Sac BalenciagaSac Michael KorsSac Hereu

Sacs printemps/été 2017 : les détournements

2713
Lorsqu'il s'agit d'imaginer des sacs susceptibles d'émoustiller les fashionistas, la plupart des designers choisissent de réinventer, de repenser ou de twister des formats traditionnels. D'autres, plus facétieux, préfèrent s'emparer d'objets ou de détails étrangers à la maroquinerie, afin de donner naissance à des modèles insolites. Petit florilège des sacs printemps/été 2017 issus de détournements...
Sac Balenciaga

Le sac housse de couette Balenciaga


Pile dans l'esprit ready-made cher à Demna Gvasalia, le sac Blanket mime à la perfection les housses de rangement pour couettes et autres édredons : des anses en cordelettes aux oeillets retenant ces dernières en passant par les fermetures éclair latérales et le volume XL, tout y est. Seules différences : la matière du sac et le logo de la griffe, qui permettent de transformer ce sac à l'origine 100% utilitaire en "it" bag à 2900 euros.

Le filet à provisions Michael Kors


Best-seller forties, le filet à provisions permettant à la ménagère de transporter aisément ses courses a inspiré à Michael Kors un modèle ayant le bon goût d'éviter le premier degré. En prenant soin de remplacer les mailles du traditionnel filet par du macramé de cuir et en pensant à ajouter un sac intérieur permettant d'éviter de dévoiler la nature de ses achats, le designer réussit avec brio l'exercice du détournement.
Sac Michael Kors

La Lunch Box Dolce&Gabbana


Compagnon quotidien des écoliers japonais et nord-américains, la lunch box - une micro valise destinée à contenir le déjeuner de l'enfant - est souvent la cimaise de détails kawaï ou de personnages de cartoon. Une alliance entre pragmatisme et fantaisie qui n'a pas laissé indifférents Domenico Dolce et Stefano Gabbana, qui propose ce printemps une version "adulte" de la fameuse lunch box, à coups d'inscriptions néons (pouvant s'illuminer) et d'incitation à aller prendre un verre.

Le sac Ikea Balenciaga


Toujours partant lorsqu'il s'agit de transformer un produit bas de gamme en objet hors de prix, Demna Gvasalia s'empare cette saison du fameux sac Ikea oversize afin d'en livrer une déclinaison en cuir bleu sulfate pour addict au style normcore. Sous ses doigts, le Frakta à un euro se métamorphose ainsi en "Carry Shopper" de luxe. Grâce à Demna Gvasalia, vos virées chez Ikea n'auront plus jamais la même saveur…
Sac Hereu

Le baluchon The Row


D'ordinaire plus présent dans les contes de Perrault qu'au sein de la "vraie vie", le concept du baluchon se matérialise cette saison chez The Row. Délaissant le coton vichy au profit du satin, le sac Ascot conçu par les soeurs Olsen offre une dimension "soir" à un objet qui, dans l'imaginaire collectif, était jusqu'ici avant tout destiné à contenir le minimum vital pour sustenter les petits poucets appelés à arpenter les chemins d'un royaume inconnu.

Mais aussi…


Le pouf portatif de Demna Gvasalia (le créateur se prendrait-il pour un Marcel Duchamp des temps modernes ?).
Le sac à dos Teddy de Moschino, qui nous fait envisager une seconde vie pour nos blousons d'adolescente sommeillant dans le grenier paternel.
Le cabas en plastique revu et corrigé par Hereu.
Les fameux livres-pochettes d'Olympia Le Tan, qui permettront d'injecter une aura cérébrale au look jean 501/Vans/blazer à carreaux.
Le Rubik's Cube Dolce&Gabbana.
Le sac façon assise de chaise tressée de Stella McCartney.
Le panier de pêche Edie Parker.
Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 avril 2017 dans Les tendances
Vous aimerez également
Les sacs Polène
Il y a 8 mois - 32
EN SAVOIR PLUS
Comment bien choisir son sac de cours ?
Il y a 1 an - 17
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
13 commentaires
Tous les commentaires
UnnaIl y a 5 mois
excellent cet article ! j'ai bien rit ;)
j'aimerais retrouver encore plus souvent ce style d'humour très fin mais jamais méchant dans vos lignes. encore bravo !
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 5 mois
Merci, c'est très gentil :)
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 5 mois
Bien envie de craquer pour "le cabas en plastique" ... en plastique : beau design, bonne proportion, increvable, parfait pour la plage et à un prix défiant sûrement toute concurrence ... ! Problème : où le trouver ???
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 5 mois
Merci pour ce lien, je sens que je vais faire sensation avec mon "it-cabas " ... !
RÉPONDRE
miss agnesIl y a 5 mois
Du coup, ils sont pas trop compliqués à faire soi-même, ces IT bags. Mais qui aurait l'idée de sa balader avec une houesse de couette à fleurs, franchement? Le sac filet de MK se tricote ou se crochète aisément, ou pour les accros du macramé, il suffit de substituer des liens de cuir, et trouver un beau tissu de satin et faire quelques découpes simples pour se confectionner un sac baluchon tendance. Vive le DIY, surtout quand on a pas 2000 euros à claquer pour une marque. Merci pour cette revue de tendances qui me donne plein d'idées.
RÉPONDRE
SamanthaMIl y a 5 mois
Les il bags hors de prix très laids et bizarres ou comment se moquer ouvertement du monde. Sincèrement en cette période Où la vie est dure pour la grande majorité, ça ne me fait meme plus rire...Que des gens aient les moyens d'acheter des sacs à des prix pareil juste pour rire deux secondes ça me désole.
RÉPONDRE
annaIl y a 5 mois
Excellent article, Lise.
Mais je me demande où ils trouve cette (non) inspiration.
ce site : http://www.tbilisifashionweek.com/
m'intéresse pour mon prochain article.
RÉPONDRE
matchingpointsIl y a 5 mois
Dans tout ce délire il y a le filet à provision de Michael Kors qui finalement n'est pas du tout, à condition de ne pas regarder le prix...Il faut bien rire un peu :)
RÉPONDRE
MaudIl y a 5 mois
Bon, pour une fois, la création de Demna Gvasalia, à défaut d'être belle (on change pas les bonnes habitudes), est supra ingénieuse ! Parfait pour attendre le bus.

Par contre, la pochette-livre d'Olympia le Tan est divine.
RÉPONDRE
JeanneIl y a 5 mois
J'ai investi hier dans le Baltard de Sonia Rykiel, une version plus rock et plus abordable du sac filet de Michael Kors, et j'ai publié dans la fouléeles photos, et le récit de cet achat semi-compulsif ici:
http://www.fashionmusingsdiary.com
RÉPONDRE
Svs au LuxbgIl y a 5 mois
Chère Lise,

Merci pour cet article plein d'humour.
Le sac Ascot me fait furieusement penser au petit baluchon que se font les japonaises, avec des carrés de tissus colorés , pour porter leur bento !

Au plaisir de te lire...
RÉPONDRE
rorococoeugvicIl y a 5 mois
J'avoue trouver les sacs Balenciaga très beaux ... bien qu'importables au-delà du prix bien sûr ...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode