Rihanna chez Balmain

Après Kirsten Stewart chez Chanel et Lady Gaga chez Versace, c'est désormais au tour de Balmain de s'offrir les services d'une star internationale. Une tendance à double tranchant, les belles en question ayant le don pour diviser l'opinion…
Rihanna chez Balmain
Oubliées les Daria, Nadja et autre Anja : à l'occasion de la campagne Balmain printemps/été 2014, Olivier Rousteing choisit de coller au plus près de l'air du temps en s'offrant les services de la chanteuse Rihanna, dont l'immense popularité - qui se chiffre sur Twitter en dizaines de millions de followers - promet à la maison parisienne une visibilité conséquente à l'international.

N'ayant jamais caché sa fascination pour la jeune femme, Olivier Rousteing peut se targuer d'avoir réussi à débaucher l'une des personnalités les plus convoitées du moment. Il suffit ainsi de jeter un oeil sur le compte Instagram de la belle Barbadienne pour se rendre compte à quel point celle-ci est courtisée par les maisons de luxe, de Prada à Stella McCartney en passant par Fendi et Alexander McQueen.

Un coup de maître donc pour la griffe parisienne, mais aussi pour la chanteuse. Ainsi plébiscitée par une maison adulée du Vogue Paris, cette dernière peut en effet espérer réussir à faire oublier ses expériences malheureuses avec la mode, entre looks peu subtils et ligne de vêtement tancée par la critique.
Rihanna chez Balmain
Oui mais voilà, si l'osmose entre la chanteuse et le style Balmain est incontestable, difficile de ne pas trouver un brin indigeste le cocktail mêlant le vestiaire ultra bling-bling d'Olivier Rousteing et l'aura non moins too much de sa muse. Alors que le choix d'une égérie un brin moins flamboyante aurait permis d'apaiser la dimension nineties des atours Balmain en les rendant plus envisageables au quotidien, la présence de Rihanna pousse à l'inverse tous les curseurs dans le rouge.

En faisant le choix du buzz, Olivier Rousteing privilégie au final la dimension commerciale de Balmain. Un positionnement qui, s'il fera sans doute le bonheur des fans de Rihanna, risque néanmoins de déstabiliser un peu plus les dernières clientes de la griffe...
Voir toutes les photos :
http://www.tendances-de-mode.com/visuels/286-balmain-printemps-ete-2014
Partager l'article
Par Lise Huret, le 19 décembre 2013 dans Actu mode
Vous aimerez également
Rihanna, le nouvel atout Dior
Il y a 1 an - 24
EN SAVOIR PLUS
La robe
Il y a 2 ans - 94
EN SAVOIR PLUS
Défilé Balmain - Automne/hiver 2013-2014
Il y a 3 ans - 16
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
24 commentaires
Tous les commentaires
lise38Il y a 2 ans
d'accord avec toi, le duo Rihanna/Balmain marche mais la star attise le coté bling bling de la collection
RÉPONDRE
hariboIl y a 2 ans
Les dernières clientes de la griffe ? La marque aurait-elle perdu tout son succès d’il y a quelques années (remarque ça ne serait pas étonnant….) ?
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 2 ans
Christophe Decarnin avait multiplié par cinq le chiffre d'affaires de la marque, je ne pense pas que l'on puisse dire la même chose d'Olivier Rousteing.
RÉPONDRE
OliveIl y a 2 ans
Non mais allo quoi ! Depuis que Decarnin n'est plus là, c'est le grand n'importe quoi chez Balmain. Au moins avant avec Emmanuelle alt qui portait les fringues Balmain, on avait envie d'être une fille Balmain. Ca ne risque pas d'arriver avec Rihanna ! Elle s'habille sans gout, tout est bon pour se faire remarquer avec elle.
RÉPONDRE
Dimitri. Il y a 2 ans
Franchement, entre une Rihanna qui manque de goût, et une rédactrice française qui manque d'originalité, je ne sais pas ce que je préfère, non vraiment pas...

Quoi qu'à bien réfléchir, et pour faire écho à notre ami John qui disait quelque chose qui sonnait à peu près comme : "Je préfère le mauvais goût à l'absence de goût",en fait, c'est Rihanna qui est plutôt dans le mauvais goût, et Alt qui n'en a pas du tout. Donc, non, finalement, c'est bien la chanteuse que je préfère. CQFD.
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 2 ans
Rousteing ADORE Rihanna, il s'est fait plaisir ! Cette pub est son caprice de fin d'année.
Physiquement, c'est un peu lui en femme... non ?
Il est craquant, à tomber...et elle aussi. Ils auraient formé un couple photogéniquement fantastique. lol
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 2 ans
Ce n'est pas faux ;)
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 2 ans
À collection bling bling, fille bling bling! Par contre je serais menteuse si je ne disais pas qu'elle est quand même jolie. C'est néanmoins une campagne publicitaire qui ne m'inspire pas dutout et un style que je déteste. Et ça ferait presque passer Balmain pour du cheap alors que les prix tournent autour des milliers d'euros.... Comme le dit Coco Balmain va perdre les plus chic de ses clientes mais bon il y aura toujours Rihanna, Kim, ou Miley pour renflouer les caisses!
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 2 ans
Rihanna est une très belle femme, je pense que c'est aussi pour cela que ses looks à la limite du vulgaire nous paraissent parfois acceptables...
RÉPONDRE
Choubidou Il y a 2 ans
Rihanna c'est un peu la Betty Catroux de Rousteing (ouais je sais j'abuse un peu)...

En tous cas, contrairement à Kristen chez Chanel :
- on sent qu'OR s'est fait plaisir, que ce n'est pas un simple calcul commercial
- comme OR l'a toujours citée en tant que muse, sa présence, même si elle dérange, est plutôt légitime
- on peut dire ce qu'on veut, elle "porte beau", elle claque, elle amène son physique atypique et sensuel dans un milieu ultra androgyne et c'est frais...

Bref, je trouve ça sympa...
Pour le reste, d'accord avec Spunky, l'une est carrément l'alter ego féminin de l'autre...
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 2 ans
Sa présence est en effet tout à fait cohérente avec le discours et le style d'Olivier Rousteing. Mais ce qui me pose problème c'est justement le style de ce dernier, que je trouve totalement dénué de subtilité.
RÉPONDRE
NinaIl y a 2 ans
Je n'aime pas les marques tels que Balmain ou Versace qui privilégie les stars comme lady gaga ou rihanna certe très belles d'un point de vue marketing mais qui ne remplaceront jamais l'extrême beauté et la présence de tops tels que Daria werbowy, Anja Rubik, Kate Moss ou encore Natasha Poly.
C'est vraie que balmain déçoit depuis le départ de Decarnin, où est passée le coté clubbing, sexy et rock propre à la marque ?
RÉPONDRE
Dimitri. Il y a 2 ans
Où est passé l'élégance, la passion, le raffinement et l'éclat propre à la marque ? Oups, non, je déconne, c'était avant Decarnin ça encore.
RÉPONDRE
Coco (TDM)Il y a 2 ans
Je trouve pour le coup que certaines actrices ou chanteuses peuvent avoir plus de présence que certaines mannequins.
Je pense notamment aux comédiennes ayant posé pour Louis Vuitton ou Miu Miu tel que Michelle Williams, Vanessa Paradis ou Chloé Sevigny. Mais il y a aussi des contre-exemples. Je pense notamment à la campagne Miu Miu avec Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos que j'ai détesté.
RÉPONDRE
Dimitri. Il y a 2 ans
La recherche photographique est digne d'une campagne La Redoute, ça fait peur !

C'est ultra too-much, anti-luxe et tout ce que vous voulez...

Autant j'arrive à comprendre la fatale attraction d'Haider Ackermann pour Tilda Swinton, et réciproquement d'ailleurs, car elle est muse par nature, de part son physique, son aura, sa personnalité, son métier et ses passions... Autant Rihanna me laisse de marbre ! Olivier Rousteing s'est peut-être fait plaisir, mais chose est sûre, il n'a pensé qu'à lui...

NB : je suis heureux de voir que les soeurs Rodarte tentent encore de sortir la tête de l'eau, elles y arriveront peut-être, mais toujours pas en envoyant leurs déchets de luxe à la diva !
RÉPONDRE
Dimitri. Il y a 2 ans
Je tiens à préciser quand même, que je suis un amoureux fou du pied-de-coq/pied-de-poule, que j'avais flashé comme un dingue sur le premier "tailleur" qui curieusement ne me fait plus DU TOUT le même effet désormais...
RÉPONDRE
ArchibaldIl y a 2 ans
"difficile de ne pas trouver un brin indigeste le cocktail.." je ne suis ni fan de Rihanna et encore moins de Balmain era O.R. mais je trouve l'association cohérente et légitime. Leur style excessif à l'un et l'autre match plutôt bien.. Après dire que Balmain prend le bon chemin, c'est autre chose... Mais on ne peut pas dire que la star dessert la marque, je pense qu'O.R. s'en est chargé tout seul lors de la présentation de ses dernières collections...
Ca doit être l'influence de la tendance minimaliste qui nous rend si snob hahaaa
RÉPONDRE
SylIl y a 2 ans
Je trouve que Rihanna porte bien les vêtements de la marque : le bling bling et le too much. Mais ce qui me gêne c'est la manière dont est écrit Balmain : une police blanche qu'on voit à peine, en diagonal sur le côté, en petite taille.
On dirait limite une affiche pour Rihanna plutôt qu'un visuel de la marque, on voit qu'elle quoi...
RÉPONDRE
....Il y a 2 ans
La collection était un remix indigeste et raté du Chanel de la fin des 80's début 90's (les collections de 1991 en tete) et la campagne est très similaire à la Balenciaga de l'hiver 2011. FInalement, la seule chose qui a de la personnalité dans cette histoire reste Rihanna. Et non la mode de Rousteing.

Si la mode de Decarnin avait le mérite d'etre indémodable (sauf les epaulettes de 2009), celle de Rousteing ressemble à une caricature.

Rihanna est un bon choix. Je ne pense pas que la cliente Balmain ne se reconnaitra pas en cette égérie car Rihanna est la femme Balmain par OR. C'est une mode excessive dans l'allure et dans les prix. Rihanna s'habille souvent de manière excessive.

Finalement, j'aime bien Rihanna. Elle est parfois à la limite de la vulgarité mais elle l'assume et s'est créée une vraie légitimité mode. On est loin de la Kardashian.

Sinon, c'est quand le prochain mercato mode? Frida Giannini et Olivier Rousteing me fatiguent depuis un moment deja.
RÉPONDRE
Fashion Musings DiaryIl y a 2 ans
La première photo aura le mérite de me faire ressortir et reporter mon sweat Mango imprimé pied de coq. Concernant cette campagne Balmain, je trouve que le choix d'une égérie à l'image aussi forte éclipse totalement la collection. On ne voit que Rihanna en regardant ces images, les vêtements ne ressortent pas vraiment...
RÉPONDRE
RosebudIl y a 2 ans
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais personnellement, je préfère Rihanna chez Balmain que Stewart chez Chanel. Je m'explique, je n'aime pas le style de Rihanna mais au moins elle fait un effort "stylistique" (ie: il y a une recherche, volonté) à chaque fois qu'elle sort (certes c'est en grande partie pour son image) - évènement public ou non. On peut dire qu'elle s'intéresse à la mode. Au contraire, la Stewart est toujours en basket, etc, elle ne prête pas du tout d'attention à son style et je pense qu'elle s'en contrefiche. Il s'agit donc d'un choix, pour Chanel, purement commercial et pour la Stewart, c'est uniquement pécunier.
RÉPONDRE
halIl y a 2 ans
"Un positionnement qui, s'il fera sans doute le bonheur des fans de Rihanna, risque néanmoins de déstabiliser un peu plus les dernières clientes de la griffe"

Je ne suis pas tout à fait d'accord. Pour moi la cliente Balmain est plutôt une très jeune femme riche des pays émergents qu'une élégante de 45 ans venant d'Europe. Cette cliente très jeune admire Rihanna et ne sera pas déstabilisée par sa présence dans la campagne de pub.
La plupart des marques de luxe font le choix d'égérie très jeune et qui peuvent sembler peu légitimes (Kirsten Stewart chez Chanel, Jennifer Lawrence chez Dior, Blake Lively chez Gucci) mais ses égéries parlent à leur nouvelle clientèle.
RÉPONDRE
SheighIl y a 2 ans
Je trouve qu'il n'y a pas mieux comme effigie.
RÉPONDRE
ScarlettIl y a 2 ans
En effet je trouve aussi que Decarnin était bien meilleur que OR. Mais avouons qu'il n'est pas facile de passer après Decarnin qui a fait renaître la marque. D'ailleurs je me souviens de Rihanna portant la célèbre veste en Jean avec les épaulette surdimensionnées et le boutonnage inspiration militaire. Depuis Decarnin elle est une inconditionnelle et cela lui va bien. Beyoncé est aussi une addict d'ailleurs, sur scène comme dans la vie elle porte du Balmain. Balmain au final est représenté la plupart du temps par des femmes bling bling pop de ce fait Rihanna représente bien la marque. La campagne est réussi je vous trouve dur. Rihanna est particulièrement sobre niveau capillaire et maquillage ce qui contraste avec les vêtements. Et alors que lors du défilé j'ai trouvé les silhouettes plutôt affreuse je dois dire que les photos de la campagne m'ont fait dire au contraire qu'il y avait du style et une certaine élégance.
Puis pour ceux qui critique le fait que ce soit une chanteuse égérie et non une mannequin, je tiens a dire que ce n'est pas nouveau. Chanel depuis très longtemps utilise des actrices. Et aujourd'hui entre Marion Cotillard, Charlize Theron, Nathalie Portman, Jennifer Lawrence et même l'utilisation de l'image de Grace Kelly, Marilyn Monroe, Marlène Dietrich chez Dior. Marilyn Monroe, Vanessa Paradis, Lily Allen, Blake Lively, Kristen Stewart (j'en oublie) chez Chanel. Il est un peu hypocrite de critiquer OR d'avoir choisi Rihanna. En période de crise quoi de plus rassurant que de prendre une des personnalités les plus influentes du monde. Puis avouons le, Rihanna possède un corps, comme un visage qui n'a rien a envier a des Anja, Sasha, Natalia,...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode