Escarpins : tendances 2008

Les spartiates aperçues sur le podium de Givenchy sont bien parties - de par leur fraîcheur modeusement printanière - pour devenir le must de l'été. Cependant, on ne peut faire abstraction de cette déferlante d'escarpins en tous genres qui nous conjurent de ne pas bouder notre plaisir, en faisant preuve d'un lâcher-prise esthétique rarement égalé où fétichisme, glamour et prouesses architecturales cohabitent.
Escarpins : tendances 2008

Chez un pourcentage élevé de la gent féminine, les chaussures sont le prolongement direct de l'hypothalamus. Elles gouvernent les garde-robes, agrandissent leur harem à chaque saute d'humeur de leur propriétaire, et font fantasmer cette dernière jusqu'à obtenir gain de cause (c'est-à-dire sortir d'une vitrine aseptisée pour se retrouver dans un petit carton douillet synonyme de mise en service).

Il est vrai que plus les souliers sont féminins et vertigineux - voire aventureux - plus notre sens critique s'émousse et plus notre CB se prend pour Rockefeller. Cette déviance, dopée à l'œstrogène, est diagnostiquée incurable. Et cette saison ne va pas arranger les choses. En effet, toutes les griffes pointues et désirables (Prada en tête) ont décidé de concentrer leur créativité sur des produits faits de talons, patins, et autres coups de pied. Et le morphing shoesesque ne semble pas avoir de limites...

En 2008, le centre de l'attention se concentre sur le talon, qui se veut hypnotique, art déco ou même conceptuellement absent. Deux courants s'affrontent alors, l'un défiant la gravité en esthétisant le vide, tandis que l'autre choisit de sculpter les talons, faisant la part belle à l'art moderne.

Ainsi, Emilio Pucci conçoit une fine sandale qui, si elle cambre le pied comme le plus haut des talons aiguilles, flirte néanmoins avec la notion de compensée. Roberto Cavalli, quant à lui, pratique la coupe franche en incisant en diagonale une semelle massive, tandis que chez Nina Ricci, le talon version corne de Belzébuth s'associe à la finesse candide d'un design élégant. Et que dire des talons inversés de Marc Jacobs, des néo-sabots de Stella McCartney et des patins à strates de Galliano ?... Les exemples ne manquent pas.

Escarpins : tendances 2008

Afin apprivoiser nos escarpins tout droit sortis du musée, nous avons le droit de la jouer soft sur le dress code. D'ailleurs, quelques jolies It girls nous ont indiqué la marche à suivre : Diane Kruger affiche ainsi une multitude de petites brides jaune poussin siglées Chanel avec une petite robe noire chicissime, tandis que Lily Allen arbore des talons aiguilles léopard de chez Dior avec la plus casual des tenues.

En définitive, afin de dompter les folies de nos stylistes fétiches, il faudra dans un premier temps les associer à du sobre, de manière à ne pas surcharger la silhouette et à leur laisser tout l'espace pour rayonner...

Partager l'article
Par Lise Huret, le 15 février 2008 dans Les tendances
Vous aimerez également
Escarpins + chaussettes, mode d'emploi
Il y a 3 ans - 15
EN SAVOIR PLUS
Escarpins blancs : comment les porter ?
Il y a 3 ans - 14
EN SAVOIR PLUS
Escarpins : tendances 2013
Il y a 3 ans - 15
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
17 commentaires
Tous les commentaires
PPPIl y a 8 ans
MDR !!! TROP BIZZAR LE TALON NINA RICCI
RÉPONDRE
izzieIl y a 8 ans
Comme si c'était pas assez difficile de marcher avec des escarpins ordinaires!
RÉPONDRE
RéjaneIl y a 8 ans
Les Pucci en photo sont vraiment superbes, ca donne vraiment envie toutes ces belles paires
RÉPONDRE
Mae-KrystaIl y a 8 ans
Elles sont sublimes les puci mais je suis grande pour les escapins
1m76 ... ??? Le suis je trop??
RÉPONDRE
CoralieIl y a 8 ans
completement d'accord avec PPP ... trop bizzare ces escarpins !
et quitte à investir dans de beaux escarpins, je prefere que ce soit pour des Louboutins ! intemporels, indémodables donc. !
RÉPONDRE
DELESTANIl y a 8 ans
Jte renvoie sur mon blog ou tu y verras des belles choses.Bien à vous.Philippe Delestan.
RÉPONDRE
fanetteIl y a 8 ans
Les chaussures se font de plus en plus délirantes en effet...
RÉPONDRE
SashaIl y a 8 ans
Des escarpins en veux-tu en voilà! Trop chouettes les Pucci!
D'ailleurs, je ne sais pas si c'est un effet secondaire des défilés, mais j'en vois de plus en plus. Visiblement, les parisiennes ont troqué leur low boots (que j'ai toujours trouvées terriblement "pas classes") pour de beaux escarpins plus ou moins vertigineux.

@Mae-Krysta: moi aussi je suis grande (certes un tout p'tit peu moins que toi), et je peux t'assurer que ça nous va mieux qu'aux toutes petites parce qu'après on ne voit plus que leurs pieds, et ça fait "regardez comme je suis grande" alors que pas du tout. Enfin, c'est ce que ma Maman m'a toujours dit...
RÉPONDRE
yopIl y a 8 ans
elle me fait rire celle de gauche on dirait que tu peux basculer en arriere, parrait pas trop stable mais c'est charmant.
RÉPONDRE
Fofi59Il y a 8 ans
Je prefer des belles chaussures clasiques
RÉPONDRE
nnnIl y a 8 ans
tu te demande qui ont dans la tête ce qui ont inventés sa !!!
moi je trouve sa plutôt rigolo...
RÉPONDRE
DeliveryIl y a 8 ans
Je trouve que les escarpins Pucci sont géniaux ! C'est sûr que marcher avec ne doit pas être évident mais j'aime beaucoup.
RÉPONDRE
ElleIl y a 8 ans
Aussi, les souliers de Diane Kruger qu'elle a portés au défilé de Chanel sont fabuleux. Leur couleur est parfaite et complète vraiment bien la tenu plus sobre qu'elle porte. Eh oui... c'est mon coup de coeur!
RÉPONDRE
mariaIl y a 8 ans
elles st sexy
RÉPONDRE
sebIl y a 8 ans
les pucci sont les seules à peu pres passables mais bon dans ce monde il faut savoir oser!
RÉPONDRE
sebIl y a 8 ans
des horreurs les roberto cavalli!
RÉPONDRE
miss_tendanceIl y a 8 ans
Les Pucci sont super mais elles ne doivent pas être pratiques pour marcher !!
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode