Carine Roitfeld

Elle fut tour à tour muse de Tom Ford, collaboratrice éclairée de Mario Testino et dans le top 10 des femmes les mieux habillées du globe édité par Vanity Fair… La rédactrice en chef du Vogue Paris, Carine Roitfeld, peut se targuer d'avoir été là où il fallait être durant ces 20 dernières années. Derrière sa frange sombre, rien n'échappe au regard smoky de la prêtresse de la mode made in France, elle est indubitablement celle avec qui il faut compter…
Carine Roitfeld

Parisienne depuis sa plus tendre enfance, Carine Roitfeld a grandi au sein d'un milieu aisé. Son père, Jacques Roitfeld, producteur russe, n'était pas souvent à la maison, pourtant elle le décrit comme son idole. Sa mère était une femme discrète au style très classique. La vie de Carine s'oriente vers la mode lorsque lors de ses 18 ans, un photographe anglais l'aperçoit dans Paris et lui propose de débuter une carrière de mannequin.

Elle fera la couverture de « Look Now » un magazine de teenage british', puis c'est Kenzo qui tombera sous son charme et en fera sa muse. Cependant, cela est plus anecdotique que substantiel, car la jeune Carine ne se sent pas l'âme d'un top model : elle préfère décrypter la mode plutôt que d'uniquement la porter. C'est ainsi qu'elle devient pigiste, puis styliste pour Elle.

Plus tard, Carine Roitfeld déclarera que la vie est faite de rencontres et qu'elles sont le moteur, la dynamique d'un destin. La styliste parle en connaissance de cause : son chemin est entièrement jalonné d'interactions entre elle et d'autres protagonistes, qui furent décisives. En 1986, Carine Roitfeld est styliste freelance sur une série mode pour le Vogue enfant italien (sa petite fille Julia fait d'ailleurs partie du casting).

Carine Roitfeld

Le tout est shooté par Mario Testino, le photographe péruvien, qui commençait alors à être une valeur sûre du milieu. Entre lui et Carine Roitfeld, c'est le coup de foudre professionnel. Ils travailleront désormais en équipe, tant dans la pub que sur des shootings mode très select commandés par Vogue. Dès lors, la carrière de Carine Roitfeld prend un sérieux virage : au contact de Testino, elle apprend énormément et prend conscience de sa propre valeur, de son fameux "flair".

Elle-même reconnaît qu'avant leur rencontre, elle avait tendance à voir les choses de manière plutôt négatives. Mario Testino lui a insufflé son énergie et son enthousiasme, et à ses côtés, elle devint l'une des meilleures. Le duo commence à fait parler de lui, leur travail est reconnu et très prisé. Tant et si bien qu'ils finissent par attirer l'attention du fameux Tom Ford. Ce dernier désire collaborer avec eux afin de transformer l'image de Gucci.

Cependant, dans un premier temps Roitfeld et Testino déclinent son offre, mais le Texan s'acharne et finit par obtenir leur accord. Ce sera la deuxième rencontre décisive pour Carine Roitfeld, qui devient la muse et l'inspiratrice de Tom Ford. À eux trois, ils lancent un pavé dans l'univers bien pensant de la mode en érigeant le porno chic au summum du luxe : Gucci existe à nouveau.

L'univers de la mode - et surtout ceux qui en tirent les ficelles - commence à prendre très au sérieux cette Roitfeld. En effet, ses intuitions tombent souvent juste, elle sait comme personne humer l'air du temps et se trouve dans les petits papiers d'un grand nombre d'acteurs de la sphère fashion. C'est pourquoi en 2001, c'est à elle que Jonathan Newhouse, le PDG de Vogue, propose le poste de rédactrice en chef de Vogue Paris.

Carine Roitfeld

Troisième rencontre, troisième tournant et immense challenge pour Carine Roitfeld qui jusqu'alors n'avait jamais eu en charge la direction d'une équipe et encore moins d'un magazine entier. Cependant, elle accepte de relever le défi, en faisant grincer quelques dents, car beaucoup ont eu peur qu'elle vampirise Vogue à coup de campagnes scandaleuses (réminiscences de l'épisode porno chic/Tom Ford).

Elle prend donc la charge des bureaux du Faubourg saint Honoré, mais y supervise encore de nombreuses séries mode en tant que styliste. La voilà rédactrice en chef de l'opus français du magazine le plus influent en matière de tendances. Tout passe désormais par elle : le devenir des jeunes mannequins, l'avenir de telles ou telles collections, l'encensement de telle ou telle star... Carine Roitfeld fait la pluie et le beau temps à sa manière en bousculant les bien pensants.

Car la ténébreuse commander in chief désire emmener Vogue vers des horizons un peu moins conventionnels, sans pour autant le dénaturer. Elle affectionne les séries mode un brin décadentes où sexe, préjugés et contre emplois servent de prétexte à la mise en valeur d'un look. Elle déclarera même : "On n'est jamais parfait si on n'est pas un peu scandaleux", ce qui semble être sa ligne de conduite. Loin de déplaire, ce choix booste les ventes.

Carine Roitfeld n'est elle aussi pas très conventionnelle. Elle revendique aimer la légèreté, les films grand public et... Paris Hilton. Elle l'a d'ailleurs prouvé en faisant fi du qu'en-dira-t-on en la plaçant en couverture du magazine. Elle aime également jouer avec le feu et mettre en scène la très redoutée Anna Wintour dans une série de mode shootée par Testino et dirigée par ses soins. Elle est également fan des shows à l'américaine type défilés Victoria's Secret.

Carine Roitfeld

Elle ne pratique pas la langue de bois et reconnaît ainsi avoir un véritable pouvoir, certes pour lancer des carrières, mais aussi plus en profondeur, car son statut et sa personnalité ont fait d'elle une conseillère recherchée. On l'appelle pour avoir son avis sur le changement de directeur artistique de telle ou telle maison de couture, pour savoir quel maquilleur choisir ou quelle mannequin shooter. Bref, son avis compte, car elle ne le délivre jamais à la légère.

Carine Roitfeld a créé autour d'elle une équipe jeune et dynamique qui la seconde au mieux, mais c'est par son bureau que tout passe afin d'être validé. Bureau qu'elle maintient vierge de tout accessoire, de manière à pouvoir se focaliser uniquement sur ce qu'on lui montre. C'est également une femme de terrain qui a besoin d'être auprès des créateurs, dans les villes qui bougent et à tous les défilés.

Elle y puise son énergie et y glane des sensations, des impressions qui lui feront sentir les nouvelles tendances, et ce bien avant le commun des mortels. À moins que ce soit elle qui soit à l'origine de ces dernières... à ce niveau les pistes se brouillent. Carine Roitfeld semble plus accessible qu'Anna Wintour, son homologue américaine. Peut-être cela vient-il du fait que la vie personnelle de la Française est plus stable.

Elle est en ménage depuis 30 ans avec le même homme, Christian Restoin, lui-même riche patron textile. Elle a eu deux enfants (Julia, qui l'accompagne très souvent et qui est le visage du parfum de Tom Ford, et Vladimir) qu'elle a pu voir grandir grâce ses emplois du temps flexibles de styliste freelance. Son poste de rédactrice en chef est arrivé juste au bon moment, celui où ses enfants commençaient à voler de leurs propres ailes, elle a donc pu lui consacrer tout son temps. Une configuration parfaite sans compromis ni choix douloureux...

Carine Roitfeld

En plus d'avoir une tête bien pleine et un feeling infaillible que lui envie plus d'une rédactrice de mode, Carine Roitfeld est devenue une véritable icône de mode. Ses yeux au maquillage fumé, ses tenues pointues et son allure doucement rock and roll ont fait d'elle un modèle du genre. Ils sont à l'image de sa personnalité : affranchis et intuitifs... Elle a déclaré récemment qu'elle ne quitterait Vogue Paris pour rien au monde, même si on lui proposait le poste d'Anna Wintour.

Sa liberté lui est trop chère, elle juge qu'en France Vogue peut se permettre des choses qui ne passeraient pas Outre-Atlantique... Après 6 ans à la tête du magazine, les challenges devaient lui manquer, car elle vient de prendre la direction avec Olivier Lalanne de Vogue Homme International. Celle qui dit avoir vécu au jour le jour toute sa vie, et n'avoir fait aucun plan de carrière, ne s'est finalement pas si mal débrouillée...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 20 août 2007 dans Mannequins & Icônes
Vous aimerez également
Mademoiselle C. : ce qui vous attend
Il y a 3 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Carine Roitfeld, plus que jamais au top
Il y a 3 ans - 24
EN SAVOIR PLUS
Carine Roitfeld chez Harper's Bazaar
Il y a 4 ans - 13
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
32 commentaires
Tous les commentaires
annabelleIl y a 9 ans
décidement il n'y a qu'ici qu'on trouve des posts aussi intéressant. merci bcp
RÉPONDRE
DafneyIl y a 9 ans
C'est vrai,tes posts sont tellement intéressants,je me sens ridicule avec mon blog à côté.
C'est un plaisisr de te lire chaque jour,c'est fou où trouves-tu toutes ces infos??
RÉPONDRE
seul et fabuleux !Il y a 9 ans
"C'est ca d'avoir des amis dans la mode " ! lol C'est la phrase que je retiens d'elle , quand j'en entends parler !
Elle est vraiment differente d'Anna Wintour .... on peux pas dire le contraire !
RÉPONDRE
muyteeyIl y a 9 ans
"elle juge qu?en France Vogue peut se permettre des choses qui ne passeraient pas Outre-Atlantique?" sur ce point elle a raison!
RÉPONDRE
MatyIl y a 9 ans
Incroyable business woman, créatrive et inspirée. Je ne renoncerais à lire Vogue pour rien au monde ;)
RÉPONDRE
X(L)XIl y a 9 ans
Personnellement, quel dégoût fut mien lorsque j'ouvre, comme d'habitude de manière hâtive, le dernier numéro du Vogue Paris...pour y voir une première page Léopard & typo Rose Fuschia....
80's Versace & fourrure...je cherche encore...mais je n'y vois que démesure ridicule et clinquante.

Un très bon post, merci, passionnant à lire.
RÉPONDRE
tmcIl y a 9 ans
c'est vrai qu'elle sait s'habiller, mais elle pourrais quand même s'épiler les sourcils.....
RÉPONDRE
Frieda l'écuyèreIl y a 9 ans
Je me souviens d'un Vogue archiconventionnel et pour tout dire ennuyeux jusqu'au milieu des 90's (sauf les numéros de Noël, confiés à des personnalités). Un tournant avait été pris dès le milieu des 90's, Carine Roitfeld a su le confirmer avec brio. Le personnage frôle parfois la caricature mais son talent est indéniable.
RÉPONDRE
AmIl y a 8 ans
Une très grande femme dans l'histoire de la mode francaise d'aujourd'hui !
RÉPONDRE
natashaIl y a 8 ans
vive carine, la meilleur des rédactrices en chef !


WE LOVE YOU CARINE !
RÉPONDRE
niniIl y a 8 ans
les sourcils.... pas vogue du tout !
RÉPONDRE
Tendance-ModeuseIl y a 8 ans
Les numéros de Vogue Fr sont toujours des perles que je me réjouis chaque mois de découvrir!
RÉPONDRE
cocoforeverIl y a 8 ans
Je suis toute à fait d'accord les numéros vogue sont géniaux.
Mais il parait que le vogue italien est superbe aussi ,l'avez- vous déjà lu?
RÉPONDRE
mike strutterIl y a 8 ans
nini dit:

les sourcils.... pas vogue du tout ! (AHAHHAH, tres drole)

moi je les trouve tres bien cela lui fait un beau regard et ya pas plus moche que des sourcils surépilé
RÉPONDRE
akimaIl y a 8 ans
ELLES EST SURE D ELLE .....LA PREUVE CE SONT SES SOURCILS....PAS EPILEE.......
RÉPONDRE
loloIl y a 8 ans
Moi je trouve que ses sourcils ça lui donne du chien ! Parfois la perfection est un peu fade, j'ai toujours voulu avoir de plus gros sourcils car je pensais que ça donnerait plus de caractère à mon visage mais y'a rien à faire, sans épilation j'ai les sourcils de Marlène Dietrich et blonds en plus !!
A part vous raconter ma vie, j'voulais aussi dire que Carine Roitfeld est une super rédac, 1 vogue par mois ce n'est pas assez !!
RÉPONDRE
SaraIl y a 7 ans
Bon! c'est vrai qu'elle n'est pas très belle avec ces sourcils! Mais elle a le sens du style! C'est INCREDIBLE! J'adore son travail1
RÉPONDRE
LauraIl y a 7 ans
Mon plus grand rêve de me retrouver dans ces magasines.
RÉPONDRE
IHFIl y a 7 ans
Elle a revolutionne le Vogue Paris!
RÉPONDRE
ClaudieIl y a 7 ans
Elle n'est pas vraiment belle, mais Carine Roitfeld a un charme de fou ! Je ne sais pas si c'est le fait qu'elle soit très souriante ou qu'elle ait une silhouette de jeune fille, mais en tout cas on a envie de la regarder pendant des heures !!

J'adore les moments où dans des émissions comme La mode la mode la mode on la voit parler : elle n'est pas hautaine ni prétentieuse, alors que des femmes qui ont des postes bien moins elevés dans la mode sont des vraies harpies !!!
RÉPONDRE
elisabetIl y a 6 ans
Bon alors, quand est-ce que Carine Roitfeld prend la place d'Anna Wintour ? Depuis le temps qu'on en parle, ca serait bien que l'on passe enfin à l'action :p C'est vrai quoi, Anna doit avoir dépassé l'âge de la retraite, et Carine est clairement la meilleure des redac' chef de Vogue à l'international.

Allez Carine !
RÉPONDRE
MaelysIl y a 6 ans
j'ai 13 ans etje suis une grande passioner de Mode mon plus grand reve ce serais de travailler dans le plus grand magazine de Mode
RÉPONDRE
Laa6Il y a 6 ans
SVP Est-ce qu'il y a une difference entre Vogue Paris et Vogue France ? Ou c'est le même magazine ?
RÉPONDRE
CélineIl y a 6 ans
C'est la même chose. Dans le monde les autres Vogues ont le nom du pays, celui de France est le seul à s'appeler Vogue Paris :)
RÉPONDRE
LouiseIl y a 6 ans
Depuis qu'elle est au commande de Vogue Paris, cette femme a ruiné le magazine.
Il est devenu tellement lassant que je me suis désabonner très rapidement...
Plus jamais je ne veux avoir à faire à une telle M....
Je laisse une seconde chance au magazine si la rédactrice en chef change alors...
A BAS CARINE ROITFELD!
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 5 ans
Carine Roitfeld quitte Vogue !
RÉPONDRE
lizIl y a 5 ans
Moi j'ai entendu dire qu'on pourrait bientôt voir Carine Roitfeld chez Dior... Dans tous les cas je suis un peu dégoutée qu'elle soit plus chez Vogue, pour moi elle était justement ce qui me faisait acheter vogue, son côté provocatrice était ce qui faisait le charme du magazine, on pouvait toujours s'attendre à voir quelque chose d'original en ouvrant Vogue.

Alors que maintenant avec Emmanuelle Alt.... c'est plus dur !
RÉPONDRE
ClémenceIl y a 5 ans
Chère Coco, saurais-tu par hasard qui est la directrice du Vogue espagnol ? Je cherche son nom mais impossible de trouver ! D'avance merci beaucoup !
RÉPONDRE
Rouge revueIl y a 5 ans
C'est la meilleur biographie que j'ai jamais lu sur Carine Roitfeld ! Je m'intéresse beaucoup à l'ex-rédactrice de Vogue Paris, son parcours professionnel est tellement interessant. J'ai acheté son livre Irreverent - plein de très jolies photo - et je trouve cette femme fascinante. Elle n'est pas vraiment belle, elle surtout magnétique. Je suis certaine que Carine Roitfeld va encore faire beaucoup parler d'elle.
RÉPONDRE
Une filleIl y a 4 ans
J'ai eu le bouquin de Carine Roitfeld "Irreverent" pour Noël, et j'adore.
Les photos de la jeune Carine sont supers belles ( c'est fou comme sa fille Julia lui ressemble !), la mise en page est aérée et assez ludique : j'aime bien les annotations des photos au stylo.
Les photos du "clan' ( comme elle l'appelle ) Roitfeld sont super touchante et puis les textes sont biens. J'ai appris plein de choses sur elle. Maintenant, elle m'apparait moins hautaine et inaccesible que ce que je croyais.
Donc pour ceux qui veulent connaitre un peu plus Carine Roitfeld , je conseille vraiment Irreverent
RÉPONDRE
zoéIl y a 4 ans
Vous avez vu que la fille de Carine Roitfeld, Julia, attendait un bébé ? Ca veut dire que Carine Roitfeld va être GRAND MERE !!!!!!!!!!!
Heureusement que la carrière de Carine Roitfeld continue d'être au top car sinon devenir grand mère + être virée de chez Vogue ca faisait beaucoup pour une seule personne.
RÉPONDRE
MarcoIl y a 4 ans
Trop hate de voir son nouveau magazine. Je me demande si ca va ressembler à Vogue, si ca va être intéressant ou si comme beaucoup de magazines qui se veulent ultra pointus ca être du bullshit...
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode