONDRE
SarahIl y a 7 ans
J'ADORE les chaussures des mannequins dans la rubrique "Impudique woman"!!! Elles sont tout simplement incroyablement jolie! je suis encore jeune mais je rèverais de porter ce genre de talOn pendant cet été!
RÉPONDRE
CamilleIl y a 7 ans
Pour Joa: les bottes d'Isabel Marrant sont à 800?.
RÉPONDRE
Eden_LillyIl y a 7 ans
L'article est bien écrit et les analyses de tendance justes...

Malheureusement, je ne supporte vraiment pas les tendances de mode actuelles. Je suis mince, mais avec des formes très feminines. Dès que je mets une robe housse ou une tunique qui n'est pas ajustée sur la taille, j'ai l'air de faire le double, voir triple de mon poids, on ne voit pas du tout la silhouette et une fois on a même pensé que j'étais enceinte ! Idem pour la mode ''jeune'' comme les slim, ça applatit les fesses ou alors j'ai l'impression de porter une couche de bébé...
Le pire, c'est qu'on ne trouve plus que ça dans les boutiques, donc je n'ai pas de choix sur ce que je pourrai porter :(
Je suis très déçue du tournant qu'a pris la mode. Quitte à ne pas être tendance, je préfère porter les vieux classiques (que je déniche difficilement) en attendant que les choses changent.
RÉPONDRE
SophieIl y a 7 ans
Savez-vous si la veste kaki genre "militaire" sera encore à la mode cet été? Je me demande si le kaki ne fait pas trop "hiver"... Merci!
RÉPONDRE
IsaIl y a 7 ans
Le rétro genre 80's-90's sera tendance, donc.
Mais qu'est-ce qu'on fait des tuniques bleu marine ou blaches, des pantalos larges ? C'est toujours à la page ou complêtement à côté de la plaque ?
Super article, complet, même si on aurait deux trois petites questions à poser.
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode